Le bistrot: vie du site, loisirs et détente, humour et convivialitéLe Patrimoine Génétique de l'Homme...

Les développements du forums et du site. Humour et convivialité entre les membres du forum - Tout est n'importe quoi - Présentation des nouveaux membres inscrits Détente, temps libre, loisirs, sports, vacances, passions...Que faites vous de votre temps libre? Forum d'échanges sur nos passions, activités, loisirs...créatifs ou récréatifs!
Avatar de l’utilisateur
grelinette
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1743
Inscription : 27/08/08, 15:42
Localisation : Provence
x 138

Le Patrimoine Génétique de l'Homme...

Message non lupar grelinette » 06/01/14, 14:37

J'ouvre cette discussion qui me parait intéressante car j'ai eu dernièrement une longue discussion avec un ingénieur de haut niveau, aujourd'hui retraité... mais toujours en activité (à plus de 90 ans !).

Cet homme exceptionnel, d'une simplicité et d'une modestie sans égale, est diplômé de plusieurs hautes écoles de France et des USA (X, MIT). Il parcourt aujourd'hui la France pour siéger dans des académies scientifiques et faire des conférences. Bref, voilà pour le pédigrée du monsieur.

Nous parlions de cette particularité qui pousse l'homme à toujours chercher le progrès, aller plus loin, plus haut, plus vite. L'avis de cet ingénieur est que "La recherche du progrès est inscrite dans le patrimoine génétique de l'homme !"

Effectivement, le comportement de l'homme se caractérise globalement par des tendances à toujours agir dans le même sens dans le but de progresser... Reste à définir ce que l'on entend par "progrès" pour l'homme.

J'ajouterais que l'homme recherche le progrès au delà du "Bon Sens". Le "bon sens"étant pour moi cette faculté de pouvoir se dire, qu'au final, ce progrès recherché avec tant de passion et d'obstination le rapproche inexorablement de sa perte.

J'en conclus que si effectivement on admet que le progrès fait parti du patrimoine génétique de l'homme, on doit aussi admettre que l'homme porte sa propre perte dans son patrimoine génétique !...
0 x
Projet de l'hippomobile-hybride - Le projet sur éconologie
"La recherche du progrès n’exclut pas l’amour de la tradition"

Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 8150
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 690

Message non lupar Ahmed » 06/01/14, 20:16

Conclusion hâtive!
Si le "progrès" est contraire à un vrai bon sens (e.i., qui ne soit pas simplement le reflet de ses préjugès ou de ses croyances), c'est que ce n'est pas un progrès.
Par définition, un progrès est un changement positif: pas besoin de convoquer la génétique pour comprendre que personne ne souhaite consciemment régresser!
Le "progrès" qui est en train de ruiner la possibilité de survie de l'humanité est un leitmotiv de la propagande conforme à la novlangue d'Orwell: simplement son contraire.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
grelinette
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1743
Inscription : 27/08/08, 15:42
Localisation : Provence
x 138

Message non lupar grelinette » 06/01/14, 22:52

Ta réponse, Ahmed, souligne tout le paradoxe de l'espèce humaine.
En effet, le progrès (pour l'homme), dans son sens premier, est synonyme d'amélioration de sa condition, de son confort, de sa vie.

Or, l'homme, qui se caractérise aussi par tous ses excès (l'excès fait peut-être partie de son patrimoine génétique ?...) va rechercher le progrès jusqu'à l'absurde, au de-là du Nécessaire et du Suffisant, donc au de-là du fameux "Bon-Sens".

Curieusement, c'est ce fameux Bon-sens qui l'a justement motivé à chercher les moyens à mettre en oeuvre pour améliorer sa condition et le préserver des agressions extérieures qui viennent l'agresser et le fragiliser !

En période de famine, pour garantir la pérennité de sa vie et celle de ses congénères, l'homme a chercher le moyen de se nourrir...
Il y est arrivé au point de se rendre malade de trop de nourriture, de trop produire, de détruire son environnement... et d'affamer ses congénères !

En fait, on revient à de nombreux débats largement présents sur ce forum et sur d'autres :

L'homme, ou plus exactement une petite partie des hommes, après avoir trouver (ou profiter) de multiples solutions et moyens pour se prémunir des maux qui le menace, a transformé ce "progrès" en une notion plus complexe et abstraite : il a inventé le commerce et l'argent pour vendre à son voisin cette "amélioration de vie", ce surplus de confort et de sécurité issu du progrès et dont il n'a pas besoin.

C'est d'ailleurs encore un paradoxe car une fois en "sécurité" vis à vis des vicissitudes qui lui sont néfastes, l'homme revend le surplus de confort et de sécurité pour un gain dont il n'a pas besoin. Ce gain, devenu financier, étant un nouveau gage de sa sécurité pourtant déjà optimale...

"Pas besoin de convoquer la génétique pour comprendre que personne ne souhaite consciemment régresser"...

Comment expliquer ce réflexe originel et primitif humain de toujours chercher l’opulence globale, la croissance sans fin, et l'excès ?

Il y a dans le comportement humain de nombreux réflexes profonds dont la genèse est si enfouie et si ancienne qu'on la place volontiers dans son Patrimoine Génétique, ce dernier étant, par définition, la bibliothèque héréditaire des règles régissant le comportement de l'espèce humaine et lui indiquant le chemin à suivre, chemin qui est de fait pas forcément le bon.
0 x
Projet de l'hippomobile-hybride - Le projet sur éconologie
"La recherche du progrès n’exclut pas l’amour de la tradition"
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 8403
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 148

Message non lupar janic » 07/01/14, 07:14

bonjour
Il y a dans le comportement humain de nombreux réflexes profonds dont la genèse est si enfouie et si ancienne qu'on la place volontiers dans son Patrimoine Génétique, ce dernier étant, par définition, la bibliothèque héréditaire des règles régissant le comportement de l'espèce humaine et lui indiquant le chemin à suivre, chemin qui est de fait pas forcément le bon.
si c'était génétique, un individu placé hors de la société où la culture est prédominante, manifesterait cette propension à en vouloir toujours plus. Or c'est peu probable! On confond donc culture et génétique, cette dernière devenant le fourre tout de ce qui ne peut être expliqué.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 50121
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 900

Message non lupar Christophe » 07/01/14, 11:31

Bon débat, j'aime bien la thématique merci Greli et bonne année au passage!

Si ce Monsieur avait été militaire il aurait certainement dit que c'est l'esprit de conquête (voir pire: destruction d'autrui) qui est inscrit dans les gènes...

Voilà il faut avant tout définir ce qu'est le progrès! Ce n'est pas forcément une amélioration des conditions matérielles...même si c'est la 1ère chose à quoi l'ont pense: progrès techniques, scientifique visant à améliorer le confort de l'humain...

Il y a aussi le progrès social, humaniste...améliorer la société (bénévolat) sans améliorer son confort personnel c'est aussi du progrès... Voir la Belle verte: https://www.econologie.com/la-belle-vert ... -3670.html

Actuellement, je ne pense pas qu'on soit dans une phase de progrès social...mais en récession grave...la majorité des gens galèrent de plus en plus!!

Voir ou revoir la stratégie du choc: https://www.econologie.com/forums/la-strateg ... 11301.html

Sinon on peut repartir sur le débat de l'inné et acquis...dans la société de consommation je pense que l'acquis est largement prédominant dans notre recherche du "progrès" (formation dès le plus jeune âge à la compétition avec ses semblables, à la consommation "irréfléchie" via la publicité à outrance...)
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi et/ou partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. - Achetez le livre du Potager Du Paresseux de Did67 - Un Tip pour l'éconologie - Publiez un article sur Google Actualités

janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 8403
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 148

Message non lupar janic » 07/01/14, 13:08

l'inné, c'est à qui? :cheesy:
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 50121
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 900

Message non lupar Christophe » 07/01/14, 13:19

Ah ah ah pas mal celle ci, je note !

Ben ton tiens d'inné, c'est pas mon miens !! Na !! :mrgreen:
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi et/ou partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. - Achetez le livre du Potager Du Paresseux de Did67 - Un Tip pour l'éconologie - Publiez un article sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
grelinette
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1743
Inscription : 27/08/08, 15:42
Localisation : Provence
x 138

Message non lupar grelinette » 07/01/14, 15:50

Christophe a écrit :Bon débat, j'aime bien la thématique merci Greli et bonne année au passage!

Merci et bonne année aussi.

Christophe a écrit :Si ce Monsieur avait été militaire il aurait certainement dit que c'est l'esprit de conquête (voir pire: destruction d'autrui) qui est inscrit dans les gènes...

Je lui ferai part de cette remarque, car, compte tenu de son niveau scientifique et le domaine technique dans lequel il travaillait, il a aujourd'hui le grade de général de l'armement (ingénieur général de l'arment). C'est en fait, je pense, plus un titre honorifique qu'un grade de commandement.

Christophe a écrit :Voilà il faut avant tout définir ce qu'est le progrès! Ce n'est pas forcément une amélioration des conditions matérielles...même si c'est la 1ère chose à quoi l'ont pense: progrès techniques, scientifique visant à améliorer le confort de l'humain...

Effectivement, mais je crois avoir mal rapporté sa fameuse phrase. En fait, ce serait "La recherche de l'innovation pour le progrès de l'homme fait partie de son patrimoine génétique".
Compte tenu du fait qu'il est ingénieur dans des domaines très techniques, son avis concerne l'innovation technique.

Christophe a écrit :Il y a aussi le progrès social, humaniste...améliorer la société (bénévolat) sans améliorer son confort personnel c'est aussi du progrès... Voir la Belle verte: https://www.econologie.com/la-belle-vert ... -3670.html

Je pense que cette nuance va l'intéresser car l'aspect humain et social, voire sociétal, semble le sensibiliser au même titre que l'aspect technique.
0 x
Projet de l'hippomobile-hybride - Le projet sur éconologie
"La recherche du progrès n’exclut pas l’amour de la tradition"
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 50121
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 900

Message non lupar Christophe » 07/01/14, 16:00

Hé bien que voici un intéressant personnage...pourquoi ne pas l'inviter directement à participer sur ce forum?
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi et/ou partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. - Achetez le livre du Potager Du Paresseux de Did67 - Un Tip pour l'éconologie - Publiez un article sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
grelinette
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1743
Inscription : 27/08/08, 15:42
Localisation : Provence
x 138

Message non lupar grelinette » 07/01/14, 17:03

Christophe a écrit :Hé bien que voici un intéressant personnage...

Il est d'autant plus intéressant, qu'il est très paradoxal !

Par exemple, bien qu'ayant des connaissances très pointues sur la plupart des principes de mécanique, de physique et de chimie, il restera comme un enfant devant une boite de cassoulet ou un oeuf à la coque qu'il ne saura pas faire cuire !

A l'inverse, le moindre problème de calcul va le passionner : dernièrement, au cours d'un repas je lui ai demandé s'il saurait calculer le volume de fuel restant dans au fond d'une cuve cylindrique enterrée, le niveau étant mesuré avec un simple bâton plongé verticalement dans la cuve... Il a répondu, "Tiens, intéressant ce problème..." et en moins de 2mn en griffonnant des formules sur le coin de la table, il m'a donné la réponse ! :shock:
(si ça en intéresse certains j'ai recopier la formule de la nappe ! :cheesy:)

Une chose aussi me surprend à chaque fois que nous discutons ensemble sur les contraintes et autres vicissitudes du citoyen de base que je suis, c'est qu'il n'a jamais su quel était son salaire, ni même le type de contrat qu'il avait ! Pour chacune des hautes fonctions qu'il a occupées, tout l'aspect matériel lui était réglé : maison, voiture, nourriture, etc, de façon à ce qu'il puisse se consacrer complètement à la mission qu'il lui était confiée.

pourquoi ne pas l'inviter directement à participer sur ce forum?

Histoire de l'impressionner par des sujets de discussion peu ordinaires, je lui ai déjà montré quelques débats sur econologie. :cheesy:
Certains l'ont beaucoup intrigués, comme celui de "RAR Energia", auquel scientifiquement il n'a aucun doute sur l'impossibilité du principe, mais comme nous tous, il est resté perplexe devant les moyens colossaux mis en oeuvre !

Ceci dit, quand j'ai l'occasion de le rencontrer , il est en quelque sorte "en vacances" car il passe ses journées à cultiver son jardin et préparer des discours et des documentations techniques de plusieurs centaines de pages sur des sujets très techniques.

Pour ma part, je reste perplexe devant la faculté qu'on certaines personnes de pouvoir assimiler et gérer des documents techniques de plusieurs centaines de pages bourrées de chiffres et de formules... :shock:
0 x
Projet de l'hippomobile-hybride - Le projet sur éconologie
"La recherche du progrès n’exclut pas l’amour de la tradition"


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Le bistrot: vie du site, loisirs et détente, humour et convivialité »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 19 invités