Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsUne prairie potagère ?

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
être chafoin
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 763
Inscription : 20/05/18, 23:11
Localisation : Gironde
x 41

Re: Une prairie potagère ?

Message non lupar être chafoin » 18/03/19, 18:33

Did67 a écrit :Normalement, lors de la germination, le petit-pois reste sous terre...
Donc comment se fait-il que je retrouve des graines près de la surface ? Est-ce un rongeur qui les fait remonter par dessous ?

Est-ce que ce pourrait également être un rongeur qui provoque ces trous (en mangeant mes pois par dessous ce qui ferait s'affaisser le sol) ou est-ce plutôt la faute aux oiseaux ?
0 x

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 14338
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4869

Re: Une prairie potagère ?

Message non lupar Did67 » 18/03/19, 18:47

C'est une bonne question. J'ai aussi observé cela. Là, j'ai pour l'instant, une levée qui se passe normalement (donc avec des graines qui restent sous terre)...

Je n'ai que des hypothèses :

a) des vers qui, embêtés, les "poussent"

b) les oiseaux, friands de plantules, qui les arrachent...
0 x
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1970
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 327

Re: Une prairie potagère ?

Message non lupar Moindreffor » 19/03/19, 08:02

Did67 a écrit :C'est une bonne question. J'ai aussi observé cela. Là, j'ai pour l'instant, une levée qui se passe normalement (donc avec des graines qui restent sous terre)...

Je n'ai que des hypothèses :

a) des vers qui, embêtés, les "poussent"

b) les oiseaux, friands de plantules, qui les arrachent...

si ton potager est en campagne, il faut penser que tu peux avoir la visite de gros oiseaux comme des faisans, qui eux peuvent faire de gros trous :mrgreen: c'est l'équivalent d'une poule
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Avatar de l’utilisateur
être chafoin
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 763
Inscription : 20/05/18, 23:11
Localisation : Gironde
x 41

Re: Une prairie potagère ?

Message non lupar être chafoin » 22/03/19, 00:53

Je n'ai toujours pas résolu la question de ces trous à l'emplacement des semis mais c'est pas grave j'ai racheté des graines de petits pois. La variété porte le nom : "téléphone à rame" ! Ils sont un peu plus tardifs.

En rentrant du potager j'ai récolté cette betterave de Chioggia.
DSC_0000067.jpg
DSC_0000067.jpg (19.42 Kio) Consulté 141 fois
J'ai remarqué que le feuillage était reparti il y a peu : on voit le légume émettre pas mal de nouvelles feuilles.
DSC_0000068.jpg
DSC_0000068.jpg (17.94 Kio) Consulté 141 fois
Est-ce que ces betteraves, qui sont de la saison précédente, du coup, peuvent grossir de nouveau ?
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 14338
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4869

Re: Une prairie potagère ?

Message non lupar Did67 » 22/03/19, 07:40

C'est une bisannuelle : elles devraient monter en graines très prochainement (sauf si la Chioggia n'est pas comme les autres)...

- année 1 : je fais le plein d'énergie et remplis ma racine
- année 2 : j'utilise cela, plus ce que je photosynthétise en plus, pour "remplir" mes graines et assurer la descendances ; la "rave" va se ratatiner...
0 x

Avatar de l’utilisateur
être chafoin
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 763
Inscription : 20/05/18, 23:11
Localisation : Gironde
x 41

Re: Une prairie potagère ?

Message non lupar être chafoin » 25/03/19, 01:28

Petites photos, avancées des travaux, et autres remarques suite à la dernière vidéo du PP qui m'a bien motivé, d'autant que le temps est magnifique ici depuis plusieurs jours.

Les adventices. La connaissez-vous ?
DSC_0000063.jpg
Les touffes peuvent atteindre facile 50cm de diamètre !
DSC_0000063.jpg (23.03 Kio) Consulté 96 fois


Les petits pois. Quelques semis d'automne semblent finalement tirer leur épingle du jeu.
DSC_0000085.jpg
On s'agrippe au filet et on fleurit !
DSC_0000085.jpg (39.67 Kio) Consulté 96 fois

Pour les semis de printemps plus récents, la technique des poquets massifs semblent enfin porter ses fruits.
DSC_0000074.jpg
Pour l'instant, protégés par un tas de branches denses, pas de ravage !
DSC_0000074.jpg (38.65 Kio) Consulté 96 fois

J'ai également tenté des semis de pois grimpant (toujours en poquet massif) directement dans la parcelle de prairie que j'ai récemment recouverte de feuilles et de navet sauvage.
DSC_0000094.jpg
Les semis sont entre les 2 flèches verticales. A gauche le reste de la parcelle. Autour bandes enherbées fauchées.
DSC_0000094.jpg (37.7 Kio) Consulté 96 fois
Là je vais aller déposer un cierge..

Les bulbes. Suite à la vidéo, j'ai semé de l'aïl et des oignons ! C'est un peu tard mais comme ici la terre garde beaucoup l'eau, je me dis que ça peut passer, maintenant que ça a séché un peu. J'ai acheté 4 petites bottes de foin à 2eur50 (80*40*40, environ 15 kg). Je crois que certains ont testé, alors...J'ai posé des dalles d'épaisseur 5-10cm. Ce ne sera pas suffisant j'imagine ? J'ai toujours peur que les semences traversent mal et je me suis dit que j'en rajouterai. En tout cas c'est vrai que c'est super pratique !
DSC_0000089.jpg
un puis deux puis trois rangs d'oignons calés sous le foin
DSC_0000089.jpg (25.61 Kio) Consulté 96 fois
Merci en tout cas Didier pour cette vidéo. J'ai notamment bien repéré le geste particulier du plantoir, qui ne va pas de soi quand on ne l'a jamais vu. Je pense en particulier au deuxième trou qui est fait un peu à l'oblique pour tasser la terre d'abord par dessous la semence puis en remontant, d'un geste assez ferme. J'ai d'ailleurs réutilisé cette technique pour les semis de petits pois sous paillage, ci-dessus.

Le cockpit. J'ai complètement craqué, j'ai acheté des plants de tomate ! Après la leçon de l'année dernière, je n'ai pris que des variétés précoces : 3 plants de tomates cerises (2 Gardeners Delight bio et un hybride Super Sweet Cherry) et 4 Montfavet (F1). Je me prépare à les mettre prochainement en terre sous une proto-serre. Dans un coin du jardin, j'avais fait une année une couche chaude enterrée. J'ai enlevé cet automne le chassis mais j'ai un authentique cockpit d'avion qui va, je l'espère protéger mes plants.
DSC_0000087.jpg
On voit dessous le thermomètre et 2 plants-test.
DSC_0000087.jpg (35.13 Kio) Consulté 96 fois
La nuit je couvre avec des dalles de foin. Je pense d'ailleurs que des carrés de roundball déroulé pourraient faire d'excellents paillassons !
DSC_0000088.jpg
Allez, bon décollage !
DSC_0000088.jpg (40.01 Kio) Consulté 96 fois
0 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3168
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 316

Re: Une prairie potagère ?

Message non lupar nico239 » 25/03/19, 02:13

pas facile pour l'adventice....

Quand tu parles de semis d'automne tu veux dire que les pois ne lèvent que maintenant?

Attention à l'effet loupe possible du cockpit

Excellente protection à mon sens pour la nuit.
0 x
Avatar de l’utilisateur
être chafoin
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 763
Inscription : 20/05/18, 23:11
Localisation : Gironde
x 41

Re: Une prairie potagère ?

Message non lupar être chafoin » 25/03/19, 08:33

nico239 a écrit :Quand tu parles de semis d'automne tu veux dire que les pois ne lèvent que maintenant ?
Non ils sont sortis de terre vers décembre mais ils se faisaient tronçonner par les limaces et ont végété longtemps. Là ils décollent et s'élèvent peu à peu...
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 14338
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4869

Re: Une prairie potagère ?

Message non lupar Did67 » 25/03/19, 11:51

être chafoin a écrit :J'ai notamment bien repéré le geste particulier du plantoir, qui ne va pas de soi quand on ne l'a jamais vu. Je pense en particulier au deuxième trou qui est fait un peu à l'oblique pour tasser la terre d'abord par dessous la semence puis en remontant, d'un geste assez ferme. J'ai d'ailleurs réutilisé cette technique pour les semis de petits pois sous paillage, ci-dessus.


C'est ce qui s'appelle "borner".

Il faut, idéalement, que le bas du trou en biais rejoigne le bas du trou de plantation ; comme ça quand tu rabats en haut, tu es sûr que la terre que tu rabats coince les racines de haut en bas.

Si tu fais deux trous parallèles, tu rabats en haut, tu auras une "poche" d'air en bas du trou de plantation. Les racines peuvent "pendouiller" dans le vide alors que le collet est bine serré !!!

C'est donc "bêtement" logique !

[PS : Il est vrai que ce sont des gestes que mon père m'a appris très jeune - mon père plantait manuellement à la vitesse d'une planteuse, il avait la dextérité pour prendre par ex un bouquet de 20 poireaux dans sa main gauche et de faire les trous / bornages de la main droite sans s'arrêter ; donc encore 2 ou 3 fois plus vite que moi ! Je ne me rends pas toujours compte que cela n'est pas évident. Et j'oublie donc de l'expliquer, tant c'est banal, automatique pour moi !!!]
0 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3168
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 316

Re: Une prairie potagère ?

Message non lupar nico239 » 25/03/19, 15:19

Did67 a écrit :
être chafoin a écrit :J'ai notamment bien repéré le geste particulier du plantoir, qui ne va pas de soi quand on ne l'a jamais vu. Je pense en particulier au deuxième trou qui est fait un peu à l'oblique pour tasser la terre d'abord par dessous la semence puis en remontant, d'un geste assez ferme. J'ai d'ailleurs réutilisé cette technique pour les semis de petits pois sous paillage, ci-dessus.


C'est ce qui s'appelle "borner".

Il faut, idéalement, que le bas du trou en biais rejoigne le bas du trou de plantation ; comme ça quand tu rabats en haut, tu es sûr que la terre que tu rabats coince les racines de haut en bas.

Si tu fais deux trous parallèles, tu rabats en haut, tu auras une "poche" d'air en bas du trou de plantation. Les racines peuvent "pendouiller" dans le vide alors que le collet est bine serré !!!

C'est donc "bêtement" logique !

[PS : Il est vrai que ce sont des gestes que mon père m'a appris très jeune - mon père plantait manuellement à la vitesse d'une planteuse, il avait la dextérité pour prendre par ex un bouquet de 20 poireaux dans sa main gauche et de faire les trous / bornages de la main droite sans s'arrêter ; donc encore 2 ou 3 fois plus vite que moi ! Je ne me rends pas toujours compte que cela n'est pas évident. Et j'oublie donc de l'expliquer, tant c'est banal, automatique pour moi !!!]


Je me suis fait la même réflexion que chafoin... :mrgreen: on en apprend tous les jour et c'est ça qui est bien...

Et hop une vidéo spécifique sur le «bornage»... :mrgreen:
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : fl78960 et 2 invités