Biocarburants, agrocarburants, biocombustibles, BtL, carburants alternatifs non fossiles...Biocarburants : fausse bonne idée ?

Huile végétale brute, diester, bio-éthanol ou autres biocarburants ou combustibles d'origine végétale...
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 49157
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 759

Message non lupar Christophe » 16/02/06, 19:10

Beau boulot peut etre ( surtout que 90% de la réalisation réelle, fabrication, soudure....a été faite par moi ! Ce qui n'est pas du tout ce qui est censé etre demandé à un eleve ingénieur...pour les remerciment que j'ai eu de la part de mes profs tuteurs...pfff enfin bon passons ) mais ca m'a pas suffit pour trouver un boulot...Bravo la France !
:evil:
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités

Neant
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 298
Inscription : 12/02/06, 12:47

Message non lupar Neant » 16/02/06, 19:32

Je cherche pas à te rassurer, mais je suis dans le même cas que toi, j'ai déssiné un moteur, j'ai fait voir les images sur un pc portable à un entretient d'embauche en montrant le moteur que j'ai déssiné, ça a pas suffit pour que j'ai du travail, et je n'en ai toujours pas.
Je croyais pouvoir me servir de ce que je suis capable de faire pour me valoriser, mais rien n'y a fait.
En plus mon taff c'est de programmer des machines à commandes numériques, j'ai essayé lors de missions d'intérim de fabriquer mon moteur, mais là pas moyens.
Les français sont donc une majorité de cons, c'est le seul constat que j'en tire.
Donc, j'ai pas trop d'espoir pour la suite et je ne me fait pas trop d'illusions.
Si je trouve pas de travail, je vivrais sur le dos de la société, en tout cas, j'écarterais jamais les fesses, je préfère prendre le système à revers ce système.
Manger ou se faire manger, j'ai dors et déja choisi mon camp.
Je déteste les hypocrites et l'hypocrisie.
Mais bon, je suis quand même confiant, je sais qui je suis, ce que je vaut, et plus l'essence est cher à la pompe, plus je suis content.
Plus les voitures sont complikées, plus je suis content.
Plus il y a de chomage, et plus je suis content.
Je sais qu'un jour la soupape de la chaudière n'aura plus assez de débit, et je serais là.
En attendant je patiente, j'économise un maximum sur le dos de la princesse, et j'éspère voir mon projet voir le jour, car le nombre d'acheteurs potentiel ne manque pas.
Je ne fait pas parti de ces français qui ont oublié qu'ils avaient le droit à la révolution.
Quand ça commencera, je serais là.
Un jour le chien cessera d'aboyer, et il aura mordu la caravanne
:-)
0 x
clopin69
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 7
Inscription : 16/02/06, 15:34

je suis inquiet

Message non lupar clopin69 » 17/02/06, 15:07

Salut

il semblerai qu'une bonne vieille guerre serait ton salut....

lorsqu'il y a eu un gros clache, l'économie repart, mais on ne pourrais pas trouver une solution à l'amiable? pour une fois?

des solutions techniques existent, mais ceux qui tiennent l'économie, ont-il consience ou ont-il peur de ce qu'il peuvent perdre ou gagner de ces évolutions, je pense qu'il ont surtout peur de perdre.

donc il sont sur la défensive, pour l'instant.

je rappele que rodolph diésel est mort dans des conditions étrange au cour d'une traversée en bateau de la manche, car il allait mettre en oeuvre une collaboration avec vickers.

Ses compatriotes en ont décidé autrement.

le mode de vie a changé aujourd'hui il faut se déplacer pour aller chercher ce qu'on a besoin, (travail, épicerie, soins, etc...), hier on avait ces besoins qui vebait à nous...

a+
0 x
gil67
x 16

Message non lupar gil67 » 17/02/06, 16:17

Mike.be a écrit :Mais comme Jean Pain je dis: La reforestation sera le signe et l'oeuvre de l' authentique civilisation.

Jean Pain est allé beaucoup plus loin, il a réalisé avant de publier. Avec ses petits moyens il est arrivé très loin dans sa demarche d'autonomie énergétique.
Au lieu de pleurnicher, il serait utile de s'inspirer de ce pionnier. On ne peut vouloir révolutionner et avoir le soutien de ceux qu'on veut guillotinner. :mrgreen:
Pour info, même les petroliers doivent finacer leurs prospections avec leurs fonds propres :roll:

Pour ceux qui estiment que la France est immobile et pour les gens compétents il y'a aussi les usa, la suisse et d'autres pays encore. :idea:
0 x
Neant
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 298
Inscription : 12/02/06, 12:47

Message non lupar Neant » 02/03/06, 03:07

Il n'est pas question de guerre ni de guillotine, il est question de rendre à Caesar ce qui appartient à Caesar.

On ne peut pas dire que la france soie remplie de gens compétents, la fuite des cerveaux le prouve, mais il y a des gens qui veulent y rester et il n'y a pas que des abrutis, et je ne vois pas en quoi ils devraient aller travailler ailleurs et fuir le pays, c'est carrement une attitude lache, surtout quant ils ne sont pas responsable de cette situation médiocre.
Les rats quittent le navire, c'est ce que l'on peut en dire...

Maintenant, quand je vois comment ce pays est gouverné et surtout comment ce pays ne répond pas aux attentes des citoyens, si les choses n'évoluent pas à sens inverse et que le pays est dirigé avec l'argent, par l'argent, pour l'argent en prenant et en taxant toujours tant et plus la france d'en bas, alors une révolution est souhaitable, sans quoi, ce sera une guerre civile, en tout cas a terme, il va se passer quelque chose de pas très bon.
On peut pas demander éternellement à une moitié de gens inproductifs créant des richesses de faire vivre l'autre moitiée qui dépenses ces mêmes richesses, ce n'est pas viable, la ficelle cassera.
0 x

freddau
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 641
Inscription : 19/09/05, 20:08
x 1

Message non lupar freddau » 02/03/06, 09:05

Tout a fait d'accord avec toi Paldeolien, mais ca existe dans tous les pays.

Regarde les chinois, enfin ce que j'en sais, ils essayent de changer ca mais la plupart au pouvoir ont leur petite carte d'adherent au parti. C'est eux qui se sont precipités et ont empoché les meilleures places.

En Inde, selon les articles, ca change aussi mais on voit encore des anciennes familles au pouvoir et des hommes dénudés travaillant tout à la main, payé au lance pierre, ce qui n'est pas plus mal car si ces milliards consomment et avec les technologies du moment ... polluent à leur echelle ca va décaper.

Aux States, y a des fous et des gens volontaires.

Pour ceux qui partent, ils en ont de la chance de voir d'autres horizons, de se confronter à d'autres cultures. Pour ceux qui restent, ils se basent sur autres choses, qui n'est pas mal du tout.
Mais dans le cas de la guerre economique que l'on a .. c pas le top.
Et puis l'article du figaro qui critiquait le départ de directeurs marketing, de financiers, ca me laisse froid (meme si on a besoin), ce n'est pas des metiers qui amenent bcp de chose, des physiciens, chimistes, c un peu différent

Le gouvernement fait ce qu'il peut, les sondages indiquent que la preocupation des francais, c'est leur emploi alors ils font ce qu'ils peuvent, même un CPE. Je vais arreter là.

En tout cas ce que je vois c'est qu'au moins les gens d'ici peuvent se donner du malet chaque coin de rue je vois ca.

PS: mon préfére, de ce que j'ai lu c'est les australiens et le gouvernement qui refuse aux iliens menacés par la montée des eaux un accueil sur leur territoire en cas de menace. La Nouvelle Zelande a accepté de les prendre en cas de problemes...
0 x
Mike.be
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 36
Inscription : 12/02/06, 18:04

Message non lupar Mike.be » 02/03/06, 20:33

gil67 a écrit :Jean Pain est allé beaucoup plus loin, il a réalisé avant de publier. Avec ses petits moyens il est arrivé très loin dans sa demarche d'autonomie énergétique.
Au lieu de pleurnicher, il serait utile de s'inspirer de ce pionnier. On ne peut vouloir révolutionner et avoir le soutien de ceux qu'on veut guillotinner. :



Le jour du décès de Jean j'étais présent au Comité Jean Pain à Londerzeel en Belgique.Une profonde tristesse se dégageait de l'assemblée mais également un immense espoir que l'oeuvre de cet homme remarquable nous avait laissé.
Depuis, dans mon temps libre je met au point une machine qui permetterait de travailler le sol sans retournement dans l'agriculture.Voir mon site.
Je ne sais pas si ce concept sera un jour adopté mais cela ne m'enpêche pas de dormir et je continuerai à l'aprofondir.Ce sera peut-être pour les générations futures.

Il n'est nullement dans mon intention de révolutionner quoi que ce soit; on a essayer la liberté on sait ce que cela a donner, l'égalité n'a pas non plus donné satisfaction et si nous esseyions la fraternité c'est peut-être ce qui se passe sur ce forum.
Fraternité entre les hommes mais également et entre les hommes et la nature.

Cela ne sert à rien d'aller voir si l'herbe est plus verte ailleurs, les problèmes sont mondiaux et globeaux, nous sommes tous sur le même Titanic. Soyons plus intelligent que son capitaine ralentissons les machines et scrutons l'horizon.

Le monde ne sera plus jamais ce qu'il a été, et c'est temps mieux le développement industriel a atteint les limites de la planète. C'est vrai que les problèmes d'inégalité sont criants et que les citoyens n'ont qu'une chose en tête: Le plien emploi.

Ce ne sera plus jamais possible et il faudra faire avec, je sais que c'est facile à dire quand on n'est pas loin de la retraite, mais c'est comme cela ,il faudra s'adapter, faire preuve de courage et d'imagination

Pour en revenir au sujet, je ne vois pas la nécessité de faire de savants calculs pour déterminer la quantité de biocarburant réalisable à partir des forêts des landes d'Aquitaine, si dans le même temps on laisse partir en fumée des millers d'hectares de forêts dans le sud de la France.
D'autre part, l'agriculture est face à un problème important, celui des nitrates qui poluent les Côtes Bretonnes par les algues vertes qu'ils produisent or ce problème peut être résolu par la carbonisation des sols http://www.aggra.org/. Entretenir les forêts de cette manière comme voulait le faire Jean Pain et résoudre le problème des nitrates comme veut le faire le CTA n'est ce pas là une source importante d'énergie à valoriser.
Je tiens également à vous féliciter pour les efforts que vous réalisez au sujet du Pentone c'est du bon boulot j'essayerai de l'installer sur ma machine.

Je persiste et signe: voir les choses dans leur globalité, l'efficacité énergétique avant la production d'énergie.
0 x
vtajmb
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 77
Inscription : 24/06/05, 05:24

Message non lupar vtajmb » 03/03/06, 06:26

si tous les gars du monde...

depuis longtemps (du haut des mes 59 ans !), je ne crois plus aux mesures spectaculaires, à la répression, mais à la pédagogie par l'exemple.

à part les jardins d'amateur (les non-bio, CQFD) qui sont avec les allées de cimetières, les talus SNCF et autres zones industrielles les endroits les plus gavés en pesticides, la France est (comme pour les antidépresseurs) leader dans la consommation de pesticides, et la vigne en France est, avec le maraîchage et l'arboriculture, parmi les métiers de l'agriculture, les plus voraces en pesticides.

hors, la production de ces produits consomme énormément de pétrole ; il en va de même pour les engrais chimiques. Dans les vignobles de Coteaux (Champagne, Bourgogne, vignobles du Centre...), l'érosion est telle que les vignerons achètent des tractopelle pour remonter les milliers de m3 de terre qui descendent au moindre orage.

je suis très fier d'avoir fait enherber l'interligne des vignes depuis 10 ans à mes clients. le résultat est tellement probant et visible en matière d'arrêt de l'érosion que les voisins de mes clients s'y sont mis aussi. Dans certains villages, on avait creusé des bassins écrêteurs d'orage qui se remplissaient de boue au mins deux fois chaque été. Maintenant, l'herbe y pousse sans être recouverte de boue...

j'ai assuré la promotion de la micro motoviticulture au détriment des tractosaures de 180cv qui pèsent plus de 6 T à vide, qui bousillent les sols tout en consommant des quantités ahurissante de fuel. Moyenne annuelle de mes clients 240l/ha de fuel, contre plus de 800lha chez vigneronnum vulgaris Là aussi, les fabricants de petits matos se frottent les mains, tandis que ceux qui n'ont que des monstres au catalogue font la gueule !

Par le biais de Georges TOUTAIN, nous espérons aller vers le zéro pesticide très rapidement Déjà, les consommations de phytosanitaires et engrais ont été divisés par deux. Le cuivre des bios, est un métal lourd, et donc un petit Tchernobyl pour la bimasse des sols par accumulation. Nous l'avons ramené à la portion congrue, et espérons le supprimer en utilisant des huiles essentielles.

Nous avons aussi réussi à nous faire détester des betteraviers : la démarche complète (conduite de la vigne, entretien du sol, protection) favorise aussi la synthèse et la migration des sucres... La chaptalisation (sucrer les jus pour obtenir un degré d'alcool suffisant) est inutile pour nous... et le fait de nuire à cette culture polluante qu'est la culture intensive de la betterave n'est pas pour nous déplaire !

Rien n'est essentiel, mais rien n'est vraiment futile. Il n'y a pas de petits progrès...

(edité par ex-océano : 03/03/2006-14:12 message doublon effacé)
0 x
JMB
Mike.be
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 36
Inscription : 12/02/06, 18:04

Message non lupar Mike.be » 03/03/06, 21:53

vtajmb a écrit :si tous les gars du monde...

depuis longtemps (du haut des mes 59 ans !), je ne crois plus aux mesures spectaculaires, à la répression, mais à la pédagogie par l'exemple.


.
Tout à fait d'accord avec toi et j' ajouterai: c'est en avançant qu'on trace la route, encore faut-il se bouger; et là je parle à un professionnel alors que je ne suis qu' un amateur.

La micro motoviticulture: alors là on en apprend tous les jours, je n'en avais encore jamais entendu parler. Peut-être peux-tu me donner des informations cela m'interesse. Cela me fais penser à "Small is beautifull" ou la fin des dinausaures, comme on voudra.

Le gigantisme, le pic pétrolier aura sa peau et il nous faudra en venir à des technologies moins dispensieuses en énergie et matiéres premières en faisant travailler la nature, encore faut-il lui donner à boire et à manger et ça je crois que tu l'as compris.

L'herbe de l'interligne et les bois de taille des vignes est le meilleur engrais et une solution à l'érosion. J'aprouve à 100%.

Pour les betteraves c'est pas grave, on pourra reconvertir ces cultures en forêts pour le BRF afin de recarbonisé nos sols qui en ont besoin et purifier notre atmosphère qui n'en n'a pas besoin. Chaque chose à sa place. De toute façon on mange beaucoup trop de sucre.

Ce qui est navrant c' est que plus on s'enfonce dans l'industrialisation et son économie de marché exclusive, plus on consomme de l'énergie et plus on dégrade la planète (Deuxième principe de la thermodynamique: l'entropie), il nous faut inventer autre chose

Pour terminer je ne résiste pas à l'envie de présenter une citation de Jean Jaurès:

L' histoire humaine ne commencera véritablement que lorsque l' homme échappant à la tyranie des forces inconsientes, gouvernera par sa raison et sa volonté la production elle-même...
Ce sera le jaillissement de la vie ardente et libre de l' humanité qui s'appropriera l'univers par la sience le rêve et l'action.
Le jour où il y aurait, entre toutes les formes de l'activité humaine, entre toutes les fonctions, libre passage libre et incessante circulation, les aptitudes changeantes et incertaines de l'homme ne seraient pas figées et immobilisées dès la première heure par la fonction choisie par eux. Les activités seraient perpétuellement en éveil, et même les poussées de saive tardive pourraient s'ouvrir de nouveaux canaux et éclater en floraison imprévue.

Hé Jean dors en paix on ne fait que ça sur ECONOLOGIE.
0 x
vtajmb
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 77
Inscription : 24/06/05, 05:24

Message non lupar vtajmb » 04/03/06, 07:08

Cher Mike.be,

le mot micro motoviticulture est un néologisme de ma pomme !

En fait, ayant constaté la course à l'armement dans l'"agriculture moderne", je suis, voici huit ans, tombé amoureux d'un concept de microtracteurs à chenilles, puis à roues. Au lieu de faire entre 4000 et 6000kg à vide (sans chauffeur, sans outils), et 120 à 180 cv, ces machines pèsent entre 350 et 850 kg à vide avec 12 à 36 cv.

Les modèles à chenille ont une charge au sol en kg/cm² ridicule, tandis que le rapport poids puissance, même en charge est très voisin de celui des tractosaures. Les lombrics et autres composants de la biomasse ont un gros poids en moins sur l'estomac.

Les outils ont été repensés pour ce type de matériel, et le rendement au travaile en heures/ha est seulement 20% inférieur ! mes besoins en carburant (c'est de la 95 car le moteur est un B&S Vangard de 20 cv) est de 130l/ha/an ! Les coordonnées du concepteur :
http://www.mafroco.com/

Naturellement, la vigne d'AOC étant encore très rentable dans le grand centre est, il s'en dégage un merveilleux parfum d'oseille... qui a incité d'autres artisans à s'engouffrer sur le marché ! Et là aussi, c'est au détriment de l'érosion des sols ! Vive le baril de pétrole à 300$...

Oui, le baril à 300$ réduira l'intérêt des engrais chimiques et autres pesticides ; il fera revoir à la baisse la puissance de feu de ces cuirassés viticoles. Il obligera le consommateur à acheter près de chez lui, le coût du transport de fraises d'argentine devenant insoutenable ; la permaculture (se servir de l'herbe dite à tort "mauvaise", pour contrôler l'herbe) trouvera alors un intérêt énorme, économique, écologique, agronomique.

Georges TOUTAIN a fait, dans les cultures oasiennes, la démonstration durant plusieurs décennies que l'intensification et la débauche de moyens matériels et humains ne sont pas la clé d'une agriculture prospère : tirer de sols d'oasis 10 kilos calories au m² est une sacrée performance ! Aujourd'hui, à 74 ans, dans le pré-verger picard qu'il a créé il y a vingt ans, il démontre que, sans pesticides et engrais chimiques, sans une débauche de moyens humains et matériels, des pommiers et poiriers peuvent nourrir son homme !

Pour laisser le bois de taille sur le sol, c'est mal noté, car les pontes et autres ingénieurs de la viticulture officielle ont décrété que celà favorise la prolifération des maladies du bois... Et c'e'st vrai... quand les herbicides et autres pesticides nuisent à sa décomposition rapide et complète ! Nous ne sommes plus concernés, car les sols de nos vignes vont bien... et les maladies du bois sont en nette régression chez nous.

De même, certains sèment de l'herbe entre les rangs, lui mettent de l'engrais pour qu'elle pousse, et tondent 4 à 6 fois par an. On se croirait sur le green de Saint Nom la Bretèche... Nous avons compris que la meilleure herbe est celle que le sol choisit ! la flore "indigène" évolue dans sa composition au fur et à mesure que la vie du sol s'améliore. Nous avons aussi observé que l'herbe concurrence la vigne durant deux mois (la croissance initiale des rameaux est un point sensible), et la contrôlons partiellement avec des moyens mécaniques à cette époque ; durant les trois mois suivants, une couverture de l'interligne est souhaitable ; nous nous vontentons alors d'éviter un enherbement important sous les ceps. et de septembre à mars, l'herbe a carte blanche pour pousser, fissurant les sols avec son système racinaire, et piégeant les nitrates en cas d'hiver doux...

Seulement, ce que je t'ai dit là, c'est un court aperçu (faire voir le bas de la jambe) du fruit des quarante ans d'observations et d'action, seul ou avec mes clients, avec leur lot d'échecs et de réussites. Comme disait le général de Gaulle, "on manque de chercheurs qui trouvent, d'ingénieurs qui s'ingénient, et de fonctionnaires qui fonctionnent"...

Bonne journée à toi et à tous
0 x
JMB


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Biocarburants, agrocarburants, biocombustibles, BtL, carburants alternatifs non fossiles... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité