Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsUn Potager du Paresseux dans l'Hérault (St-Chinian)

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
être chafoin
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 472
Inscription : 20/05/18, 23:11
Localisation : Gironde
x 19

Re: Un Potager du Paresseux dans l'Hérault (St-Chinian)

Message non lupar être chafoin » 31/05/18, 00:48

nico239 a écrit :Tu as vu dans quoi poussent des graines de tomate?

C'est vrai que c'est impressionnant. C'est devenu des plants repiquables en pleine terre ?
0 x

Avatar de l’utilisateur
green68
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 95
Inscription : 14/08/16, 13:19
Localisation : babeau-bouldoux
x 11

Re: Un Potager du Paresseux dans l'Hérault (St-Chinian)

Message non lupar green68 » 31/05/18, 01:22

nico239 a écrit :...
Je comprends mais pourquoi diluer ta terre?

De toutes façons c'est «là-dedans» que pousseront tes légumes ensuite alors ... n'est ce pas beaucoup de travail pour rien.

Tu as vu dans quoi poussent des graines de tomate?

.../...

Mais sans aller forcément jusque là as-tu fait un essai comparatif?
- des semis dans ta terre «amendée»
- des semis dans ta terre sans rien faire

Effectivement les semis en godet dans la terre du potager fonctionnent :!:
Toutefois, la terre seule sèche rapidement et craquelle, le fait de mettre du compost tamisé maintient un peu plus l'humidité.
J'ai eu de bon résultat également en couvrant la terre avec un peu d'herbe (graminée).
Cela permet de différer les "arrosages" :) (absences et/ou oublies)

être chafoin a écrit :Je me demandais bien pourquoi parfois mes plantes d’intérieur n'appréciais pas le café que je leur délestais en masse. Il faut dire que j'en bois, mais j'en bois !
Tes plants sont beaux : beau vert sur les feuilles et tige forte ! Ces plants chez Lidl, ils étaient de base ?
Les composts de plateforme, je me demande ce qu'ils recyclent, il paraît que certaines retraitent des "boues" de retraitement des eaux. Ils ont mis ça dans le jardin partagé de mon village et une chose est sûre, c'est plutôt riche...
Je retiens la recette des semis. Notamment la technique du marc de café car j'ai le même type de terre.
Pourquoi un arrosage par le dessous ?

Ce ne sont pas des plants de LIDL mais des semences :?
Grand consommateur de café, j'essai de ne pas gâcher :!:

Pour ce qui est de "l'arrosage", les plants trop petits ne supportent pas toujours "une pluie" et cela permet aux racines de chercher l'eau :)

Mais comme dirait Did67 : c'est plus une croyance qu'un fait scientifique (pas de test toutes choses égales par ailleurs) fautes de temps :(
0 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2006
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 198
Contact :

Re: Un Potager du Paresseux dans l'Hérault (St-Chinian)

Message non lupar nico239 » 31/05/18, 01:45

green68 a écrit :Effectivement les semis en godet dans la terre du potager fonctionnent :!:
Toutefois, la terre seule sèche rapidement et craquelle, le fait de mettre du compost tamisé maintient un peu plus l'humidité.
J'ai eu de bon résultat également en couvrant la terre avec un peu d'herbe (graminée).
Cela permet de différer les "arrosages" :) (absences et/ou oublies)

:(


Tu peux faire également comme cela

Image
0 x
Avatar de l’utilisateur
green68
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 95
Inscription : 14/08/16, 13:19
Localisation : babeau-bouldoux
x 11

Re: Un Potager du Paresseux dans l'Hérault (St-Chinian)

Message non lupar green68 » 31/05/18, 01:58

nico239 a écrit :
Tu peux faire également comme cela

Image

Merci nico239, je connais également la "technique" des semis en bouteille pour l'avoir testée.

Nous n'achetons pas d'eau en bouteille, donc pas assez de contenants pour mes plants.

De plus, le "travail" revient presque au même : mettre des cailloux (drain), puis terre et finir par couper la bouteille afin de planter VS mon mélange. 8)

[édit : de plus il faudrait que je fauche des cailloux chez mes voisins, je n'en trouve pratiquement plus sur mes potagers sauf en creusant :) ]
0 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2006
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 198
Contact :

Re: Un Potager du Paresseux dans l'Hérault (St-Chinian)

Message non lupar nico239 » 31/05/18, 02:08

green68 a écrit :Merci nico239, je connais également la "technique" des semis en bouteille pour l'avoir testée.

Nous n'achetons pas d'eau en bouteille, donc pas assez de contenants pour mes plants.

De plus, le "travail" revient presque au même : mettre des cailloux (drain), puis terre et finir par couper la bouteille afin de planter VS mon mélange. 8)

[édit : de plus il faudrait que je fauche des cailloux chez mes voisins, je n'en trouve pratiquement plus sur mes potagers sauf en creusant :) ]


Ben en l'occurrence c'est pas la technique de semis en bouteille que je mets en avant ... pas du tout.

Bouteille ou tartempion c'est pas la question :mrgreen:

C'est plutôt
- pour ne pas avoir à s'en occuper
- pour semer directement dans ta terre qu'elle qu'elle soit

Le seul avantage très pratique de la bouteille c'est sa transparence qui permet de voir le niveau d'eau

Car peu importe que ce soit craquelé, argileux, sec et «désertique» en haut du moment que c'est humide en bas... :wink:

Ayant de l'eau de source dans la vallée je nen consomme jamais non plus d'eau en bouteille mais j'en demande aux amis et une quinzaine c'est vite récolté... plus vite que les tomates en tous cas Image
0 x

Avatar de l’utilisateur
green68
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 95
Inscription : 14/08/16, 13:19
Localisation : babeau-bouldoux
x 11

Re: Un Potager du Paresseux dans l'Hérault (St-Chinian)

Message non lupar green68 » 31/05/18, 02:20

nico239 a écrit :
Ben en l'occurrence c'est pas la technique de semis en bouteille que je mets en avant ... pas du tout.

Bouteille ou tartempion c'est pas la question :mrgreen:

C'est plutôt
- pour ne pas avoir à s'en occuper
- pour semer directement dans ta terre qu'elle qu'elle soit

Le seul avantage très pratique de la bouteille c'est sa transparence qui permet de voir le niveau d'eau

Car peu importe que ce soit craquelé, argileux, sec et «désertique» en haut du moment que c'est humide en bas... :wink:

Ayant de l'eau de source dans la vallée je nen consomme jamais non plus d'eau en bouteille mais j'en demande aux amis et une quinzaine c'est vite récolté... plus vite que les tomates en tous cas Image

Merci pour la précision, je partais sur une fausse piste :?

Arrosage par le bas dans mon cas et pour l'arrosage en bouteille : arrosoir :?:
0 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2006
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 198
Contact :

Re: Un Potager du Paresseux dans l'Hérault (St-Chinian)

Message non lupar nico239 » 31/05/18, 02:24

green68 a écrit :
nico239 a écrit :
Ben en l'occurrence c'est pas la technique de semis en bouteille que je mets en avant ... pas du tout.

Bouteille ou tartempion c'est pas la question :mrgreen:

C'est plutôt
- pour ne pas avoir à s'en occuper
- pour semer directement dans ta terre qu'elle qu'elle soit

Le seul avantage très pratique de la bouteille c'est sa transparence qui permet de voir le niveau d'eau

Car peu importe que ce soit craquelé, argileux, sec et «désertique» en haut du moment que c'est humide en bas... :wink:

Ayant de l'eau de source dans la vallée je nen consomme jamais non plus d'eau en bouteille mais j'en demande aux amis et une quinzaine c'est vite récolté... plus vite que les tomates en tous cas Image

Merci pour la précision, je partais sur une fausse piste :?

Arrosage par le bas dans mon cas et pour l'arrosage en bouteille : arrosoir :?:



Oui par le haut mais tu dois remplir au moins 10cm de graviers....

Avec l'argile ça stagne quelques minutes....
Puis ça fait des bulles comme s'il y avait des poissons dans l'argile :mrgreen:
Et puis ça descend doucement

Normalement selon l'expo avec tes 10 à 15cm de graviers (ou de billes du commerce si t'as pas de gravier) rempli d'eau tu tiens un bon moment.
0 x
Avatar de l’utilisateur
green68
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 95
Inscription : 14/08/16, 13:19
Localisation : babeau-bouldoux
x 11

Re: Un Potager du Paresseux dans l'Hérault (St-Chinian)

Message non lupar green68 » 31/05/18, 02:42

nico239 a écrit :
green68 a écrit :Merci pour la précision, je partais sur une fausse piste :?

Arrosage par le bas dans mon cas et pour l'arrosage en bouteille : arrosoir :?:



Oui par le haut mais tu dois remplir au moins 10cm de graviers....

Avec l'argile ça stagne quelques minutes....
Puis ça fait des bulles comme s'il y avait des poissons dans l'argile :mrgreen:
Et puis ça descend doucement

Normalement selon l'expo avec tes 10 à 15cm de graviers (ou de billes du commerce si t'as pas de gravier) rempli d'eau tu tiens un bon moment.

Tu vérifies le niveau bouteille par bouteille ou tu fais une approximation par "sondage" :?:

Parce que pour une 20/30aine de plants de tomates, 4/5 courgettes, 5/6 melons, 4/5 pasteques, il me faut mon lot de bouteilles, graviers/billes :? (et j'oublies les poivrons, aubergines, piments d'Espelette, potimarrons, courges ...)
0 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2006
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 198
Contact :

Re: Un Potager du Paresseux dans l'Hérault (St-Chinian)

Message non lupar nico239 » 31/05/18, 02:55

Je vérifie à l'oeil tout simplement....

Mais je sème plusieurs graines par récipient cela réduit le nombre de récipients : tu peux aller jusqu'à entre 5 et 10 pousses par bouteilles selon les variétes semées.

En fait c'est juste un principe/système de réservoir tout simple mais surtout pratique

Il y a tout plein de récipients transparents possibles et certains de grandes tailles mais du coup chaque unité devient vite (eau + terre) très lourde.

Il faut juste une hauteur d'au moins 20cm parce que si c'est pour faire un mini réservoir c'est plus la peine

L'avantage de la bouteille c'est que à l'unité c'est pas trop lourd, facilement transportable, déplaçable, refermable, recouvrable de 15 couvertures chauffantes :mrgreen: sans abimer les pousses (si tu conserves l'ensemble), ça se trouve en quantité.
0 x
Avatar de l’utilisateur
green68
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 95
Inscription : 14/08/16, 13:19
Localisation : babeau-bouldoux
x 11

Re: Un Potager du Paresseux dans l'Hérault (St-Chinian)

Message non lupar green68 » 31/05/18, 03:14

nico239 a écrit :Je vérifie à l'oeil tout simplement....

Mais je sème plusieurs graines par récipient cela réduit le nombre de récipients : tu peux aller jusqu'à entre 5 et 10 pousses par bouteilles selon les variétes semées.

En fait c'est juste un principe/système de réservoir tout simple mais surtout pratique

Il y a tout plein de récipients transparents possibles et certains de grandes tailles mais du coup chaque unité devient vite (eau + terre) très lourde.

Il faut juste une hauteur d'au moins 20cm parce que si c'est pour faire un mini réservoir c'est plus la peine

L'avantage de la bouteille c'est que à l'unité c'est pas trop lourd, facilement transportable, déplaçable, refermable, recouvrable de 15 couvertures chauffantes :mrgreen: sans abimer les pousses (si tu conserves l'ensemble), ça se trouve en quantité.


Merci encore pour les précisions et désolé si je suis ch..t/tatillon en cette heure tardive :? , mais si tu as plusieurs plants (exemple tomates) après ouverture/découpe de la bouteille, tu casses la motte et plantes les racines (presque) nues :?:
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité