À propos du nazisme... non, tout n'est pas blanc ou noir

Les catastrophes humanitaires (dont les guerres et conflits liés aux ressources), naturelles, du climat et industrielles (sauf accident nucléaire ou pétrolier qui sont dans le forum énergies fossiles et nucléaire). Pollution de la mer et des océans.
Avatar de l’utilisateur
GuyGadeboisLeRetour
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11494
Inscription : 10/12/20, 20:52
Localisation : 04
x 2957

À propos du nazisme... non, tout n'est pas blanc ou noir

par GuyGadeboisLeRetour » 04/09/22, 14:27

Le nazisme en Ukraine – Mythes et Réalités – 6. Des combattants nazis pro-russes dans la guerre ukrainienne

Toute analyse du néonazisme en Ukraine devrait considérer qu’il y a aussi des nazis combattant dans le camp pro-russe, peut-être même plus qu’en face.

(Par) Massimo Introvigne

Image
Combattants pro-russes de l’Unité Nationale Russe (UNR) dans le Donbass, 2014. Source: Anton Shekhovtsov.

Poutine n’a cessé de répéter que la « dénazification » de l’Ukraine est l’un des objectifs de cette guerre. On peut toutefois se demander si, avant de dénazifier d’autres pays, il ne devrait pas d’abord mettre de l’ordre chez lui. Le néonazisme n’est pas spécifiquement un phénomène ukrainien. Il existe dans tous les pays européens et la Russie ne fait pas exception.

En 2015, un rapport du Center for Ethnicity and Racism Studies (CERS) de l’Université de Leeds peignait un tableau sombre du néonazisme en Russie. « Croix gammées et slogans ‘La Russie aux Russes’, ‘Gloire à Hitler’ et ‘SS’ ont été peints sur des bâtiments juifs. Plus de 800 sites internet extrémistes ouvrent leur espace à des dirigeants d’organisations néo-nazies et d’extrême-droite ». Même « une compétition Miss Hitler entre des femmes nazies russes et ukrainiennes est organisée pour déterminer qui est la plus jolie femme antisémite ». Bien que ses dirigeants le nient, des orientations nazies se sont fait jour dans le parti politique de l’Unité Nationale Russe (UNR), qui a été interdit à Moscou en 1999 mais a continué sous le nom de Parti Russe National Socialiste (PRNS), et même avec le nom UNR en dehors de Moscou.

Image
Marche néo-nazie à St. Pétersbourg, 2014.

Comme nous l’avons indiqué pour l’Ukraine, les néo-nazis en Russie se recrutent aussi parmi les supporters de foot. Le CERS a constaté que « la menace néo-nazie n’a pas disparu en Russie et il est évident que beaucoup ont rejoint des groupes de supporters de foot », surtout au FC Spartak de Moscou, dont les supporters violents « se sont joints aux néo-nazis dans une démonstration de violence raciale contre ceux auxquels ils s’opposent idéologiquement ». « Il est évident, conclut le rapport, que la Russie fait face à un problème grave lié au néonazisme ».

Il serait faux de déclarer que les autorités russes n’ont pas agi contre les néo-nazis. Ceux qui ont commis des crimes, y compris des homicides de citoyens non-blancs ou non-slaves, ont été arrêtés et poursuivis en justice. En 2011, par exemple, cinq membres d’un groupe particulièrement violent, la Société National-Socialiste du Nord, ont été condamnés à perpétuité pour avoir commis plusieurs homicides.

Image
Le drapeau d’origine de l’UNR (maintenant remplacé par un autre sans croix gammée).

En même temps, des spécialistes réputés considèrent comme crédible le fait que le FSB, la principale agence de renseignements de la Russie et héritière du KGB soviétique, a infiltré et utilise des néo-nazis à ses propres fins. Dans l’article précédent de cette série, j’ai mentionné les études de Vyacheslav Likhachev. En 2016, il a publié une étude sur les activités des milieux d’extrême-droite et néo-nazis en Ukraine. Il a avancé qu’en 2014 des groupes néo-nazis dans le Donbass « collaboraient étroitement avec les services secrets russes et avaient été utilisés dès le début pour déclencher le conflit ». Le fondateur et chef du parti UNR, Alexander Barkashov, s’est rendu au Donbass en février-mars 2014 pour y créer une section de l’UNR.

Le premier « Gouverneur du Peuple » de la pseudo « République Populaire du Donetsk », Pavel Gubarev, faisait partie des membres de l’UNR du Donetsk. Quand des photos de Gubarev portant l’emblème de l’UNR exhibant une croix gammée ont été publiées par des dissidents russes, il a tout d’abord été défendu par la Russie, avant d’être mis sur le côté.

Likhachev note également le rôle de l’UNR dans l’orchestration du « référendum » sur l’ « indépendance » du Donetsk en 2014. « En mai 2014, écrit-il, A. Barkashov a aussi donné ses instructions aux activistes locaux… sur comment et quand organiser ‘le référendum sur l’indépendance’ (les instructions des dirigeants de l’UNR ont été suivies à la lettre) ».

Image
La photo embarrassante de Gubarev avec le vieux bouclier de l’UNR. Source: Kharkiv Human Rights Protection Group.

Après les problèmes posés par Gubarev, le bouclier de l’UNR avec croix gammée a été remplacé par un autre sans svastika parmi les milices du Donbass liées à l’UNR, qui comprenaient des citoyens ukrainiens et russes, mais d’autres emblèmes sont restés. Likhachev écrit que « La svastika circulaire à huit branches – ‘kolovrat’ (une svastika néopaïenne) a fait son apparition sur les badges des unités de reconnaissance et de sabotage néo-nazies ‘Rusich’ et ‘Ratibor’, dans le Groupe de Réponse Rapide ‘Batman’ et le Bataillon ‘Svarozhichi’ dans la brigade ‘Oplot’ ».

Dans l’autre pseudo-état pro-russe du Donbass, la République Populaire de Louhansk, des certificats portant le numéro 1488 ont été distribués aux volontaires. Comme le rappelle Likhachev, «1488 » est utilisé par les néo-nazis dans le monde entier. « ‘14’ se rapporte à ’14 mots’, un slogan suprémaciste blanc inventé par [le suprémaciste blanc américain] David Lane [1938–2007] et ‘88’ se rapporte à ‘Heil Hitler’ parce que ‘h’ est la huitième lettre de l’alphabet latin ».

Comme mentionné dans un article précédent, Likhachev a joué un rôle majeur avec son enquête sur le passé néo-nazi des fondateurs du Bataillon antirusse Azov et il a été publiquement en conflit avec son dirigeant principal Andriy Bilets’kyy, qui a même accusé le chercheur de s’être basé sur de faux documents. Toutefois, quand il a enquêté sur la présence de néo-nazis dans le camp antirusse et le camp pro-russe en Ukraine, Likhachev a conclu que « en général, les membres des groupes d’extrême-droite ont joué un bien plus grand rôle du côté russe du conflit que du côté ukrainien ».

Likhachev a publié son étude en 2016 et a fait référence à la guerre qui a commencé en 2014 mais la plupart des groupes néo-nazis se battant du côté russe qu’il a mentionnés sont toujours actifs en 2022. Le chercheur a également trouvé que « les activités des néo-nazis pro-russes sur le territoire ukrainien étaient coordonnées avec les services secrets russes ».

La propaganda russe souligne parfois le fait que de notoires néo-nazis russes sont partis en Ukraine et s’y sont installés. Ce n’est pas faux. En effet, certains néo-nazis russes qui étaient devenus des citoyens ukrainiens ont combattu dans le Bataillon Azov à ses débuts. Par ailleurs, et Likhachev et Taras Tarasiuk et Andreas Umland (un chercheur que j’ai déjà mentionné dans un article antérieur) déclarent que certains néo-nazis russes qui étaient partis en Ukraine, surtout ceux liés au parti UNR, ont finalement combattu dans le Donbass aux côtés des séparatistes pro-russes. L’un d’eux, Anton Raevsky, a essayé d’organiser une insurrection pro-russe à Odessa. On peut se demander s’ils ont « fui » en Ukraine ou bien s’ils y ont été infiltrés par les services de renseignements russes.

Le jury n’a pas encore délibéré dans certains cas, y compris Sergey Arkadyevich Korotkykh. Il est né à Tolyatti en Russie (une ville baptisée d’après le nom du dirigeant communiste italien Palmiro Togliatti, 1893-1964) en 1974 mais après la chute de l’Union soviétique, il est devenu citoyen de la Biélorussie. Il s’est aussi rendu célèbre comme dirigeant néo-nazi biélorusse; il a participé à diverses activités nazies en Russie et au printemps 2014, et il est parti pour l’Ukraine, juste à temps pour rejoindre le Bataillon antirusse Azov, tout récemment créé. Il en est devenu l’un des commandants et on lui a accordé la nationalité ukrainienne.

Image
Sergey Korotkykh. Source: Karkhiv Human Rights Protection Group.

En 2020, l’ONG ukrainienne Institute of National Politics a publié un rapport très détaillé qui était « basé sur des recherches considérables » selon Tarasiuk et Umland. La conclusion en était que Korotkykh était, et avait toujours été, un agent travaillant pour les services de renseignements russes et biélorusses. Pourtant, aucune action ne fut entreprise à son encontre. Le 4 mars 2022, il a accordé une interview à un journaliste italien dans un hôtel de Kyiv, agitant un drapeau Azov et entouré de volontaires russes, biélorusses et ukrainiens qui, affirma-t-il, attendaient les Russes pour les combattre.

Il est également vrai que des volontaires néo-nazis et d’extrême-droite occidentaux ont combattu au début de la guerre du Donbass et se battent encore dans la guerre de 2022, mais des deux côtés de la barrière. Comme le rapporte le journal italien bien connu “Corriere della Sera”, les services de sécurité italiens savent que quelque 60 volontaires, pour la plupart des extrémistes de droite (bien que certains viennent de l’extrême-gauche) se sont battus ou se battent actuellement dans la guerre en Ukraine. Des deux côtés, bien que la présence plus ancienne et mieux organisée des extrémistes néo-nazis et de l’extrême-droite soit dans le camp des séparatistes pro-russes.

J’ai un souvenir personnel de ce curieux monde souterrain. Quand je critiquais la Russie pour la « liquidation » des témoins de Jéhovah en 2017, j’ai été violemment attaqué sur les médias sociaux par un certain Andrea Palmeri, qui a fui la justice italienne et qui se bat actuellement avec les Russes à Louhansk. Palmeri est l’exemple type du supporter de foot militant (du club de troisième division toscan Lucchese) accusé de violence et d’être un néo-nazi qui est farouchement pro-Poutine. Il répand sa propagande (le 24 février 2022, il a déclaré sur Facebook que l’armée ukrainienne “se rendait sans combattre” et avançait que la Russie pourrait gagner la guerre en 24 heures) et se bat avec et pour les Russes.

Image
Andrea Palmeri. Source: Facebook.

Y a-t-il des néo-nazis dans la guerre en Ukraine? Oui, des deux côtés, et vraisemblablement davantage du côté pro-russe. Quant à la “dénazification” de Poutine, un important spécialiste du néonazisme européen que j’ai déjà mentionné dans cette série, Anton Shekhovtsov, a expliqué en 2017 ce que cela veut dire: « Dans une rhétorique russe qui remonte à l’Union soviétique, ‘fasciste’ veut simplement dire ‘ennemi de la Russie’. Si des fascistes deviennent des amis de la Russie, du coup ils ne sont plus fascistes ».
https://bitterwinter.org/le-nazisme-en- ... rainienne/

Les autres articles, au nombre de cinq, sont tous aussi passionnants, documentés et édifiants.
0 x
Obamot a écrit: Présente tes excuses pour tout le mal que tu as fait ! Présente tes excuses ici tout de suite — surtout à Christophe — et que tu tacheras de ne plus recommencer. C’est pas un”gag”. C’est ta seule chance. Si tu attends trop tu le paieras très très cher plus tard, un prix que tu ne soupçonnes même pas.

Avatar de l’utilisateur
GuyGadeboisLeRetour
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11494
Inscription : 10/12/20, 20:52
Localisation : 04
x 2957

Re: À propos du nazisme... non, tout n'est pas blanc ou noir

par GuyGadeboisLeRetour » 04/09/22, 14:47

Russie: Un concours pour devenir « Miss Hitler 2014 » fait polémique

Un concours de beauté, organisé sur le réseau social russe
Vkontakte, encourage les jeunes femmes à poster des selfies sexy avec des thèmes nazis afin de décrocher la couronne.


A la recherche de «la plus belle aryenne», des jeunes filles sont invitées à poster des photos nazies dans le but de récolter un maximum de votes. Et pour ce concours de «beauté», pas de critères de mensurations ou de tailles, mais des conditions bien spécifiques résumés par metronews:

- Etre une femme

- Etre nazie

- Etre une femme nazie

- Etre une femme qui déteste les juifs

- Etre membre du groupe «Adolf Hitler» (sur Vkontakte)

- Poster sur le réseau social une photo «nazie sexy»

- Présenter d'autres photos nazies à aimer

- Ne pas insulter les photos des autres candidates

Comme pour les autres concours de Miss, les gagnantes se verront remettre diverses récompenses évoquant le nazisme: bijoux, croix gammées... L'initiative, en infraction totale avec la législation russe, avait séduit au moins 7000 personnes avant que le réseau social russe ne suspende la page «en raison d'appels à des actions violentes».
https://www.20min.ch/fr/story/un-concou ... 1621793078
0 x
Obamot a écrit: Présente tes excuses pour tout le mal que tu as fait ! Présente tes excuses ici tout de suite — surtout à Christophe — et que tu tacheras de ne plus recommencer. C’est pas un”gag”. C’est ta seule chance. Si tu attends trop tu le paieras très très cher plus tard, un prix que tu ne soupçonnes même pas.
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 71528
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 7464

Re: À propos du nazisme... non, tout n'est pas blanc ou noir

par Christophe » 04/09/22, 15:12

Y a aussi des gamines russes qui font le salut nazi ?



Parce que des tarés néo nazi y en a dans beaucoup de pays...so what ?

Des tarés néo nazi payé officiellement par le ministère des armées et de fillettes nostalgiques de tonton Adolf, c'est quand même plus rare ! :shock: :shock: :shock:

Et puis c'est quoi ce raisonnement qui consiste à dire que parce qu'il y a des néo nazis en Russie, que cela excuseraient ceux en Ukraine ? Rappelez nous à qui ON livre des armes ? :shock: :shock: :shock:

Remarque une guerre inter nazis ne me dérange pas plus que ça, bien au contraire qu'ils s'entretuent... ! :mrgreen:

Tout ceci est du journalisme de bas étage pour les bas de plafond...
1 x
Faire une recherche d'images ou une recherche textuelle - Netiquette du forum - Soutenir le forum en faisant du Shopping utile
Avatar de l’utilisateur
GuyGadeboisLeRetour
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11494
Inscription : 10/12/20, 20:52
Localisation : 04
x 2957

Re: À propos du nazisme... non, tout n'est pas blanc ou noir

par GuyGadeboisLeRetour » 04/09/22, 15:21

Christophe a écrit :Image
Remarque une guerre inter nazis ne me dérange pas plus que ça, bien au contraire qu'ils s'entretuent... ! :mrgreen:

catastrophes-humaines-naturelles/tension-avec-la-russie-en-ukraine-t17111-440.html?#p492777 :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
0 x
Obamot a écrit: Présente tes excuses pour tout le mal que tu as fait ! Présente tes excuses ici tout de suite — surtout à Christophe — et que tu tacheras de ne plus recommencer. C’est pas un”gag”. C’est ta seule chance. Si tu attends trop tu le paieras très très cher plus tard, un prix que tu ne soupçonnes même pas.
pedrodelavega
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3046
Inscription : 09/03/13, 21:02
x 621

Re: À propos du nazisme... non, tout n'est pas blanc ou noir

par pedrodelavega » 04/09/22, 15:47

Christophe a écrit :Y a aussi des gamines russes qui font le salut nazi ?
Apparement c'est démenti.
Capture d’écran 2022-09-04 153902.jpg
Capture d’écran 2022-09-04 153902.jpg (73.54 Kio) Consulté 443 fois

Mais quoiqu'il en soit, vrai ou faux pour ce cas, ca doit surement & malheureusement exister...

Christophe a écrit :Des tarés néo nazi payé officiellement par le ministère des armées et de fillettes nostalgiques de tonton Adolf, c'est quand même plus rare ! :shock: :shock: :shock:
Oui c'est rare. En Russie, ils sont payés officieusement. ( https://www.lefigaro.fr/international/s ... e-20220707 )
- Ado Russe de 15 ans qui fait un salut Nazi (main dans l'axe du bras et pouce rentré vers l'interieur: https://www.lindependant.fr/2022/04/12/ ... 230933.php )

Christophe a écrit :Et puis c'est quoi ce raisonnement qui consiste à dire que parce qu'il y a des néo nazis en Russie, que cela excuseraient ceux en Ukraine ?
Le raisonnement (montrer qu'il y a aussi des neo-naz en Russie) ne consiste pas à excuser la présence de neo-naz en Ukraine mais a démontrer que l'argument de dénazification de Poutine pour justifier son invasion est bidon

Christophe a écrit :Rappelez nous à qui ON livre des armes ? :shock: :shock: :shock:
Pas mal en Ukraine mais sinon à beaucoup d'autres:
https://disclose.ngo/fr/article/ukraine ... mes-russie
0 x

Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 24816
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 4194

Re: À propos du nazisme... non, tout n'est pas blanc ou noir

par Obamot » 04/09/22, 15:57

Comme déjã dit, des néo-nazis il peut y en avoir dans de nombreux pays, l’énorme différence c’est qu’en Ukraine ils sont glorifiés, alors que la Russie les pourchasse officiellement. Encore un fil de supporters d’Ukro-nazis qui souhaitent polémiquer.

L’une des raisons pour les russes, acculés dans la souricière de l’OTAN assortie d’une menace nucléaire, c’était précisément d’éviter que la peste brune ukrainienne n’envahisse la Russie. Même si je ne pense pas qu’ils seraient arrivés à leur fin.

En revanche je m’interroge sur l’intérêt de tels fils polémiques, si le but de “recherche de la vérité” était sincère, serait-ce dans les caricatures abominables mettant en scène des enfants qu’on irait les trouver? :idea: L’imposture est là.

pedrodelavega a écrit :- Ado Russe de 15 ans qui fait un salut Nazi (main dans l'axe du bras et pouce rentré vers l'interieur:
T’as première affirmation est mensongère, c’est juste du bashing

56DFF69D-33C6-475B-8E6A-D6251BE54B0A.jpeg
56DFF69D-33C6-475B-8E6A-D6251BE54B0A.jpeg (83.6 Kio) Consulté 441 fois

:mrgreen:

Où était-il question de ça ?
Il était juste question d’interdire ces chaines de TV françaises qui servent la propagande du Kremlin


Mais en regardant la vidéo à deux fois, c’est vrai maintenant que tu le dis, c’est nettement 2 saluts nazis.

J’avais pas fait gaffe :mrgreen:
Dernière édition par Obamot le 04/09/22, 16:26, édité 2 fois.
0 x
Avatar de l’utilisateur
GuyGadeboisLeRetour
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11494
Inscription : 10/12/20, 20:52
Localisation : 04
x 2957

Re: À propos du nazisme... non, tout n'est pas blanc ou noir

par GuyGadeboisLeRetour » 04/09/22, 16:08

On peut voir ça comme un salut nazi... ou pas.*
Sinon, oui, certains salauds endoctrinent des gosses, mais Hitler faisait de même (Ce qui n'excuse rien, qu'on soit bien d'accord):

L' année est 2015.
La petite fille ukrainienne porte un t-shirt Hello Kitty qui dit "chat d'amour" .
Elle semble avoir environ quatre ou cinq ans, peut-être plus jeune.
Elle tient un couteau dans ses petites mains.
Hors caméra, son père dit : « Marinochka, veux-tu couper les Russes ?
Il utilise une insulte pour "Russes".
"Oui!" Elle crie.
"Qu'allez-vous leur faire ?" Il demande.
Elle crie : « JE VAIS COUPER LES RUSSES !
Elle répète cette phrase plusieurs fois et fait de petits mouvements d'estoc avec le couteau.
Puis elle fait un salut nazi. « Sieg Heil ! » Elle dit : « Sieg Heil !
Son père rit.

*
0 x
Obamot a écrit: Présente tes excuses pour tout le mal que tu as fait ! Présente tes excuses ici tout de suite — surtout à Christophe — et que tu tacheras de ne plus recommencer. C’est pas un”gag”. C’est ta seule chance. Si tu attends trop tu le paieras très très cher plus tard, un prix que tu ne soupçonnes même pas.
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 12517
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 3026

Re: À propos du nazisme... non, tout n'est pas blanc ou noir

par Remundo » 04/09/22, 19:42

Sujet verrouillé par Rémundo

polémique godwin stérile.
0 x
ImageImage
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 71528
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 7464

Re: À propos du nazisme... non, tout n'est pas blanc ou noir

par Christophe » 04/09/22, 19:54

pedrodelavega a écrit :Apparement c'est démenti


Wouhaouuuu ! Super crédible le "démenti"...t'en as d'autres des trucs si pitoyables ?
0 x
Faire une recherche d'images ou une recherche textuelle - Netiquette du forum - Soutenir le forum en faisant du Shopping utile


Revenir vers « Catastrophes humanitaires, naturelles, climatiques et industrielles »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : sicetaitsimple et 15 invités