Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsTerre argileuse

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
monidura
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 3
Inscription : 23/05/18, 16:09

Terre argileuse

Message non lupar monidura » 23/05/18, 16:29

bonjour à tous , nouvelle sur ce forum, je souhaiterai avoir des retours d’expériences sur la méthode du paresseux lorsque l'on doit "nourrir " une terre argileuse donc facilement compacte . j'habite dans le charolais avec une terre pouvant engraisser ( selon les récits des anciens agriculteurs ) une vache charolaise à l'hectare, ce n'est donc pas pour rien que je pense avoir de l'or dans mon jardin. Mais même si elle est très généreuse en été , elle est super amoureuse en hivers, et se compacte à la moindre contrariété. Je n'arrive pas à avoir ces grumeaux tant glorifiés malgré des couvertures diverses, des apports en fumier et feuilles, un peu d'engrais vert et pour l'instant un peu de grelinette pour essayer de décompacter un minimum.
merci de partager vos experiences
0 x

torrent
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 66
Inscription : 09/12/17, 17:55
Localisation : Bas rhin
x 11

Re: terre argileuse

Message non lupar torrent » 23/05/18, 18:44

Bonjour,
j'ai également une terre très argileuse.
si l'on descend à ~25cm j'ai de la bonne terre à poterie, bien jaune orange...
cela fait quelques années (je ne sais plus exactement 4-5 au moins) que je couvre avec du foin et de temps à autre agrémente avec du fumier de cheval.
la terre commence a s'améliorer doucement (je me passe de la grelinette cette année et n'utilise plus que le crocs pour l'ameublir).

Concernant le fumier, je te déconseille celui de vache pour les terres argileuses. Pour le reste je n'ai rien trouvé de mieux que d'attendre et de couvrir avec du foin
0 x
Avatar de l’utilisateur
denis17
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 138
Inscription : 13/10/16, 13:15
Localisation : 17
x 37

Re: terre argileuse

Message non lupar denis17 » 23/05/18, 22:15

J'ai aussi une terre argileuse, et pour ce qui est des grumeaux, oublie pour l'instant, cela devrai venir avec le temps :wink:
Denis
PS cela fait ma deuxième année en fénoculture et pour l'instant rien ne se passe (je veux dire par la qu'il n'y a à priori pas d'agradation visible du sol), mais cela n’empêche pas les légumes de pousser.
Denis
0 x
Avatar de l’utilisateur
être chafoin
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1156
Inscription : 20/05/18, 23:11
Localisation : Gironde
x 89

Re: Terre argileuse

Message non lupar être chafoin » 24/05/18, 01:00

J'ai le même type de sol... et de problème.

J'en suis venu à me demander s'il ne fallait pas faire avec. Didier semble penser que les plantes peuvent s'adapter à ce sol et aller chercher ce dont elles ont besoin et qu'en gros c'est un apriori de croire qu'un plante a absolument besoin d'un sol meuble. Peut-être cet apriori est dû à notre conception (dépassée) d'une bonne culture (travail du sol...) ?
C'est vrai que c'est difficile d'en sortir : j'ai souvent l'impression après la mise en place, que l'enracinement est une phase très difficile et longue. Il faut du temps avant que la plante s'élance vraiment vers les hauteurs (si tant est que les deux choses soient liées, mais bon..). Mais peut-être est-ce dû à ma technique de culture, car parfois j'ai des plantes qui peuvent très bien s'enraciner. Par exemple, ces sols sont froids et tardent plus à se réchauffer que les autres au printemps alors peut être mon impression est dû à une période de plantation trop précoce par rapport au sol ? Cette année j'ai donc décidé me retenir 1, 2 voire 3 semaines de plus. De plus je trouve qu'avec la chaleur, le sol se ferme et devient dur comme du béton. J'essaie donc de couvrir mon sol de manière plus systématique et avec un couvert plus épais et plus étendu de foin afin de limiter les fentes de retrait (voir photo sur mon fil : une prairie potagère ?). On verra...

Mais et vous, qu'est-ce qui vous parait difficile avec ces sols ? Est-ce aussi cette période de démarrage ?
0 x
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7694
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 135

Re: Terre argileuse

Message non lupar janic » 24/05/18, 08:02

bonjour
essayez de passer une fourche croc dans le sillon futur à semer. Un passage par jour, sans essayer de pénétrer en profondeur. Cela ne demande quasiment aucun effort, ne bouleverse pas les couches, et sans en avoir l'air, à raison d'un cm par jour le sol sera ameubli sur 15cm en 15 jours et surtout ne rendurci pas quelle que soit la température. Couvrir le sol, après semi, évidemment!
Inutile de préciser que ce travail doit commencer après une pluie et son ressuyage pendant un jour ou deux, avant endurcissement. (mais je le précise tout de même!) :D
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
"je pense aussi que les lobbies ont crus que comme chez nous, ils pouvaient imposer leurs lois, mais quand on pousse des hommes dans leurs retranchements, ils ne vont plus respecter les règles établies qu'elles le soient par un gouvernement, ou des groupes industriels" Moindreffort

Avatar de l’utilisateur
Julienmos
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 888
Inscription : 02/07/16, 22:18
Localisation : l'eau reine
x 185

Re: Terre argileuse

Message non lupar Julienmos » 24/05/18, 12:29

être chafoin a écrit :J
Mais et vous, qu'est-ce qui vous parait difficile avec ces sols ? Est-ce aussi cette période de démarrage ?


oui...

le démarrage de certains légumes me paraît souvent long et les progrès moins rapides que par ex le potager du voisin, soigneusement motoculté et fraisé... mais ensuite, en été et automne, ça carbure bien !

pour les semis (par ex petits pois cette année) j'ai aussi des lacunes dans le rang bien souvent, alors que chez le voisin ça paraît mieux. Mais c'est pas ce genre de petits détails qui vont me décourager, sachant que depuis deux ans mon potager produit très très bien, sans (ou avec très très peu de) travail du sol. :)
0 x
monidura
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 3
Inscription : 23/05/18, 16:09

Re: Terre argileuse

Message non lupar monidura » 24/05/18, 15:55

effectivement, chez moi aussi les légumes ont du mal à démarrer et je pense aussi au sol un peu plus froid mais en été et automne c'est la fête des légumes dans le jardin.
je me posais la question pour décompacter ce sol argileux; peut être faudrait il miser sur les racines. c'est à dire ne pas compter que sur une couverture "inerte" (bien que le sol travaille quand même), mais à la moindre occasion sur un maximum de végétaux vivants et cela en toute saison, et en plus ces végétaux seraient aussi des pompes à eau en automne et au printemps.
par contre difficile de gérer tout cela avec des légumes,....
qu'en pensez vous ?
0 x
perseus
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 165
Inscription : 06/12/16, 11:11
x 35

Re: Terre argileuse

Message non lupar perseus » 24/05/18, 18:00

Bonjour,

Il existe différents type d'argiles qui n'ont pas les mêmes propriétés. As-tu une idées de la proportion en argile? de leur type?

De manière générale les sols argileux présente une très forte "inertie", en cas d'évolution des pratiques, il faut du temps pour qu'un nouvel équilibre dynamique apparaisse. Il faut donc être patient.
Un couvert qui amène ensuite à un enrichissement en matière organique est une bonne chose cela peut contribuer à rendre le sol un peu plus léger sur l'horizon superficiel.
Une option serait d'apporter une matière organique assez fine et de l'incorporer de manière superficielle avant de maintenir un couvert type foin, mais cela entraine tout de même un peu de travail de sol.
La fissuration due à la rétractation n'est pas mauvaise en soi, cela peut même être positif (sauf pour les constructions :) )
Par contre, il est vrai qu'en cas de sols trempés, mieux vaut rester chez soit, tant pour le jardinier que pour le sol. Et effectivement, le réchauffement de sols est long et cela peut même être un peu exacerbé par un couvert de mulch épais.
0 x
Avatar de l’utilisateur
être chafoin
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1156
Inscription : 20/05/18, 23:11
Localisation : Gironde
x 89

Re: Terre argileuse

Message non lupar être chafoin » 24/05/18, 19:49

Oui la rétractation peut avoir des côtés positifs : j'imagine que par exemple la première pluie qui tombe peut s'infiltrer en profondeur rapidement (comme dans des trous de vers de terre ?) et ne du coup, ne pas subir facilement une évaporation par la suite.
Mais je crois quand même que les rétractations sont plutôt globalement négatives pour les cultures potagères : déchirement des réseaux de champignons, ou de galeries des vers voire des racines des plantes...Elles vont aussi de pair avec une fermeture de la terre qui se durcit considérablement. Il faut alors vraiment une longue période de pluie pour que la terre se réouvre. Si une culture est déjà bien en place, c'est bon, sinon la plante devra consacrer beaucoup d'énergie pour son tissu racinaire...
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités