Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsPotager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 11411
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 3456

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar Did67 » 27/11/17, 08:31

nico239 a écrit :Au passage sacrément résistante l’adventice :!: :!: :!:



Rassure-toi : ces mâches là aussi !
0 x

paysan.bio
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 333
Inscription : 07/03/17, 08:50
x 194

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar paysan.bio » 27/11/17, 08:47

Did67 a écrit :
nico239 a écrit :
L’étude de sol de la maison dit texto que ce sont des marnes et grès du barrémien... ne m’en demande pas plus ...



Donc ce n'est pas du gley. Et tant mieux. Les marnes ont aussi souvent cette couleur bleu-grise. C'est donc un socle à tendances calcaire (les marnes sont un mélange de calcaire et d'argiles).

Le Barrémien est un des étages du crétacé inférieur (il y a environ 120 millions d'années). Je ne sais pas si ce gré est à base de silice (sables), concrétionné par du calcaire (qui peut être un ciment). Ce serait alors intéressant.

Tu es dans une formation qui si elle n'était pas en pente pourrait te faire des misères en matière de perméabilité.

"Le terrain crétacé inférieur, est remarquable par son imperméabilité, et quand il forme la surface du sol, celui-ci est couvert de flaques d'eau et fangeux au plus haut degré."

Là, le coté argileux devrait te permettre de stocker de l'eau. En s'aggradant, ton sol devrait évoluer vers une RU (réserve utile) d'eau très élevée...


je pense que vous vous en rappelez mais il n'y a pas très longtemps, on parlait de la dureté des sols argileux.
on parlait de tarières pour planter.
et aujourd'hui vous en êtes à mettre en avant qu'un sol argileux phénoculturé est très avantageux.
pas mal ,l'évolution, non?
0 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 901
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 122

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar nico239 » 27/11/17, 11:11

Image Yaisse... bon allez courage il fait encore -4 mais faut mettre du foin aux pieds des framboisiers Image
0 x
«Un outil qui ne consomme pas d'énergie et qui respecte les sols c'est quoi? Ben c'est un outil qui fait rien» (citation conférence François Mulet)
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 11411
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 3456

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar Did67 » 27/11/17, 11:26

Le froid conserve ! Disait-on...
0 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 901
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 122

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar nico239 » 02/12/17, 17:08

Comme presque partout en France mais beaucoup moins que dans le Var.... comme quoi l’altitude n’est pas toujours gage d’enneigement... 5cm au matin... ça fera toujours un peu d’eau.

Image
0 x
«Un outil qui ne consomme pas d'énergie et qui respecte les sols c'est quoi? Ben c'est un outil qui fait rien» (citation conférence François Mulet)

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 11411
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 3456

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar Did67 » 02/12/17, 18:01

Rien de tel, que ce blanc manteau, pour protéger des "salades d'hiver" (mâche, laitue d'hiver, etc...). Là, t'es tranquille !
0 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 901
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 122

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar nico239 » 02/12/17, 18:25

Tant mieux car ils annoncent une baisse des températures qui vont dépasser les -10... à vérifier cependant.

Pour info sous la serre malgré des pointes à -5 toutes les salades «traditionnelles» vont bien : on a juste doublé le P30.... (quand même)

Du coup on va remplir à bloc... car il y a trop de surfaces vides
0 x
«Un outil qui ne consomme pas d'énergie et qui respecte les sols c'est quoi? Ben c'est un outil qui fait rien» (citation conférence François Mulet)
Avatar de l’utilisateur
nico239
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 901
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 122

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar nico239 » 05/12/17, 00:52

Je ne voudrais pas passer pour un phéno fan (être fan n’est pas du tout mon genre).... mais aujourd’hui nous avons commené à planter quelques Leyland et j’avoue que j’ai été assez surpris par la qualité du SOUS sol aux endroits où il avait été recouvert de foin.

Avec la grosse tarière de 20cm c’est pas évident de creuser dans notre espèce de sol très empierré et compact.

Sur 5 trous à 2m d’intervalle les uns des autres dans le même secteur le sous sol jusqu’à 40cm est identique.

Sauf que...

Dans les endroits qui avaient été laissés terre nue il était impossible de réaliser le «forage» en une seule fois.
La compacité de la terre était telle que les «gros» cailloux/gallets (5 à 8cm) bloquaient la rotation et il fallait y aller à la main avec d’autres instruments pour les dégager de l’emprise de leurs gangues de terre respectives et poursuivre.

Alors que dans les 3 autres endroits qui avaient été recouverts de foin durant ces 8 derniers mois, si je me suis retrouvé confronté aux mêmes obstacles et aux mêmes galets, la densité de l’ensemble terre-galets-argile-marne s’est révélée beaucoup plus souple ce qui m’a permis de tout forer et dégager à la tarière sans aucun blocage : les galets se désolidarisant facilement de leurs gangues ce qui n’était pas du tout le cas précédemment.

Cependant prudence..... je demeure méfiant vis à vis de cette agradation en profondeur jusqu’à 40cm, cela me semble un peu trop beau pour être vrai.

Je vais donc tester cela sur une année avec deux carrés test côte à côte (l’un avec et l’autre sans foin) dans un lieu ingrat à déterminer, sans doute là où la couche de terre est mince, et rendez vous à l’automne 2018 ou au printemps 2019 pour voir si cette agradation profonde est réelle ou juste le fruit du hasard.

Demain ou dans les jours qui vont suivre on va poursuivre ce labeur malheureusement dans des zones sans foin... si c’est la galère comme initialement cela nous donnera une 1ère indication

................................................

Ce texte a été écrit hier... mais j’ai pas osé le mettre en ligne Image

Effectivement aujourd’hui on a fini de planter les Leyland et effectivement les zones sans foins se sont avérées plus difficile à forer que les autres .

Ce qui ne m’empêche pas de douter de cette constatation.... raison pour laquelle je publie cela du bout des «lèvres»...

Et vous donne rendez-vous dans 1 ans pour un forage dans mes 2 carrés test.
0 x
«Un outil qui ne consomme pas d'énergie et qui respecte les sols c'est quoi? Ben c'est un outil qui fait rien» (citation conférence François Mulet)
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 11411
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 3456

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar Did67 » 06/12/17, 15:47

Il est bien de douter... pour "poser le cadre d'un test conduit dans des conditions plus rigoureuses...

Mais cela ne me parait pas impossible du tout : humidité maintenue / activité des organismes entretenue / nourriture de surface que d'autres entraînent / production de glus à tous les étages, etc tout cela devrait résulter d'une aggradation en profondeur (il ne faut pas réduire l'aggradation a l'obtention d'un "couscous" comme je le montre parfois pour "choquer" les esprits)...
0 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 901
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 122

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar nico239 » 06/12/17, 19:20

Did67 a écrit :Il est bien de douter... pour "poser le cadre d'un test conduit dans des conditions plus rigoureuses...

Mais cela ne me parait pas impossible du tout : humidité maintenue / activité des organismes entretenue / nourriture de surface que d'autres entraînent / production de glus à tous les étages, etc tout cela devrait résulter d'une aggradation en profondeur (il ne faut pas réduire l'aggradation a l'obtention d'un "couscous" comme je le montre parfois pour "choquer" les esprits)...


Il semblerait que cela puisse avoir une incidence en profondeur... (enfin disons 30cm environ) donc à suivre....
0 x
«Un outil qui ne consomme pas d'énergie et qui respecte les sols c'est quoi? Ben c'est un outil qui fait rien» (citation conférence François Mulet)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités

Recherches populaires