Recherche renseignement sur thermosiphon

Aide et conseils pour tous travaux réalisés en auto construction et présentation de vos bricolage ou travaux d'autoconstruction. Parce que faire soi même est souvent plus éconologique mais attention à l'excès de confiance!
nicolasf
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 4
Inscription : 10/02/09, 08:32

Recherche renseignement sur thermosiphon




par nicolasf » 10/02/09, 09:44

Bonjour,

ça fait 2 jours que je scrute internet à la recherche de littérature sur les règles d'installation d'un chauffage central (au bois) en thermosiphon, mais je ne trouve quasiment rien de concrêt.

Comme déjà évoqué sur certains sujets, je souhaite entre autre éviter le recours à un circulateur pour ne pas bloquer mon installation en cas de coupure d'électricité (c'est vraiment rageant pour un petit moteur de 40W de ne plus bénéficier de chauffage)

Actuellement j'utilise une chaudière bois baxi / tampon 750 l et 6 m² solaire pour l'ecs (sans appoint élec) MAIS dans l'hypothèse de la rénovation globale de notre maison je souhaite changer ma chaudière contre une cuisinière à bouilleur CAR :
les déperditions de mon système actuel (même s'il affiche 85%de rendement pour la chaudière) sont conséquents.
Ma chaufferie est localisée dans un appenti et même si cellui-ci a été isolé le plus possible c'est une source de perte calorifique dans un lieu qui n'aurait pas besoin d'être chauffé en théorie. bref je souhaite rappatrier dans ma maison tout l'installation de chauffage. Je m'arrange pour trouver la place pour le ballon ecs et tampon par contre je vois mal où mettre ma chaudière qui avec son turbo fait aussi du bruit. c'est pour cela que je vise une cuisinière. Comme je dépose intégralement le placo pour mettre un enduit isolant (terre-paille ou terre-copeaux ?) je dois donc déposer également toute l'installation des radias.

Pour en revenir à ma question, je cherche donc toute littérature (norme, dtu, livre technique, cours...) qui me permettent de prévoir mon installation en thermosiphon, c'est-à-dire surtout :
règle pour les diamètres,
règle pour les pentes


Merci d'avance
0 x

dirk pitt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2081
Inscription : 10/01/08, 14:16
Localisation : isere
x 69




par dirk pitt » 10/02/09, 10:13

as-tu fais une estimation "chiffrée" des pertes caloriques que tu veux supprimer?
je suis pas sûr que le bilan final de ton enorme modification soit positif. (en terme de consommation et de confort)
ceci dit, je n'ai rien contre les systemes thermosiphons.
Cependant, si tu utilises une cuisiniere chaudiere, ça veut dire que tu ne pourras chauffer par radiateurs que l'etage au dessus de celui ou est la cuisiniere.
Le niveau ou est la cuisiniere ne sera chauffé que par cette derniere: c'est a dire au mieux la piece ou elle est et celle adjacente.

As-tu pensé a un petit panneau solaire de 150W + une batterie pour faire tourner ton circulateur et la soufflante de la chaudiere?
0 x
Image
cliquez ma signature
Avatar de l’utilisateur
Cuicui
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3547
Inscription : 26/04/05, 10:14
x 5




par Cuicui » 10/02/09, 10:29

dirk pitt a écrit : si tu utilises une cuisiniere chaudiere, ça veut dire que tu ne pourras chauffer par radiateurs que l'etage au dessus de celui ou est la cuisiniere.
Le niveau ou est la cuisiniere ne sera chauffé que par cette derniere: c'est a dire au mieux la piece ou elle est et celle adjacente.

On peut concevoir une installation en thermosiphon avec, en plus, un circulateur. En cas de panne de courant, les radiateurs et la ballon d'eau chaude situés plus haut que la chaudière continueront de chauffer (un circulateur à l'arrêt n'empêche pas le thermosiphon de fonctionner).
Le thermosiphon fonctionne sans problème avec des tuyaux de 16 mm (extérieur) pour chaque radiateur. Une pente suffisante, c'est, au pif, d'environ 5 cm par mètre.
Dernière édition par Cuicui le 10/02/09, 10:34, édité 2 fois.
0 x
lejustemilieu
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4075
Inscription : 12/01/07, 08:18
x 3




par lejustemilieu » 10/02/09, 10:33

Cependant, si tu utilises une cuisiniere chaudiere, ça veut dire que tu ne pourras chauffer par radiateurs que l'etage au dessus de celui ou est la cuisiniere

Ce que tu dis Dirk est logique..
Mais j'ai vu il y a 10 ans en pologne, un chauffage au charbon, sans circulateur, dans un appartement...un seul niveau.
Peut-etre que la chaudière était un poil plus bas que les radiateurs...
En tout cas, je me suis dit, ça marche!, et sans circulateur
0 x
L'homme est par nature un animal politique (Aristote)
nicolasf
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 4
Inscription : 10/02/09, 08:32




par nicolasf » 10/02/09, 11:14

Effectivement j'ai oublié de préciser quelques détails :
- il n'y a qu'une seule pièce au rdc (5x10), là où si situerait la cuisinière, placée au centre de la pièce. Elle devrait suffir à chauffer la pièce sans radias.
- Les radias ne devant chauffer (modérément d'ailleurs) que 2 chambres et une salle de bains pour le 1er étage.
- les combles minuscules et isolés en R=5 habritent 2 autres chambres d'appoint qui pourraient être chauffées, encore que, par expérience, c'est tellement petit (2 mètres au faitage, avec pente à 45°) que les besoins de chauffage sont vraiment faibles.
- tenter de calculer mes pertes ne m'interresse pas vraiment. seul le constat suivant me suffit :
Ayant oublié un soir de mettre en route mon circulateur de chauffage j'ai eu la surprise de constater le lendemain matin que mon ballon tampon, que j'avais vu la veille au soir à 70°c sur les 3 thermomètres (placés en bas , au milieu et en haut du ballon de 750l) était à moitié déchargé (c'est à dire 40° en bas, 50° au milieu et 70°en haut). Puisque le circulateur n'avait pas fonctionné, les pertes calorifiques se sont produits, je suppose, par dissipation dans la chaufferie (tuyaux mais aussi isolation relative du ballon)
Bref je pense que ramener dans l'enceinte de la maison l'appareil de combustion et les ballons de stockage (tampon et ecs) , même si une cuisinière a un rendement théorique moins bon, ça sera (largement) compensé par la récupération des pertes.
Je passe également sur un constat déjà précisé dans un autre sujet : chaque soir quand je rallume ma chaudière je dois réchauffer les 128l de celle-ci (qui ne servent pas de stockage) d'environ 30° (de 40 à 70°) avant de pouvoir alimenter mon ballon tampon. c'est pure perte...dû au système que j'ai installé trop loin de mon lieu de vie pour en profiter (sauf pour faire sécher notre linge dans la chaufferie, mais ça on s'en fiche un peu...)
0 x

Avatar de l’utilisateur
Cuicui
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3547
Inscription : 26/04/05, 10:14
x 5




par Cuicui » 10/02/09, 11:40

Je chauffe 4 pièces avec un simple poêle à bois. Le poêle est installé entre les 2 pièces du bas, dans une ouverture pratiquée dans le mur de séparation. La chaleur qui monte suffit à chauffer les 2 pièces du haut. Pas de tuyaux, pas de pannes !
0 x
dirk pitt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2081
Inscription : 10/01/08, 14:16
Localisation : isere
x 69




par dirk pitt » 10/02/09, 11:42

le refroidissement de ton ballon tampon represente environ 3.5kwh tel que tu l'as decrit alors quand tu dis que ça compensera "largement" ??? j'suis pas sûr.
0 x
Image

cliquez ma signature
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 72762
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 8138




par Christophe » 10/02/09, 13:07

0 x
Faire une recherche d'images ou une recherche textuelle - Netiquette du forum - Soutenir le forum en faisant du Shopping utile
nicolasf
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 4
Inscription : 10/02/09, 08:32




par nicolasf » 10/02/09, 14:11

Ok merci beaucoup !
Je me posais également la question de savoir si les radias peuvent être indifféremment sur la montée ou sur la descente du circuit

J'ai mis le terme largement entre parenthèse car je n'en suis effectivement pas sûr. Mais si tu ajoutes à cette perte, celle de la chaudière (128l), celle de la remontée en t° à effectuer quotidiennement, celle des tuyaux qui relient la chaudière au ballon et enfin celle du départ/retour chauffage, c'est de toute façon quelque chose qui, même s'il existe avec un système de cuisinière tel que je l'imagine, sera intégralement récupéré pour le logement.
J'envisage aussi pour l'évacuation des fumées de maçonner des boisseaux de terre cuite qui resteront apparant et contribueront à récupérer une certaine quantité de chaleur.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Cuicui
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3547
Inscription : 26/04/05, 10:14
x 5




par Cuicui » 10/02/09, 14:38

nicolasf a écrit :Ok merci beaucoup !
Je me posais également la question de savoir si les radias peuvent être indifféremment sur la montée ou sur la descente du circuit

L'entrée du radiateur est reliée au collecteur du circuit montant.
La sortie du radiateur est reliée au collecteur du circuit descendant.
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Bricolage et auto-construction: construire ou monter une installation soi-même »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 56 invités