Biocarburants, agrocarburants, biocombustibles, BtL, carburants alternatifs non fossiles...Le Miscanthus en Alsace, pellets et photovoltaïque!

Huile végétale brute, diester, bio-éthanol ou autres biocarburants ou combustibles d'origine végétale...
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 51638
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1058

Message non lupar Christophe » 23/01/08, 16:59

Alors là, désolé mais ce ne sont pas les mêmes niveaux d'argumentations: tu parlais de grignoter sur l'alimentation et moi j'évoque le fait de la monoculture...c'est pas la même chose!!

Ma remarque reste hypothétique justement et si ca se trouve ca ne pose aucun probleme...

De plus, le miscanthus étant une plante très peu demandante pour bien pousser! Donc très peu d'engrais, pollution et d'appauvrissement des sols nuls...Je parie que 99% des cultures agricoles intensives (maïs alsacien) sont bien plus nefastes pour l'environnement que le miscanthus !

Pour ce qui est de la derniere remarque je prefere l'ignorer car d'un ingénieur je n'ai jamais eu que le diplôme...

Bon va falloir que je vous le fasse ce dossier biomasse pour vous convaincre...j'ai bien l'impression...
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités

Christine
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1144
Inscription : 09/08/04, 22:53
Localisation : En Belgique, une fois

Message non lupar Christine » 23/01/08, 17:36

Christophe a écrit :Alors là, désolé mais ce ne sont pas les mêmes niveaux d'argumentations

oui, j'oubliais que ton niveau est supérieur et le mien inférieur :mrgreen: bon, passons
Christophe a écrit : tu parlais de grignoter sur l'alimentation et moi j'évoque le fait de la monoculture...c'est pas la même chose!!

Si car tout se rejoint. J'évoquais l'alimentation car il s'agit visiblement d'un agriculeur que fait des céréales qu'il envisage de remplacer par du miscanthus.
Toi tu parlais de remplacer les fôrets par des champs de miscanthus. Dans un cas comme dans l'autre, il s'agit d'espaces qui nous sont indispensables, dans un cas pour nous nourrir, dans l'autre pour préserver le peu de biodiversité qui reste.

Je ne dis pas qu'il n'y aura jamais aucune place pour le miscanthus qui est effectivement une plante très interessante du point de vue energétique. Mais je dis qu'il faut être très prudent avant de se lancer dans sa culture à tout va et faire n'importe quoi.

De plus, comme tu le soulignes toi-même, il s'agit d'une plante étrangère plutôt invasive. Je crois que les erreurs du passé peuvent nous servir : exemple récent les coccinelles de chine qui ont été importées avec l'intention très louable de lutte biologique contre les pucerons et qui se révèlent néfastes pour les espèces endémiques et qui commencent à poser des problèmes de surpopulations etc. Je pense aussi à la renouée du japon à propos de laquelle tu avais posté sur ce forum : https://www.econologie.com/forums/plante-a-c ... t3582.html

Il s'agit aussi de priorités de vie et de société : selon toi, l'énergie (et je pense surtout aux déplacements) vaut la peine que l'on détruise tout autour de nous en son nom? Ne peut-on pas réfléchir à rationaliser nos consommations?


Christophe a écrit :Bon va falloir que je vous le fasse ce dossier biomasse pour vous convaincre...j'ai bien l'impression...

Certes, mais la question est : nous convaincre de quoi? En ce qui me concerne, je suis totalement convaincue des extraordinaires potentiels énergétiques du miscanthus (pour parler de lui encore) mais je ne suis pas convaincue de la nécessité d'en faire une plante miracle qui pourrait remplacer nos potagers et nos forets .
0 x
Avatar de l’utilisateur
jean63
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2332
Inscription : 15/12/05, 08:50
Localisation : Auvergne
x 1

Message non lupar jean63 » 23/01/08, 17:47

Christo - Christi....... ça chauffe cet am !!
0 x
Ce n'est que quand il aura fait tomber le dernier arbre, contaminé le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson que l'homme s'apercevra que l'argent n'est pas comestible (Indien MOHAWK).
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 51638
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1058

Message non lupar Christophe » 23/01/08, 18:09

jean63 a écrit :Christo - Christi....... ça chauffe cet am !!


Tu l'as dis bouffi...et pas que sur le forum...pfff les gonzesses!!

ps: t'as un message privé!
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
Christine
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1144
Inscription : 09/08/04, 22:53
Localisation : En Belgique, une fois

Message non lupar Christine » 23/01/08, 19:01

Christophe a écrit :...pfff les gonzesses!!

C'est sûr, c'est mieux quand elles restent dans leur cuisine et disent amen à tout ce que disent les hommes. On va finir par vous plaindre, allez .
0 x

Avatar de l’utilisateur
jean63
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2332
Inscription : 15/12/05, 08:50
Localisation : Auvergne
x 1

Message non lupar jean63 » 23/01/08, 23:37

Christophe a écrit :
jean63 a écrit :Christo - Christi....... ça chauffe cet am !!


Tu l'as dis bouffi...et pas que sur le forum...pfff les gonzesses!!

ps: t'as un message privé!


tu as une réponse à ton MP.
0 x
Ce n'est que quand il aura fait tomber le dernier arbre, contaminé le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson que l'homme s'apercevra que l'argent n'est pas comestible (Indien MOHAWK).
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16717
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 7030

Message non lupar Did67 » 28/01/08, 15:58

Christophe a écrit :Didier tu es dur, je pense que sa question est plus que légitime et ce n'est pas de l'extremisme !


Affirmatif. Je prie ceux / celles que cela a pu choquer d'accepter mes excuses.
Je parle du passage sur une attitude "ado", qui "rêve d'un idéal". Totalement déplacé. Et pan !

En revanche, le fond de la pensée qui consiste à dire : il ne suffit pas d'opposer une critique, ... je le revendique. Rien n'est jamais parfait. On découragera tout le monde à ce rythme là, si à chaque pas plein de bonne volonté des uns, on décoche un "argument massu"... sans situer les "grandes masses" et en reprochant que la solution évoquée n'est pas parfaite...

Je pense, par exemple, que l'énergie grise contenue dans un panneau solaire ou une éolienne est un faux débat, quand l'alternative est une centrale nucléaire... Je dis ça, mais je n'ai pas les chiffres, je vais donc peut-être me prendre une soufflante !

Cela ne l'est pas s'il s'agit de bioéthanol ou de diester produit en agriculture intensive (avec tracteurs, labour, engrais et pesticides) en lieu et place de cultures destinées à la consommation humaine.
Cela le redevient s'il s'agit d'huile végétale brute de colza produit sans intrants (engris, pesticides) sur des jachères...

Comme quoi, depuis que le "tout pétrole - tout gaz pas chers" est révolu, il n'y a plus de solutions simples genre "yaka" et "faucon"...
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 51638
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1058

Message non lupar Christophe » 28/01/08, 16:09

Did67 a écrit :Je pense, par exemple, que l'énergie grise contenue dans un panneau solaire ou une éolienne est un faux débat, quand l'alternative est une centrale nucléaire... Je dis ça, mais je n'ai pas les chiffres, je vais donc peut-être me prendre une soufflante !


C'est exactement la même chose que pour les bio...si le rendement énergétique global < 1 sur la durée de vie du panneau...à quoi bon?

Justement à propos des PV on a un sérieux doute depuis qu'on a trouvé une courbe qui semble trop belle pour être vraie: https://www.econologie.com/forums/solaire-ph ... t3861.html

Did67 a écrit :Comme quoi, depuis que le "tout pétrole - tout gaz pas chers" est révolu, il n'y a plus de solutions simples genre "yaka" et "faucon"...


Là tu rejoins la petite reflexion que je viens d'écrire sur les "alternatives" au pétrole : https://www.econologie.com/forums/le-vehicul ... html#69307
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16717
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 7030

Message non lupar Did67 » 28/01/08, 16:21

Christophe a écrit :Oui looping mais il y a pire: ils sont économiquement rentable simplement car leur énergie est subventionnée...


Oui. Comme pour l'éolien - tu le dis.

Deux remarques :

1) Il n'est pas rare que les pouvoirs publics subventionnent ce qui est jugé positif et nouveau (car très cher tant que cela n'est pas développé en grande série - donc on subventionne pour faire décoller une filière) ; je ne suis pas du tout contre ce principe, bien au contraire !

2) A ce que je sache, c'est le client d'Edf (ou ES dans ce cas) qui paye et pas l'Etat. Et là non plus, je ne suis pas choqué que les clients qui usent et abusent d'électricité à bas prix [car nucléaire] soit un peu "taxés" pour développer des filières moins rentables mais plus durables... C'est aussi en rendant l'énergie plus chère qu'on incitera le citoyen à économiser. Regardes le débat que nous avons par ailleurs sur les chaudières à pellets : chez ceux qui s'interrogent, il n'est généralement d'abord question que d'économies, de prix - et de la disponibilité de la ressource.

donc finalement (comme pour l'éolien) c'est du nucléaire indirect...


Encore un "argument massu" ! Si les panneaux viennent de Chine et les éoliennes du Danemark, elles ne "renferment" pas beaucoup de nucléaire. Si c'est ce que tu voulais dire.

Si tu évoques le fait que la taxe qui permet de financer le surcoût est assise sur la consommation d'électricité dont 80 % est nucléaire en France, OK. Mais cela n'en devient pas du nucléaire pour autant, pas plus que la retraite des fonctionnaires ne devient du pétrole au motif qu'elle est payée par l'Etat à partir de la TIPP !!! En Allemagne, c'est le même principe, sans que leur électricité soit d'origine nucléaire. Il ne faurdit pas qu'on se tape du nucléaire et qu'en plus, on ne puisse pas en sortir au motifque tout ce qu'on peut faire, se fait à coup de nucléaire. Ben, oui. Ne restons pas immobile à force de vouloir tout de suite une solution idéale !!
[/quote]
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 51638
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1058

Message non lupar Christophe » 28/01/08, 16:38

Did67 a écrit :Encore un "argument massu" ! Si les panneaux viennent de Chine et les éoliennes du Danemark, elles ne "renferment" pas beaucoup de nucléaire. Si c'est ce que tu voulais dire.


Non ce que je veux dire c'est que les subvention son payé, comme tu le dis, par les clients d'EdF qui paye, eux, des kWh nucléaires...

Par exemple: enercoop qui veut vendre au prix réel de l'électricité verte, n'arrive pas à proposer au fournisseur des tarifs aussi avantageux qu'EdF...c'est un comble non?

Did67 a écrit :Si tu évoques le fait que la taxe qui permet de financer le surcoût est assise sur la consommation d'électricité dont 80 % est nucléaire en France, OK. Mais cela n'en devient pas du nucléaire pour autant, pas plus que la retraite des fonctionnaires ne devient du pétrole au motif qu'elle est payée par l'Etat à partir de la TIPP !!!


Je comprends pas bien l'analogie avec les retraités...quoique tu veux dire peut être dire qu'il faudrait recycler les vieux en pétrole? En les liquéfiant ca doit être possible ! Pas con dis donc...2 problemes résolus d'un coup! :mrgreen:

Bon sans rire ce que je veux dire c'est que si il n'y a plus de kWh nucléaire vendu il n'y a plus de taxe ni donc, de projet "rentables"...et encore pour la rentabilité faudra revenir, voir mon énervement sur le plan SOLWATT en Belgique...

https://www.econologie.com/forums/plan-solwa ... t4729.html

Did67 a écrit :En Allemagne, c'est le même principe, sans que leur électricité soit d'origine nucléaire.


Sauf qu'en Allemagne, le prix du kWh est bien plus élevé et surtout le marché largement libéralisé...certains consommateurs peuvent donc choisir des contrats d'électricité (plus ou moins) verte...à des prix "réels"...

Did67 a écrit :Ne restons pas immobile à force de vouloir tout de suite une solution idéale !!


C'est précisement ce que je répondais dans le lien que je t'ai donné plus haut ( https://www.econologie.com/forums/le-vehicul ... html#69307 ) ...mais autant on peut faire des choix assez accessibles concernant le chauffage (bois, pellets...) autant sur l'électricité c'est difficile...et je parles pas des véhicules...
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Biocarburants, agrocarburants, biocombustibles, BtL, carburants alternatifs non fossiles... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités