Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsUne prairie potagère ?

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 15605
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 5945

Re: Une prairie potagère ?

Message non lupar Did67 » 02/06/19, 17:03

Vu tes adventices, tu n'as pas à te poser de questions sur la "fertilité" !!!

Broyer et "faire le chef d'orchestre", pour pas que tes adventices la ramène de trop ; leur couper un peu le sifflet et il n'y a aucune raison que tes légumes ne soient pas pareils... (sauf les limaces, bien sûr !).

PS : Ton "seigle" est une... avoine !!! (une céréale "secondaire" qui ne produit pas autant de biomasse, plus "frêle", mais quand même une bonne plante pour produire des fibres et valoriser l'N !)
0 x

Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4002
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 403

Re: Une prairie potagère ?

Message non lupar nico239 » 02/06/19, 23:57

Did67 a écrit :Vu tes adventices, tu n'as pas à te poser de questions sur la "fertilité" !!!


Effectivement ça crève les yeux et c'est un bonheur :mrgreen:
0 x
Avatar de l’utilisateur
être chafoin
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1099
Inscription : 20/05/18, 23:11
Localisation : Gironde
x 83

Re: Une prairie potagère ?

Message non lupar être chafoin » 03/06/19, 01:00

C'est vrai que c'est assez sympa cette protubérance.
(oui all right c'est une avoine !)

Reportage sur le concert du jour. Au début :
2019-06-02 18.59.54.jpg
Au fond l'abri de tomate, devant une zone de foin en attente depuis trop longtemps (2mois ?)...
2019-06-02 19.00.02.jpg
...zoom sur la future zone de culture (navet sauvage laissé monté en graines, trèfle en bordure..). Au fond dans la caissette : les plants..
2019-06-02 19.00.31.jpg
...à gauche en bordure de potager la ligne de fèves dépassées par le laiteron, les graminées. J'en profite pour récolter quelques fèves un peu sur le tard..

Entre le chef d'orchestre :
2019-06-02 19.28.44.jpg
Un outil bien pratique. Je laisse une haie végétale en bordure. J'y récupèrerai les graines quand les gousses seront sèches.

Pourquoi broyer d'ailleurs ? Je me contente de faucher, cisailler et parfois de fouler un peu.
2019-06-02 19.28.54.jpg
Tout est remisé sur la parcelle, sur l'épaisseur de foin. Ailleurs j'avais pu arracher les fèves pour couper les nodules : certains étaient rouges, d'autres non.

Puis je creuse à la gouge ou à la fourche bêche. Là, à la fourche ça donne ça :
2019-06-02 19.51.44.jpg
Là le sol est assez sec je trouve..
2019-06-02 19.51.01.jpg
Désolé l'ami !

Puis plantation des 6 piments d'Espelette. Je resserre le foin autour de la tige et je couvre d'une cagette. Là j'ai également un peu arrosé car je trouve le sol assez sec et j'ai encore un peu d'eau.
0 x
Avatar de l’utilisateur
être chafoin
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1099
Inscription : 20/05/18, 23:11
Localisation : Gironde
x 83

Re: Une prairie potagère ?

Message non lupar être chafoin » 03/06/19, 02:09

Did67 a écrit :Vu tes adventices, tu n'as pas à te poser de questions sur la "fertilité" !!!
Broyer et "faire le chef d'orchestre", pour pas que tes adventices la ramène de trop ; leur couper un peu le sifflet et il n'y a aucune raison que tes légumes ne soient pas pareils... (sauf les limaces, bien sûr !).
Oui enfin non car il faut rajouter au moins "et sauf l'eau". La plupart des plantes que l'on voit atteindre des sommets ici sont des plantes qui ont déjà passé l'hiver ou une bonne partie du printemps au minimum. Voilà pourquoi les fèves par exemple peuvent être impressionnantes. Si elles ne sont pas isolées les racines drainent profondément et entretiennent la vie qui aère l'argile qui en retour permet aux racines d'avancer. Mais après le sol se ferme comme on dit ici et à mon avis les racines sont alors bloquées (car la vie en premier disparaît peut-être...). C'est pourquoi j'observe régulièrement et paradoxalement du nanisme sur mes légumes qui ne s'installent qu'en mai, juin. Du moins c'est là qu'en est rendue ma réflexion...
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 15605
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 5945

Re: Une prairie potagère ?

Message non lupar Did67 » 03/06/19, 08:28

C'est tout à fait possible !!!

Je pense que la gestion de l'eau est le facteur le pus discriminant dans nos potagers. Depuis 2018, j'insiste beaucoup plus là-dessus dans mes confs : nous sommes très très inégaux par rapport aux réserves en eau du sol (qui varie d'un facteur 1 à 10 entre un sol sableux, pauvre en MO, peu épais et un sol limoneux de 2 ou 3 m de profond). Et sans doute l'accès à ces réserves d'eau est un autre facteur qui peut nous opposer. Il suffit en effet d'une mince couche de "pure glaise" pour que tu sois amener à considérer que ton potager est un "jardin suspendu" tel un gros bac sur un balcon !

Fertilité est un mot-valise. Qu'on réduite souvent à la richesse en éléments nutritifs. Mais tu as raison, le vrai sens est "l'aptitude" à produire, et en ce sens, l'eau, l'exposition, les travaux antérieurs des hommes (terrasses), irrigation, font partie de la "fertilité globale".
0 x

Avatar de l’utilisateur
être chafoin
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1099
Inscription : 20/05/18, 23:11
Localisation : Gironde
x 83

Re: Une prairie potagère ?

Message non lupar être chafoin » 03/06/19, 14:18

Je parle de ma très modeste expérience. Peut-être que si j'avais plus d'expériences de potagers différents ce serait différent. Mais ici, même si la réserve utile semble énorme (4m avant la roche semble-t-il ) l'effet de rétractation des argiles joue un rôle assez vite en surface. Peut-être que dès que des fentes se forment (et j'en ai vues hier dans des zones mal protégées) la vie est malmenée, les filaments de racines et de champignons sont déchirés...
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 15605
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 5945

Re: Une prairie potagère ?

Message non lupar Did67 » 03/06/19, 19:59

Excellente question : j'ai en mémoire des hyphes qui font des "ponts" entre mottes... Mais oui, la rétraction va créer quelques problèmes, tout en participant au "travail naturel" du sol. Rien n'est jamais tout bon, ni tout mauvais...
0 x
Avatar de l’utilisateur
être chafoin
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1099
Inscription : 20/05/18, 23:11
Localisation : Gironde
x 83

Re: Une prairie potagère ?

Message non lupar être chafoin » 04/06/19, 08:39

Je continue le tour en m'intéressant aux zones plus "productives" qui intéressent les jardiniers. Tout d'abord les tomates, par ordre chronologique.
2019-06-02 08.28.29.jpg
Montfavet (F1) et cerise Supersweet (Bio)
Mise en terre fin mars début avril sous abri (cockpit). Depuis 1 mois protégées par une simple bâche tendue en hauteur. J'ai alors adopté la technique de tuteurage des serres (fils accrochés en hauteur) à l'aide de collier Colson serrés à l'envers (possibilité de desserrer pour monter au fur et à mesure). Cela crée un étoilement des tiges vers les piquets disposés autour de la zone de plantation qui était réduite forcément à la base. Objectif : lumière et aération.
2019-06-02 08.28.52.jpg
Tomates primeurs
0 x
Avatar de l’utilisateur
être chafoin
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1099
Inscription : 20/05/18, 23:11
Localisation : Gironde
x 83

Re: Une prairie potagère ?

Message non lupar être chafoin » 05/06/19, 00:00

Je vous montrerai aussi cette tomate, parmi un petit lot mis en place précocément en plein champ fin avril. Elle a gelé début mai (3 nuits de gel), elle était complètement grillée. Puis elle est repartie, de plus belle. Juste pour indiquer que cela fait partie des tomates que j'ai simplement posées sur le sol dans un trou du foin écarté puis resserré autour du plant. Un peu comme cette autre qui fait aussi partie des survivantes sauf que je l'ai installée un peu comme les pdts sous foin :
2019-06-02 08.27.42.jpg
Posée fin avril sur l'herbe coupée. Couverte de foin
2019-06-02 20.36.11.jpg
on distingue encore la forme carrée du godet mais elle est enracinée
0 x
Avatar de l’utilisateur
être chafoin
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1099
Inscription : 20/05/18, 23:11
Localisation : Gironde
x 83

Re: Une prairie potagère ?

Message non lupar être chafoin » 06/06/19, 02:17

Voilà la tomate en question. Il s'agit d'une nouvelle parcelle ouverte dans la prairie où j'ai déposé fin mars des herbes fauchées ou tondues de l'année. Un plan Montfavet Bio dont j'ai posé la motte directement sous le foin le 25 avril. Autour du 3 juin elle a complètement cramé.
2019-06-05 20.50.25.jpg
On voit le sommet encore grillé. En arrière plan les pdt.
On verra la suite mais le plant semble plus vigoureux que ceux que j'ai mis après le 15 mai.
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité