Bricolage et auto-construction: construire ou monter une installation soi-mêmeMise au point de mon éolienne

Aide et conseils pour tous travaux réalisés en auto construction et présentation de vos bricolage ou travaux d'autoconstruction. Parce que faire soi même est souvent plus éconologique mais attention à l'excès de confiance!
Avatar de l’utilisateur
looping
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 816
Inscription : 03/10/07, 06:33
Localisation : Picardie

Message non lupar looping » 03/07/09, 12:26

Bonjour

Un PMG est un Permanent Magnet Generator , alternateur à aimants permanents en français .
Ce type de générateur peut , théoriquement , produire dès que l'on fait tourner le rotor ( puissance mécanique d'entrée = Couple x Vitesse de rotation ) .
Dans une application avec charge de batteries , la tension à la sortie du pont redresseur doit dépasser la tensions aux bornes des batteries pour débuter leur charge . Ce qui explique que la rotation de l'hélice de l'éolienne est libre tant qu'il n'y a pas de production électrique . C'est un avantage certain par rapport aux alternateurs à excitation externe .
Je vous met un lien vers une de mes vidéos montrant d'un côté la tension ( alternative entre 2 phases de 0 à 10V ) et de l'autre l'intensité de charge par mon aérogénérateur .

http://www.youtube.com/watch?v=SblHcnHEt14

A+
0 x

Alain G
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3044
Inscription : 03/10/08, 04:24
x 1

Message non lupar Alain G » 03/07/09, 17:29

vinzman

voici un vidéo qui illustre bien le fonctionnement, lors de fort vent l'éolienne se met en drapeau vu le pivot principale désaxé et le gouvernail suit le sens du vent.

http://www.youtube.com/watch?v=AqTLhLYX2N0

Pour l' exitation un petit gouvernail monté a l' horizontal avec un interrupteur qui s' active avec la force du vent peut facilement se faire pour l' activer automatiquement.
Tu peut mettre une résistance pour limiter la consommation.

Image
0 x
Avatar de l’utilisateur
vinzman
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 193
Inscription : 01/07/09, 16:35
Localisation : Québec

Message non lupar vinzman » 04/07/09, 20:56

Merci beaucoup chers amis!!!!! :D
Je vois la lumière au bout du tunnel à présent!
Je modifie le châssis de mon éolienne afin d'y implanter le frein ''mise en drapeau'' et je vous remettrais de nouvelles photos.

YES!
0 x
Avatar de l’utilisateur
vinzman
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 193
Inscription : 01/07/09, 16:35
Localisation : Québec

Message non lupar vinzman » 13/07/09, 05:56

Grâce à vous mes amis, je peux enfin dire que je suis passé à l'autre étape!
J'ai fait le frein et je me suis procuré un régulateur adapté.
Il va me rester à peinturer le tout et faire les tests. On verra bien ce qui est à modifié.


ps: vivement que je déménage afin d'avoir mon propre atelier et non une remise de 3x4 mètres dans le jardin, chose qui m'oblige à aller souder ailleurs que dans un étau :evil: !!!

Image
Image
0 x
bobono
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 355
Inscription : 08/09/07, 16:58
Localisation : bretagne
x 1

Mise au point de mon éolienne .

Message non lupar bobono » 13/07/09, 12:16

Oh la la cela ne peut pas fonctionner l arbre de l hélice en direct sur l alternateur .tout simplement .Sur un véhicule standard
Vitesse moteur 3000 trm la poulie du vilebrequin 4 fois c elle de l alternateur . Vitesse de l alternateur 12 000 trm .

Sur ton éolienne 500 tr minutes voir 1000 on est très loing du compte .

2 eme chose le courant fournit pour l excitation finit par bloquer le rotor cela ne se produit pas sur les voitures car la vitesse est importante et régulière par contre éolienne ou autre cela bloque .

C est assez facile de de faire une manip en atelier pour le démontrer en entrainant l alternateur dans un tour ou avec une perceuse
0 x

Avatar de l’utilisateur
looping
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 816
Inscription : 03/10/07, 06:33
Localisation : Picardie

Message non lupar looping » 13/07/09, 12:24

Bonjour

Il s'agit d'un alternateur dont le stator a été rebobiné ( voir en début de post , 1A à 300 tr/min ) .

Là ou je reste sceptique , c'est dans la capacité de l'éolienne à produire plus que ne consomme l'excitation .
L'auto amorçage , j'en entend parler depuis des lustres , mais je n'ai jamais vu une éolienne fonctionner correctement avec ce principe .
Bien sûr , je ne demande qu'à être détrompé ! Alors attendons les premiers résultats de Vinz..

A+
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Bricolage et auto-construction: construire ou monter une installation soi-même »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités