Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsPotager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
nico239
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 895
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 118

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar nico239 » 06/11/17, 22:48

sicetaitsimple a écrit :
Lolounette a écrit :idealement dans tes sarcophages recouverts de bache de serre double épaisseur il faudrait rajouter un accumulateur de calories qui limiterait la montée en température le jour et restiturait cette chaleur la nuit...
je pense par ex à des bouteilles de vin remplies d’eau que tu alignerais contre les bottes de foin tout le tour à l’intérieur (ca prend pas trop de place au sol et c’est du verre de couleur foncée donc qui accumulera bien...)
A tester: je pense que ça pourrait etre pas mal ! :wink:


La salade de mâche il va falloir la déguster, avec tout ça! Sarcophage de paille, chassis de couverture en double épaisseur à gérer, bouteilles de vin remplies d'eau, là faut vraiment aimer la mâche!


C'est avant tout de trouver une bonne technique (très) économique de protection contre le froid...

Et comme dit plus haut la mâche n'est pas la cliente idéale pour ce dispositif

Les bottes une fois qu'elles sont en place elle le sont pour l'année entière et les bouteilles, si bouteilles il y a, c'est pareil.

Rien de très éprouvant au quotidien.

Reste juste à gérer les châssis de protection : vu leur poids plume c'est pas non plus la mer à boire. :wink:
0 x
«Un outil qui ne consomme pas d'énergie et qui respecte les sols c'est quoi? Ben c'est un outil qui fait rien» (citation conférence François Mulet)

sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1874
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 306

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar sicetaitsimple » 06/11/17, 23:02

nico239 a écrit :
C'est avant tout de trouver une bonne technique (très) économique de protection contre le froid...

Et comme dit plus haut la mâche n'est pas la cliente idéale pour ce dispositif

Les bottes une fois qu'elles sont en place elle le sont pour l'année entière et les bouteilles, si bouteilles il y a, c'est pareil.

Rien de très éprouvant au quotidien.

Reste juste à gérer les châssis de protection : vu leur poids plume c'est pas non plus la mer à boire. :wink:


Certes, ce n'est pas la mer à boire. C'est juste une contrainte quasi quotidienne, matin et soir, sauf vraiment en plein hiver où les températures en journée devraient rester suffisamment modérées.

A titre personnel ça m'est juste impossible car pas présent en général en semaine.
0 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 895
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 118

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar nico239 » 06/11/17, 23:32

sicetaitsimple a écrit :
nico239 a écrit :
C'est avant tout de trouver une bonne technique (très) économique de protection contre le froid...

Et comme dit plus haut la mâche n'est pas la cliente idéale pour ce dispositif

Les bottes une fois qu'elles sont en place elle le sont pour l'année entière et les bouteilles, si bouteilles il y a, c'est pareil.

Rien de très éprouvant au quotidien.

Reste juste à gérer les châssis de protection : vu leur poids plume c'est pas non plus la mer à boire. :wink:


Certes, ce n'est pas la mer à boire. C'est juste une contrainte quasi quotidienne, matin et soir, sauf vraiment en plein hiver où les températures en journée devraient rester suffisamment modérées.

A titre personnel ça m'est juste impossible car pas présent en général en semaine.


Il est certain qu'il faut surveiller les températures....

De toutes façons je serai transparent : si c'est trop astreignant je ne le cacherai pas.

D'un autre côté par chez nous c'est ça ou rien.
Déjà que les gens du coin nous avaient dit sans serre point de salut... on a déjoué quelques pronostics puisqu'on continue à «produire» en extérieur alors que plus personne n'a plus rien depuis le 20 septembre.

Mais à leur décharge j'ai l'impression qu'à part la tomate, la courgette et la courge rien d'autre ne les intéresse...
0 x
«Un outil qui ne consomme pas d'énergie et qui respecte les sols c'est quoi? Ben c'est un outil qui fait rien» (citation conférence François Mulet)
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 11360
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 3407

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar Did67 » 07/11/17, 09:09

Pas même les cardons ???? J'en ai des géants !
0 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 895
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 118

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar nico239 » 07/11/17, 09:32

Non faut pas croire le monde paysan (selon l'activité de base) n'est pas toujours le plus «potager»....

C'est le monde ... bobo qui l'est Image
0 x
«Un outil qui ne consomme pas d'énergie et qui respecte les sols c'est quoi? Ben c'est un outil qui fait rien» (citation conférence François Mulet)

Avatar de l’utilisateur
nico239
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 895
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 118

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar nico239 » 11/11/17, 22:37

Quelques photos après quelques travaux divers....

Plantation de l'ail (une centaine de caieux) dans 3 coins différents

En haut du jardin : partie sèche, plein sud 70% (les tâches blanches ne sont que des déchets de cette plantation)
Image


Dans un petit bout du jardin extérieur laissé en jachère sous 30cm de foin jusqu'au printemps 10%
Je n'y crois pas trop, c'est un sauna froid au niveau de la terre sous le foin... à mon sens l'humidité fera pourrir les caieux.

