Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsUne prairie potagère ?

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
être chafoin
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 685
Inscription : 20/05/18, 23:11
Localisation : Gironde
x 36

Re: Une prairie potagère ?

Message non lupar être chafoin » 06/03/19, 00:35

nico239 a écrit :Mais les grandes herbes là .... pfffffiou
Y a aussi du rampant avec la potentille... selon la culture c'est pas trop gênant.
C'est quoi le pb avec "les grandes herbes" ?
Avec quelle culture la potentille n'est pas trop gênante, d'après tes observations ?
0 x

Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2978
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 307

Re: Une prairie potagère ?

Message non lupar nico239 » 06/03/19, 00:47

être chafoin a écrit :
nico239 a écrit :Mais les grandes herbes là .... pfffffiou
Y a aussi du rampant avec la potentille... selon la culture c'est pas trop gênant.
C'est quoi le pb avec "les grandes herbes" ?
Avec quelle culture la potentille n'est pas trop gênante, d'après tes observations ?


Ma foi pour la potentille tout ce qui est gros et grand.
C'est à dire ni mâche, ni radis, ni carottes... Image

Les herbes : 1m de haut et 50cm de diamètre ....
C'est beau mais ça prend de la place
0 x
Avatar de l’utilisateur
être chafoin
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 685
Inscription : 20/05/18, 23:11
Localisation : Gironde
x 36

Re: Une prairie potagère ?

Message non lupar être chafoin » 06/03/19, 02:24

nico239 a écrit :Ma foi pour la potentille tout ce qui est gros et grand.
Les herbes : 1m de haut et 50cm de diamètre ....
C'est beau mais ça prend de la place
Pour la potentille je suis en train d'essayer de nettoyer un peu et je suis toujours stupéfait de cette bête de concours (racine profonde descendant à 30cm, stolons aériens et même, je crois, stolons sous-terrains...). Effectivement des fois j'en ai tellement marre que je les laisse coloniser les tomates ou autres cultures bien implantées. Tu as déjà réussi une association avec ces "monstres" ?
Pour les herbes je crois que je vais suivre le conseil de Didier : je vais "tondre" dès que possible et régulièrement.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 14113
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4767

Re: Une prairie potagère ?

Message non lupar Did67 » 06/03/19, 19:13

nico239 a écrit :
Les herbes : 1m de haut et 50cm de diamètre ....
C'est beau mais ça prend de la place


Tu n'as pas du miscanthus ???

[Je pense que c'est peut-être des grosses touffes de dactyle ??? Tondre le plus ras possible, et couvrir : les graminées, s'il s'agit de graminées - enfin aujourd'hui "poacées", n'ont pas de véritable organe de réserve, pas de grosses racines... Tu mets double couche de foin ou de paille etc... et elles sont cuites !]
0 x
Avatar de l’utilisateur
être chafoin
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 685
Inscription : 20/05/18, 23:11
Localisation : Gironde
x 36

Re: Une prairie potagère ?

Message non lupar être chafoin » 12/03/19, 01:22

Des limites de l'apologie de la biodiversité !
Parfois je suis nostalgique du temps béni où on ne se posait pas de question quand épandait la bouche en coeur des litres d'insecticides dans les jardins,
le temps où on n'adorait pas, béat, les animaux auxquels on cherche dorénavant à apporter un abri près, tout près, si près de nos cultures,
le temps où les auxiliaires, la faune, la biodiversité s'appelaient sale bête, nuisible et autres saloperies !

Mes derniers semis de petits pois on été systématiquement ravagés ! A chaque poquet, j'ai retrouvé des petites excavations avec juste les enveloppes des graines à la surface : ils m'ont tout bouffé ! Savez-vous quelle saloperie a pu faire ça ? Les oiseaux, les campagnols... ?

Autre question : il y a une parcelle où les graines sont encore là, germées, quasiment à la surface ! Comment pousse le germe du pois ? Vers le bas ce qui fera remonter mécaniquement la graine vers la surface ? Ou bien c'est la feuille qui pousse vers le haut ? D'où l'importance de la profondeur de semis (j'ai été frappé d'entendre la science du semis développé par les agriculteurs de conservation) ?
0 x

Avatar de l’utilisateur
être chafoin
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 685
Inscription : 20/05/18, 23:11
Localisation : Gironde
x 36

Re: Une prairie potagère ?

Message non lupar être chafoin » 12/03/19, 01:56

Bon, malgré ces désagréments, je me suis mis à l'oeuvre. En attendant de trouver ou d'acheter du foin, j'ai réalisé que j'avais 2 gisements de matières organiques à portée de main : des feuilles mortes dans une peupleraie (le côté brun, le carbone) et des plantes sauvages qu'on appelle ici nabiche et qui est une rave (brassicacée), peut-être la ravenelle, une des premières annuelles à fleurir ici dans les talus, les fossés, entre les vignes et qui cette année est assez prolifique (le côté vert, l'azote).
DSC_0000042.jpg
Un gisement de nabiche (50m du potager!)
DSC_0000042.jpg (27.91 Kio) Consulté 128 fois
DSC_0000044.jpg
La nabiche pousse par endroit en symbiose probable avec de la gesse
DSC_0000044.jpg (27.87 Kio) Consulté 128 fois
DSC_0000050.jpg
Au début je coupais, après j'arrachais à 2 mains de belles racines !
DSC_0000050.jpg (24.14 Kio) Consulté 128 fois
Je trouve que cette plante, une "mauvaise herbe" qu'on donnait en fourrage aux bêtes, est formidable pour mon potager : c'est comme un engrais vert sauvage ! Pas besoin de la semer, elles fait rapidement une biomasse vraiment conséquente par endroit (1m, 1m50 voire plus, la tige est verte mais dure et vous avez vu les racines!), relativement facile à "récolter" et transporter vers mon potager ! Aussi j'ai appliqué les règles de bonne conduite du cueilleur amélioré de la technique de culture des futaies décrite dans la vidéo de Didier : je ne pille pas le gisement et dégage en arrachant les grandes plantes les espaces autour des plus petites...Je compte ainsi revenir me fournir sur le site bientôt !




J'ai donc coupé l'herbe de la prairie à un nouvel endroit, et mis une couche de feuilles, puis une couche de rave.
DSC_0000054.jpg
Le résultat final : nouvelle planche !
DSC_0000054.jpg (43.64 Kio) Consulté 128 fois
Je me tâte à savoir si je m'en va un peu couper et mélanger tout ça (passage de tondeuse ?) ou bien si je m'en va point...
0 x
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1811
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 312

Re: Une prairie potagère ?

Message non lupar Moindreffor » 12/03/19, 08:21

en bon chimiste je te dirai de passer ça à la tondeuse, plus c'est en petits morceaux, plus la surface de contact est grande, donc la possibilité de réaction (là d'attaques de bactéries) sera grande, donc plus grande sera l'action, mais c'est du boulot, mais on est aussi déjà mi-mars

de plus en petit morceaux tu peux, avec un croc ou une fourche mélanger les deux parties la carbonée avec l'azotée

et dernier point les tiges sont peut-être assez dures et donc mettront plus de temps à se dégrader

ça serait plus tôt en saison, j'aurai, laissé sur place comme maintenant, le gel aurait déjà travaillé tout ça, tu vois tu as fait fonctionner la matière grise, tu as trouvé une :idea: , ton test de cette année, t'ouvre peut-être une belle voie pour l'année prochaine 8)
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 14113
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4767

Re: Une prairie potagère ?

Message non lupar Did67 » 12/03/19, 09:43

Toujours à la recherche d'une optimisation de la paresse, je laisserais... Pour voir...

Sur le site où cela pousse, je ferai un essai : la rabattre (rouleau ? rotofil ?) pour voir si elle rejette... Car sinon, le plus simple serait de la semer dans tes planches à l'automne et à l'éradiquer sur site au printemps, avant culture.

Attention au contact "graines / MO en décomposition" : des fois, il y a des blocages de la germination...
0 x
Avatar de l’utilisateur
être chafoin
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 685
Inscription : 20/05/18, 23:11
Localisation : Gironde
x 36

Re: Une prairie potagère ?

Message non lupar être chafoin » 15/03/19, 23:03

être chafoin a écrit :Des limites de l'apologie de la biodiversité !
Parfois je suis nostalgique du temps béni où on ne se posait pas de question quand épandait la bouche en coeur des litres d'insecticides dans les jardins,
le temps où on n'adorait pas, béat, les animaux auxquels on cherche dorénavant à apporter un abri près, tout près, si près de nos cultures,
le temps où les auxiliaires, la faune, la biodiversité s'appelaient sale bête, nuisible et autres saloperies !

Mes derniers semis de petits pois on été systématiquement ravagés ! A chaque poquet, j'ai retrouvé des petites excavations avec juste les enveloppes des graines à la surface : ils m'ont tout bouffé ! Savez-vous quelle saloperie a pu faire ça ? Les oiseaux, les campagnols... ?
Une photo est parfois plus efficace qu'un long discours :
DSC_0000062.jpg
Un trou d'oiseau à l'emplacement de mon semis de pois ?
DSC_0000062.jpg (24.01 Kio) Consulté 75 fois


être chafoin a écrit :Autre question : il y a une parcelle où les graines sont encore là, germées, quasiment à la surface ! Comment pousse le germe du pois ? Vers le bas ce qui fera remonter mécaniquement la graine vers la surface ? Ou bien c'est la feuille qui pousse vers le haut ? D'où l'importance de la profondeur de semis (j'ai été frappé d'entendre la science du semis développé par les agriculteurs de conservation) ?
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 14113
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4767

Re: Une prairie potagère ?

Message non lupar Did67 » 17/03/19, 12:50

Normalement, lors de la germination, le petit-pois reste sous terre...
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités