Bricolage et auto-construction: construire ou monter une installation soi-mêmeInstallation chaudière à bois de A à Z !

Aide et conseils pour tous travaux réalisés en auto construction et présentation de vos bricolage ou travaux d'autoconstruction. Parce que faire soi même est souvent plus éconologique mais attention à l'excès de confiance!
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16053
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 6471

Message non lupar Did67 » 19/10/09, 09:07

Ce type d'installation, sans ballon tampon, sans régulation, c'est de toute façon un désastre écologique (même si le bois est une ressource renouvelable). A supposer que ça marche, bien entendu ! (pourquoi a-t-elle été démontée ???)

Et sauf à être là en permanence (pour alimenter régulièrement en fonction des besoins) tu n'auras jamais vraiment chaud quand il fera très froid (en ne la rechargeant pas régulièrement) ou tu risques de "l'exploser" (surchauffe) quand il fait très peu froid (en flambant trop de bois en une fois)...

Personnellement bon bricolleur, je ne la remonterai pas (raccords rouillés, etc... galère garantie ; pas étonnant qu'aucun professionnel ne veuille se déplacer ; en plus, la période n'est pas bonne : là, ils sont "charrette" avec des installations pas finies, petites pannes par ci par là chez de bons clients...)

Désolé de ne pas être encourageant !

Quand tu dis qu'elle marchait l'an dernier : c'est toi qui te chauffait avec ou tu as récupéré cela en l'état ???
0 x

Avatar de l’utilisateur
Lapin
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 823
Inscription : 22/07/05, 23:50
x 1

Message non lupar Lapin » 19/10/09, 14:31

Ce type d'installation, sans ballon tampon, sans régulation, c'est de toute façon un désastre écologique (même si le bois est une ressource renouvelable).

Desastre ecologique ,faut quand meme pas pousser.Les vrais desastres
ecologiques sont le gaz,lecharbon ,electricite nucleaire et les produits
petroliers.La combustion du bois fait partie du cycle naturel du Carbone.
C est vrai qu une concentration de fumee de bois brule est une polution
mais pas du tout un desastre ecologique.

Et sauf à être là en permanence (pour alimenter régulièrement en fonction des besoins)

Exacte sans reserve il faut etre la mais la recharge se fait toutes les
4 heures ( hetre ) et si la maison est bien isolee ,avec un bon volant
thermique un feu le matin et une combustion continue toute la soiree
suffisent.
tu n'auras jamais vraiment chaud quand il fera très froid

Par experience je peux dire qu il est plus difficile de chauffer entre
5 et - 1 °c sous -2c° chauffer n est pas vraiment un probleme si la
maison n a pas de courant d air .
tu risques de "l'exploser" (surchauffe) quand il fait très peu froid (en flambant trop de bois en une fois)...

S il y a coupure de courant et que cette eventualite n a pas ete
prevue ,il y a effectivement un gros risque de surpression avec les
consequences qui vont avec.C est pour quoi je recommande le
thermosyphon assite par un circulateur ( pour optimiser le systeme).
Et un vase a expension ouvert avec cela dans le pire des cas
seul la chaudiere souffrira d une surchauffe .

Quand tu dis qu'elle marchait l'an dernier : c'est toi qui te chauffait avec ou tu as récupéré cela en l'état ???

Bonne question , mais mettre la chaudiere sous pression est la
meilleur facon d etre sur qu elle n est pas fissure.

Il ne faut pas oublier qu il faut nettoyer la chaudiere une fois
par 2 semaines min ..Pour ce qui est de la chemine,pas de chapeau,
mais une evacution eaux dans le bas du conduit .L interet de cette
facon de faire est d avoir un ramonage automatique du conduit
chaque fois qu il pleut.Surtout en ete et a l entre saison quand la
chaudiere ne fonctionne pas .Le "truc" ma ete donne par le macon
qui m a vendu ma premiere chaudiere bois.L ideal est malgre tout de
tuber la cheminer un conduit lisse en inox.
0 x
Avatar de l’utilisateur
bleusideral
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 297
Inscription : 14/02/09, 15:35
Localisation : Nîmes
x 3

Message non lupar bleusideral » 19/10/09, 20:44

Lapin a écrit :

Il ne faut pas oublier qu il faut nettoyer la chaudiere une fois
par 2 semaines min ..Pour ce qui est de la chemine,pas de chapeau,
mais une evacution eaux dans le bas du conduit .L interet de cette
facon de faire est d avoir un ramonage automatique du conduit
chaque fois qu il pleut.Surtout en ete et a l entre saison quand la
chaudiere ne fonctionne pas .Le "truc" ma ete donne par le macon
qui m a vendu ma premiere chaudiere bois.L ideal est malgre tout de
tuber la cheminer un conduit lisse en inox.


bonne idée ce système !
je conseille également de doubler le conduit , d'accord pour l'inox tubé mais dans un conduit en boissau maçonné , ce sont les assurances qui l'exige , j'en ai eu l'expérience....
le fait de se chauffer au bois semblerais les gêner car ils m'ont demandé un supplément dans le contrat
maintenant je sais pas si tous le font , mais ça fait deux assureurs en trois ans qui me l'on indiqué....
0 x
Un geste éconologique plus un geste éconologique et c'est la planète qui s'en ressentira mieux !
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16053
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 6471

Message non lupar Did67 » 19/10/09, 21:03

Lapin a écrit :Desastre ecologique ,faut quand meme pas pousser.Les vrais desastres
ecologiques sont le gaz,lecharbon ,electricite nucleaire et les produits
petroliers.La combustion du bois fait partie du cycle naturel du Carbone.
C est vrai qu une concentration de fumee de bois brule est une polution
mais pas du tout un desastre ecologique.


Alelz, l'expression n'a pas été des plus heureuses : désastre sanitaire aurait été plus juste.

Nous sommes d'accord, le bois est neutre en CO² (un des facteurs du réchauffement climatique, avec d'autres gaz, ne les oublions pas / dont le métahne eructé - roté si tu préfères - par les ruminants ; c'est absolument considérable). De ce point d evue, à préférer aux carburant fossiles.

Mais la combustion du bois émet beaucoup plus de particules (dont on découvre petit à petit le coté nocif pour la santé), des composés organiques volatils (cancérigènes), des composés aromatiques cycliques (cancérigènes)...

Et ce d'autant plus que le bois est humide et que la combustion est étouffée.

Toute combustion devrait soit être "pilotée" (chaudières modernes à pellets ou à plaquettes) ou du moins être conduite "top-down" (de sorte à bruler les gaz issus de la gazéification du bois dans la partie la plus chaude) et toujours à fond (température de combustion élevée).

Je maintiens que des combustions dans des mauvaises conditions sont des désastres (écologique était inappropié).

La chauidère ne photo est de cette génération d'engins qu'il faudrait oublier. Je reste désolé.

Plusieurs pays ont d'ailleurs légiféré (jusqu'à l'interdiction des foyers utilisant du bois). D'autres pensent le faire (Allemagne).

C'est beaucoup tu (je ne sais comment ça se conjugue - du verbe taire) dans les forums "écolo", mais c'est malgré tout une évidence.
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Bricolage et auto-construction: construire ou monter une installation soi-même »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités