Le bistrot: vie du site, loisirs et détente, humour et convivialitéCollapsologie ... kézako ?

Les développements du forums et du site. Humour et convivialité entre les membres du forum - Tout est n'importe quoi - Présentation des nouveaux membres inscrits Détente, temps libre, loisirs, sports, vacances, passions...Que faites vous de votre temps libre? Forum d'échanges sur nos passions, activités, loisirs...créatifs ou récréatifs!
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6061
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 350

Re: Collapsologie ... kézako ?

Message non lupar sen-no-sen » 30/07/19, 12:30

izentrop a écrit :+1
C'était une parole du patron d'EELV. Ces gens là utilisent l'écologie comme outil de lutte des classes et provoquent la plupart du temps des décisions contraire à ce qu'il faudrait faire lutter contre le RC.


EELV= pastèque. Vert à l'extérieur et rouge dedans...enfin maintenant plutôt des fruits de la passion car rose dedans! :lol:

L'effondrement écologique est également à mettre en rapport avec le collapse idéologique en matière de préservation de la biosphère.
En effet au tournant des années 1970,l'écologie scientifique à été récupéré par des partis de gauche.Ses derniers se sont accaparé la question écologique et on ainsi sabordé plusieurs décennies de marge de manœuvre nécessitant la totalité des partis sur la question....en excluant de fait les personnes dont les sensibilité était à droite.
La même chose fut fait dans le sens inverse sur les question d'immigration par le FN...
L'un des principe phare de ses partis de gauche est la convergence des luttes*,c'est à dire le plus sure moyen de faire capoter un sujet...d’où l'arrivé timide mais bien réel du parti animaliste,parti s'occupant de la cause animal et mettant de coté les questions (totalement subsidiaires) de société auxquelle la gauche est tellement attaché(anti-racisme,lutte contre l'homophobie etc...).


*Un sujet entier serait à dédier à ce concept fumeux,bien résumé par "l'enfer est pavé de bonne intention".
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.

Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4443
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 329
Contact :

Re: Collapsologie ... kézako ?

Message non lupar izentrop » 30/07/19, 12:41

Je pensais plutôt au démantèlements nucléaires, alors que la France a un très haut niveau de sécurité, au forçage de l'agriculture à passer en bio, à toutes ces mesures anti-scientifiques basées seulement sur des projets électoralistes. Tous les politiques sont sur le même schéma, sauf rares exceptions comme Delphine Batto, Dominique Bourg .... Le député du Gard aussi.
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6061
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 350

Re: Collapsologie ... kézako ?

Message non lupar sen-no-sen » 30/07/19, 12:49

EELV fait soit dans le gauchisme soit dans le pragmatisme techno-scientiste,il semble impossible pour eux de produire un travail intellectuel permettant de sortir de la conception contemporaine de "l'écologie".
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
Avatar de l’utilisateur
GuyGadebois
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 432
Inscription : 24/07/19, 17:58
Localisation : 04
x 25

Re: Collapsologie ... kézako ?

Message non lupar GuyGadebois » 30/07/19, 12:55

sen-no-sen a écrit :EELV fait soit dans le gauchisme soit dans le pragmatisme techno-scientiste,il semble impossible pour eux de produire un travail intellectuel permettant de sortir de la conception contemporaine de "l'écologie".

En France, on a toujours eu les Verts les plus cons du globe.
0 x
“Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes.” (J.Rouxel)
Avatar de l’utilisateur
eclectron
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 685
Inscription : 21/06/16, 15:22
x 72

Re: Collapsologie ... kézako ?

Message non lupar eclectron » 30/07/19, 17:18

Ahmed a écrit :Bon,il y a maldonne, effectivement... Je ne critique pas le fond, mais la forme. Il me semble nécessaire de s'émanciper de la phraséologie économiste pour parler de la nature, car on ne peut combattre des idées avec les concepts qui les soutendent. Donc, établir une analogie entre "nature" et "capital" et entre "flux de prélèvement" et "intérêts" justifie sémantiquement le système qui fonctionne sur ces bases...

Mon message s'est croisé avec celui de Sen-no-sen et si vous ne comprenez pas le mien, il me semble que le sien l'explicite en le développant...


C’était limpide ce coup si Ahmed.

Ahmed et sen-no-sen, vous avez raison d'ergoter sur le fait que je réponde au même niveau de vocabulaire que la problématique est posée par le(s) journaliste(s) : la dette écologique.
Le principal de l'enjeu est bien celui là, le vocabulaire...

Ça me rappelle un gars qui voulait que sa femme porte une burqa pour pas que les autres hommes ne soient tentés ou aient de mauvaises pensées.

Débat sans intérêt pour ma part, que je sais d'avance chronophage, assez proche de l'ensilage de mouches mais je vous en prie.

A+
0 x

Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7709
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 626

Re: Collapsologie ... kézako ?

Message non lupar Ahmed » 30/07/19, 17:51

Débat sans intérêt, c'est un peu vite dit! Tout système génère le vocabulaire ad hoc qui le justifie et dépasser ce système implique de se référer à d'autres concepts qu'il faut bien nommer différemment...
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7516
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 132

Re: Collapsologie ... kézako ?

Message non lupar janic » 30/07/19, 18:14

Je pensais plutôt au démantèlements nucléaires, alors que la France a un très haut niveau de sécurité, au forçage de l'agriculture à passer en bio,
ouarf! de plus en plus marrant le gars! :cheesy: :cheesy:
Fukushima était aussi au top niveau, sauf que la terre n'a pas demandé son avis à Areva et ses semblables pour faire bouger son sol: pas de bol !
Quant au forçage pour passer l'agriculture au bio, il ne faut pas confondre de belles paroles avec la réalité, il suffit de demander aux agriculteurs bio pour voir ce qu'il en est.
le fantasme, encore le fantasme, toujours le fantasme! :evil:

@Sen no sen
En effet au tournant des années 1970,l'écologie scientifique à été récupéré par des partis de gauche. Ses derniers se sont accaparé la question écologique et on ainsi sabordé plusieurs décennies de marge de manœuvre nécessitant la totalité des partis sur la question....en excluant de fait les personnes dont les sensibilité était à droite.

L’écologie n’intéressait personne que ce soit de droite ou de gauche. Tous les lanceurs d’alerte étaient tenus pour des rigolos voulant faire peur aux foules sans raisons. Mais comme le feu aux poudres commençait à inquiéter, certains ont voulu le structurer plus en phase avec les prétentions dites scientifiques du moment, contre ceux qui contestaient ces alarmes alarmantes, mais que la société civile commençait à prendre en compte et c’est tombé sur la gauche, moins conservatrice que la droite, guère pressée à ouvrir son porte monnaie pour limiter la casse en cours.
Gordon Rattray Taylor[*], écologiste avant l’heure estimait (et il était bien en dessous de la réalité) que pour réparer les dégâts, de l’époque, il faudrait y consacrer le budget total des pays concernés. On comprend que son discours n’aie pas eut d’écho ! Donc la sensibilité à droite, s’est surtout enfermé dans une insensibilité dont nous en constatons les effets actuels...et ça continue!

[*]on a aussi beaucoup parlé de Rachel Carson et son "printemps silencieux" qui a fait réagir l'Amérique qui n'est pas spécialement à gauche.
http://www.leconflit.com/article-le-jug ... 07412.html
https://www.preavis.org/breche-numeriqu ... e1057.html
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
"je pense aussi que les lobbies ont crus que comme chez nous, ils pouvaient imposer leurs lois, mais quand on pousse des hommes dans leurs retranchements, ils ne vont plus respecter les règles établies qu'elles le soient par un gouvernement, ou des groupes industriels" Moindreffort
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7709
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 626

Re: Collapsologie ... kézako ?

Message non lupar Ahmed » 30/07/19, 18:36

Oui, l'écologie politique s'est vite muée en environnementalisme dès qu'elle a rencontré la politique politicienne, c'est à dire qu'elle a été déchargée de son potentiel subversif réellement politique pour devenir inoffensive.
Sur la question du nucléaire, l'orientation stratégiquement maladroite sur le seul aspect sécuritaire nous vaut probablement d'avoir échapper à des accidents majeurs, ce qui n'est pas un résultat si mince...
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
eclectron
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 685
Inscription : 21/06/16, 15:22
x 72

Re: Collapsologie ... kézako ?

Message non lupar eclectron » 30/07/19, 18:41

Ahmed a écrit :Débat sans intérêt, c'est un peu vite dit! Tout système génère le vocabulaire ad hoc qui le justifie et dépasser ce système implique de se référer à d'autres concepts qu'il faut bien nommer différemment...


Pour se faire comprendre et écouter d'un interlocuteur, il faut utiliser son vocabulaire autant que faire se peut, se mettre a son niveau.
Ici l'interlocuteur est fictif (la presse, la sphère économique etc..) mais je joue le jeu.
Un libéral me comprendra.
Parle lui de Gaïa, il rira et ne t’écoutera pas. :lol:

Le pire est que vous êtes d’accord avec ce que je dis sur le fond du fond, vraiment des querelles stériles.
Pour moi, le fond prime, que la forme soit vulgaire ou poétique. Coluche où es-tu ???
J'essaye de comprendre ce qu'a voulu dire l'autre sans m'attacher à son langage, même si je peux retirer des informations de ce dernier.
donc, capital, intérêts (intérêts du capital placé sur le livret A :mrgreen: ) sont très ad hoc pour être compris dans la société où nous vivons.

Comme je dis si tu veux te faire un délire avec sen-no-sen où seulement vous 2 vous comprenez, pas de souci, pendant ce temps là le rouleau compresseur avance toujours.

Le problème de l'effondrement est aussi que chaque sensibilité ne communique pas avec les autres.
L’autre problème est que pratiquement aucune solution n’émerge.

depasser le systeme
implique surtout de trouver des solutions.
A ce jour je peux en lister 2:
- Au niveau individuel, conscientiser ses ressentis ce qui calme les appétits à plus plus plus.(-> altruisme, partage, changement de paradigme éventuellement possible )

-Au niveau collectif (pas besoin de forcement conscientiser), décider d'axer l'activité humaine sur des solutions durables et la restauration des biotopes. Le niveau individuel ne suffirait pas à répondre à la taille des enjeux.

Si le but de ce sujet n'est pas de faire émerger des solutions, quel est-il ?
Blablater de la façon la plus juste possible dans les salons ? :lol:

Je ne vais pas dire que lors d'une phase de séduction pour présenter des solutions, le vocabulaire n'a pas d'importance.
En l'occurrence pour le point épineux qui nous concerne, il n'est pas question de solution à l'effondrement mais de faire tomber une idée fausse en utilisant le vocabulaire de l’interlocuteur.
Dernière édition par eclectron le 30/07/19, 18:51, édité 1 fois.
0 x
Avatar de l’utilisateur
eclectron
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 685
Inscription : 21/06/16, 15:22
x 72

Re: Collapsologie ... kézako ?

Message non lupar eclectron » 30/07/19, 18:49

janic a écrit : Donc la sensibilité à droite, s’est surtout enfermé dans une insensibilité dont nous en constatons les effets actuels...et ça continue!

+1 , On ne peut être écologiste de droite sans être en contradiction intérieure.

janic a écrit :on a aussi beaucoup parlé de Rachel Carson et son "printemps silencieux" qui a fait réagir l'Amérique qui n'est pas spécialement à gauche.

+1 très émouvante.
0 x


Revenir vers « Le bistrot: vie du site, loisirs et détente, humour et convivialité »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités