Catastrophes humanitaires, naturelles, climatiques et industriellesBiodiversité, la disparition des insectes

Les catastrophes humanitaires (dont les guerres et conflits liés aux ressources), naturelles, du climat et industrielles (sauf accident nucléaire ou pétrolier qui sont dans le forum énergies fossiles et nucléaire). Pollution de la mer et des océans.
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 49098
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 744

Biodiversité, la disparition des insectes

Message non lupar Christophe » 13/02/19, 13:25

Les insectes disparaissent à vitesse grand V d'après une synthèse de plusieurs études...et le phénomène est mondial donc, à priori, pas lié à l'utilisation de certains pesticides...

Les raisons ne sont même pas évoquées dans cet article qui se contente d'affirmations sur la disparition mais sans explications des causes:

Disparition massive des insectes : "L'ampleur est catastrophique"

https://www.rtbf.be/info/dossier/la-pre ... d=10143888

Leur preuve qui est du lourd scientifiquement parlant, c'est qu'il y a moins d'insectes sur les pares brises! :| :shock:

Pourtant, depuis 20 ans, j'avais toujours lu que le réchauffement allait augmenter les populations d'insectes par le seul effet thermique...

Quelles sont donc les raisons de cette disparition?
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités

janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7510
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 132

Re: Biodiversité, la disparition des insectes

Message non lupar janic » 13/02/19, 13:34

Leur preuve qui est du lourd scientifiquement parlant, c'est qu'il y a moins d'insectes sur les pares brises!
il y a beaucoup de jeunes conducteurs qui n'ont jamais vu un pare brise moucheté par les insectes s'y étant écrasé, en particulier des petits papillons. Personnellement, cela fait des années que je' n'ai plus à nettoyer mon pare brise après avoir roulé de jour, comme de nuit . Il faut dire aussi qu'il n'y a plus beaucoup d'arbres le long des routes, mais aux passages en forêt, c'est la même chose.
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
"je pense aussi que les lobbies ont crus que comme chez nous, ils pouvaient imposer leurs lois, mais quand on pousse des hommes dans leurs retranchements, ils ne vont plus respecter les règles établies qu'elles le soient par un gouvernement, ou des groupes industriels" Moindreffort
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6061
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 350

Re: Biodiversité, la disparition des insectes

Message non lupar sen-no-sen » 13/02/19, 13:44

Christophe a écrit :Quelles sont donc les raisons de cette disparition?


La même raison que pour toutes les autres formes de vie:l'envahissement des espace naturels par le technologique. Biosphère VS technosphère.
Urbanisation galopante,usage de pesticide et de perturbateurs en tout genre,déforestation,asséchement des zones humides,on connait malheureusement la recette.

Je serais bien curieux d'attendre la réponse des "biocido-sceptiques" (désolé du néologisme) pour nous expliquer que tout cela n'est en rien imputable à l'activité industrielle! :lol:
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3981
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 403

Re: Biodiversité, la disparition des insectes

Message non lupar nico239 » 13/02/19, 19:19

Désespérant Image
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 49098
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 744

Re: Biodiversité, la disparition des insectes

Message non lupar Christophe » 14/02/19, 00:26

sen-no-sen a écrit :La même raison que pour toutes les autres formes de vie:l'envahissement des espace naturels par le technologique. Biosphère VS technosphère.
Urbanisation galopante,usage de pesticide et de perturbateurs en tout genre,déforestation,asséchement des zones humides,on connait malheureusement la recette.


Je ne suis pas vraiment convaincu de ces raisons...

a) il reste encore énormément de zones non urbaines...on est loin de la planète citée...
b) il y a 20 ans on utilisait autant voir plus de pesticides...
c) la forêt progresse (en France du moins)
d) on a connu quelques inondations ces dernières années...

Je me demande si les insectes ne serait pas sensibles aux ondes électromagnétiques par contre: car depuis 20 ans, les ondes explosent (GSM puis internet mobile...)

Faudrait trouver quelques études...
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités

bardal
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 428
Inscription : 01/07/16, 10:41
Localisation : 56 et 45
x 149

Re: Biodiversité, la disparition des insectes

Message non lupar bardal » 14/02/19, 04:21

C'est sûrement le glyphosate…

Cela ne peut être que le glyphosate… Et Monsanto…
0 x
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7510
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 132

Re: Biodiversité, la disparition des insectes

Message non lupar janic » 14/02/19, 07:54

C'est sûrement le glyphosate…

Cela ne peut être que le glyphosate… Et Monsanto…
ouf, enfin, quelqu'un qui le reconnait! :cheesy:

Christophe
tu connais les essais de résistance des matériaux, en particulier à l'allongement où certains s'allongent, s'allongent, et puis cèdent d'un seul coup. Dans la nature et vu sa complexité, la détérioration de celle-ci est lente aussi et cela ne se voit que très peu...jusqu'à la rupture où tout se brise en même temps. Notre vie, elle, est très courte et certains phénomènes demandent des décennies pour être visibles sans pour autant comprendre ce lent cheminement qui a conduit des causes aux effets. Et comme les cancers, il y a des causes multiples qui s'additionnent(ou pire se multiplient, pour ce résultat final que de plus en plus d'humains, d'animaux, de plantes, sous la pression technologique finissent par lâcher eux aussi.(150.000 morts de cancers par an en France! et ça n'inquiète personne) "Ils ne mourraient pas tous, mais tous étaient touchés" les animaux malades de la peste de La Fontaine.
1 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
"je pense aussi que les lobbies ont crus que comme chez nous, ils pouvaient imposer leurs lois, mais quand on pousse des hommes dans leurs retranchements, ils ne vont plus respecter les règles établies qu'elles le soient par un gouvernement, ou des groupes industriels" Moindreffort
enerc
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 196
Inscription : 06/02/17, 15:25
x 45

Re: Biodiversité, la disparition des insectes

Message non lupar enerc » 14/02/19, 08:25

Une autre piste:
- dans un parc national chaque bouse de vache fraîche est couverte de mouches, puis de papillons quand elle commence à sécher, puis de coléoptères quand elle est sèche. C'est le fonctionnement normal de la nature.
- dans une zone agricole: quelques mouches, rares papillons et pas de coléoptères
- sur la déjection du toutou: rien
De la à penser que:
- la vache qui ne mange que de l'herbe ne tue pas les insectes,
- la vache gavée d'antibiotiques fait mourir papillons et coléoptères,
- que la malbouffe du toutou fait tout crever....
1 x
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7510
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 132

Re: Biodiversité, la disparition des insectes

Message non lupar janic » 14/02/19, 09:05

De la à penser que:
- la vache qui ne mange que de l'herbe ne tue pas les insectes,
- la vache gavée d'antibiotiques fait mourir papillons et coléoptères,
- que la malbouffe du toutou fait tout crever....
la disparition des insectes n'est qu'un des épiphénomènes apparents comme si il n'y avait aucun lien entre des choses différentes.
Une vache ne tue pas les insectes de façon volontaire, même en en absorbant au milieu de son herbe.
la vache gavée d'antibiotiques tue, indirectement, les humains chez qui la consommation d'animaux aux antibiotiques rend inefficace la prise humaine en cas de besoin, ce qui peut conduire à la mort.
Quant au toutou, sa bouffe n'est que le dépotoir ce que l'humain refuse d'absorber, puisqu'il ne faut rien perdre dans l'industrie et continuer de faire son beurre...beurk se disent alors les insectes! :?
1 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
"je pense aussi que les lobbies ont crus que comme chez nous, ils pouvaient imposer leurs lois, mais quand on pousse des hommes dans leurs retranchements, ils ne vont plus respecter les règles établies qu'elles le soient par un gouvernement, ou des groupes industriels" Moindreffort
Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3981
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 403

Re: Biodiversité, la disparition des insectes

Message non lupar nico239 » 14/02/19, 09:46

1 x


Revenir vers « Catastrophes humanitaires, naturelles, climatiques et industrielles »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité