Biocarburants, agrocarburants, biocombustibles, BtL, carburants alternatifs non fossiles...Le Miscanthus en Alsace, pellets et photovoltaïque!

Huile végétale brute, diester, bio-éthanol ou autres biocarburants ou combustibles d'origine végétale...
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16810
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 7088

Message non lupar Did67 » 28/01/08, 22:29

Christophe a écrit :
Ces foret pourraient très bien devenir des terre arables...ou inversement, ces forêts ont très bien pu remplacer il y a des années des terres agricoles...je suis sur que ca existe même si c'est plutôt l'inverse qui se passe généralement...


Pas toujours !

Au moyen-âge, une grande partie de la France était recouverte de forêts. Puis il y eut les moines défricheurs, l'augmentation de la population, etc... La forêt a régressé au profit des cultures... Cela fut un vrai massacre. Heureusement, il n'y avait pas les écologistes à l'époque, sinon, il y en aurait eu des combats à mener ! On a l'air fin de critiquer le Brésil ou l'Indonésie aujourd'hui ! La forêt résiduelle, telle qu'elle restait vers la fin du 19ème, était soit à valeur stratégique (forêt de chênes pour la Marine, bois pour le chemin de fer, quelques industries : mines, verreries...), soit la valorisation d'espaces difficilement cultivables ; mauvaises terres, terres en pente, zones humides, etc... Aujourd'hui encore, la grande majorité de la forêt française occupe des espaces difficilement cultivables ou que menacent l'érosion ou très peu fertiles...

Christophe a écrit :Je rappele également un fait indéniable: la forêt PROGRESSE en France...alors si c'est pour une utilisation énergie, mieux vaut du miscanthus que du bois...


Pour la progression de la fôrêt, c'est tout à fait exact. Les zones les moins rentables en "agriculture classique" (mécanisée, fertilisée, etc...) sont laissées à l'abandon et se reboisent - souvent c'est d'ailleurs plus de la brousaille ou des forêts de peu de valeur (bouleau, etc...)... Avant la mondialisation, il y eut ainsi après guerre la "francisation" (chaque prdouction là où c'est le plus rentable), suivi de l' "europénéisation" (les fruit dEspagne, le blé français, la lait hollandais et danois, etc...)

Je crains que pour des raisons de mécanisation, le miscanthus ne soit cultivé surtout en lieu et place des cultures traditionnelles - et non dans les zones plus difficiles de moyenne montagne, où la mécanisation est difficile (ou couteuse - cf la Suisse) et où la brousaille gagne... Juste une question de coût de production !

Mais je me répète : à l'avenir, il n'y aura plus de solutions simples. Ce ne sera sans doute pas l'un ou l'autre, mais les deux : forêt en montagne ou sur de fortes pentes, terrains caillouteux ; miscanthus en plaine... Inutile de se battre pour l'un contre l'autre : ce sera les deux mon général, chacun là où c'est pertinent.

Donc non, il ne "vaut pas mieux le miscanthus que le bois" : ça dépend !
0 x

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 51917
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1104

Message non lupar Christophe » 28/01/08, 22:32

Euh petite erreur de quote c'était moi qui avait dit tout cela, je corrige...
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 8675
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 801

Message non lupar Ahmed » 22/03/08, 15:09

Le miscanthus est à la mode, soit, ça n'empêche pas d'être circonspect. Je voudrais apporter quelques précisions.
Pour Christine: le miscanthus géant est un hybride naturel stérile, donc pas de souci concernant cette
...plante étrangère plutôt invasive...

L'avantage principal de cette plante est que la partie aérienne fanne en automne et sèche ensuite sur pied: il est donc possible de récolter de la biomasse sans avoir besoin de la déshydrater, ce qui est un gros avantage.
Je ne reviendrais pas sur les objections dèjà soulevées, mais sur 3 remarques:
1- Aimant des sols assez humides et devant être récolté en hiver, il reste à espérer des sols gelés (peut-être en Alsace, mais il s'en fait aussi en Bretagne...).
2- Les essais de combustion montrent une production de mâchefer très décourageante (ça bloque tout si on ne dégage pas constamment).
3- Bien que très réservé quant à une utilisation intensive de la biomasse forestière, j'émets des doutes sur l'intérêt économique de planter ce fameux miscanthus alors que la forêt est déjà en place et dure beaucoup plus que 20 années... Les agriculteurs risquent encore de faire les frais de ces plans foireux...
PS: j'ai adopté un miscanthus gigantéus pour voir à quoi ça ressemble: après tout il est possible que ça puisse servir à quelque chose :?: :cheesy:
0 x
Christine
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1144
Inscription : 09/08/04, 22:53
Localisation : En Belgique, une fois

Message non lupar Christine » 25/03/08, 14:59

Ahmed a écrit :Pour Christine: le miscanthus géant est un hybride naturel stérile

Et bien non :
http://www.lille.inra.fr/lille_eng/layout/set/print/science_pour_tous/dossiers_thematiques/miscanthus_un_encouragement_pour_les_bioenergies/questions_reponses_pour_tous__1/comment_la_reconnaitre

Il semble ne pas être autofécondant mais il n'est pas stérile.

D'autre part, les rhizomes peuvent suffire pour rendre une plante envahissante.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 51917
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1104

Message non lupar Christophe » 25/03/08, 15:56

Il est stérile car il se reproduit par rizome...

En fait c'est tous des clones si on réfléchit bien non?
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités

Christine
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1144
Inscription : 09/08/04, 22:53
Localisation : En Belgique, une fois

Message non lupar Christine » 25/03/08, 16:15

Christophe a écrit :Il est stérile car il se reproduit par rizome...

Noon. Il semble ne pas être autofécondant, c'est à dire qu'il faut la semence mâle d'un autre individu pour qu'il y ait fécondation .

Je copie-colle pour les paresseux qui n'ouvrent pas les liens :
"Le miscanthus se reproduit par allogamie, c'est-à-dire que la fécondation d'un gamète femelle est assurée par un gamète mâle d'un autre individu. D’après une étude de Deuter et al., menée seulement sur Miscanthus sinensis, l’autofécondation semble exclue chez cette espèce du fait de la mise en place d’un mécanisme d’auto-incompatibilité"
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 51917
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1104

Message non lupar Christophe » 25/03/08, 16:18

Christine a écrit :Je copie-colle pour les paresseux qui n'ouvrent pas les liens et qui contredisent par principe


On m'appelle? :mrgreen:
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
Christine
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1144
Inscription : 09/08/04, 22:53
Localisation : En Belgique, une fois

Message non lupar Christine » 25/03/08, 16:23

T'as eu les oreilles qui sifflent?
Je me suis auto censurée par diplomatie avant que tu ne postes :cheesy:
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 51917
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1104

Message non lupar Christophe » 25/03/08, 16:45

Leçon du jour: toujours quoté les extraits intéressant et citer le lien ensuite :)
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
Christine
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1144
Inscription : 09/08/04, 22:53
Localisation : En Belgique, une fois

Message non lupar Christine » 25/03/08, 17:09

D'où l'expression Alsacienne :

"Se renseigner de tous quotés avant de déciter "

Image
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Biocarburants, agrocarburants, biocombustibles, BtL, carburants alternatifs non fossiles... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités