Le bistrot: vie du site, loisirs et détente, humour et convivialitéCollapsologie ... kézako ?

Les développements du forums et du site. Humour et convivialité entre les membres du forum - Tout est n'importe quoi - Présentation des nouveaux membres inscrits Détente, temps libre, loisirs, sports, vacances, passions...Que faites vous de votre temps libre? Forum d'échanges sur nos passions, activités, loisirs...créatifs ou récréatifs!
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7098
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 123

Re: Collapsologie ... kézako ?

Message non lupar janic » 06/05/19, 07:47

Clair et précis ? Précis sur certains points, c’est une lapalissade. Il commence par ces évidences que la course aux énergies renouvelables soient utopiques à cause de nombreux défauts comme le manque de soleil ou de vent. Sauf que ce n’est que passager, pas définitif, on sent bien le pronucléaire[*] qui zappe tous les accidents « mineurs » ( eut égard à certaines catastrophes), mais si l’uranium ne coute pas cher à produire (mais dans quelles conditions humaines) cela coute très cher de démanteler et de conserver les déchets produits par cette industrie et surtout il ne tient pas compte des Tchernobyl et Fukujima passés et futurs qui coutent très, très cher et qui ont vite fait de dépasser les économies de CO2 (pour autant que ce soit le plus important !) en leur substituant une pollution simplement différente et beaucoup plus durable.

[*] il semble oublier que, comme le pétrole, nous n'en sommes pas producteurs et nous dépendons des ressources et des politiques qui nous en alimentent et demain, si le robinet n'est plus ouvert, c'est la totalité des centrales nucléaires qui s'arrêtent brutalement.

Estimation de la durée des réserves par type de ressource : rappel de la durée de vie des réserves des différentes matières premières

Uranium : un peu moins de 100 ans (sur la base des réacteurs de 2ème génération, milliers d’années dans le cas d’une industrialisation des surgénérateurs). Le doublement de la consommation d'uranium pourrait être compensé par des dépenses d'extraction plus importantes, permettant d'augmenter les RRA.
Pétrole : environ 53 ans de réserves prouvées
Gaz : environ 56 ans
Charbon : environ 109 ans

https://www.connaissancedesenergies.org ... s-le-monde
En clair quelle que soit la source énergétique, non renouvelable, ses limites sont proches et leur production cessent en même temps
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest

Avatar de l’utilisateur
grelinette
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1589
Inscription : 27/08/08, 15:42
Localisation : Provence
x 90

Re: Collapsologie ... kézako ?

Message non lupar grelinette » 06/05/19, 09:50

eclectron a écrit :
grelinette a écrit :...
A mon avis, en changeant les participants.
...

Pourquoi ce racisme anti vieux ? ! :lol:
Il suffit de changer soi même intérieurement pour devenir un participant actif du changement...peu importe l'age, c'est juste une question de conscience...

... "et en même temps" (comme dirait Manu), que changer les participants, il faut changer aussi les règles du jeu !

Ce n'est pas du racisme anti vieux, mais au niveau du ("vieux") citoyen de base que je suis, j'ai vraiment l'impression que nos gestes sont des petites gouttes de pipi dans un gros violon :
- je tri mes déchets,
- je composte mes déchets organiques,
- je sensibilise mes (jeunes) enfants aux respects de l'environnement, (nous faisons régulièrement des opérations de ramassage de détritus dans la nature et posons des poubelles-pirates )
- je roule à vélo (et je trotte à cheval) dès que je le peux,
- je cultive mon jardin sans pesticide, ni engrais chimique (que du crottin de cheval bio) ,
- je mange bio quand financièrement je peux le faire,
- je signale à ma mairie les problèmes de déchets urbains (et je passe pour un ... emmerdeur : dernièrement j'ai signalé qu'il y avait encore des arbres de noël posés contre le local conteneur poubelles du quartier ! et je sais même pas si ils sont du Noël 2018 ou 2017 ... :roll: )
- et je fais même les poubelles (c'est dire mon engagement ! :P la plupart de mes meubles viennent des poubelles et de la déchetterie ! :cheesy: :cheesy: :cheesy: )
- etc, etc, etc...

Et malgré ses gestes quotidiens, je vois les choses continuer à se déliter, l'environnement se dégrader, la pollution continuer, avec des spectacles désolants :

- des camions de collectes de déchets qui viennent récupérer les contenus de conteneurs poubelle en re-mélangeant tout ce qui a été préalablement trié par la population dans le même camion... car, m'a-t-on expliqué, économiquement c'est plus rentable de tout re-trier au centre plutôt que de mettre plusieurs camions pour collecter chaque type de déchets,

- des tonnes d'aliments se jeter chaque jour, et je parle d'une chose que je connais bien : rien que pour mes animaux, à mon petit niveau je récupère régulièrement des dizaines des sacs de pains, de fruits et légumes invendus qui partent ... à la benne. Quand je passe voir les commerçants qui me connaissent bien maintenant, ils me disent : "on vous a posé des sacs d'invendus contre la benne...", et m'expliquent que "jeter" est fiscalement plus intéressant que "donner" les invendus (c'est une des règles du jeu), sans oublier ceux qui disent ne pas donner des invendus car "ça fait mauvais genre aux yeux de la clientèle !" (et versent encore des liquides chimiques sur les denrées alimentaires jetées...),

- et j'en vois chaque jour de pires encore (et la dernière, j'ai trop honte de vous la raconter tellement elle est choquante... je laisse passer un peu de temps avant de la rendre publique sur éconologie...)


Alors certes, nos enfants ne sont pas forcément tous en mesure de pouvoir agir, ni même ont envie d'agir, mais ils ont à mon avis une carte plus blanche à jouer que nous.

D'ailleurs, ce matin sur France-Inter une chronique sur "Sauvons la biodiversité" : il ressort que nous commençons à peine à vraiment prendre conscience de la destruction de la nature, à voir quelques petites initiatives timides qui démarrent ici et là.
Ces petites initiatives ne viennent pas "des anciens" qui sont, soit prisonniers d'un mécanisme économique absurde, et dont ils ne savent pas sortir, à l'image de ces entreprises du vieux modèle qui continuent à déverser les boues rouges toxiques dans la méditerranée, soit toujours dans la démarche d'appliquer les règles économiques en vigueur encore basées sur des critères économiques absurdes et qu'ils ont apprises à l'écoles, il y a quelques années ou décennies.

Finalement, c'est un peu tout ça à la Collapsologie !

Ouf, ça commence bien la journée !
0 x
Projet de l'hippomobile-hybride - Le projet sur éconologie
"La recherche du progrès n’exclut pas l’amour de la tradition"
Avatar de l’utilisateur
eclectron
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 502
Inscription : 21/06/16, 15:22
x 46

Re: Collapsologie ... kézako ?

Message non lupar eclectron » 06/05/19, 10:06

izentrop a écrit :
eclectron a écrit :Une analyse , des réponses:
Je l'avait déjà cité, mais en fin de compte son message est assez confus.

Je n'avais pas vu que tu en avais parlé quelque part (?)
A vrai dire, je m'attendais à du positif mais c'est pire qu' Aurelien Barrau ! :lol:
J'ai trouvé intéressante l'analyse que ce qu’espère Aurelien Barrau , et moi par la même occasion (une résolution positive du problème) est impossible, en l’état de la situation scientifique et technologique.
Au mieux: Niveau de vie de 1920....à quelques Mds de plus...

izentrop a écrit :Lui, il est on ne peut plus clair et précis.

C'est pas faux ! :lol:
Diviser par 7 toute conso...
0 x
Avatar de l’utilisateur
eclectron
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 502
Inscription : 21/06/16, 15:22
x 46

Re: Collapsologie ... kézako ?

Message non lupar eclectron » 06/05/19, 10:15

janic a écrit :Uranium : un peu moins de 100 ans (sur la base des réacteurs de 2ème génération, milliers d’années dans le cas d’une industrialisation des surgénérateurs). Le doublement de la consommation d'uranium pourrait être compensé par des dépenses d'extraction plus importantes, permettant d'augmenter les RRA.
Pétrole : environ 53 ans de réserves prouvées
Gaz : environ 56 ans
Charbon : environ 109 ans[/i]
https://www.connaissancedesenergies.org ... s-le-monde
En clair quelle que soit la source énergétique, non renouvelable, ses limites sont proches et leur production cessent en même temps

Quand même plus de 1000 ans pour la surgénération.
Toute consommation énergétique mondiale remplacée par ce nucléaire (transports via l’hydrogène par ex, bref absolument tout avec la surgénération comme source primaire d’énergie, sur toute la planète), cela laisse le temps de mettre au point la fusion. :wink:

Ce serait pour moi une issue positive sauf que c'est très loin d'être en place et à surveiller que nous ne fassions pas les c..s par ailleurs en profitant de cette énergie pour saccager le reste du monde.
On peut espérer un sursaut d'intelligence, l'Homme en est capable, quand il veut... :?
1 x
Avatar de l’utilisateur
eclectron
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 502
Inscription : 21/06/16, 15:22
x 46

Re: Collapsologie ... kézako ?

Message non lupar eclectron » 06/05/19, 10:28

@Grelinette

Merci de ton retour.
Je te taquinais car quelque part, ça me mettait en colère de voir une personne consciente des problèmes, les déléguer à la jeunesse.
Je vois que tu en fais beaucoup ! :wink:

Maintenant, j’avoue être en période de flottement intellectuel , je me demande si mes espoirs de résolution par la haut de la situation de l’effondrement, n’est pas totalement illusoire.
Bien que je pense sincèrement qu’on pourrait, si on voulait(voir la surgénération plus haut, mais cela passe aussi par l’agriculture , la distribution des richesse, enfin, il faut tout remettre a plat) mais l’ampleur de la tache est bien plus immense que je ne pensais.
Même pas un découragement, juste une prise de conscience.
Alors retour chacun dans son coin, agir dérisoirement localement…ça me désole un peu, faut ça mûrisse en tout cas pour moi…

A+
0 x

janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7098
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 123

Re: Collapsologie ... kézako ?

Message non lupar janic » 06/05/19, 10:33

A vrai dire, je m'attendais à du positif mais c'est pire qu' Aurelien Barrau !

Je suis désolé pour ton optimisme « positif » bien plus enviable que du pessimisme inapproprié.
Mais tu raisonnes, c’est ton droit le plus légitime, comme les passagers du Titanic, l’insubmersible tant qu’il n’avait pas heurté l’iceberg, et qui sont morts en chantant « plus près de toi mon dieu « près avoir prétendu que « dieu lui-même ne pourrait pas couler ce bateau » comme quoi il a pourtant réussi à le faire avec un petit glaçon.
L’humanité, libérale, a voulu se construire sa propre tour de Babel(la porte de dieu) avec optimisme et s’en mord les doigts aujourd’hui et comme dit le dicton : « une fois le vin tiré, il faut le boire » même s’il y a, et aura, parmi les victimes collatérales, des abstinents.
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest
Avatar de l’utilisateur
eclectron
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 502
Inscription : 21/06/16, 15:22
x 46

Re: Collapsologie ... kézako ?

Message non lupar eclectron » 06/05/19, 13:12

janic a écrit :
A vrai dire, je m'attendais à du positif mais c'est pire qu' Aurelien Barrau !

Je suis désolé pour ton optimisme « positif » bien plus enviable que du pessimisme inapproprié.
Mais tu raisonnes, c’est ton droit le plus légitime, comme les passagers du Titanic, l’insubmersible tant qu’il n’avait pas heurté l’iceberg, et qui sont morts en chantant « plus près de toi mon dieu « près avoir prétendu que « dieu lui-même ne pourrait pas couler ce bateau » comme quoi il a pourtant réussi à le faire avec un petit glaçon.
L’humanité, libérale, a voulu se construire sa propre tour de Babel(la porte de dieu) avec optimisme et s’en mord les doigts aujourd’hui et comme dit le dicton : « une fois le vin tiré, il faut le boire » même s’il y a, et aura, parmi les victimes collatérales, des abstinents.

Absolument ! pas ! :lol:
Tu sais mieux que moi comment je raisonne ? re :lol:

Pour t’éclairer, je vois d'un coté un effondrement inéluctable en continuant le "business as usual".
Je vois que ce ne sont pas des mesurettes qui pourraient éviter cet effondrement.
Et enfin, le plus dramatique, je vois qu'il serait(ou aurait été ) tout a fait possible d’éviter cet effondrement , si collectivement, Nous, la planète, prenions les bonnes mesures.
Il est un peu tard pour éduquer, changer de paradigme au niveau mondial et que nous-nous mettions tous d'accord.
Alors nous subirons notre incapacité a nous organiser à temps, il y aura par ci par là des survivants dans des communautés durables, si a plus petite échelle, ils parviennent à prendre les bonnes mesures, des mesures durables.
0 x
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7098
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 123

Re: Collapsologie ... kézako ?

Message non lupar janic » 06/05/19, 13:53

si a plus petite échelle, ils parviennent à prendre les bonnes mesures, des mesures durables.
"avec des si on mettrait Paris en bouteille" tes petites échelles sont comme les canots et gilets de sauvetage du Titanic. Dans l'eau glacée, il n'y a que peu de chance de survie. Notre monde n'est plus fait d'eau glacée en abondance, mais de déserts secs à la chaleur excessive comme il est plus que probable que cela continuera, c'est ça la réalité.
Cela me rappelle ces délires concernant le "SI la terre devenait inhabitable, des fusées emmèneraient les terriens vers de nouveaux cieux habitables" que nous pourrions réduire au même sort. C'est non seulement débile, mais tout simplement irréaliste. :evil:
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest
Avatar de l’utilisateur
eclectron
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 502
Inscription : 21/06/16, 15:22
x 46

Re: Collapsologie ... kézako ?

Message non lupar eclectron » 06/05/19, 15:31

@Janic
Peu importe ce que tu penses et ce que je pense...tu verras bien ce qui se passe en temps utile.
Je ne suis pas certain que ton attitude mentale qui consiste a systématiquement voir du négatif là où il n'y en a pas, t'aidera a survivre longtemps.
En tout cas tu n'aides personne pour l'instant.

Pour survivre il faut être capable de distinguer les opportunités dans un chaos et être suffisamment fédérateur et positif.
Dans ton travers mental, tu sembles confondre "optimisme réaliste" et"optimisme béat", vu que seul le négatif te sembles réel.
Salut
0 x
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7098
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 123

Re: Collapsologie ... kézako ?

Message non lupar janic » 06/05/19, 17:36

@Janic
Peu importe ce que tu penses et ce que je pense...tu verras bien ce qui se passe en temps utile.
C’est exactement ce que je dis ! Personne n’en sait rien, ce ne sont que des prospectives optimistes ou pessimistes, ou plutôt réalistes, car nous avons des siècles derrière nous pour estimer le comportement des humains en situation difficile.
Je ne suis pas certain que ton attitude mentale qui consiste a systématiquement voir du négatif là où il n'y en a pas, t'aidera a survivre longtemps.
Tu me rappelles cette époque où planait un risque de guerre nucléaire et où les abris antiatomique se vendaient comme des petits pains avec des populations qui ignoraient tout de ce nucléaire. Ils auraient construit une cabane au fond du jardin cela aurait été aussi in-efficace.
En tout cas tu n'aides personne pour l'instant.
Aider qui et à quoi ? Sauvera-t-on les tribus de l’Amazonie qui craignent plus les « blancs », et leurs machines à détruire, que le réchauffement climatique; où bien les baleines des mains des tueurs de ces cétacés ? A moins que ce soit, « sauver les soldat Ryan » des industries! Je crains que même un couteau suisse ne résolve une situation qui peut tourner au vinaigre!
Pour survivre il faut être capable de distinguer les opportunités dans un chaos et être suffisamment fédérateur et positif.
Lorsqu’un avion, il y a de nombreuses années, s’est crashé dans les Andes, les survivants ont mangé les cadavres des morts pour survivre, c’était fédérateur et positif. Auraient-ils eut des vivres cela n’aurait pas changé grand-chose. On n’est pas dans le jeu Koh-Lanta !
Dans ton travers mental, tu sembles confondre "optimisme réaliste" et "optimisme béat", vu que seul le négatif te sembles réel.
Le négatif n’est pas un choix, mais une conséquence du type de société choisi par certains et subi par d’autres, au même titre qu’on ne choisi pas les guerres ou les épidémies. Je préfère(après avoir pensé le contraire, il y a longtemps) être un pessimiste ayant une bonne surprise que cela aille mieux, qu’un optimiste béa ou réaliste (de quel type d’ailleurs ? apprendre à faire du feu avec des silex, quand tout brule autour de soi ?) confronté à une réalité qu’il n’a pas voulu envisager.
Je suis un fan des conditions favorables à la vie et donc à la santé, sans artifices, et lorsque je constate les voies utilisées dans ce domaine et les conséquences que cela engendre, je ne puis guère être optimiste et, en dehors d’autres conditions défavorables, c’est une épidémie massive (probablement générée par un bricolage génétique) à laquelle (ou auxquelles) nos braves optimistes réalistes, n’auront pas pensé, qui risque de battre de vitesse tout le reste.

Salut
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest


Revenir vers « Le bistrot: vie du site, loisirs et détente, humour et convivialité »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité