Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsQuel broyeur pour produire du BRF?

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
jft78
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 15
Inscription : 16/04/19, 21:10

Re: Quel broyeur pour produire du BRF?

Message non lupar jft78 » 13/05/19, 10:06

Ahmed a écrit :
J'attends la fin de garantie pour le modifier.

Je n'ai pas eu cette patience! :D

Sur la question du volume à broyer, il existe deux façons de l'envisager: soit on part (comme c'est le cas précisé par Jft78) de la quantité de branchages à tailler chez soi chaque année, soit on considère le volume de broyat que l'on estime nécessaire. De ce deuxième point de vue, je considère qu'il en faut pas mal et que la récupération de branchages alentours (très facile!) fait partie de l'équation; cette dernière considération implique un broyeur nettement plus conséquent que dans le cadre de la première hypothèse...


Oui, c'est effectivement la bonne question de quel volume parle-t-on ? Sans compter sur le voisinage, je peux aussi arrêter de couper durant 1 an de plus. Mais ce sera juste ponctuel, pas un volume que je pourrais reproduire chaque année. En ce qui concerne le voisinage, le potentiel se situe plutôt dans le "petit branchage" (taille de haies et d'arbustes).
Donc, je me concentre plutôt sur ce que j'observe ici. Et si jamais je bénéficiais d'un supplément de volume de l'extérieur, ce ne serait de toute façon pas un gros volume et donc facilement traitable.
Ceci étant, j'ai maintenant les différentes solutions. Je m'étais trompé sur le modèle qu'electron et toi utilisez (j'avais en tête quelque chose de beaucoup plus gros !).
C'est bien, j'avance dans la réflexion.
Merci à tous.
0 x

Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7451
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 570

Re: Quel broyeur pour produire du BRF?

Message non lupar Ahmed » 13/05/19, 11:14

Quand je fais allusion au branchage du voisinage, il ne s'agit pas seulement de la ressource que constitue les tailles annuelles, mais des branchages d'arbres entiers qui viennent à être abattus: ceci représente un volume conséquent et donc à prendre en compte.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
jft78
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 15
Inscription : 16/04/19, 21:10

Re: Quel broyeur pour produire du BRF?

Message non lupar jft78 » 13/05/19, 12:00

Ahmed a écrit :Quand je fais allusion au branchage du voisinage, il ne s'agit pas seulement de la ressource que constitue les tailles annuelles, mais des branchages d'arbres entiers qui viennent à être abattus: ceci représente un volume conséquent et donc à prendre en compte.


Ah oui, je n'y avais pas pensé. C'est rare, mais possible en effet.
0 x
fl78960
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 42
Inscription : 16/02/18, 13:19
x 12

Re: Quel broyeur pour produire du BRF?

Message non lupar fl78960 » 13/05/19, 14:01

jft78 a écrit :
Ahmed a écrit :Il faudrait déjà définir correctement tes besoins et tes contraintes. Pour ces dernières, tu donnes quelques indications*, mais c'est insuffisant. En motorisation électrique (monophasé classique) on est vite limité en puissance, ce qui est pourtant un facteur décisif pour cet usage. Pour des besoins très limités en volume et en diamètre, l'appareil cité peu convenir, sachant qu'il oblige à couper préalablement "tout ce qui dépasse", ce qui est plutôt astreignant.
Comme je le disais au début de ce fil, le prix du broyeur thermique dont je traite représente à peu près le double du modèle Bosch et les performances n'ont carrément rien à voir...

* Je suppose que lorsque tu écris "sans pouvoir être installé sur une remorque ", il faut lire "sans devoir être installé sur une remorque"...


Oui effectivement, j'ai été un peu rapide !
1/ Pour l'alimentation électrique : c'est bien du 230V monophasé classique. Je me doute que la puissance d'un broyeur électrique sera bien inférieure à celle d'un modèle à moteur thermque. Mais je suis bien dans le cas "jardinage amateur" et le "rendement" ne me parait pas être primordial même si c'est un facteur à prendre en compte. Le temps passé, même s'il est aussi à prendre en compte, reste "gratuit".
2/ En ce qui concerne le volume à traiter :
- Il y a d'abord des fruitiers (pommier, cerisiers) que je ne taille pas souvent et le volume n'est pas très important.
- Des arbustes "fruits rouges" (mures, groseilles, cassis, casseilles) taillés tous les hivers mais le volume n'est pas important avec un diamètre des branches inférieur au cm.
- 2 noisetiers taillés tous les 3 / 4 ans et là le volume peut être assez important avec diamètre de 2 / 3 cm.
- Et pour finir, il y a environ 200m² qui sont en lisière de forêt avec des pousses d'arbres spontannées (frêne, érable, chêne, sureau, acacia, merisier) dont j'essaie de contrôler le volume pour ne pas être trop débordé et aussi ne pas trop embêter les voisins ! Il y a aussi des ronces et du chevrefeuille mais pour cela pas sûr que le broyeur soit l'outil adequat.
Voilà globalement la situation.
J'ai aussi regardé la location, mais je pense qu'un achat pourrait être amorti en quelques années. Sans compter le côté pratique d'avoir un appareil toujours à disposition.

J'essaie pour l'instant d'établir un budget. C'est clair que 500€ me paraissait correct (c'est déjà un bel invest pour un amateur !). Pour un coût du double, il faudra que je regarde bien plus en détail le rapport au besoin, même si je me doute que les caractéristiques n'ont rie à voir. Tous les avis et conseils sont donc les bienvenus.

Par rapport à ta remarque sur "pouvoir" et "devoir", c'est en fait un peu les deux car je ne souhaite pas avoir une machine trop encombrante (pb de stockage), et la configuration du terrain interdit d'amener une remorque là où il faudrait travailler. On pourrait ramener les banches à l'entrée du terrain (près de la maison), mais ce serait un gros boulot.


Salut

pour ma part, j'ai acheté d'occasion (de mémoire 60 euros) un petit broyeur à disque Alco 2200 W qui m'a permis de prendre le dessus de mon stock de petits branchages en me produisant un volume de broyat ridiculement petit tout en m'évitant des manutentions compliquées vers la déchetterie.

Malgré un affûtage par mes soins, le remplacement des lames par des neuves a transfiguré la machine poussive en glouton affamé.

Je passe des branches jusqu'à 4 cm (en faisant attention), j'ai "customisé" l'entrée des matériaux (à mes risques et périls) pour lui permettre de digérer plus facilement.

La première année il a beaucoup marché, l'an dernier moins de 2 heures, et dans l'avenir ça devrait encore baisser ... En tout cas, dans la gestion courante de mon jardin (arbuste, fruitier, tailles de haies ...) de 700 m² c'est amplement suffisant.
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7451
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 570

Re: Quel broyeur pour produire du BRF?

Message non lupar Ahmed » 13/05/19, 19:26

Aujourd'hui, j'ai broyé les branchages d'une grosse aubépine d'un voisin; ses tas attendaient depuis un moment car le broyeur était sur un "chantier" extérieur: du coup, c'était un petit peu sec... L'énorme avantage des branchages de voisin, j'avais oublié de le mentionner, c'est qu'il vous aide en passant les branches... 8)
Résultat, environ 400 à 500 L de broyat plutôt fin qui va finir en paillage de mes fraisiers. :wink:
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."

Avatar de l’utilisateur
eclectron
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 502
Inscription : 21/06/16, 15:22
x 46

Re: Quel broyeur pour produire du BRF?

Message non lupar eclectron » 13/05/19, 19:56

Moi aussi broyage aujourd'hui et j'ai réussi a bourrer par 2 fois (2 démontages cheminée...) avec quelque chose d'a priori insignifiant, des tiges de topinambours sèches.
les coupes sont longues mais ça ne me dérange pas sur le principe.

Soit Les coupes ne passent pas dans les dimensions de la cheminée d'évacuation et bourrent en bas,
soit la petite tiges en sortie de cheminée basse, les empêche de sortir et ça bourre en bas.
Difficile de diagnostiquer en fonctionnement...quand ça sort, ça projette bien !

En mixant avec du bois, ça passe mais c'est contraignant de faire attention au bon dosage bois/topinambours.la preuve j'ai bourré une deuxième fois. :wink:

Si tu as un idée Ahmed ? tu as surement scié la tige soudée qui barre la route en sortie de cheminée basse ?
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7451
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 570

Re: Quel broyeur pour produire du BRF?

Message non lupar Ahmed » 13/05/19, 20:22

tu as sûrement scié la tige soudée qui barre la route en sortie de cheminée basse ?

Je ne vois pas bien de quoi tu parles. Peux-tu être plus explicite?
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
eclectron
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 502
Inscription : 21/06/16, 15:22
x 46

Re: Quel broyeur pour produire du BRF?

Message non lupar eclectron » 13/05/19, 21:23

J'ai une petite tige en sortie d'évacuation, ajoutée en jaune sur la photo, qui "barre" la route au broyat.
Image
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7451
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 570

Re: Quel broyeur pour produire du BRF?

Message non lupar Ahmed » 13/05/19, 21:51

Bizarre, cette pièce n'existe pas sur le mien et elle n'est pas non plus visible sur les photos du site vendeur... Qu'est-ce qui a bien pu motiver cet ajout incongru? Qu'en penses-tu? Une chose est sûre, c'est que ça garantit des bourrages récurrents!
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
eclectron
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 502
Inscription : 21/06/16, 15:22
x 46

Re: Quel broyeur pour produire du BRF?

Message non lupar eclectron » 14/05/19, 07:53

Ahmed a écrit :Bizarre, cette pièce n'existe pas sur le mien et elle n'est pas non plus visible sur les photos du site vendeur... Qu'est-ce qui a bien pu motiver cet ajout incongru? Qu'en penses-tu? Une chose est sûre, c'est que ça garantit des bourrages récurrents!



Au montage cette tige m'avait justement étonné,j'ai immédiatement pensé bourrage !
j'ai cru que c’était pour renforcer structurellement la goulotte mais non, vu le disque bien épais qui permet l’orientation de la sortie, cette tige (plus fine que sur la photo), n'apporte rien au niveau structure.

Je pense que c'est pour faire "grille de calibrage", mais trop, afin d’éviter que des trop gros morceaux ne sortent, qu'ils retombent dans le broyeur et soient rebroyés en sortie , puis enfin éjectés.

As tu déjà passé des tiges sèches de fleur, genre asters,verges d'or, ou topinambour ?

Au deuxième bourrage , vu que je me suis légèrement blessé au premier :twisted: en débourrant à la main (gantée et moteur arrêté tout de même :roll: ), j'ai démonté la cheminée et démarrer le broyeur, tout est parti tout seul.
C'est bien le signe que le problème est dans la cheminée.

Un coup de scie à métaux sur cette tige métal et je verrais si les tiges de topinambour passent.
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités