Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsUn potager du paresseux en Sarthe

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
jardama
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 86
Inscription : 07/06/19, 13:47
x 3

Re: Un potager du paresseux en Sarthe

Message non lupar jardama » 30/07/19, 21:41

C'est ce que je me suis dit en voyant ce que ça avait produit : j'aurai du prendre le temps de mettre du foin sous chaque courge et la recouvrir en prévision de cette canicule.
Si j'ai utilisé ces toiles vertes, c'est parce que je n'avais pas assez de foin pour tout couvrir correctement et que la surface est grande.
Et puis je ne suis pas sur place, alors pendant une semaine comme celle-là (la semaine dernière, il s'en passe des choses !
0 x

Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4137
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 418

Re: Un potager du paresseux en Sarthe

Message non lupar nico239 » 30/07/19, 21:59

jardama a écrit :C'est ce que je me suis dit en voyant ce que ça avait produit : j'aurai du prendre le temps de mettre du foin sous chaque courge et la recouvrir en prévision de cette canicule.
Si j'ai utilisé ces toiles vertes, c'est parce que je n'avais pas assez de foin pour tout couvrir correctement et que la surface est grande.
Et puis je ne suis pas sur place, alors pendant une semaine comme celle-là (la semaine dernière, il s'en passe des choses !


Sans être sur place c'est vrai que c'est un sacré challenge.

Ceci dit question : comment, pendant la même période se sont comportées les plantes (adventies) du coin?
Est-ce que elles aussi elles ont toutes dépéri?
0 x
jardama
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 86
Inscription : 07/06/19, 13:47
x 3

Re: Un potager du paresseux en Sarthe

Message non lupar jardama » 30/07/19, 22:33

Non non ça va pour les adventices. Les courges, ce sont des sucrines du Berry, mais elles ne sont pas toutes cuites ! La récolte sera moins abondante, et puis y'a encore des fleurs qui donneront peut-être quelques fruits.
Je pense aussi que j'ai fait une autre erreur. L'an dernier, ça avait très mal germé, trop de pluie, et ce que j'avais planté avait été en grande partie dévoré par les limaces.
Alors cette année, j'ai planté des plants que j'avais fait poussé dans des godets et j'ai aussi mis des graines pour parer au probléme rencontré l'an dernier. Cette année les graines ont bien levé et ont m^me rattrapé et dépassé en taille et en vitalité ce que j'avais planté ! J'étais content mais ... deux à trois plants dans un m^me "trou" de la toile, ça fait beaucoup, surtout quand le besoin d'eau se fait rudement sentir !
J'ai fait pareil pour les potimarrons mais eux ont bien résisté ! A partir de cette semaine, je vais être sur place durant le mois d'aout.
Les courgettes juste à côté, ça va aussi. Belles productions
Ce dimanche j'ai bien arrosé, et il avait bien plu samedi (25 mm)
Il y avait beaucoup d'armoisie ou ambroisie (je ne sais pas trop entre les deux) dans cet endroit résultant d'un passage répété du tracteur du voisin qui labourait le jardin (c'est un grand espace qui inclus le jardin du voisin) Cette plante est devenue très envahissante.
Depuis que nous avons arrêté de traiter ainsi la terre en la décompactant à la grelinette puis en la recouvrant de foin depuis trois ans, elle disparait progressivement.
0 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4137
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 418

Re: Un potager du paresseux en Sarthe

Message non lupar nico239 » 30/07/19, 23:04

jardama a écrit :Non non ça va pour les adventices. Les courges, ce sont des sucrines du Berry, mais elles ne sont pas toutes cuites ! La récolte sera moins abondante, et puis y'a encore des fleurs qui donneront peut-être quelques fruits.
Je pense aussi que j'ai fait une autre erreur. L'an dernier, ça avait très mal germé, trop de pluie, et ce que j'avais planté avait été en grande partie dévoré par les limaces.
Alors cette année, j'ai planté des plants que j'avais fait poussé dans des godets et j'ai aussi mis des graines pour parer au probléme rencontré l'an dernier. Cette année les graines ont bien levé et ont m^me rattrapé et dépassé en taille et en vitalité ce que j'avais planté ! J'étais content mais ... deux à trois plants dans un m^me "trou" de la toile, ça fait beaucoup, surtout quand le besoin d'eau se fait rudement sentir !
J'ai fait pareil pour les potimarrons mais eux ont bien résisté ! A partir de cette semaine, je vais être sur place durant le mois d'aout.
Les courgettes juste à côté, ça va aussi. Belles productions
Ce dimanche j'ai bien arrosé, et il avait bien plu samedi (25 mm)
Il y avait beaucoup d'armoisie ou ambroisie (je ne sais pas trop entre les deux) dans cet endroit résultant d'un passage répété du tracteur du voisin qui labourait le jardin (c'est un grand espace qui inclus le jardin du voisin) Cette plante est devenue très envahissante.
Depuis que nous avons arrêté de traiter ainsi la terre en la décompactant à la grelinette puis en la recouvrant de foin depuis trois ans, elle disparait progressivement.


Il faudrait voir ou observer pourquoi ça va pour les adventices et pas pour certains légumes?

Les besoins en eau de ces adventices.
Où sont-elles abondantes? Peut-être de l'eau en dessous?
Faire le test de mettre une culture au milieu d'elles là où il y en a le plus... etc
0 x
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2971
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 490

Re: Un potager du paresseux en Sarthe

Message non lupar Moindreffor » 31/07/19, 08:46

nico239 a écrit :
jardama a écrit :Non non ça va pour les adventices. Les courges, ce sont des sucrines du Berry, mais elles ne sont pas toutes cuites ! La récolte sera moins abondante, et puis y'a encore des fleurs qui donneront peut-être quelques fruits.
Je pense aussi que j'ai fait une autre erreur. L'an dernier, ça avait très mal germé, trop de pluie, et ce que j'avais planté avait été en grande partie dévoré par les limaces.
Alors cette année, j'ai planté des plants que j'avais fait poussé dans des godets et j'ai aussi mis des graines pour parer au probléme rencontré l'an dernier. Cette année les graines ont bien levé et ont m^me rattrapé et dépassé en taille et en vitalité ce que j'avais planté ! J'étais content mais ... deux à trois plants dans un m^me "trou" de la toile, ça fait beaucoup, surtout quand le besoin d'eau se fait rudement sentir !
J'ai fait pareil pour les potimarrons mais eux ont bien résisté ! A partir de cette semaine, je vais être sur place durant le mois d'aout.
Les courgettes juste à côté, ça va aussi. Belles productions
Ce dimanche j'ai bien arrosé, et il avait bien plu samedi (25 mm)
Il y avait beaucoup d'armoisie ou ambroisie (je ne sais pas trop entre les deux) dans cet endroit résultant d'un passage répété du tracteur du voisin qui labourait le jardin (c'est un grand espace qui inclus le jardin du voisin) Cette plante est devenue très envahissante.
Depuis que nous avons arrêté de traiter ainsi la terre en la décompactant à la grelinette puis en la recouvrant de foin depuis trois ans, elle disparait progressivement.


Il faudrait voir ou observer pourquoi ça va pour les adventices et pas pour certains légumes?

Les besoins en eau de ces adventices.
Où sont-elles abondantes? Peut-être de l'eau en dessous?
Faire le test de mettre une culture au milieu d'elles là où il y en a le plus... etc

les curcubi ont besoin de beaucoup d'eau, donc elles vont souffrir en premier et les bâches ne sont pas traversées par l'eau comme le serait le foin, ça ruisselle donc je pense franchement pour un problème d'eau et de chaleur excessive j'ai eu des feuilles de grillées, sur des plants de céleris rave, tout sec jusqu'au sol, ils devraient repartir de la rave, mais chaud et un petit vent c'est sèche cheveux sur le jardin voire décapeur thermique
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
"des penseurs spirituels et ésotériques sont à l'origine du bio"
(Janic)

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 15724
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 6065

Re: Un potager du paresseux en Sarthe

Message non lupar Did67 » 31/07/19, 09:02

nico239 a écrit :
Il faudrait voir ou observer pourquoi ça va pour les adventices et pas pour certains légumes?



Disons que génétiquement, à la base, il y a comme un biais :

a) les adventices n'ont jamais fait que s'adapter et survivre aux conditions naturelles qui leur"tombent dessus" : pousser plus vite, plus haut, trouver de l'eau, se contenter de la fertilité naturelle (faible) des sols, produire vite des graines ou remplir l'organe de réserve...

b) les légumes sont tous des plantes transformées par la sélection (depuis l'invention de l'agriculture) dans le sens de produire plus, ou plus tôt, ou de résister au froid... Cela s'est fait au détriment de la rusticité. Les premières plantes "cultivées" ont été des chimères (par exemple des polyploïdes naturels), repérées et "sauvegardées" par l'homme. Sans lui, elles auraient "naturellement" disparu.

Il en résulte que les légumes (et autres plantes cultivées) sont plus fragiles. En gros, et tu peux faire le test, des légumes livrés à eux-mêmes disparaissent très vite, en quelques années. C'est bien la preuve ! Même s'il peut y avoir une ou deux exceptions - le colza est encore assez sauvage et on en voit pousser sur les bords de route à partir de graines tombées des bennes ; au potager, certaines laitues rustiques ont leur chance pendant quelques temps...

Je pense donc qu'on ne peut pas mettre adventices et légumes sur un plan d'égalité. Une première raison est toute trouvée : elle est génétique.
0 x
jardama
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 86
Inscription : 07/06/19, 13:47
x 3

Re: Un potager du paresseux en Sarthe

Message non lupar jardama » 31/07/19, 09:16

Je m'étais basé, avant la semaine de canicule, sur le fait que les courges, le matin, paraissait bien, pas flétries comme la veille au soir. Je vais pouvoir observer comme ça va se passer quand je vais être sur place et apporter de l'eau en espérant que le mois d'aout ne soit pas pire que juillet !
merci pour vos réponses
0 x
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2971
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 490

Re: Un potager du paresseux en Sarthe

Message non lupar Moindreffor » 31/07/19, 09:24

jardama a écrit :Je m'étais basé, avant la semaine de canicule, sur le fait que les courges, le matin, paraissait bien, pas flétries comme la veille au soir. Je vais pouvoir observer comme ça va se passer quand je vais être sur place et apporter de l'eau en espérant que le mois d'aout ne soit pas pire que juillet !
merci pour vos réponses

apparemment le début du mois sera frais et humide, après les prévisions ne sont pas possible pour dire canicule ou pas, par contre les premières estimations parles d'au automne chaud, je vais donc semer des haricots :mrgreen:
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
"des penseurs spirituels et ésotériques sont à l'origine du bio"
(Janic)
Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4137
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 418

Re: Un potager du paresseux en Sarthe

Message non lupar nico239 » 31/07/19, 11:57

Did67 a écrit :
nico239 a écrit :
Il faudrait voir ou observer pourquoi ça va pour les adventices et pas pour certains légumes?



Disons que génétiquement, à la base, il y a comme un biais :

a) les adventices n'ont jamais fait que s'adapter et survivre aux conditions naturelles qui leur"tombent dessus" : pousser plus vite, plus haut, trouver de l'eau, se contenter de la fertilité naturelle (faible) des sols, produire vite des graines ou remplir l'organe de réserve...

b) les légumes sont tous des plantes transformées par la sélection (depuis l'invention de l'agriculture) dans le sens de produire plus, ou plus tôt, ou de résister au froid... Cela s'est fait au détriment de la rusticité. Les premières plantes "cultivées" ont été des chimères (par exemple des polyploïdes naturels), repérées et "sauvegardées" par l'homme. Sans lui, elles auraient "naturellement" disparu.

Il en résulte que les légumes (et autres plantes cultivées) sont plus fragiles. En gros, et tu peux faire le test, des légumes livrés à eux-mêmes disparaissent très vite, en quelques années. C'est bien la preuve ! Même s'il peut y avoir une ou deux exceptions - le colza est encore assez sauvage et on en voit pousser sur les bords de route à partir de graines tombées des bennes ; au potager, certaines laitues rustiques ont leur chance pendant quelques temps...

Je pense donc qu'on ne peut pas mettre adventices et légumes sur un plan d'égalité. Une première raison est toute trouvée : elle est génétique.


Oui tout à fait.

C'était plutôt l'observation de leur implantation qui peut parfois indiquer des coins plus humides et donc tirer profit de leur indication pour s'en inspirer dans nos implantations de légumes.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Stef72
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 315
Inscription : 22/08/16, 15:43
Localisation : Sarthe
x 89

Re: Un potager du paresseux en Sarthe

Message non lupar Stef72 » 17/08/19, 15:02

Salut les amis,

on sera au complet sur cette journée de visite au jardin avec discussions sur les couverts, végétaux ou engrais verts.
Je vous ferai un compte rendu de comment s'est déroulé cette journée...
le contexte est pas mal, car avec les pluies de ces derniers jours, j'ai pu faire un semis de moutarde (qui a très bien levé !) sur la planche ou j'ai récolté les patates et ou je venais de retirer le foin...

Bon weekend à tous !
affiche18aout_final.jpg
affiche18aout_final.jpg (351.73 Kio) Consulté 100 fois
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités