Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsPremier jardin, quelques défis…

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Skippy
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 10
Inscription : 03/03/19, 17:15

Re: Premier jardin, quelques défis…

Message non lupar Skippy » 05/03/19, 10:54

nico239 a écrit :mais on est dans le sud et on n'a guère de problèmes d'humidité.

Ce serait même plutôt le contraire.

Justement, nous aussi… Pas d'arrivée d'eau sur le jardin, donc on devra faire avec les eaux récupérées. L'idée est donc d'optimiser au maximum la consommation d'eau : goutte à goutte au sens propre.

Pour le reste merci, c'est bien noté.
0 x

Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3539
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 353

Re: Premier jardin, quelques défis…

Message non lupar nico239 » 05/03/19, 11:03

Skippy a écrit :
nico239 a écrit :mais on est dans le sud et on n'a guère de problèmes d'humidité.

Ce serait même plutôt le contraire.

Justement, nous aussi… Pas d'arrivée d'eau sur le jardin, donc on devra faire avec les eaux récupérées. L'idée est donc d'optimiser au maximum la consommation d'eau : goutte à goutte au sens propre.

Pour le reste merci, c'est bien noté.


Ouh la oui si vous n'avez pas d'eau alors goutte à goutte obligatoire...
0 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3539
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 353

Re: Premier jardin, quelques défis…

Message non lupar nico239 » 05/03/19, 11:04

Skippy a écrit :
nico239 a écrit :mais on est dans le sud et on n'a guère de problèmes d'humidité.

Ce serait même plutôt le contraire.

Justement, nous aussi… Pas d'arrivée d'eau sur le jardin, donc on devra faire avec les eaux récupérées. L'idée est donc d'optimiser au maximum la consommation d'eau : goutte à goutte au sens propre.

Pour le reste merci, c'est bien noté.


Vous n'avez pas du tout d'arrivée d'eau?
Ni d'électricité non plus?
0 x
Skippy
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 10
Inscription : 03/03/19, 17:15

Re: Premier jardin, quelques défis…

Message non lupar Skippy » 05/03/19, 11:27

Ni eau, ni électricité, juste un toit de tôles d'environ 15 m² sur laquelle il faut que j'installe une gouttière…
0 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3539
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 353

Re: Premier jardin, quelques défis…

Message non lupar nico239 » 05/03/19, 15:35

Skippy a écrit :Ni eau, ni électricité, juste un toit de tôles d'environ 15 m² sur laquelle il faut que j'installe une gouttière…


Ah ok.

Il va effectivement falloir organiser l'irrigation
0 x

Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2407
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 390

Re: Premier jardin, quelques défis…

Message non lupar Moindreffor » 06/03/19, 08:08

nico239 a écrit :
Skippy a écrit :Ni eau, ni électricité, juste un toit de tôles d'environ 15 m² sur laquelle il faut que j'installe une gouttière…


Ah ok.

Il va effectivement falloir organiser l'irrigation

récupérateur d'eau et voir du côté des pompes à eau solaires pour bassin, ou le bon vieil arrosoir
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Skippy
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 10
Inscription : 03/03/19, 17:15

Re: Premier jardin, quelques défis…

Message non lupar Skippy » 07/03/19, 22:18

Moindreffor a écrit :
nico239 a écrit :
Skippy a écrit :Ni eau, ni électricité, juste un toit de tôles d'environ 15 m² sur laquelle il faut que j'installe une gouttière…


Ah ok.

Il va effectivement falloir organiser l'irrigation

récupérateur d'eau et voir du côté des pompes à eau solaires pour bassin, ou le bon vieil arrosoir

Je m'étais dit que l'arrosoir serait moins économe, mais effectivement, avec les économies en eau générées par la couverture c'est peut-être suffisant ?
0 x
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2407
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 390

Re: Premier jardin, quelques défis…

Message non lupar Moindreffor » 08/03/19, 08:53

Skippy a écrit :
Moindreffor a écrit :
nico239 a écrit :
Ah ok.

Il va effectivement falloir organiser l'irrigation

récupérateur d'eau et voir du côté des pompes à eau solaires pour bassin, ou le bon vieil arrosoir

Je m'étais dit que l'arrosoir serait moins économe, mais effectivement, avec les économies en eau générées par la couverture c'est peut-être suffisant ?

il faut toujours arroser le foin et non les légumes, donc l'arrosoir permet de mettre une bonne quantité d'eau sur le foin autour du légume, les gouttes à gouttes arrosent plus le légume que le foin, donc il faut que la terre soit déjà fertile, mais en partant d'une friche c'est bon de ce côté là
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Avatar de l’utilisateur
être chafoin
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 985
Inscription : 20/05/18, 23:11
Localisation : Gironde
x 59

Re: Premier jardin, quelques défis…

Message non lupar être chafoin » 08/03/19, 09:25

En matière d'arrosage au jardin, à mon avis et d'après l'expérience de l'année dernière, on se trompe souvent d'ordre de grandeur. A priori, cela peut dépendre bien sûr de la taille de ton potager, de ta terre, de la pluviométrie et de l'ensoleillement habituel de ton site, de la météo de l'année, du mode d'arrosage, de la litière que tu mettras etc., mais ce que tu as prévu comme installation ne sera de toute façon pas suffisant pour irriguer convenablement tes cultures sur le long terme, je pense. L'idée c'est plutôt de pouvoir sauver ce que tu peux dans les cas d'une année très chaude. Donc à toi de faire les bons choix en fonction de ce qui t'est possible.
0 x
Skippy
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 10
Inscription : 03/03/19, 17:15

Re: Premier jardin, quelques défis…

Message non lupar Skippy » 08/03/19, 15:54

être chafoin a écrit :En matière d'arrosage au jardin, à mon avis et d'après l'expérience de l'année dernière, on se trompe souvent d'ordre de grandeur. A priori, cela peut dépendre bien sûr de la taille de ton potager, de ta terre, de la pluviométrie et de l'ensoleillement habituel de ton site, de la météo de l'année, du mode d'arrosage, de la litière que tu mettras etc., mais ce que tu as prévu comme installation ne sera de toute façon pas suffisant pour irriguer convenablement tes cultures sur le long terme, je pense. L'idée c'est plutôt de pouvoir sauver ce que tu peux dans les cas d'une année très chaude. Donc à toi de faire les bons choix en fonction de ce qui t'est possible.

Qu'est-ce que tu appelles « long terme » ? Mon but est essentiellement d'avoir une production potagère satisfaisante sur un an — c'est un jardin loué, et il est probable que l'on n'y reste pas plus longtemps. Étant donné qu'il n'y a pas d'arrivée d'eau, il faut effectivement que je stocke un maximum d'eau pour sauver les meubles en cas de sécheresse estivale, mais également que je minimise les besoins en eau (surtout l'été, mais aussi toute l'année).

Je commence à me rendre compte que le foin n'est pas forcément la solution la plus appropriée pour moi. En effet, il me faudrait une quinzaine de ballots, même une dizaine ça commence déjà à chiffrer, et en plus sur LBC les fournisseurs potentiels sont à plus de 30 km, bien trop loin pour qu'ils me livrent en tracteur, et il n'est évidemment pas question de faire des aller-retours en voiture… Enfin, a priori il est de toute façon tard pour bénéficier de l'apport nutritif du foin, et comme on ne prévoit pas de s'installer durablement sur cette parcelle, inutile de planifier à long terme.

Du coup je vais peut-être plutôt m'orienter vers le carton ondulé : je pense en avoir suffisamment pour recouvrir déjà une bonne partie du terrain. C'est du triple épaisseur, il devrait tenir et donc conserver l'hygrométrie du sol une bonne partie de l'été.

Cette technique semble avoir la faveur de beaucoup de gens, mais j'ai trouvé cet avis divergent (en anglais), intéressant à lire ainsi que les commentaires (quoique les discussions y soient assez stériles…). Ceci étant l'argument de l'asphyxie, si elle peut être entendue pour un sol nu, ne semble pas pertinent dans mon cas.

Quoi qu'il en soit, si vous avez des avis… :wink:
0 x


Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 3 invités