Biodiversité, la disparition des insectes

Les catastrophes humanitaires (dont les guerres et conflits liés aux ressources), naturelles, du climat et industrielles (sauf accident nucléaire ou pétrolier qui sont dans le forum énergies fossiles et nucléaire). Pollution de la mer et des océans.
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 71436
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 7414

Re: Biodiversité, la disparition des insectes




par Christophe » 16/02/19, 16:00

izentrop a écrit :La multiplication des points d'émission n'en fait pas augmenter les puissances ponctuelles.


Ah bon?

izentrop a écrit :Les seuls rayonnements dangereux pour le vivant, je le répète, sont les rayons ionisants, UV, rayons cosmiques, x, radioactivité gamma, béta, alfa... à cause de l'énergie du photon qui devient suffisante pour détruire des brins d'ADN, même avec des puissances faibles... Heureusement que le champs magnétique terrestre et la couche d'ozone nous en protège.


Tu n'as visiblement pas lu ou pas voulu comprendre mon message ci dessus sur la lumière bleue qui perturbe le sommeil des hommes...

Perturber psychologiquement ce n'est pas un danger direct en soi...mais cela peut avoir de grandes conséquences indirectement...

Alors comment peux-tu affirmer avec autant d'aplomb que les ondes de téléphonie mobile ne perturbent pas les insectes???
0 x
Faire une recherche d'images ou une recherche textuelle - Netiquette du forum - Soutenir le forum en faisant du Shopping utile

izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 10636
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 927
Contact :

Re: Biodiversité, la disparition des insectes




par izentrop » 16/02/19, 19:24

Pour la lumière bleue, c'est encore une question de dose et de situations particulières.
Tu n'a pas cité de lien, en voilà un de Serge Picaud directeur de recherche à l'Institut de la Vision, centre de recherche INSERM, CNRS et Sorbonne Universités (UPMC). Excuse du peu. :mrgreen:

Je l'avais entendu sur FC https://www.franceculture.fr/emissions/ ... embre-2018


Par contre la lumière led du jardin va épuiser le papillon de nuit, qui n'aura peut-être plus de force pour aller pondre ses oeufs.

Le problème des ilots de biodiversité que sont les terrains en friches en attente d'être vendus comme terrain à bâtir est dramatique pour une grosse partie du vivant dont le rayon d'action ne permet pas de coloniser d'autres ilots. Surtout la partie qui vit sous terre.
Pour fabriquer des pellets, on réalise des coupes à blanc ... bonjour les dégats.
1 x
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 16841
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 2273

Re: Biodiversité, la disparition des insectes




par janic » 17/02/19, 10:31

Par contre la lumière led du jardin va épuiser le papillon de nuit, qui n'aura peut-être plus de force pour aller pondre ses oeufs.

et pour couronner le tout, les pesticides qu'il aura absorbé qui auront rendu les œufs stériles.
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 71436
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 7414

Re: Biodiversité, la disparition des insectes




par Christophe » 17/02/19, 11:00

Oui bon bref c'est la merde!

Et là je me demande si finalement la disparition des abeilles dont on parle tant depuis plus de 15 ans...n'entre simplement-elle pas dans ce contexte de disparition globale des insectes?

Je veux dire: il n'y aurait rien de spécifique aux abeilles...sauf que les abeilles, cela se constate certainement plus vite...puisqu'elles travaillent directement pour l'homme...
0 x
Faire une recherche d'images ou une recherche textuelle - Netiquette du forum - Soutenir le forum en faisant du Shopping utile
Avatar de l’utilisateur
gildas
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 839
Inscription : 05/03/10, 23:59
x 158

Re: Biodiversité, la disparition des insectes




par gildas » 17/02/19, 12:11

Perso, je trouve les rayons du soleil agressifs, on n'avait pas d'alertes UV aux bulletins météo il y a quelques dizaines d'années…
0 x

izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 10636
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 927
Contact :

Re: Biodiversité, la disparition des insectes




par izentrop » 17/02/19, 23:48

Christophe a écrit :il n'y aurait rien de spécifique aux abeilles...sauf que les abeilles, cela se constate certainement plus vite...puisqu'elles travaillent directement pour l'homme...
Les domestiques devraient être mieux gérées, car elles font concurrence aux pollinisateurs sauvages, lesquels sont beaucoup plus en danger http://www.inra.fr/Chercheurs-etudiants ... omestiques.
0 x
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 10636
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 927
Contact :

Re: Biodiversité, la disparition des insectes




par izentrop » 18/02/19, 08:59

gildas a écrit :Perso, je trouve les rayons du soleil agressifs, on n'avait pas d'alertes UV aux bulletins météo il y a quelques dizaines d'années…
Les faits contredisent ton impression :wink:
Aujourd'hui, un rapport d'experts mandatés par les Nations unies se montre particulièrement optimiste. Depuis 2000, la couche d'ozone s'est reconstituée à un rythme de 1 à 3 % par décennie. https://www.futura-sciences.com/planete ... ent-63386/
Véritable bouclier gazeux situé entre 20 et 50 km au dessus du sol, la couche d'ozone nous protège du rayonnement solaire en absorbant les ultraviolets... nous évitant cancers de la peau, problèmes oculaires, et autres dégâts immunitaires. L’image du “trou” la déchirant au-dessus de l'Antarctique a hanté les années 1980/1990 ; mais depuis les années 2000, celui-ci s’est réduit de 4 millions de km² suite à l’adoption du Protocole de Montréal en 1987, plusieurs fois amendé, qui permit l'interdiction des chlorofluorocarbures, principaux responsables du désastre. https://www.franceculture.fr/ecologie-e ... che-dozone
0 x
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 71436
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 7414

Re: Biodiversité, la disparition des insectes




par Christophe » 19/02/19, 09:11

Pour qu'ils contredisent il faudrait qu'ils soient basés sur un minimum de physique...et de logique scientifique!

L'impression de chaleur ce sont les Infrarouge (IR), rien à voir ni avec les Ultraviolet (UV) et donc rien à voir avec la couche d'ozone!!

A-t-on chaud dans une cabine UV de bronzage? Hormis les pertes thermiques des tubes, cela ne chauffe pas! Et heureusement!

Remplacez les tubes UV par des résistances électriques IR (genre grille pain) et les utilisateurs bruleraient au bout de quelques minutes...avec la même puissance électrique installée (je crois qu'une cabine c'est entre 2000 et 3000W électrique*)

Les UV n'ont donc rien à voir avec l'agressivité ressentie du soleil: les UV (du moins en dose "terrestre et naturelles" font bronzer la peau mais ne l'a brûle pas et ils ne font pas suer non plus: mais quand on est au soleil on ne peut recevoir des UV sans avoir des IR)!

Bref sur l'impression de chaleur du soleil, les faits ce sont ceux là:



* renseignements pris c'est plus que 3000W (mais rien n'est trop bon pour son cancer!!):

Puissance UV

Bronzage Corps : 38 tubes UV 160 W = 38 *160 = 6400W
Bronzage visage : 3 lampes UV Haute Pressions 360 W = 1100 W

Bronzage épaules : par système de réflecteur

Solarium Ergoline Advantage 350

Si vous débutez dans le bronzage UV en cabine, alors le solarium Ergoline Advantage 350 est idéal.
Il offre un bronzage tout en douceur avec un confort basique pour une séance de bronzage UV simple et agréable.
Les options de confort minimum comme la ventilation et le réglage du volume sonore vous permette de découvrir le bronzage avec plaisir et sérénité.
0 x
Faire une recherche d'images ou une recherche textuelle - Netiquette du forum - Soutenir le forum en faisant du Shopping utile
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 71436
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 7414

Re: Biodiversité, la disparition des insectes




par Christophe » 19/02/19, 09:24

Pour revenir à la biodiversité j'ai trouvé ce schéma sympathique! Les insectes sont parmi les premières victimes du manque de buissons:

52464326_1762562817181827_3574517859587457024_n.jpg
52464326_1762562817181827_3574517859587457024_n.jpg (110.52 Kio) Consulté 2896 fois
0 x
Faire une recherche d'images ou une recherche textuelle - Netiquette du forum - Soutenir le forum en faisant du Shopping utile
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 10636
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 927
Contact :

Re: Biodiversité, la disparition des insectes




par izentrop » 19/02/19, 10:06

J'avais pensé agressivité dans le sens insidieuse, pas directe comme avec la chaleur ou nos sens nous signalent par la douleur qu'il faut s'en protéger ...
L’exposition au rayonnement UV est cause de cancers de la peau, que l’exposition soit solaire ou en cabine de bronzage, certains pays ont d’ailleurs interdit ces cabines. https://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article2620
et aussi Les cabines de bronzage : un risque accru de cancer confirmé
0 x


Revenir vers « Catastrophes humanitaires, naturelles, climatiques et industrielles »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 11 invités