Image


Enfin sur la pente d'une butte naturelle dans les hautes herbes plein soleil 20%
Là aussi je n'y cois pas trop, les hautes herbes laisseront-elles l'ail pousser?
À suivre

c'est la butte derrière les bottes de paille
Image

Au passage étalage des bottes de paille qui resteront sur place : celles qui sont bien liées
Les autres direction divers couverts à droite à gauche



Les épinards commencent à être visibles sur les photos

Image



Mme m'a piqué les chsâsis

Image

Dessous les différentes salades vont bien

Image



Bientôt le 4ème gratin sur le même pied

Image



Miracle ça marche.... le chou fleur pointe sa frimousse
De mémoire on en est à 6 mois
Naissance prévue aux environs de 9 si les températures ne descendent pas trop sous le tunnel

Image



LA carotte grandit, ça prouve au moins que ça pousse, lentement mais ça pousse
On en est à la taille du pouce.

Image


Ce «champs de patates» est en fait constellé de navets...
Qui a fait des trous là dedans?
On sait pas.
Ce qui, pour le moment n'a pas empêché les semis de germer.

Image



Et pendant ce temps là on constate que la technique a eu pitié des paresseux...
Pour moi qui ai tronçonné depuis plus de 20 ans un peu dans toutes les conditions : forêt ou tas de bois j'avoue que ça change la vie

Image
0 x
«Un outil qui ne consomme pas d'énergie et qui respecte les sols c'est quoi? Ben c'est un outil qui fait rien» (citation conférence François Mulet)
Avatar de l’utilisateur
nico239
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 895
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 118

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar nico239 » 11/11/17, 23:15

Ah j'oubliais la phacélie commence à se voir en photos dans le futur espace pomme de terre.

Image

Il parait qu'elle est gélive... ma foi pour le moment malgré les températures négatives que ce soit à cet endroit là ou ailleurs RAS...

Gélive à moins 10 peut-être?
0 x
«Un outil qui ne consomme pas d'énergie et qui respecte les sols c'est quoi? Ben c'est un outil qui fait rien» (citation conférence François Mulet)
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 11360
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 3407

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar Did67 » 12/11/17, 10:12

nico239 a écrit :
Gélive à moins 10 peut-être?


C'est exactement ça ! Rusticité : - 10° C (en sachant toujours que cela dépend de la douceur ou de la brutalité avec lequel le froid s'installe ; les rusticités sont toujours des indications, pas des données précises).

NB : dans ton cas, la phacélie, qui a système racinaire réputé pour structurer les sols, s'imposait... Même si contrairement à ce que beaucoup croient et que je lis parfois, ce n'est pas une légumineuse (donc pas de fixation symbiotique de l'azote atmosphérique). Il faut toujours hiérarchiser les problèmes : chez toi, cela commence par une structuration, avant toute chose.

Comme tu ne manques pas de place, tu pourrais avoir quelques ares en phacélie, donc en "structuration", pendant que tu cultives ailleurs, pour ensuite t'installer sur ces endroits. Surtout que tu as l'eau... A ta place, je ferais une parcelle de phacélie durant toute la saison. Tu peux aussi t'intéresser au trèfle d'Alexandrie, gélif lui aussi. Mais une légumineuse donc. Tu arroses comme une culture irriguée. J'ai évoqué récemment, je crois (je ne sais plus ce que j'écris ni où !), le fait qu'on considère qu'arroser, c'est apporter de l'eau aux plantes. Alors qu'il faut commencer, particulièrement dans une situation comme la tienne, par considérer qu'arroser, c'est "abreuver" les organismes du sol, qui, bien nourris en plus, vont bien travailler et donc aggrader plus vite ! Produire plus de glus. A défaut d'eau, bactéries et vers anéciques notamment, se mettent en mode "ralenti" ou "survie" (sous forme de spores pour les bactéries ; en diapause pour les vers). Dans ton cas, cela me semble essentiel !
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 11360
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 3407

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar Did67 » 12/11/17, 10:20

nico239 a écrit :
Et pendant ce temps là on constate que la technique a eu pitié des paresseux...
Pour moi qui ai tronçonné depuis plus de 20 ans un peu dans toutes les conditions : forêt ou tas de bois j'avoue que ça change la vie

Image


TU parles de quoi, là ??? Du petit meuble à gauche, dans lequel tu caches habilement un frigo pour avoir des bières fraiches à portée de main ???? :lol:
0 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 895
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 118

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar nico239 » 12/11/17, 12:46

Did67 a écrit :
nico239 a écrit :
Et pendant ce temps là on constate que la technique a eu pitié des paresseux...
Pour moi qui ai tronçonné depuis plus de 20 ans un peu dans toutes les conditions : forêt ou tas de bois j'avoue que ça change la vie

TU parles de quoi, là ??? Du petit meuble à gauche, dans lequel tu caches habilement un frigo pour avoir des bières fraiches à portée de main ???? :lol:


Image Ah ça viendra dans un second temps...

Non juste du baudet mécanique et bien pratique
0 x
«Un outil qui ne consomme pas d'énergie et qui respecte les sols c'est quoi? Ben c'est un outil qui fait rien» (citation conférence François Mulet)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités

Recherches populaires