Le bistrot: vie du site, loisirs et détente, humour et convivialitéQuelques éléments de réflexion en vrac...

Les développements du forums et du site. Humour et convivialité entre les membres du forum - Tout est n'importe quoi - Présentation des nouveaux membres inscrits Détente, temps libre, loisirs, sports, vacances, passions...Que faites vous de votre temps libre? Forum d'échanges sur nos passions, activités, loisirs...créatifs ou récréatifs!
Le Passant
x 16

Quelques éléments de réflexion en vrac...

Message non lupar Le Passant » 02/02/06, 19:49

Bon, c'est candide et quelque peu provocateur, mais voilà, en vrac:

1. L'espèce humaine polluera toujours tant qu'elle comportera autant d'individus qu'aujourd'hui et au fur et à mesure qu'elle se développe.

2. Le pétrole (tout comme le gaz) devait bien exister, il y a très longtemps, sous une autre forme que celle qu'on connaît aujourd'hui, à savoir: plantes, arbres, organismes vivants, donc tout ce carbone était déjà dans le cycle naturel de la planète, non? Alors est-ce vraiment polluer que de le réinjecter dans le cycle en le brûlant?

3. Le chauffage au bois, même s'il paraît écologique au premier abord, ne peut être utilisé par tout le monde, j'ai l'impression que les forêts ne pourraient pas se renouveler assez vite (on brûle un arbre qui a mis 50 ans à pousser en moins de deux jours!).

4. Les énergies renouvelables sont-elles suffisantes pour couvrir la plus grosse partie des besoins liés à l'activité humaine?

5. Je me trompe peut-être, mais tous ces soucis de pollution sont surtout une gêne pour....l'espèce humaine elle-même, la planète "tournerait" très bien sans les Hommes, non?

6. Et enfin, n'est-ce pas quelque part une "mode" que d'être écolo, qui sert un peu de moteur à la croissance économique chère à nos politiques?

Pas taper please.... :mrgreen:
0 x

Avatar de l’utilisateur
nonoLeRobot
Kyot'Home Master
Kyot'Home Master
Messages : 781
Inscription : 19/01/05, 23:55
Localisation : Beaune 21 / Paris

Message non lupar nonoLeRobot » 02/02/06, 20:42

Oui tu es rigolo Benoit :D

1 - Ben oui mais faut bien que les hommes vivent, apès tout ce sont des animaux comme les autres. Seulement faudrait qu'ils fassent gaffe à ne pas scier la branche sur lequel il est assi.


2 - La je ne suis pas d'accord ou alors ça va faire un débat sur la définition du mot polluer et je me fou des définissions je ne m'occuppe que du concret. Et la raison pour laquel on ne veut pas "polluer" rejeter du CO2 ou autre gaz c'est juste pour qu'a l'avenir on soit dans un environnement vivable et même agréable pour les hommes, c'à dire nous et nos enfants et aussi pour les animaux si possible. Mais que ce soit un processus "naturel" ou "bio" ou je ne sais quel terme qui fait joli, je m'en fou.

3 - Le chauffage au bois permet l'entretien des forets ou de toute façon sinon le bois pourri en rejetant du CO2 ou a des incendie monstueux ou c'est brulé pour rien (meme si c'est un phénomène naturel). De toute façon en France on a de la chance d'avoir encore bcp de marge coté forets. Attention je parle d'entretenir les forets, pas de les raser à blanc. On peut encore facilement faire des roulements pour laisser la foret repousser.

4 - D'ou l'intéret de trouver les moyens de consommer moins.

5 - Voir mon 1) je suis 100% d'acc avecc toi, mais protéger l'espèce humaine, me parait aussi louable que n'importe qu'elle autre espèce. Donc je ne vois pas ce que ça change.
Et je suis d'accord avec toi, que la planète fera très bien sans nous (à part les bombes nucléaires qui pourraient elles définitivement supprimemer la vie sur la terre) la vie ne s'arretera pas à cause d'un élévement de température mais pourra être très perturber comme lors des dernières extinctions de masses. Processus "naturel" on dira. Mais moi m'en fou si c'est naturel ou pas, des gens souffrent c'est ça qui importe ou pas non ?

6 - Oui maintenant ça devient un peu la mode et c'est ça qui est un peu rassurant, ça remplace un peu la mode d'avoir une belle bagnole... ;-)


C'est cool, je sens que ça va remuer un peu :D espèce de troll ;-).
0 x
rpsantina
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 160
Inscription : 17/12/04, 16:11
Localisation : 81 - Tarn Sud

Message non lupar rpsantina » 02/02/06, 20:48

Pour te repondre:

Goethe : "De ce jour et de ce lieu date une nouvelle époque dans l'histoire du monde et vous pourrez dire: j'y étais"

Kennedy : "Ne vous demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous. Demandez vous plutôt ce que vous pouvez faire pour lui" Discours d'Investiture à la Présidence Américaine

et une derniere pour la route

Vespassien : "L'argent n'a pas d'odeur",

apparement, il n'a plus de prix non plus, econologiquement parlant...
0 x
RPS ( Dpt 81 Tarn Sud )
i-Seuls ceux qui ne font rien ne se trompent jamais
ii-Tout est possible pour peu que l'on y consacre un peu de temps
Christine
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1144
Inscription : 09/08/04, 22:53
Localisation : En Belgique, une fois

Message non lupar Christine » 02/02/06, 21:07

Non, pas taper. Pourquoi?
mes réponses, personnelles et qui n'engagent que moi:

1)La pollution, et surtout la quantite de pollution dépend du mode de vie et non pas du nombre d'humains sur terre.

2)Ils existaient bien, en effet mais sur une terre dont les conditions étaient toutes différente et pas propices à la vie telle quelle existe aujourd'hui.

3)Pour le bois, je sais pas mais de toutes façons il faut diversifier les sources.

4)Il faut faire en sorte que oui. Et c'est pourquoi il faut commencer dès maintenant et non pas attendre qu'il soit trop tard.

5)Oui et non. Si nous disparaissions, cela aurait une forte incidence sur les autres "formes" vivantes, qui devraient trouver un nouvel équilibre...je pense que certaines espèces disparaitraient, d'autres se transformeraient etc.
Mais il faut être lucide : derrière les sloggans "sauvons la planete" ou "la terre en héritage" il faut entendre "on a les boules de disparaitre, sauvons notre peau... A NOUS.".
Il faut comprendre et admettre que nous faisons partie d'un ecosystème à même titre que tout ce qui existe sur cette planete et qu'il faut en préserver l'équilibre. (Je developperais un autre jour car ça risque d'être long).

6)oui et non.
- il y a certes un effet de mode mais la "conscientisation" avance tout de même.
- derrière "mode" il y a toujours "consommation". Mais justement, quant l'effet de mode et sa superficialité s'en vont, ce qui reste est ancré plus profondement.

désolée, je suis vraiment pas claire, je ferais mieux la prochaine fois :oops: .
0 x
Avatar de l’utilisateur
Bucheron
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4731
Inscription : 07/11/05, 10:45
Localisation : En montagne... (Trièves)
x 1

Re: Quelques éléments de réflexion en vrac...

Message non lupar Bucheron » 02/02/06, 22:15

Benoit- a écrit :[..]1. L'espèce humaine polluera toujours tant qu'elle comportera autant d'individus qu'aujourd'hui et au fur et à mesure qu'elle se développe.
Bravo ! Enfin quelqu'un qui a compris et qui le dit !
Oui, on est TROP NOMBREUX ! :| Et comme on nous rabâche tout le temps que la norme c'est la croissance, ben on trouve normal que la population augmente tout le temps et qu'on consomme toujours plus par habitant...
Merci, je me sens moins seul... Des fois, j'ai l'impression qu'on me prend pour un E.T. quand je dis ça... :?

Benoit- a écrit :2. Le pétrole (tout comme le gaz) devait bien exister, il y a très longtemps, sous une autre forme que celle qu'on connaît aujourd'hui, à savoir: plantes, arbres, organismes vivants, donc tout ce carbone était déjà dans le cycle naturel de la planète, non? Alors est-ce vraiment polluer que de le réinjecter dans le cycle en le brûlant?
On en revient à la définition d'un polluant... (j'ai lu cette définition sur Olio mais je ne la retrouve plus...). En gros, un polluant n'est polluant que parce les quantités (ou taux) en jeu ont une influence sur un équilibre.
À l'heure actuelle, le CO2 est très genant pour nous et pour tous les êtres vivants qui sont trop spécialisés pour évoluer vite, mais l'écosystème "planète", lui s'en fiche un peu...
Effectivement, ce carbone aujourd'hui fossile a existé sous forme organique à d'autres époques et avec d'autres climats (et sans l'homme)...
Le plus gros souci vient de sa vitesse de réincorporation au cycle global du carbone terrestre, qui est beaucoup trop rapide pour laisser le temps à l'évolution naturelle d'opérer et pourrait s'apparenter à certains épisodes catastrophiques de l'histoire de notre planète (volcanisme très actif notamment).

Benoit- a écrit :3. Le chauffage au bois, même s'il paraît écologique au premier abord, ne peut être utilisé par tout le monde, j'ai l'impression que les forêts ne pourraient pas se renouveler assez vite (on brûle un arbre qui a mis 50 ans à pousser en moins de deux jours!).
Une forêt c'est comme toute surface couverte de végétation : la photosynthèse permet une certaine production de biomasse annuelle. Tant que la gestion d'un ensemble végétal se fait en prenant en compte cet aspect, ça n'est pas gênant de consommer cette production de biomasse (même si on consomme la biomasse de plusieurs années en une fois) et c'est un bon moyen de récupérer de l'énergie solaire qui autrement est perdue...

Benoit- a écrit :4. Les énergies renouvelables sont-elles suffisantes pour couvrir la plus grosse partie des besoins liés à l'activité humaine?
Je crois que Jancovici a répondu à ça, il me semble...
Il y a surement des gens qui ont fait ces calculs. Il me semble avoir lu que non.

Benoit- a écrit :5. Je me trompe peut-être, mais tous ces soucis de pollution sont surtout une gêne pour....l'espèce humaine elle-même, la planète "tournerait" très bien sans les Hommes, non?
Comme dit plus haut, une gêne pour l'espèce humaine car c'est bien évidemment la première espèce qui en souffrira, mais également pour tous les organismes dit "supérieurs", qui se sont dévellopés en profitant d'une relative stabilité de leur environnement. Les bactéries elles, s'en fichent royalement !

Benoit- a écrit :6. Et enfin, n'est-ce pas quelque part une "mode" que d'être écolo, qui sert un peu de moteur à la croissance économique chère à nos politiques?
Ben alors on pas la même définition de "écolo" ... Et ce serait une mode bien peu suivie, vue la lenteur de l'évolution des mentalités face à des gestes qotidiens tellement simples... :frown:
0 x

Avatar de l’utilisateur
Bucheron
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4731
Inscription : 07/11/05, 10:45
Localisation : En montagne... (Trièves)
x 1

Message non lupar Bucheron » 02/02/06, 22:19

Christine, tu as un MP...
0 x
Le Passant
x 16

Re: Quelques éléments de réflexion en vrac...

Message non lupar Le Passant » 05/02/06, 10:45

Bucheron a écrit :
[...]

Benoit- a écrit :3. Le chauffage au bois, même s'il paraît écologique au premier abord, ne peut être utilisé par tout le monde, j'ai l'impression que les forêts ne pourraient pas se renouveler assez vite (on brûle un arbre qui a mis 50 ans à pousser en moins de deux jours!).
Une forêt c'est comme toute surface couverte de végétation : la photosynthèse permet une certaine production de biomasse annuelle. Tant que la gestion d'un ensemble végétal se fait en prenant en compte cet aspect, ça n'est pas gênant de consommer cette production de biomasse (même si on consomme la biomasse de plusieurs années en une fois) et c'est un bon moyen de récupérer de l'énergie solaire qui autrement est perdue...

[...]



Ahh, c'est très juste ça, je n'avais pas encore vu le bois sous cet aspect, merci.
0 x
freddau
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 641
Inscription : 19/09/05, 20:08
x 1

Message non lupar freddau » 05/02/06, 12:03

L'oxygene peut aussi devenir un polluant si il y en a de trop.......

Enfait si vous y pensez un peu plus, tout provient du soleil, ou presque.......
le vent, les vagues, le gulf stream, les marées (lune et soleil non??), les nuages, les rivieres etc........ même le pétrole, le charbon qui provenait des plantes etc...

Ne me dites pas que je suis intelligent, j'avais lu un article qui m'a mis sur la voie....

Tout peut etre sauf le nucleaire mais bon ca y fait reference tout de meme.
0 x
Avatar de l’utilisateur
ex-océano
Modérateur
Modérateur
Messages : 1569
Inscription : 04/06/05, 23:10
Localisation : Lorraine - France
x 1

Message non lupar ex-océano » 05/02/06, 20:33

Merci Freddau, j'ai enfin compris !

C'est pour cela que l'on fait ITER !

Une fois que l'on aura mis le soleil dans une bouteille, on pourra en sortir :

du vent
de l'eau
des vagues
des arbres
des colombes
des lapins
des pépées en bikini et pompon sur les fesses...
0 x
Avatar de l’utilisateur
gegyx
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3490
Inscription : 21/01/05, 11:59
x 29

Message non lupar gegyx » 05/02/06, 21:36

Non! De réversible, il n'y aura que les bikinis... 8)
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Le bistrot: vie du site, loisirs et détente, humour et convivialité »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités