Bricolage et auto-construction: construire ou monter une installation soi-mêmeBroyeur de végétaux manuel

Aide et conseils pour tous travaux réalisés en auto construction et présentation de vos bricolage ou travaux d'autoconstruction. Parce que faire soi même est souvent plus éconologique mais attention à l'excès de confiance!
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 8059
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 676

Re: Broyeur de végétaux manuel

Message non lupar Ahmed » 02/03/19, 17:44

Il y a déjà pas mal de temps, nous avions réfléchi avec jacky dupety et les autres membres du collectif BRF à la création d'un outil manuel, mais nous nous sommes heurtés aux lois de la physique et cette recherche n'a pas abouti.
Je doute que cet appareil, aussi bien conçu soit-il, puisse produire du BRF dans des volumes appréciables et qu'il ne souffre irrémédiablement de la faiblesse de son "moteur" (sans parler de la limitation en diamètre qui réduit d'autant la ressource)...
Je crois, qu'outre le recours originel à un gros broyeur d'un ami élagueur, jacky dupety se sert aujourd'hui d'un broyeur à rotor (et non à disque) un peu plus gros que le mien, ce qui se situe sans doute dans la bonne zone tenant compte des facteurs coût d'achat/fonctionnement, d'une part et productivité, d'autre part.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 49829
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 855

Re: Broyeur de végétaux manuel

Message non lupar Christophe » 02/03/19, 18:03

Les volumes peuvent être appréciables...mais sur quelle échelle de temps? C'est Ze Question! :cheesy:

Un bon bucheron peut fendre quelques stères par jour...en partant d'un matériau tout aussi ligneux que les rameaux! :mrgreen:

Comment? En stockant de l'énergie potentielle dans son outil...Et je pense que cet appareil fait de même...
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi et/ou partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. - Achetez le livre du Potager Du Paresseux de Did67 - Un Tip pour l'éconologie - Publiez un article sur Google Actualités
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 8059
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 676

Re: Broyeur de végétaux manuel

Message non lupar Ahmed » 02/03/19, 20:01

L'énergie potentielle n'est qu'un lissage de l'énergie musculaire et certes, cela peu améliorer notablement le résultat dans le cas d'une puissance absorbée de façon non-continue, mais ça ne résout en rien la faiblesse du moteur humain face à la résistance mécanique du matériau ligneux... Je ne parle pas ici de l'effectivité de la coupe de ces rameaux, mais de la possibilité pratique de maintenir un effort susceptible de produire un résultat significatif (car le temps d'accumulation de l'énergie n'est pas productif).
Faut-il être puriste en matière de broyeur et d'un autre côté continuer à se servir d'une automobile? Dans les conditions globales actuelles et en prenant en compte un désir de limitation en termes d'impacts, je pense que le genre de broyeur que je défends ne constitue pas une hérésie, ce pourquoi j'ai parlé de "compromis acceptable". L'idée d'un broyeur manuel avait été mise en avant pour les pays du tiers-monde, pour lesquels cet affranchissement de la motorisation et le recours à la force humaine semblait relativement cohérente dans un souci de développement des expériences locales et d'une implication dans une technique appropriable par les utilisateurs.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4858
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 372
Contact :

Re: Broyeur de végétaux manuel

Message non lupar izentrop » 03/03/19, 01:44

Christophe a écrit :Ce Broyeur de branches et autres végétaux succède au bon vieux Hache-Paille du XIXème siècle. Il est conçu pour trancher des végétaux (paille, herbes, haies, broussaille, carton) jusqu’à 30 mm et plus selon le matériau et son degré de fraîcheur. Un couteau s’abaisse et se relève à chaque tour de manivelle, entraîné par un bras de levier puissant.
Trop de superlatifs pour être honnête :wink:

C'est le même principe que le vieux coupe paille présenté par Ahmed auquel on a ajouté toutes les sécurités imposées aujourd'hui.
Mécanismes additionnels qui doivent en réduire la puissance utile.
Au prix du métal aujourd'hui, m'étonnerai que le volant d'inertie soit aussi lourd que celui d'Ahmed.
L'entrainement direct est remplacé par une démultiplication qui doit ralentir d'autant la vitesse de travail.
Les branches de 30 mm doivent être en bois super tendre, sinon blocage assuré.
100 W environ, la puissance humaine contre 2000, celle d'un petit broyeur de jardin, difficile de lutter.

Désolé pour le démontage en règle, mais faudrait une vidéo pour savoir si c'est efficace ou si sa place est au musée. :wink: http://www.lafabriculture.fr/IMG/pdf/de ... -tchak.pdf
1 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Bricolage et auto-construction: construire ou monter une installation soi-même »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité