Le bistrot: vie du site, loisirs et détente, humour et convivialitéCollapsologie ... kézako ?

Les développements du forums et du site. Humour et convivialité entre les membres du forum - Tout est n'importe quoi - Présentation des nouveaux membres inscrits Détente, temps libre, loisirs, sports, vacances, passions...Que faites vous de votre temps libre? Forum d'échanges sur nos passions, activités, loisirs...créatifs ou récréatifs!
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 15727
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 6065

Re: Collapsologie ... kézako ?

Message non lupar Did67 » 15/07/19, 18:13

Ah ben voilà, je vois que l'humanité commence à prendre le problème à bras le corps !

https://www.lemonde.fr/planete/article/ ... _3244.html
0 x

sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2845
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 428

Re: Collapsologie ... kézako ?

Message non lupar sicetaitsimple » 15/07/19, 18:51

Did67 a écrit :La proposition de donner à chacun 10 ha serait une régulation efficace : qui saurait cultiver ça ? élever des cochons d'Inde et les tuer pour les manger ? se chauffer avec ça ? puiser l'eau ? Très vite, on reviendrait à une population "raisonnable" ! Moi, le premier, sans mon cardio, sans les médicaments, je serais assez vite humus devenu ... Ce serait rudement efficace ! Juste un peu chiant. Un peu rude...


J'ai été injuste avec Y. Cochet, il ne possède que 7ha, en plus en indivision avec sa fille d'après ce qu'il nous raconte.

Parce que s'il fallait que chaque Francais possède 10ha, il faudrait un sacré pizzaïolo aux manettes pour faire augmenter la surface de la pizza
(la France)d'un facteur environ 10! Et le mec qui touche la parcelle au sommet du Mont Blanc aura certainement une belle vue mais ça va être très compliqué pour lui!

Bref, en dehors de que je peux penser de la collapsologie (je me suis déjà exprimé là-dessus), j'ai juste trouvé cette interview particulièrement indécente de la part d'un ancien homme public sensé avoir servi l'intérêt général aux plus hauts niveaux ( ministre quand même).

Bon, son successeur 18 ans après ne parait pas non plus irréprochable....
0 x
Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1394
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 71

Re: Collapsologie ... kézako ?

Message non lupar Exnihiloest » 15/07/19, 19:59

grelinette a écrit :On entend de plus en plus le mot de Collapse pour évoquer l'effondrement de notre société.

...
Bref, la Collapsologie :
- est-ce simplement une façon de faire le Buzz en faisant peur ? :shock: ,
...

C'est exactement ça mais ce n'est pas anodin. Le but final est la fondation d'une société totalitaire fondée sur le principe de la gestion de la planète comme d'un jardin public, totalitaire au nom que tout ce qui se passe quelque part a un impact ailleurs, prétexte des acteurs pour exiger que leur desiderata soient appliqués partout.
L'idée du jardin public planétaire est un remaniement de l'idée du paradis sur terre. La nouvelle religion de l'écologisme reprend tout des religions qui l'ont précédée : il faut une promesse (ce paradis), il faut une peur, celle de la mort, celle de l'enfer (la disparition des espèces, la destruction de la planète, mais ce n'était pas assez fort, alors maintenant c'est le "collapse"), il faut une culpabilisation (c'est de votre faute si on en est là, arrêtez de consommer...), il faut des rites (gérer 3 poublelles pour le tri sélectif, son compost, faire du vélo, manger végétarien...), il faut des grands prêtres (l'écologisme n'en manque pas, y compris au GIEC), il faut bien sûr un Dieu, la Nature, et il faut des textes sacrés, les grands prêtres s'y activent, qui ont déjà publié sur le collapse comme d'autres sur le déluge, bien entourés par un nombre impressionnant d'enfants de choeur scientifiquement peu éduqués qui leur balancent l'encensoir et exacerbent leurs thèses catastrophistes dans les medias, les réseaux sociaux et les sites complotistes.

La suite prévisible : la pression sera mise de plus en plus sur chacun de nous à tous les niveaux. L'obtention d'un consensus n'est pas dans la méthode mais l'imposition de contraintes auxquelles chacun doit se plier. C'est déjà commencé par la législation imposant par exemple de payer l'industrie du vert au prix fort par la communauté (obligation des fournisseurs d'énergie électrique d'acheter celle de l'éolien ou du solaire plus cher qu'ils ne la produisent), ce qui appauvrit tout le monde. L'anathème sera jeté sur le mécrant ("mais vous voulez la mort des générations futures, la mort de nos enfants !"), voire plus tard, quand les grands prêtres auront le pouvoir, les mécréants seront mis à l'écolo-goulag pour leur apprendre ce qu'ils auront à penser.
Le but n'est bien sûr pas l'homme au centre, mais l'homme esclave d'un monde hygiéniste, immuable, "durable", cette vision de la Nature qui serait admirable quand l'homme n'y touche pas. Comme les précédents ce nouveau Dieu est une lubie, la Nature a toujours fonctionné sur le principe "marche ou crève", voir Darwin, et nous n'avons qu'une voie à suivre, celle qu'a toujours pratiquée l'homme, l'exploiter et la mater pour pouvoir vivre, et bien vivre. Si collapse il y a, il ne viendra pas de la société de consommation mais de cette idéologie totalitaire qui cherche à la détruire coûte que coûte quand rien d'autre ne peut faire vivre autant d'hommes sur terre. Des millions de morts sur terre ne les inquiètent pas, leurs grandes idées sont au-dessus, il n'attendent plus que le Staline, l'Hitler ou le Mao, bref la grande gueule manipulatrice qui saura les mettre en oeuvre. Reste à savoir si les modérés de l'écologie sauront réfreiner leur activistes professionnels et leurs extrémistes. Pour le moment je les vois plutôt faire allégeance.
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7817
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 641

Re: Collapsologie ... kézako ?

Message non lupar Ahmed » 15/07/19, 20:50

Chaque époque développe une idéologie, un discours, une "story telling" justificateur d'une domination par une "élite" autoproclamée*. Le danger que l'écologisme ne fasse pas exception à la règle est bien sûr réel, quelle que soit la sincérité et les bonnes intentions de ses penseurs (idiots utiles?): les récupérateurs sont à l'affût et commencent à instrumentaliser ces courants à leur profit. Lorsqu'un système doit changer pour demeurer, alors se produit ce changement d'époque... Ainsi, le productivisme à tout va atteignant ses limites (on voit qu'il n'est plus à même de tenir ses promesses et que les courbes de progression ne sont plus linéaires) est en cours de remplacement par un nouveau système qui pérennisera la domination sous des formes compatibles avec les nouvelles contraintes externes. Comme ces dernières augmentent, nul besoin d'être prophète pour imaginer que la domination sera croissante...
Ce qui doit être visé, c'est le dépassement de la forme domination et la satisfaction directe des besoins humains autodéterminés.

* Selon les canons de l'idéologie régnante.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2845
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 428

Re: Collapsologie ... kézako ?

Message non lupar sicetaitsimple » 15/07/19, 21:50

Ahmed a écrit :Ce qui doit être visé, c'est le dépassement de la forme domination et la satisfaction directe des besoins humains autodéterminés.


Désolé d'être très lourd ( mais tu es habitué!), en pratique ça veut dire quoi, par exemple parce que que ça nous parle plus en France?
0 x

Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1394
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 71

Re: Collapsologie ... kézako ?

Message non lupar Exnihiloest » 15/07/19, 22:03

sicetaitsimple a écrit :
Ahmed a écrit :Ce qui doit être visé, c'est le dépassement de la forme domination et la satisfaction directe des besoins humains autodéterminés.


Désolé d'être très lourd ( mais tu es habitué!), en pratique ça veut dire quoi, par exemple parce que que ça nous parle plus en France?


Bonne question. Mais ça, je lui ai déjà dit, sans ancrage dans le réel, la théorie reste un brin fumeuse. Les voies de l'économie sont comme celles du seigneur, impénétrables. :(

"Ce qui doit être visé" est ce qui m'inquiète. Viser, c'est connaître la cible, tout le monde ne veut pas la même et en plus même si on la voulait pas sûr que ce soit la bonne.
Le "productivisme" est peut-être proche de ses limites, mais on remarque que c'est sous ce régime que les libertés individuelles auront élé les plus grandes, et ceux qui le critiquent comme étant la loi de la jungle ne pourront donc dire le contraire. C'est peut-être le mauvais côté de la liberté, mais peut elle exister sans lui ? Pas sûr du tout.
L'écologisme ne pourra s'instaurer dans cette liberté, car les aspirations individuelles ne sont jamais conformes aux idéologies. Tant qu'on voudra une société comme ci ou comme ça ("ce qui doit être visé"), qui prime l'individu, plutôt que de la voir comme l'émanation des comportements individuels sous l'effet de leur influence mutuelle et de leur appropriation des évolutions technologiques et sociales, en résumé une émergence de la liberté d'action plutôt qu'un cadre dirigiste préconçu, je crains que nous revivions l'histoire du communisme soviétique ou d'une théocratie à l'iranienne.
Dernière édition par Exnihiloest le 15/07/19, 22:27, édité 1 fois.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 15727
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 6065

Re: Collapsologie ... kézako ?

Message non lupar Did67 » 15/07/19, 22:08

Did67 a écrit : Je serais assez vite humus devenu ...


J'en ai raté une bonne : je serais vite un Humus sapiens !
1 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 15727
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 6065

Re: Collapsologie ... kézako ?

Message non lupar Did67 » 15/07/19, 22:13

sicetaitsimple a écrit :
Parce que s'il fallait que chaque Francais possède 10ha, il faudrait un sacré pizzaïolo aux manettes pour faire augmenter la surface de la pizza
(la France)d'un facteur environ 10! Et le mec qui touche la parcelle au sommet du Mont Blanc aura certainement une belle vue mais ça va être très compliqué pour lui!



Si on se répartit la France, chacun aurait droit à environ 0,5 ha de terre cultivable (au sens "SAU : Surface Agricole Utile = champs, vignes, vergers, prairies...) et un quart d'ha de forêt !

Sur la base arrondie de 60 millions de français, pour une SAU totale d'environ 30 millions d'ha et 17 millions d'ha de forêt.
0 x
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2845
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 428

Re: Collapsologie ... kézako ?

Message non lupar sicetaitsimple » 15/07/19, 22:20

Tu n'es pas un bon pizzaïolo!
Et M. Cochet s'accapare des terres bien au-delà de ce qui pourrait être considéré comme raisonnable pour un usage privatif.
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7817
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 641

Re: Collapsologie ... kézako ?

Message non lupar Ahmed » 15/07/19, 22:31

Sicétaitsimple, désolé d'être très léger, mais l'énonciation de points particuliers et "pratiques" constituerait justement une contradiction interne à mon propos: c'est ce qui doit faire l'objet d'une évaluation collective. Quant au terme "visé", il ne désigne pas un but précis et prédéterminé issu du cerveau brillantissime d'un quelconque gourou, mais un idéal* dont il serait souhaitable de se rapprocher graduellement au fur et à mesure qu'il se préciserait concrètement.
...parce que que ça nous parle plus en France?

Oui, des automatismes de la pensée dissuadent efficacement l'imaginaire hors les voies balisées de l'idéologie présente...

Théorie et pratique ne sont nullement antagonistes, mais plutôt les deux faces d'un même phénomène et ceux qui se réclament le plus du "concret" ne le font souvent que pour mieux éluder l'idéologie qu'il contient.

* En gardant à l'esprit que la perfection n'est point de ce monde! :D
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."


Revenir vers « Le bistrot: vie du site, loisirs et détente, humour et convivialité »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité