Biocarburants, agrocarburants, biocombustibles, BtL, carburants alternatifs non fossiles...Vous n'êtes pas sérieux ceux qui sont pour le biocarburant?!

Huile végétale brute, diester, bio-éthanol ou autres biocarburants ou combustibles d'origine végétale...
Avatar de l’utilisateur
jonule
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2404
Inscription : 15/03/05, 12:11

Message non lupar jonule » 08/07/08, 12:28

minguinhirigue a écrit :L'électricité commence à devenir intéressante sur le point de la vitesse de charge, grâce à deux techniques :
- les progrès de supercondensateurs (pour l'autonomie ce n'est pas encore ça je suis d'accord, mais les nanotechnologies leur donnent des protos intéressants.)
- les stations de change de batteries, proposées entre autre par le losange français. Des batteries interchangeables résoudraient bien le problème de la vitesse de recharge.

Mais autrement, oui pour les biocarburants, ils y a des plantes qui ont des potentiels carburant très intéressant, y compris sur des terrains non dédiés à l'agriculture. Il faut juste veiller à ce que ces plantes n'utilisent pas de surfaces agraires. Mais ça été dit mille fois, le seul problème est que ceux qui ont dans leurs mains ce marché n'ont que deux mots à la bouche : fric rentable !


les surfaces agraires sont aussi régies par des lobbies ...

pour ce qui est de l'électricité pour les voitures, elle serait produite comment vu le nombre ?
une centrale nucléaire par autoroute ?

.......
0 x

Avatar de l’utilisateur
minguinhirigue
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 447
Inscription : 01/05/08, 21:30
Localisation : Strasbourg
x 1

Message non lupar minguinhirigue » 08/07/08, 15:39

Non pas une belle centrale radiofuturotoxique... juste des panneaux photovoltaïques, des paraboles thermodynamiques solaires (voir les centrale à captage thermique) ou de la co-génération, peut être le tout en combinaison pour couvrir tant les besoins à domicile que pour les déplacements.

Et oui, le toit d'un pavillon reçoit de manière brute plusieures fois les besoins moyesn des habitants. Donc même avec un rendement pourri, il y a moyen de faire des merveilles.

Le stockage ? Pas besoin d'un truc énorme, le système ancien à l'avantage d'avoir un beau réseau : rester relié au réseau permet d'éviter les soucis en période sans soleil (il disparait pas sur toute la France d'un coup !), et partager l'électricité en production décentralisé. D'où la possibilité d'un démentellement progressif des centrales existantes les plus polluantes.

Ce que tu consommes sur la route tu le produirais dans les bâtiments ou tu t'arrêtes, à la maison ou au boulot. Ca c'est plus difficile à faire avec du méthane...
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16041
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 6457

Message non lupar Did67 » 11/07/08, 16:45

Christophe a écrit :La TIPP/TIC pour la FRANCE représente environ 15% des entrée de la TVA...


C'est marrant comme un certain nombre de sujets tournent en boucle...

Je me suis fait gentiment allumer sur un autre fil quand je me suis opposé à une diminution de la TIPP comme "remède" à la montée des prix des carburants à la pompe. Je n'y reviens pas.

Je reprends quand même mon idée : supprimer la TIPP pour augmenter la TVA est une absurdité sociale. J'explique mon point de vue :

1) La TIPP "taxe" proportionnelement à sa consommation. Les utilisateurs de grosses caisses payent plus que ceux qui une petite voiture... Pus les carburants à base de pétrole augmentent, et plus les solutions alternatives deviendront "rentables" (voitures électriques, chaudières à pellets, chauffe-eau soliare)...
*
2) La TVA, tout le mond paye, mais le RMIste qui va acheter un vêtement, de la bouffe (éventuellement, le taux sera de 5,5 %).

3) Si on admet qu'il faut "socialiser" un certain nombre de charges collectives - et je le pense -, donc je suis pour une augmentation de la TIPP (car on peut, à l'extrême y échapper = prendre les transmports en commun, acheter une voiture électrique, etc... ; on peut assez facilement réduire = acheter un véhicule adpaté à ses besoins et nons à son égo !) et une réduction de la TVA sur certains produits (les vêtements, les médicaments, la nourriture y compris de base sucre, sel, farine, pâtes) car on ne peut y échapper. Et les pauvres ne peuvent y échapper.

4) Il ne faut jamais confondre le mauvais usage que certains font des systèmes de gestion collective des certains besoins (édcuation, protection sociale, pompiers, routes, gestion des espaces naturels, etc...) et les systèmes eux-mêmes. Allez faire un tour en Afrique pour voir ce qu'est vraiment un Etat sans taxes (j'y ai passé une douzaine d'années) !

Mon point de vue, bien que j'ai deux bagnoles (enfin, moi une, ma femme une), c'est oui à une augmentation progressive et planifiée de la TIPP, compensée à hauteur équivalente par une baisse de la TVA sur les produits de première nécessité (ceux achetés régulièrement par un "échantillon représentatif" de RMIstes - la frime = téléphone portable, chaussures Nike... Et hop, c'est parti, c'est pas simple).
0 x
l'ombre
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 171
Inscription : 13/04/08, 15:16
x 2

Message non lupar l'ombre » 11/07/08, 18:52

bonjour a tous :cheesy:

je vois que beaucoup de gens sont pas sur la meme longueur d'onde :shock:

les produits qui remplaceront le petrole comme energies sont connu depuis des années par les centres de recherches comme inra,cirad,cnrs,engref et les umr" unités mixtes de recherches" :shock:

le blé,le bois , mais, le riz la canne a sucre etc... enfin toutes formes qui sort de terre :lol:

le probleme est que il faut que le francais PAYE pour faire vivre les debauches de la republique et les cloportes :x

des milliards depenser en productions de guerre pour tuer les autres et faire du mal rien pour respecter son semblable que le mépris

voila c'etait mon post qui n'en deplaisent a certains
0 x
agriculturegaia
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 112
Inscription : 19/03/08, 20:21

Message non lupar agriculturegaia » 08/01/09, 03:46

Les voitures à air comprimé de Guy Nègre arrivent bientôt en masse sur le marché

3500 euros avec en théorie une prime de l'éta de 5000 euros... :cheesy: çà arrive çà arrive.. et bientôt la gratuité alimentaire aussi :lol:
0 x
Pour voir la construction des machines agricoles Gaïa en temps réél en France et à l'étranger, les signatures du contrat Gaïa, inscrivez-vous à la newsletter Gaïa:

http://www.agriculturegaia.com

dreamer
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 199
Inscription : 09/11/06, 14:17
Localisation : Waterloo, Belgique

Message non lupar dreamer » 12/01/09, 16:10

SI ma mémoire est bonne, l'astuce trouvée par l'etat francais est de limiter ces 5000€ a un pourcentage maximum du prix de la voiture.

SInon, je commence a baver pour ceci:
http://fr.cars.yahoo.com/14102008/321/l ... ore-0.html
0 x
Elec
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 779
Inscription : 21/12/08, 20:38

Message non lupar Elec » 12/01/09, 16:16

Les agro-biocarburants constitue une très lourde menace environnementale, hydrique, climatique, sanitaire, économique et sociale. Il est urgent de cesser de les développer.

Et aucune technologie ne permettra de contourner le facteur limitant de base: un rendement surfacique de conversion de l'énergie solaire en énergie chimique par les plantes de moins de 0,5%.

Ce facteur de 0,5% a des conséquences immédiates au niveau surfaces cultivables nécessaires, au niveau consommation d'eau, au niveau engrais et pesticides, au niveau impact sur la biodiversité, impact sur les cultures alimentaires etc.

Jatropha curcas ? En zone aride et sans arosage, sa production est très médiocre. C'est une plante, comme les autres !

Jatropha curcas est actuellement plantée dans le monde sur des terres où il est possible de cultiver des plantes alimentaires.
Idem pour une autre euphorbiacée, le ricin. Et en voici les conséquences en Ethiopie: http://www.riaed.net/spip.php?article18 ... rothers=80

Concernant l'éthanol, sa combustion a de graves conséquences sur la santé humaine.
Dernière édition par Elec le 12/01/09, 16:37, édité 1 fois.
0 x
Elec
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 779
Inscription : 21/12/08, 20:38

Message non lupar Elec » 12/01/09, 16:30

Je reprends un message posté au début de ce fil:

Christophe a écrit : a) les décideurs qui font des mauvais choix technologiques (ethanol à base de plantes nouricières avec les conséquences qu'on sait): mais c'est toujours mieux que d'investir dans une plate forte pétrolière non?

Le bilan environnemental (biodiversité), hydrique, climatique et sanitaire des filières éthanol est aussi mauvais que celui du pétrole. Au niveau sanitaire, la combustion de l'éthanol est une lourde menace.

b) les gens qui mélangent AGRO et BIOcarburant comme cela semble être ton cas et qui condamnent systématiquement le concept de biocarburants.

Les agro-biocarburants sont condamnés pour de simples raisons physiques incontournables.

c) ceux qui croient aux effets d'annonces techno-médiatiques et aux voitures outre passant les lois de la thermodynamique...
Comme par exemple le rendement surfacique de conversion de l'énergie solaire en énergie chimique par les plantes.


- le bilan de l'éthanol cellulosique est encore pire que celui de l'éthanol de première génération.

Quelques docs:

Image

Image
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Biocarburants, agrocarburants, biocombustibles, BtL, carburants alternatifs non fossiles... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité