Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsUn potager du paresseux en Charente-Maritime

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 13142
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4490

Re: Un potager du paresseux en Charente-Maritime

Message non lupar Did67 » 31/05/18, 12:47

denis17 a écrit :je précise une petite chose, l'ouverture du châssis est plein sud (à quelques degrés près), donc niveau ensoleillement, ce n'est pas mal, mais c'est sur, on peut toujours faire mieux :mrgreen:
Denis


Le "format" un peu éflanqué est alors peut-être plutôt dû à la densité, trop forte. Les plants se piquent la lumière les uns et les autres, et s'allongent pour avoir le dessus !
0 x

Avatar de l’utilisateur
denis17
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 135
Inscription : 13/10/16, 13:15
Localisation : 17
x 35
Contact :

Re: Un potager du paresseux en Charente-Maritime

Message non lupar denis17 » 02/07/18, 12:20

Un point sur mon potager en ce début juillet :

Commençons par les aulx, la "rouille" a pris le dessus, suite, je pense, aux pluies répétées de ce début d'année, mais la récolte à venir me semble bien au dessus de l'an passé. J'ai commencé à ramasser quelques échalotes pour voir de quoi il en retourne, 4 pieds ramassés, un pourris à 75% que je n'ai pas mis en photo, et les 3 autres, par contre, je vais attendre le milieu / fin de semaine pour ramasser le reste car c'est très humide vu les orages de ces deux derniers jours.

IMG_20180702_102940.jpg
les échalotes


L'ail et les oignons, je continue à laisser pousser, les tiges ne sont pas sèchent.

IMG_20180702_102955.jpg
Ail et oignons atteint de rouille


Un point concernant les semis en pots cette année, le terreau utilisé, pourtant estampillé équilibré en NPK, c'est montré en dessous de tout, tous les semis se sont montré rachitiques, le temps humide et un manque de luminosité y ont peut être contribué, mais surement pas que... et donc l'an prochain, changement d'option.
Sur cette photo, tout un lot de cucurbitacées, pas en avance, et dont les fleurs avortent (3 sur 4 sur le premier), mais la saison ne fait que débuter pour moi, donc, pas de panique.

IMG_20180702_103011.jpg
cucurbitacées


Les fraisiers, repiqués l'an passé, prennent du volume, assez peut de fraises, mais satisfait tout de même du résultat car plus nombreuses et plus belles que l'an passé, je dirai que le traitement 100% BRF a été positif :wink:

IMG_20180702_103059.jpg
les fraisiers


Un point sur l'engrais vert, je pense que je le referai l'an prochain, par contre, je n'y ferait surement que des plants de cucurbitacées, qui apporteront par la suite une couverture correcte du sol, ceci étant bien entendu un avis tout à fait personnel :cheesy:
Tous les semis de carottes, radis, poireaux n'ont rien donnés dans l'engrais vert (attention, je ne donne pas de causes à effets), par contre, les haricots vert ont très bien donnés, même si j'ai semé un tantinet trop lâche, ils sont excellent et c'est la 5ème cuisine que je ramasse. A refaire donc, et en plus grande quantité. La sur la photo, on voit qu'ils ont pris un bon coup de soleil.

IMG_20180702_103110.jpg
contendaires (haricots verts)


La par contre, une cucurbitacée qui a poussée seule, je pensait que c'était une courgette à l'origine avant de voir le légume, du coup, je ne sais pas ce que c'est...

IMG_20180702_103119.jpg
l’inconnu du jardin


Un second lot de cucurbitacées dont des melons d'eau pour faire une excellente confiture, enfin si il y en a :roll:

IMG_20180702_103203.jpg
cucurbitacées, second lot


Et pour finir les tomates, tous les pieds poussent bien, quelques tomates vertes, les fleurs arrivent de plus en plus nombreuses, il ne reste qu'à patienter...Pour ce qui est du mildiou, une petite attaque sans conséquence suite aux fortes pluies du printemps, heureusement qu'il me restait des plants, j'ai pu dépanner le voisin qui a eu un peut moins de chance.

IMG_20180702_103212.jpg
les tomates


Pour finir, tous les semis en pots ont été fait maison, d'où un certain retard à l'allumage, l'an prochain , je persévère.

Denis
0 x
Avatar de l’utilisateur
denis17
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 135
Inscription : 13/10/16, 13:15
Localisation : 17
x 35
Contact :

Re: Un potager du paresseux en Charente-Maritime

Message non lupar denis17 » 07/07/18, 17:10

Bonjour à tous
Déjà de retour sur mon fil, cette fois, pour annoncer la fin de l'arrachage des échalotes. Je ne pouvais pas faire moins que l'an passé, ou l'ensemble des 250gr planté avait fondu.
Et donc de cette année, avec aussi 250gr de planté, le petit résultat est de 1kg d'échalotes ramassé, en moyenne de petite taille, ce qui est déjà beaucoup mieux que l'an passé, expérience à refaire l'an prochain en doublant les quantités :wink:

IMG_20180707_163745.jpg
les échalotes


Denis
0 x
phil53
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 958
Inscription : 25/04/08, 10:26
x 96

Re: Un potager du paresseux en Charente-Maritime

Message non lupar phil53 » 08/07/18, 07:50

denis17 a écrit :Bonjour à tous
Déjà de retour sur mon fil, cette fois, pour annoncer la fin de l'arrachage des échalotes. Je ne pouvais pas faire moins que l'an passé, ou l'ensemble des 250gr planté avait fondu.
Et donc de cette année, avec aussi 250gr de planté, le petit résultat est de 1kg d'échalotes ramassé, en moyenne de petite taille, ce qui est déjà beaucoup mieux que l'an passé, expérience à refaire l'an prochain en doublant les quantités :wink:

IMG_20180707_163745.jpg

Denis

Un peu plus au nord, dans le 44, le miennes aussi sont ridiculement petites, l'ail aussi.
Les oignons rouge un peu plus gros ont tendance à monter.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 13142
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4490

Re: Un potager du paresseux en Charente-Maritime

Message non lupar Did67 » 10/07/18, 12:18

Pour les échalotes, ce sera, chez moi, "assez pareil" !!!

Je suis donc très très loin des années passées, où je remplissais des cagettes...

A mettre sur le compte de "l'épisode tropical" qu'on a connu, qui n'a pas convenu à cette espèce, particulièrement, je pense, sous couvert permanent ! Cycle raccourci. Débuts de pourritures sur pied...

L'année prochaine, vous pouvez espérer, si l'année est "plus normale", récolter ce que j'ai photographié les années passées !
0 x

Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1966
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 195
Contact :

Re: Un potager du paresseux en Charente-Maritime

Message non lupar nico239 » 10/07/18, 17:01

Malheureusement idem pour nos pommes de terre.... je ne dis pas que tout est perdu mais la pluie trop abondante a fait tout fait jaunir et c'est pas brillant à l'heure actuelle.... ou alors une reconstitution tardive? Qui sait... mais la terre est toujours TRÈS humide sous la paille sans aucun arrosage depuis 15 jours et avec des 40 au soleil depuis... :shock:
0 x
Moindreffor
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1183
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 254

Re: Un potager du paresseux en Charente-Maritime

Message non lupar Moindreffor » 11/07/18, 14:12

nico239 a écrit :Malheureusement idem pour nos pommes de terre.... je ne dis pas que tout est perdu mais la pluie trop abondante a fait tout fait jaunir et c'est pas brillant à l'heure actuelle.... ou alors une reconstitution tardive? Qui sait... mais la terre est toujours TRÈS humide sous la paille sans aucun arrosage depuis 15 jours et avec des 40 au soleil depuis... :shock:

moi aussi récolte ridicule de pdt, vu quelles ont gelé, par contre ici c'est sec sous le foin, 2 orages et rien d'autres de puis bien longtemps
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Avatar de l’utilisateur
être chafoin
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 469
Inscription : 20/05/18, 23:11
Localisation : Gironde
x 19

Re: Un potager du paresseux en Charente-Maritime

Message non lupar être chafoin » 19/07/18, 21:25

Même esquisse pour moi : beaucoup d'eau et d'un coup cagnard et soleil brûlant (depuis peut-être 3-4 semaines avec un épisode pluvieux au milieu). Et même tendance pour les pdt, assez sceptique, j'attends encore un peu pour arriver à la période de récolte. Par contre les pdt plantées tardivement et qui ont eu du mal à sortir directement sur prairie et sous le foin se développent maintenant, avec un sacré décalage, mais qui va peut-être les servir...
0 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1966
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 195
Contact :

Re: Un potager du paresseux en Charente-Maritime

Message non lupar nico239 » 20/07/18, 01:36

Comme je disais je ne sais plus où...

Au Logis du Pin (très haut Var) elles ont été mises en pleine terre la semaine passée....

Eh l'expérience cela compte au final....

Ils ont eu raison d'attendre la fin de l'épisode pluvieux
0 x
Avatar de l’utilisateur
être chafoin
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 469
Inscription : 20/05/18, 23:11
Localisation : Gironde
x 19

Re: Un potager du paresseux en Charente-Maritime

Message non lupar être chafoin » 20/07/18, 17:41

Oui effectivement c'est surprenant...de perspicacité. Le jardin c'est ça il faut savoir s'ajuster en fonction des années et des évènements climatiques ou autres. Il faut "sentir" le moment et saisir sa chance ! Avec beaucoup de ratés...mais quand on réussi : quel plaisir !
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Moindreffor et 6 invités