Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsPotager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 11364
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 3408

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar Did67 » 08/09/17, 09:29

nico239 a écrit :
Tu as raison mais c'est comme si tu avais dit à Didier d'aller à Disneyland...



Qu'est-ce que je foutrais avec Carla Bruni ????
0 x

Avatar de l’utilisateur
nico239
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 896
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 118

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar nico239 » 08/09/17, 19:29

Image
0 x
«Un outil qui ne consomme pas d'énergie et qui respecte les sols c'est quoi? Ben c'est un outil qui fait rien» (citation conférence François Mulet)
Avatar de l’utilisateur
nico239
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 896
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 118

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar nico239 » 09/09/17, 02:22

Allez quelques photos

Si vous avez une idée du problème entre cette «branche» cramée et l'autre nickel Image

Image



Mini plan 40 cm environ mais 9 tomates dessus (une n'est pas visible sur la photo)

Image



Faut jamais se décourager avant la baisse des températures le celeri mesurait quelques centimètres et sa couleur était jaune (encore visible) et desséchée, maintenant il papillonne tout vert....

Image



C'est des chenilles de piéride?
Mme passe à la contre attaque demain

Image



Il est plutôt beau et fringuant mais il produit autant, en tous les cas pas plus que les rabougris de l'extérieur

Image



La nature résiste et produit quand même
Le plan a toujours été chétif mais il a tout de même fait une petite tomate

Image
0 x
«Un outil qui ne consomme pas d'énergie et qui respecte les sols c'est quoi? Ben c'est un outil qui fait rien» (citation conférence François Mulet)
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 11364
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 3408

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar Did67 » 09/09/17, 11:04

nico239 a écrit :Allez quelques photos

Si vous avez une idée du problème entre cette «branche» cramée et l'autre nickel



J'ai eu des choses comparables. Je regrette de ne pas être un spécialiste des maladies des légumes.

J'ai soupçonné un virus, une mosaïque. Toutes mes cucurbitacées "rampantes" (concombre, melons) ont été atteints. Tous des plants achetés. Je pense qu'ils attrapent ça dès la serre de production...

Très exactement deux : sur les concombres, c'est des plaques sur les feuilles, qui se dessèchent. Sur le melon, c'était des "branches" qui desséchaient...

Chose curieuse, malgré des feuilles "cramées" par plaques depuis 2 mois, ce pied de concombre produit encore.

La feuille (elles sont toutes comme ça, sauf les toutes dernières produites) :

DSC_0451.JPG


Les concombres qui pendent au milieu de toute cette misère. Bien sûr, la production est réduite. Au mieux de sa forme, c'était un concombre par jour (au moins). Maintenant, c'en est un de temps en temps. Beaucoup avortent sur les différentes branches...

DSC_0450.JPG


Cela rejoint un autre débat : les pantes réagissent, bien sûr. Là, elles "isolent" les parties infectées et les laissent mourir, se dessécher. Et le virus avec. Et vont tout faire pour produire des fruits et des graines, c'est-à-dire assurer la perpétuation de l'espèce. C'est vrai, même pour cet hybride !
0 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 896
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 118

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar nico239 » 09/09/17, 17:56

Bon ok tu me «rassures»

Une autre photo d'autres plants touchés à priori par le même soucis
Ce sera intéressant de laisser ce petit monde se débrouiller tout seul...

Image



Nos premières prédatrices....
Chenilles de piérides

Image
0 x
«Un outil qui ne consomme pas d'énergie et qui respecte les sols c'est quoi? Ben c'est un outil qui fait rien» (citation conférence François Mulet)

négentrope
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 31
Inscription : 10/09/17, 17:53
x 4

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar négentrope » 11/09/17, 00:16

Carl a écrit :
nico239 a écrit :No soucy c'est ma faute j'aurais du rajouter un smiley :oops:


L'ironie passe très difficilement par écrit... :wink:


Il n'existera absolument jamais aucun signe de ponctuation qui permettra de la lire ⸮
0 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 896
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 118

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar nico239 » 11/09/17, 01:09

négentrope a écrit :
Carl a écrit :
nico239 a écrit :No soucy c'est ma faute j'aurais du rajouter un smiley :oops:


L'ironie passe très difficilement par écrit... :wink:


Il n'existera absolument jamais aucun signe de ponctuation qui permettra de la lire ⸮


Raison d'être des smilies Image Image
1 x
«Un outil qui ne consomme pas d'énergie et qui respecte les sols c'est quoi? Ben c'est un outil qui fait rien» (citation conférence François Mulet)
négentrope
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 31
Inscription : 10/09/17, 17:53
x 4

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar négentrope » 11/09/17, 22:18

Did67 a écrit :Cet "humus" là, on peut le "voir" en tant que "colorant" dans divers solvants (on distingue les différents acides humiques et/ou fulvique en fonction de leur solubilité dans différents solvants, en lien avec leur masse moléculaire plus ou moins élevée = une polymérisation plus ou moins poussée).

Mais bon, je ne vais pas aller plus loin, car cela devient vite compliqué.


Il y a l'humus de wikipedia https://fr.wikipedia.org/wiki/Humus#/me ... _humus.jpg

et celui de Laurent Welsh. https://youtu.be/Ma9805XI-sY?list=PLo3e ... 8-UaXeFETW
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 11364
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 3408

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar Did67 » 12/09/17, 11:09

Non. Depuis son origine, le mot humus a deux sens. Celui des pédologues (ceux qui étudient le sol). Celui des agronomes. Cela fait un siècle et demi (au moins) que cela dure... Ce n'est ni "Wiki", ni "KS"...

Pour les pédologues, l'humus est le premier horizon (horizon = une couche visible) d'un sol, fait d'une accumulation de matières organiques, avec les organismes qui s'y trouvent, etc... Intouché par l'homme. Dès qu'on mélange, ce n'est plus un humus. Il y a d'ailleurs différents humus - mull, moder, etc...

Pour les agronomes, ce sont des constituants du sol, ayant des propriétés colloïdales particulières, une couleur jaune à brune. C'est "intouchable". On l'extrait avec des solvants. Il y a différentes substances humiques : acides fulviques, acides humiques bruns, humine, selon les solubilités dans divers solvants. En lien avec les masses moléculaires et la polymérisation...

Il en résulte une confusion, qui fait que tout le monde peut parler de n’importe quoi et avoir en partie, souvent, raison. Et donc je ne cesse de bondir en lisant des conneries...

Non, la matière semi-décomposée qu'un fan du compostage prend dans sa main et sent n'est pas, pour l'agronome, de l'humus. Pas pour le pédologue non-plus, d’ailleurs, puisque ce n'est pas un horizon d'un sol. C'est juste du blabla...

D'où mes "guillemets".

Aimant être clair, je n'utilise normalement jamais le terme "humus", mais parle de "substances humiques", indiquant par là clairement que je parle de "l'humus des agronomes", donc de ces substances colloïdales ayant des tas de propriétés intéressantes...
1 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 896
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 118

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar nico239 » 14/09/17, 15:32

Quelques news des chenilles sur les choux... Mme a pulvérisé de purin d'ail... aucun effet.

Du coup j'ai eu une idée j'ai pissé dessus à plusieurs reprises... Image efficcacité 100%, plus une seule chenille.

Une bonne partie des tomates cultivées en extérieur traînent par terre et sont abîmées.

Des parties noires ou généreusement éclatées.
Je me suis dit cela va être un massacre.

Hier je cueille une des plus moches avec une belle tâche noire à l'endroit où la tomate touche le sol, je pensais que je n'aurais que 30% à 40% de comestible et qu'à l'intérieur ce devait être tout pourri.
(une réflexion issue des tomates achetées dans le commerce jusqu'à présent et dans lesquelles ce genre de tâches engendre généralement ce taux de perte.

Comme vous pourrez le voir ci-dessous il n'en est rien, cette nécrose (de quoi s'agit-il je l'ignore si vous le savez c'est volontiers) bien qu'impressionnante est totalement superficielle : j'avoue que j'ai été très surpris.

Quelques millimètres sous la peau la pulpe est parfaite

Ci-dessous la nécrose visible

Image


Et le dessous juteux à souhait

Image
0 x
«Un outil qui ne consomme pas d'énergie et qui respecte les sols c'est quoi? Ben c'est un outil qui fait rien» (citation conférence François Mulet)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités

Recherches populaires