Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsUne prairie potagère ?

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
être chafoin
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 763
Inscription : 20/05/18, 23:11
Localisation : Gironde
x 41

Re: Une prairie potagère ?

Message non lupar être chafoin » 10/04/19, 16:05

J'ai fini par me décider pour l'achat de foin en grosse quantité. Je croyais que c'était un roundball mais non c'est une méga botte !
DSC_0000134.jpg
DSC_0000134.jpg (35.63 Kio) Consulté 94 fois
Elle s'est détaillée en 22 gros paillassons bien tassés d'une épaisseur de 10cm environ.
C'est du foin qui vient des prairies environnantes, "cultivées" cette fois. Quelques infos de l'agriculteur : Fétuque, Dactyle, Ray gras et Trèfle. Ils entretiennent juste avec du phosphore et de la potasse. Les bottes sont stockées à l'abri à 16% d'humidité grâce à un capteur de la machine à botteler.
0 x

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 14338
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4869

Re: Une prairie potagère ?

Message non lupar Did67 » 10/04/19, 16:14

Intéressant :

a) Attention, ces balles sont pressées à "haute densité" ; je doute que des plantes traversent facilement ce foin si on ne "l'aère pas". Pour les plantations, on fera un trou, pas de problème. Mais des "bulbilles" repiqués à travers risquent de "caler" ! ET je crains que cela ne soit délicat de "scier" des sillons...

Peut-être la tactique sera-t-elle de suivre les joints pour les semis et de planter au centre des rectangles ???

b) Tu vas pouvoir, dans quelques temps, me confirmer ou infirmer une crainte : deux personnes m'ont signalé que "de l'herbe a poussé sur le foin" (ce que je n'ai jamais observé) ; je soupçonne le ray-grass, qui a d'assez gros épis, ressemblant à des petits épis de blé. En climat humide (l'un en Bretagne, l'autre dans les Ardennes belges), cela peut conduire à une germination. J'avais demandé des précisions sur l'origine ou des photos détaillées des épis, mais les personnes ne m'ont jamais répondues.

Ce sont là ce qu'on appelle des "prairies temporaires", c'est-à-dire une "culture d'herbe" pour en faire du fourrage...
0 x
Avatar de l’utilisateur
être chafoin
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 763
Inscription : 20/05/18, 23:11
Localisation : Gironde
x 41

Re: Une prairie potagère ?

Message non lupar être chafoin » 10/04/19, 16:27

Pourquoi "temporaires" ?

Je vais surveiller ça pour le ray gras.

Je ne sais pas comment je vais faire, j'ai déjà aéré quelques paillassons pour combler certaines zones de la partie potagère. Dans la prairie pour l'instant je laisse les paillassons dans l'idée de tuer les graminées car maintenant il est un peu tard peut-être, surtout vu comment est parti ce printemps, bien sec, peu de pluies. Je me questionne quand même car il faudra bien que le foin se dégrade aussi ! Si je laisse en paillasson, je pense que ça devrait mettre plus de temps...

Tant que le sol est humide, le foin "pompe" l'eau du sol et donc se dégrade par dessous non ? Cela me parait ultra complexe pour se faire une idée et gérer cette couverture.

Se rajoute le fait que je n'ai toujours pas réglé la question de l'arrosage...
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 14338
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4869

Re: Une prairie potagère ?

Message non lupar Did67 » 10/04/19, 16:34

Parce que, en général, cette "culture" du foin entre ne rotation avec d'autres cultures fourragères : maïs pour l'ensilage, légumineuses (pour les agriculteurs qui ne veulent pas dépendre du soja brésilien)... Et cela devient donc une culture comme les autres. La prairie ne dure pas un demi-siècle ! Elle est donc appelée "temporaire". Au bout de 2 ou 3 ou 4 ans, la productivité baisse, et cela rentre dans la rotation...
0 x
phil53
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1030
Inscription : 25/04/08, 10:26
x 108

Re: Une prairie potagère ?

Message non lupar phil53 » 10/04/19, 17:22

Je fais partie de ceux qui ont parlé de germination de graines sur le foin. La première fois que j ai lu tes explications c est un souvenir de ce phénomène qui m est revenu. Une année, j avais entassé du foin au pied d un petit arbre rachitique car sur un sol très pauvre sur argelettes. Il a survécu à un été sec alors que je le croyais perdu. Mais à l époque je n ai pas fait le rapprochement.
Au printemps suivant plein de graines ont poussées sur le foin qui avait bien encore 10cm d épaisseur. Ce n était pas spécialement du ray grade mais un mélange de prairie plus ou moins sauvage.
Avec l expérience que j ai maintenant, cela ne me tracasse pas, si cela devait arriver, je remettrais du foin dessus et voilà plus de problème.
0 x

Avatar de l’utilisateur
être chafoin
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 763
Inscription : 20/05/18, 23:11
Localisation : Gironde
x 41

Re: Une prairie potagère ?

Message non lupar être chafoin » 10/04/19, 18:55

Ah oui j'oubliais 2 infos :

360kg

25 euros
0 x
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1970
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 327

Re: Une prairie potagère ?

Message non lupar Moindreffor » 10/04/19, 20:31

Did67 a écrit :Intéressant :

a) Attention, ces balles sont pressées à "haute densité" ; je doute que des plantes traversent facilement ce foin si on ne "l'aère pas". Pour les plantations, on fera un trou, pas de problème. Mais des "bulbilles" repiqués à travers risquent de "caler" ! ET je crains que cela ne soit délicat de "scier" des sillons...

Peut-être la tactique sera-t-elle de suivre les joints pour les semis et de planter au centre des rectangles ???

b) Tu vas pouvoir, dans quelques temps, me confirmer ou infirmer une crainte : deux personnes m'ont signalé que "de l'herbe a poussé sur le foin" (ce que je n'ai jamais observé) ; je soupçonne le ray-grass, qui a d'assez gros épis, ressemblant à des petits épis de blé. En climat humide (l'un en Bretagne, l'autre dans les Ardennes belges), cela peut conduire à une germination. J'avais demandé des précisions sur l'origine ou des photos détaillées des épis, mais les personnes ne m'ont jamais répondues.

Ce sont là ce qu'on appelle des "prairies temporaires", c'est-à-dire une "culture d'herbe" pour en faire du fourrage...

j"ai en bas de chez moi des rouleau de foin qui sont resté sur la prairie depuis leur réalisation, 'je rage car tout ce foin est perdu et je n'ai rien pour le récupérer, c'est justement sur la zone de captage d'eau potable) et dessus il y a de l'herbe qui pousse, je te fais des photos, dès que j'y pense, et vous pourrez observer ce qu'il resta après quelques mois d'un rouleau de foin laissé sur place, c'est étonnant à la vitesse où ça disparaît
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 14338
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4869

Re: Une prairie potagère ?

Message non lupar Did67 » 10/04/19, 21:52

Oui, cela se décompose assez rapidement, ce qui montre que c'est une couverture intéressante, assez nutritive, qui se détruit assez vite pour nourrir le sol, mais pas trop vite non plus !
0 x
Avatar de l’utilisateur
être chafoin
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 763
Inscription : 20/05/18, 23:11
Localisation : Gironde
x 41

Re: Une prairie potagère ?

Message non lupar être chafoin » 11/04/19, 09:50

Et encore une autre info oubliée que j'avais demandée : ils font 2 fauches dans l'année. Ce foin date de juin/juillet 2018.

Étant donné que le foin de prairie naturelle (que j'ai acheté en petites bottes chez un autre agriculteur) n'est fauché qu'une fois, peut-être il est plus cellulosique (fauché plus tard ? je n'ai pas pensé à leur demander la date de fauche cette fois), ligneux et donc plus intéressant pour l'augmentation du taux de matières organiques et des champignons...
0 x
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1970
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 327

Re: Une prairie potagère ?

Message non lupar Moindreffor » 11/04/19, 09:58

être chafoin a écrit :Et encore une autre info oubliée que j'avais demandée : ils font 2 fauches dans l'année. Ce foin date de juin/juillet 2018.

Étant donné que le foin de prairie naturelle (que j'ai acheté en petites bottes chez un autre agriculteur) n'est fauché qu'une fois, peut-être il est plus cellulosique (fauché plus tard ? je n'ai pas pensé à leur demander la date de fauche cette fois), ligneux et donc plus intéressant pour l'augmentation du taux de matières organiques et des champignons...

je le pense aussi, bien que même en prairie naturelle chez moi ils arrivent à faire 2 fauches si la première est faite tôt en saison, sur certaines parcelles où aucune bête ne vient paître, il faut donc qu'il ne fasse pas trop sec :mrgreen:

la prairie cultivée, pour le peu que je vois, me paraît effectivement fauchée assez verte
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités