Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Biocarburants, agrocarburants, biocombustibles, BtL, carburants alternatifs non fossiles...Fabriquer du diester ou biodiesel : la recette

Huile végétale brute, diester, bio-éthanol ou autres biocarburants ou combustibles d'origine végétale...
Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 13554
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 466

Message non lupar Flytox » 16/09/13, 19:25

Bonjour lemust09

Apparemment tu as réalisé beaucoup de choses, tu pourrai nous mettre quelques photos, renseignements supplémentaires de tes réalisations ? :P
0 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.
[Eugène Ionesco]
http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132

lemust09
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 61
Inscription : 27/02/07, 21:41

Message non lupar lemust09 » 16/09/13, 19:38

il suffit de prendre un fut avec un couvercle a cerclage mettre dedans une pompe d'arrosage (pompe de petit bassin d'agrément ) un réchauffeur d'aquarium a 38° verser 160 litres d'huile de friture propre et rajouter 30 litres d'alcool a 96° brasser pendant 1 semaine et ensuite laisser reposer en maintenant la température une autre semaine de repos et cela se fait tout seul sans manip il suffit de récupérer par le fond le "T E E P " et ensuite coule ce résidus avec lequel j'allumais mon poêle a l'époque et le produit très fluide direct dans le réservoir impeccable rien a dire....voila le principe de fabrication ... j'ai déjà expliquer pourquoi hélas je n'ais plus de photos de mes demos hélas mais il y en as sur d'autres site ( sur meca Z et aussi un autre la dessus aussi (hydrogene, T E E P ,bruleur a boule, et d'autre recherche)
0 x
si vous avez besoin de rien on en discute avec plaisir...!
lemust09
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 61
Inscription : 27/02/07, 21:41

Message non lupar lemust09 » 17/09/13, 09:07

le "T E E P " est la" Trans Esther Éthylique Partiel" de l'huile
0 x
si vous avez besoin de rien on en discute avec plaisir...!
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3651
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 323

Re: Fabriquer du diester ou biodiesel : la recette

Message non lupar moinsdewatt » 11/11/18, 23:03

Développement interessant, j' ai hate de lire les commentaires de Total la dessus. A moins que Total fasse profil bas ?

Au biodiesel à l’huile de palme de Total, Avril répond par un biocarburant 100% colza français

Aurélie Barbaux Usine Nouvelle le 08/11/2018

Le groupe Avril lance la production d’un carburant produit uniquement à partir de colza français, l’Oelo100. Il sera distribué en circuit court à des transports ou collectivités locales.

Plutôt que de continuer à se lamenter sur la concurrence déloyale de l’huile de palme indonésienne, importée par Total, ou du soja argentin au colza français pour produire les 7% de biodiesel qui sont ajoutés au carburant d’origine fossile, le groupe Avril a décidé de créer un nouveau débouché au colza français produit par 75 000 agriculteurs en France. Il lance un biocarburant répondant à la norme européenne B100, produit à 100% à base de colza français, l’Oleo100.

Il sera produit "d’abord sur le site d’Avril à Grand Couronne à côté de Rouen (Seine-Maritime) où des investissements conséquents ont été réalisés", explique Kristell Guizouarn, responsable du projet au sein du groupe Avril. À termes, d’autres sites de production pourraient être créés. L’objectif du groupe étant pour l’heure de fournir 15 000 véhicules d’ici 2023, soit une toute petite partie du parc de poids lourds français qui compte 533 000 camions et 940 000 autobus et autocars. Un objectif "ambitieux" mais "raisonnable", précise Kristell Guizouarn. Car Avril ne veut pas concurrencer le biodiesel, mais vise des flottes des transporteurs ou collectivités engagés dans une transition écologique, qu’il fournira directement, et non via le réseau de pompes des pétroliers.

Cibler les transporteurs et collectivités militants

"La distribution [de carburant] sans intermédiaire est un nouveau métier pour Avril, explique la responsable du projet. On ne vend pas l’Oleo 100 à un pétrolier mais directement aux cuves de stockage. Et pour les clients qui le souhaitent, on s’occupera de tout jusqu’à l’installation d’une cuve connectée." Avril mise sur la "fierté" des clients à rouler au colza français, qui "l’afficheront sur leurs véhicules", anticipe Kristell Guizouarn. Et pour un coût compétitif à celui du gazole ou du GNV. La transformation pour rendre compatibles les camions à ce biocarburant ne coûte que 1 000 euros et elle est prise en charge par Avril. A contrario, le gaz naturel véhicule (GNV) pour le bioéthanol requiert une motorisation différente.

Avril met bien sûr, en avant, les réductions d’émissions de gaz à effet de serre de son biocarburant au colza, - jusqu’à -80% -, mais uniquement pour les moteurs anciens, de type Euro 3 ou Euro 4, encore très polluants. L’Oleo100 aurait un bilan carbone 2,5 fois meilleur que le gazole classique et deux fois plus propre que celui du GNV.

La France n’est pas pionnière. "En Suède, des flottes de bus avec ce type de biocarburant, reconnaît Kristell Guizouarn, mais Avril leur en fournit déjà une partie sous une autre marque". Et si ce n’est pas l’ambition du groupe Avril, qui veut se limiter à ces flottes de transporteurs militants, le groupe aurait le potentiel de faire rouler de 100 000 à 150 000 poids lourds à l’Oleo100.


https://www.usinenouvelle.com/article/a ... is.N766749
0 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2141
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 225
Contact :

Re:

Message non lupar nico239 » 11/11/18, 23:54

Andre a écrit :Bonjour
actuellement je marche en 100% huile recyclé patate frite
je démmarre au gasoil et une fois la temperature de l'huile a 60c je transfert a l'huile , c'est plus simple a mettre au point que le panton , mais il y a des régles a respecter , température et debit d'huile en avant de la pompe et surtout que le moteur parte dans les premiers tours. Il y a une légere surconsomation par rapport au gasoil et une perte sur la haute vitesse, bien que si j'augmente la dose d'eau au réacteur ,cela donne approximativement la même puissance.

je suis aller faire un tour sur le forum huileux , c'est tout un monde.. le premier post que j'ai fait sur la filtration , les reponses je ne suis pas convaincu ect.. comme si tu etais un menteur.. l'autre post explication comment faire marche en bicarburation sans pompe de prégavage encore plein des reponses que je cherchais a faire des économies de boust de chandelle (se faire dire cela, a un gars qui consomme 3000 litres d'essence annuellement juste pour faire du vent, elle est bien bonne..) et qu'il fallais suivre les conseils des spécialistes de grandes experiences .
Je m'appretais a leur expliquer comment faire un montage 24 volts ,comment chauffer le d'huile dans la ligne du resevoir en hiver et particulierment la succion, a bien y penser je prederais pas mon temps ils savent pas ce que c'est un vrai l'hiver ..
Il ne sont pas interessé a savoir comment les autres font , ils ont la science infuse alors je vais garder mes travaux pour moi et passer plus de temps sur les montages...et faire comme mon bruleur a boule le garder pendant 30ans discretement dans mon garage..

C'est un peu hors sujet ,mais il faut que je me defoule... avant de faire un indigestion de forum...André


Avec quelle voiture?

Avec la Mercedes 190D j'ai déjà fait (par le passé, de mémoire entre 2005 et 2010) des tests avec un pourcentage d'huile de colza du commerce mélangé au diesel : no soucy

Puis j'ai fait un test réservoir à sec et j'ai remis quelques litres de colza : no soucy non plus...

Bizarrement j'ai constaté une amélioration subjective : moteur plus onctueux, moins bruyant.

Avec en supplément une odeur de frite :mrgreen:

À l'époque de mémoire il était dit que cela ne fonctionnait pas avec les moteurs à injection.
Du coup je n'ai pas testé dans la E300.
0 x

Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3471
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 214
Contact :

Re: Fabriquer du diester ou biodiesel : la recette

Message non lupar izentrop » 12/11/18, 00:45

moinsdewatt a écrit :Développement interessant, j' ai hate de lire les commentaires de Total la dessus. A moins que Total fasse profil bas ?

Au biodiesel à l’huile de palme de Total, Avril répond par un biocarburant 100% colza français
Ils rigolent
La raison de l'engouement croissant pour l'huile de palme dans les agrocarburants est triple: économique, réglementaire et technique. Son prix est inférieur de 17 % en moyenne à celui du colza sur les marchés mondiaux; les droits anti-dumping européens sur l'huile de palme indonésienne ont chuté; enfin, s'est produite une rupture technologique permettant une hydrogénation de l'huile de palme (HVO), qui la fluidifie et l'empêche de figer. https://www.lepoint.fr/economie/agrocar ... 058_28.php
0 x
Cum hoc ergo propter hoc ... Autrement dit : Corrélation n'est pas causalité.


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Biocarburants, agrocarburants, biocombustibles, BtL, carburants alternatifs non fossiles... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité