Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsUn potager du paresseux en Sarthe

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
Stef72
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 242
Inscription : 22/08/16, 15:43
Localisation : Sarthe
x 85

Re: Un potager du paresseux en Sarthe

Message non lupar Stef72 » 29/08/18, 11:38

salut les phénoculteurs,

petite mise à jour, au jardin du paresseux sarthois, il ne s'est pas passé grand chose cet été, juste quelques potimarrons, une pastèque (variété "sugar baby"). Pris par d'autres projets je n'ai rien lancé d'autres, et mes couvertures de foins insuffisantes se font envahir...

ça ne m'empêche pas de faire de la récolte de fruits, conserves de pêches et préparation de prunes pour le congélateur :
peches_prunes.jpg


Mon prochain projet, c'est une tournée de jus de pommes maison, donc on a récolté avec des copains, j'ai commandé cet été un pressoir 69 litres, j'essaierai de faire un retour ici sur le procédé. En attendant, quelques photos du matos :
stock_pommes.jpg


pressoir.jpg


L'idée c'est de :
- laver les pommes et couper en 4
- broyer avec un broyeur à pommes manuel
- mettre dans des sac à patates pour disposer dans le pressoir
- filtrer/ mettre le jus dans un stérilisateur éléctrique pour pasteuriser (réglé sur environ 80 C°)
- embouteiller directement avec le petit robinet du stérilisateur dans des bouteilles de 1 litres à capsule (nettoyées/stérilisées juste avant)

J'ai procédé avec succès ainsi les deux dernières années, donc cette année on augmente les quantités (on va faire ça à plusieurs) si beaucoup de jus je tenterai bien du cidre également...

Bonnes journées dans vos jardins !

Stef
0 x

Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2665
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 282

Re: Un potager du paresseux en Sarthe

Message non lupar nico239 » 29/08/18, 22:30

Heureux homme qui a des fruitiers... :wink: :!:
1 x
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1615
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 295

Re: Un potager du paresseux en Sarthe

Message non lupar Moindreffor » 30/08/18, 09:12

nico239 a écrit :Heureux homme qui a des fruitiers... :wink: :!:

je me disais exactement la même chose hier en revenant avec un sac de pêches et de mirabelles de chez mon beau-père
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Avatar de l’utilisateur
Stef72
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 242
Inscription : 22/08/16, 15:43
Localisation : Sarthe
x 85

Re: Un potager du paresseux en Sarthe

Message non lupar Stef72 » 27/09/18, 09:34

salut les feignasses !

Session de courges sur bâche tissée 2018


je viens de rentrer mes courges, ce n'était pas de la phénoculture mais je vous montre quand même ça :
courge1.jpg

Je les ai installé dans une parcelle de mon jardin ou je n'ai jamais cultivé. J'ai laissé tout le long les poules de mon voisin pour qu'elles gratte un peu, c'était risqué mais les dégats étaient finalement assez limités...

Pour la méthode, j'ai simplement posé une bache tissée au sol vers le mois d'avril. Au mois de juin j'ai percé des trous, installé mes plans de pottimarrons, butternutt et pastèques "sugar baby". J'ai arrosé une seule fois à ce moment là, puis ensuite les courges se sont débrouillées toutes seules ;) je précise quand même que le terrain est très humide, cette méthode ne fonctionnerait pas forcément ailleurs tel quel...
Quand j'ai cueilli hier, ça ressemblait à ça :
courge2.jpg


Les poules ont quand même gouté deux potimarrons, mais vu le peu de travail fourni, je vais pas le prendre mal ! :
courge3.jpg


Prochaine étape : retirer la bache et les agrafes pour les installer ailleurs...
Remarques : il y a manifestement eu des croisements (abeilles ?), j'espère que les courges vertes/jaune seront bonnes quand même mais je me méfierai des graines...

Jus de pomme 2018
74 bouteilles de jus obtenues dimanche dernier (pasteurisées au stérilisateur electrique) en 5 pressées... et on recommence dimanche prochain... activité très sympa à mener avec les copains et copines, si ça vous interresse je peux expliquer le procédé, même si ça n'a que peu de rapport avec la phénoculture...

Bonne journée à toutes et à tous !
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 13820
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4669

Re: Un potager du paresseux en Sarthe

Message non lupar Did67 » 27/09/18, 11:05

Stef72 a écrit :
Remarques : il y a manifestement eu des croisements (abeilles ?), j'espère que les courges vertes/jaune seront bonnes quand même mais je me méfierai des graines.



C'est presque incontournable avec les cucurbitacées qu'on cultive sur un espace réduit et en petit nombre de pieds. Les pollinisateurs passent de telle espèce sur telle autre, de telle variété sur telle autre...

Une seule façon de récupérer des graines "fiables" de cucurbitacées dans un tel "bazar" : avant ouverture des fleurs femelles, les mettre sous sachet type "pansement en gaze" ; une fois la fleur ouverte, enlever furtivement le sachet et féconder à la main à partir de pollen de la même plante (avec un pinceau) et refermer à nouveau jusqu'à ce que le fruit commence à se développer. Là, vous conserverez espèce et variété...

[NB : on peut reprendre des graines sur des cucurbitacées du commerce "conventionnel" : produits sur de grandes surfaces - champs de melon par ex - le pollen provient presque à coup sûr d'une fleur de la même espèce / variété]
1 x

Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2665
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 282

Re: Un potager du paresseux en Sarthe

Message non lupar nico239 » 27/09/18, 11:13

Stef72 a écrit :salut les feignasses !

Session de courges sur bâche tissée 2018


je viens de rentrer mes courges, ce n'était pas de la phénoculture mais je vous montre quand même ça :
courge1.jpg
Je les ai installé dans une parcelle de mon jardin ou je n'ai jamais cultivé. J'ai laissé tout le long les poules de mon voisin pour qu'elles gratte un peu, c'était risqué mais les dégats étaient finalement assez limités...

Pour la méthode, j'ai simplement posé une bache tissée au sol vers le mois d'avril. Au mois de juin j'ai percé des trous, installé mes plans de pottimarrons, butternutt et pastèques "sugar baby". J'ai arrosé une seule fois à ce moment là, puis ensuite les courges se sont débrouillées toutes seules ;) je précise quand même que le terrain est très humide, cette méthode ne fonctionnerait pas forcément ailleurs tel quel...
Quand j'ai cueilli hier, ça ressemblait à ça :
courge2.j

Les poules ont quand même gouté deux potimarrons, mais vu le peu de travail fourni, je vais pas le prendre mal ! :
courge3.jpg

Prochaine étape : retirer la bache et les agrafes pour les installer ailleurs...
Remarques : il y a manifestement eu des croisements (abeilles ?), j'espère que les courges vertes/jaune seront bonnes quand même mais je me méfierai des graines...

Jus de pomme 2018
74 bouteilles de jus obtenues dimanche dernier (pasteurisées au stérilisateur electrique) en 5 pressées... et on recommence dimanche prochain... activité très sympa à mener avec les copains et copines, si ça vous interresse je peux expliquer le procédé, même si ça n'a que peu de rapport avec la phénoculture...

Bonne journée à toutes et à tous !



Salut....

Ben bâche tissée t'es encore plus fainéant :mrgreen: que moi

Technique de pro éprouvée...

C'est pour les insectes qu'il y a en dessous que la bâche tissée me chagrine.

Si on fait fi de cet «insecticide» c'est bien pratique

Tiens question : est-ce que les vers de terre pâtissent de la pose d'une bâche tissée?
1 x
Avatar de l’utilisateur
Stef72
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 242
Inscription : 22/08/16, 15:43
Localisation : Sarthe
x 85

Re: Un potager du paresseux en Sarthe

Message non lupar Stef72 » 27/09/18, 11:40

nico239 a écrit :Salut....

Ben bâche tissée t'es encore plus fainéant :mrgreen: que moi

Technique de pro éprouvée...

C'est pour les insectes qu'il y a en dessous que la bâche tissée me chagrine.

Si on fait fi de cet «insecticide» c'est bien pratique

Tiens question : est-ce que les vers de terre pâtissent de la pose d'une bâche tissée?


oui mon objectif était d'implanter sans utiliser de foin supplémentaire, et comme j'avais de la bâche tissée de dispo... quand à l'effet insecticide ou négatif sur les vers de terre, je n'en sais rien du tout... Je vais juste tâcher de ne pas laisser la bâche à cet endroit trop longtemps, et de la déplacer...
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 13820
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4669

Re: Un potager du paresseux en Sarthe

Message non lupar Did67 » 27/09/18, 12:15

nico239 a écrit :C'est pour les insectes qu'il y a en dessous que la bâche tissée me chagrine.

Si on fait fi de cet «insecticide» c'est bien pratique

Tiens question : est-ce que les vers de terre pâtissent de la pose d'une bâche tissée?


C'est un "moindre mal", dans le sens où elle laisse passer l'eau et l'air...

C'est bien moins pire que le motoculteur...

Mais si cela n'assassine pas les vers, qui trouvent eau et air, elle ne les nourrit pas... C'est donc nettement moins bien, du point de vue "nourrir tout son petit monde", que le foin. Ou même la paille !

Mais c'est une excellente couverture, étanche aux adventices... Donc cela permet de les mater très vite.

Pour moi, cela ne vas pas au-delà du "moindre mal". Notamment pour "attaquer" sans effort une nouvelle zone potagère. Le "gazon", y compris les "mauvaises herbes", qu'on détruit va alors servir de nourriture et se décomposer. Mais il ne faut pas pousser le bouchon !
1 x
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1615
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 295

Re: Un potager du paresseux en Sarthe

Message non lupar Moindreffor » 27/09/18, 15:38

Did67 a écrit :
nico239 a écrit :C'est pour les insectes qu'il y a en dessous que la bâche tissée me chagrine.

Si on fait fi de cet «insecticide» c'est bien pratique

Tiens question : est-ce que les vers de terre pâtissent de la pose d'une bâche tissée?


C'est un "moindre mal", dans le sens où elle laisse passer l'eau et l'air...

C'est bien moins pire que le motoculteur...

Mais si cela n'assassine pas les vers, qui trouvent eau et air, elle ne les nourrit pas... C'est donc nettement moins bien, du point de vue "nourrir tout son petit monde", que le foin. Ou même la paille !

Mais c'est une excellente couverture, étanche aux adventices... Donc cela permet de les mater très vite.

Pour moi, cela ne vas pas au-delà du "moindre mal". Notamment pour "attaquer" sans effort une nouvelle zone potagère. Le "gazon", y compris les "mauvaises herbes", qu'on détruit va alors servir de nourriture et se décomposer. Mais il ne faut pas pousser le bouchon !

un peu de foin ou de paille sous la bâche, avant sa pose?
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 13820
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4669

Re: Un potager du paresseux en Sarthe

Message non lupar Did67 » 27/09/18, 15:50

Oui, on peut combiner ainsi, en effet. Les vers s'en porteront mieux. Et cela fera quelques apports par minéralisation...
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités