Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsPotager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 12607
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4219

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar Did67 » 04/08/18, 14:49

Les réseaux solidaires genre "Envie" qui récupèrent / réparent pour offrir une seconde chance à des machines et à des hommes parfois un peu fracassés sont un bon tuyau... Car quand ils ne peuvent réparer, ils peuvent "désosser" (les machines, pas les hommes fracassés).
0 x

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 12607
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4219

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar Did67 » 04/08/18, 14:58

nico239 a écrit :
Ah d'accord, elles ne vont pas pourrir durant l'hiver?

Je ne comprends pas.... les grenailles vont produire des grenailles?



Si elles sont assez "couvertes", non.

J'ai eu pas mal de pdt adventices dans mes oignons : des tubercules oubliés...

Non non. Les grenailles ne donnent pas des grenailles. Génétiquement, une grenaille ou la grosse patate, c'est pareil. L'homme étant malin chaque fois qu'il oublie d'être con, il mange la grosse (cela fait pas mal de frites) et replante la grenaille. Plutôt que l'inverse.

Sauf que ces grenailles oubliés vont germer très tôt et donc c'est la possibilité de récolter au fur et à mesure, de faire de la cueillette de pdt comme tu cueillerais des tomates, en tirant la durée de vie du plant en longueur. Option 1 : beaucoup de petites, en continu.

Mes essais de pdt à partir de germes m'ont montré qu'une tige (issue d'un germe - je mange la pdt et je plante le germe en terrine pour l’enraciner, puis je le repique pour produire des pdt) nourrit 4 belles pdt moyennes, puis tout semble indiquer qu'elle périclite, mission accomplie. Si tu cueilles avant, elle recommence, et ainsi de suite, car les pdt ne sont jamais "mûres".

Bien entendu tu peux aussi laisser pousser, grandir, les feuilles et tiges se dessécher et ramasser quelques grosses ! Option 2 : quelques grosses, une fois.
0 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1511
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 161

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar nico239 » 04/08/18, 16:34

Did67 a écrit :
nico239 a écrit :
Ah d'accord, elles ne vont pas pourrir durant l'hiver?

Je ne comprends pas.... les grenailles vont produire des grenailles?



Si elles sont assez "couvertes", non.

J'ai eu pas mal de pdt adventices dans mes oignons : des tubercules oubliés...

Non non. Les grenailles ne donnent pas des grenailles. Génétiquement, une grenaille ou la grosse patate, c'est pareil. L'homme étant malin chaque fois qu'il oublie d'être con, il mange la grosse (cela fait pas mal de frites) et replante la grenaille. Plutôt que l'inverse.

Sauf que ces grenailles oubliés vont germer très tôt et donc c'est la possibilité de récolter au fur et à mesure, de faire de la cueillette de pdt comme tu cueillerais des tomates, en tirant la durée de vie du plant en longueur. Option 1 : beaucoup de petites, en continu.

Mes essais de pdt à partir de germes m'ont montré qu'une tige (issue d'un germe - je mange la pdt et je plante le germe en terrine pour l’enraciner, puis je le repique pour produire des pdt) nourrit 4 belles pdt moyennes, puis tout semble indiquer qu'elle périclite, mission accomplie. Si tu cueilles avant, elle recommence, et ainsi de suite, car les pdt ne sont jamais "mûres".

Bien entendu tu peux aussi laisser pousser, grandir, les feuilles et tiges se dessécher et ramasser quelques grosses ! Option 2 : quelques grosses, une fois.


Ok je comprends mieux... Image

Justement j'avais une question subsidiaire (de pur consommateur conditionné par des années de calibrage) sur l'homogénéité de la taille...

Espérer des tailles homogènes est une hérésie dans la nature c'est bien cela?

Autre question encore plus farfelue : pourquoi certaines sont petites, d'autres moyennes et enfin d'autres plus grosses???
Le sait-on?
Cela provient-il de la proximité du tubercule de la plante : je veux dire la 1ère (dans une coupe en hauteur) est grosse, la seconde moyenne et la 3ème petite?... etc
Comme au réfectoire quand j'étais petit : sur des tables de 8 composées de 2 3ème, 2 4èmes, 2 5ème et 2 6èmes, les 3èmes au 1er rang se gavaient, les 4ème un peu moins, les 5èmes avaient les restes et les 6èmes ma foi, ils attendaient l'année suivante pour faire du gras Image
0 x
«Un outil qui ne consomme pas d'énergie et qui respecte les sols c'est quoi? Ben c'est un outil qui fait rien» (citation conférence François Mulet)
Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1511
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 161

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar nico239 » 04/08/18, 16:35

Did67 a écrit :Les réseaux solidaires genre "Envie" qui récupèrent / réparent pour offrir une seconde chance à des machines et à des hommes parfois un peu fracassés sont un bon tuyau... Car quand ils ne peuvent réparer, ils peuvent "désosser" (les machines, pas les hommes fracassés).


Ok je sais pas si on a cela dans notre coin...
0 x
«Un outil qui ne consomme pas d'énergie et qui respecte les sols c'est quoi? Ben c'est un outil qui fait rien» (citation conférence François Mulet)
Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1511
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 161

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar nico239 » 04/08/18, 16:49

Moindreffor a écrit :
nico239 a écrit :Je ne comprends pas.... les grenailles vont produire des grenailles?

paysan.bio disait qu'en récoltant les pdt avant que les feuillage ne fane, il se formerai d'autres tubercules et que le fait d'enlever les tubercules retardait le dessèchement du pied
donc tu plantes, tu attends tu fouille sous le foin, tu récupères de la grenaille si tu attends trop le pied peut déjà penser que c'est bon, il a assez de réserve, et après 2 ou 3 semaines, il y a à nouveau des tubercules et le feuillage ne fane pas, donc apparemment tant que le feuillage reste vert, ça produit des tubercules donc jusqu'aux gelées


Ok d'ac pas bête.... pour le futur

Ceci dit dans ce cas précis l'ultime stade a été celui là avec des feuilles toutes piquées et qui commençaient à jaunir

Image

Après je crois que je n'ai plus jamais pris de photos tellement c'était Image

Je suis fautif sur le coup car je n'ai pas retenu les variétés que j'ai plantées... la prochaine fois je le noterai sur le forum
Peut-être qu'en réalité tout est normal et que je me suis attristé pour rien : très peu de pousses de feuilles et encore moins de floraison c'était peut-être la caractéristique (ou une possibilité) de la variété

À suivre de manière plus précise l'an prochain.


En attendant après une matinée et un début d'après midi caniculaire il pleut, une belle pluie de qualité et ça tonne sur les plus hautes montagnes... et c'est presque tous les jours comme ça, pas besoin d'arroser, le rêve quoi Image
0 x
«Un outil qui ne consomme pas d'énergie et qui respecte les sols c'est quoi? Ben c'est un outil qui fait rien» (citation conférence François Mulet)

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 12607
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4219

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar Did67 » 04/08/18, 17:17

Enfoiré ! Avec tout mon respect !! Chez nous il fait lourd à ne pas mettre un cardiaque dehors, mais en dehors de 5 mm il y a 2 ou 3 jours et une dizaine lors du dernier "épisode" : rien !!! Cela commence à tendre vers une sécheresse. Les prairies font la gueule...
0 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1511
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 161

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar nico239 » 04/08/18, 21:59

Image Désolé de ce déséquilibre... injuste...

Contrairement à ce que disent les infos il existe bien des endroits où règne une accueillante fraîcheur, au moins une partie de la journée. Image
0 x
«Un outil qui ne consomme pas d'énergie et qui respecte les sols c'est quoi? Ben c'est un outil qui fait rien» (citation conférence François Mulet)
Avatar de l’utilisateur
être chafoin
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 326
Inscription : 20/05/18, 23:11
Localisation : Gironde
x 16

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar être chafoin » 04/08/18, 22:54

Mes pdt étaient magnifiques et elles ont même fleurie...jusqu'à ce qu'un mildiou en grillent une bonne partie. Le reste s'est affaissé je ne sais pas pourquoi...mais a continué à "survivre".

Did67 a écrit :
nico239 a écrit :Question sur le verdissement.
Celles qu'on achète dans le commerce et qu'on stocke dans le cellier ne verdissent pas donc pourquoi les miennes une fois récoltées verdiraient?
Je pensait qu'elles verdissaient uniquement si, AU MOMENT DE LA POUSSE, elles étaient exposées à la lumière...

Ce que je sais, c'est qu'au début, quand tu récoltes et que tu laisses trainer sur le champs, cela peut arriver. Sans doute est-elle encore en mode "croissance" ??? Jeune, cela nous était arrivé chez mes parents. On avait déterré et interrompu par la pluie, pendant quelques jours...


Une autre question concernant le verdissement car j'ai quelques belles pdt qui ont "vu la lumière" (! :shock: ) au travers du foin qui s'amenuisait. Est-ce qu'on peut couper la partie verte, style sur 2 cm d'épaisseur et manger le reste ?
0 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1511
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 161

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar nico239 » 04/08/18, 23:15

être chafoin a écrit :Mes pdt étaient magnifiques et elles ont même fleurie...jusqu'à ce qu'un mildiou en grillent une bonne partie. Le reste s'est affaissé je ne sais pas pourquoi...mais a continué à "survivre".

Did67 a écrit :
nico239 a écrit :Question sur le verdissement.
Celles qu'on achète dans le commerce et qu'on stocke dans le cellier ne verdissent pas donc pourquoi les miennes une fois récoltées verdiraient?
Je pensait qu'elles verdissaient uniquement si, AU MOMENT DE LA POUSSE, elles étaient exposées à la lumière...

Ce que je sais, c'est qu'au début, quand tu récoltes et que tu laisses trainer sur le champs, cela peut arriver. Sans doute est-elle encore en mode "croissance" ??? Jeune, cela nous était arrivé chez mes parents. On avait déterré et interrompu par la pluie, pendant quelques jours...


Une autre question concernant le verdissement car j'ai quelques belles pdt qui ont "vu la lumière" (! :shock: ) au travers du foin qui s'amenuisait. Est-ce qu'on peut couper la partie verte, style sur 2 cm d'épaisseur et manger le reste ?


Cela semble assez similaire à ce que j'ai connu sans savoir ce que c'était mais l'essentiel demeure la récolte non?
Tu as pu récolter?

Pour le verdissement je ne peux malheureusement te répondre.
0 x
«Un outil qui ne consomme pas d'énergie et qui respecte les sols c'est quoi? Ben c'est un outil qui fait rien» (citation conférence François Mulet)
Avatar de l’utilisateur
être chafoin
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 326
Inscription : 20/05/18, 23:11
Localisation : Gironde
x 16

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar être chafoin » 04/08/18, 23:18

Oui j'ai commencé à récolter, ça a l'air honnête !
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités