Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsPotager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
phil53
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 842
Inscription : 25/04/08, 10:26
x 68

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar phil53 » 05/09/17, 06:49

Si je peux me permettre ton paillage est bien trop faible pour avoir un effet significatif. Tous tes semis de courges bien plus proche les uns des autres limitent l’évaporation en couvrant tout le sol.
0 x

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 11364
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 3408

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar Did67 » 05/09/17, 10:32

nico239 a écrit :C'est du «poudding», marne et grès du barrémien

https://fr.wikipedia.org/wiki/Barr%C3%A9mien

En gros quand on creuse terre et cailloux


Poudding et gré donneraient des terres à tendance acide...

Les marnes sont calcaires, tendance basique...

Donc tout dépend sur quelle veine tu es !
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 11364
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 3408

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar Did67 » 05/09/17, 11:00

nico239 a écrit :
Dans la série se méfier des déchets ménagers... non ce ne sont pas des semis mais des épluchures ayant donné très certainement des melons... qui ne donneront rien vu la saison mais bref



Pourquoi se méfier ????

Voilà un excellent "engrais vert", qui pousse sans aucun effort, absorbe des éléments minéraux résiduels, dont les nitrates susceptibles de se barrer dans les nappes lors des pluies d'automne, qui produit de la biomasse dont une partie va être injectée dans le sol via la rhizosphère pour nourrir les organismes du sol... et qui va se détruire tout seul car il y aura bien une gelée sévère même chez toi !

A la place de ces melons, je trouverais les hommes parfois bien compliqués et je serais vexé !

Que veux-tu de plus ????

Ok, pour être un "excellent" engrais vert, il faudrait que ce soit une légumineuse qui fixe l'azote de l'air !
0 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 896
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 118

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar nico239 » 05/09/17, 13:30

Did67 a écrit :
nico239 a écrit :
Dans la série se méfier des déchets ménagers... non ce ne sont pas des semis mais des épluchures ayant donné très certainement des melons... qui ne donneront rien vu la saison mais bref



Pourquoi se méfier ????

Voilà un excellent "engrais vert", qui pousse sans aucun effort, absorbe des éléments minéraux résiduels, dont les nitrates susceptibles de se barrer dans les nappes lors des pluies d'automne, qui produit de la biomasse dont une partie va être injectée dans le sol via la rhizosphère pour nourrir les organismes du sol... et qui va se détruire tout seul car il y aura bien une gelée sévère même chez toi !

A la place de ces melons, je trouverais les hommes parfois bien compliqués et je serais vexé !

Que veux-tu de plus ????

Ok, pour être un "excellent" engrais vert, il faudrait que ce soit une légumineuse qui fixe l'azote de l'air !



C'était ironique.... :wink:
Dernière édition par nico239 le 05/09/17, 13:35, édité 1 fois.
0 x
«Un outil qui ne consomme pas d'énergie et qui respecte les sols c'est quoi? Ben c'est un outil qui fait rien» (citation conférence François Mulet)
Avatar de l’utilisateur
nico239
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 896
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 118

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar nico239 » 05/09/17, 13:34

phil53 a écrit :Si je peux me permettre ton paillage est bien trop faible pour avoir un effet significatif. Tous tes semis de courges bien plus proche les uns des autres limitent l’évaporation en couvrant tout le sol.


Le paillage n'est pas si faible que cela mais la photo n'est pas parlante puisqu'elle englobe l'ensemble...

J'en referai une autre plus précise sur un seul plan on se rendra mieux compte

Eh ils ÉTAIENT proches les uns des autres.... mais seuls ceux que tu vois ont survécu
Il y avait 3 zones : une courges, une potimarons et une butternut
8 plants environ par zone à 30 cm les uns des autres...
Il n'a survécu que ce que tu vois.
0 x
«Un outil qui ne consomme pas d'énergie et qui respecte les sols c'est quoi? Ben c'est un outil qui fait rien» (citation conférence François Mulet)

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 11364
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 3408

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar Did67 » 05/09/17, 13:54

nico239 a écrit :

C'était ironique.... :wink:


Désolé. Ma sale manie de prendre tout ça au sérieux !!!
0 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 896
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 118

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar nico239 » 05/09/17, 14:14

No soucy c'est ma faute j'aurais du rajouter un smiley :oops:
0 x
«Un outil qui ne consomme pas d'énergie et qui respecte les sols c'est quoi? Ben c'est un outil qui fait rien» (citation conférence François Mulet)
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1877
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 308

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar sicetaitsimple » 05/09/17, 22:14

nico239 a écrit :
Les semis de Mme
Je partage pas cette idée de rajouter une couche de terreau (le moins cher qu'on ait trouvé) mais bon chacun son espace :mrgreen:
Mais bon du coup rien à dire c'est vite sorti, mais après faudra repiquer : ce qui n'est pas non plus à mon goût qui serait plutôt de semer en pleine terre et laisser faire, c'est à dire ne RIEN faire.
Pour ma part je persisterai à n'utiliser que la «terre» locale...


Je ne vais pas me mêler d'affaires de couples, d'autant que je ne vois pas vraiment l’intérêt de la paille sous du terreau (plutôt que du terreau sur de la paille tel que tu le décris) pour des semis en serre. Mais bon, expérimenter c'est avancer dans sa propre connaissance..

En revanche, et je pense que nous avions déjà abordé le sujet, le "ne RIEN faire", surtout dans une situation comme la tienne qui parait quand même complexe ( planter avec comme outil une tarière électrique n'est quand même pas commun!), ça me parait pour le moins optimiste.

On a parlé il y a peu d'intensivité et d'extensivité. Si j'étais toi ( mais je ne suis pas toi et tu en feras ce que tu voudras), je déciderais d'une cinquantaine de m2 "test"que je vais travailler, amender si nécessaire, sur lequel ensuite je vais amener du foin et autres matières organiques et arroser très sérieusement. Et le reste tu continues à " ne rien faire", ou le minimum. Juste pour voir la différence....
0 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 896
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 118

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar nico239 » 06/09/17, 23:44

sicetaitsimple a écrit :
Je ne vais pas me mêler d'affaires de couples, d'autant que je ne vois pas vraiment l’intérêt de la paille sous du terreau (plutôt que du terreau sur de la paille tel que tu le décris) pour des semis en serre. Mais bon, expérimenter c'est avancer dans sa propre connaissance..


Je partage
Tu vas lui dire? :mrgreen:


sicetaitsimple a écrit :En revanche, et je pense que nous avions déjà abordé le sujet, le "ne RIEN faire", surtout dans une situation comme la tienne qui parait quand même complexe ( planter avec comme outil une tarière électrique n'est quand même pas commun!), ça me parait pour le moins optimiste.

On a parlé il y a peu d'intensivité et d'extensivité. Si j'étais toi ( mais je ne suis pas toi et tu en feras ce que tu voudras), je déciderais d'une cinquantaine de m2 "test"que je vais travailler, amender si nécessaire, sur lequel ensuite je vais amener du foin et autres matières organiques et arroser très sérieusement. Et le reste tu continues à " ne rien faire", ou le minimum. Juste pour voir la différence....


Tu as raison mais c'est comme si tu avais dit à Didier d'aller à Disneyland alors qu'il faisait sa chambre et sa douche à l'italienne : en résumé j'ai d'autres urgences.

Ceci dit promis je vais arroser plus sérieusement... :wink:
0 x
«Un outil qui ne consomme pas d'énergie et qui respecte les sols c'est quoi? Ben c'est un outil qui fait rien» (citation conférence François Mulet)
Avatar de l’utilisateur
Carl
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 42
Inscription : 09/08/17, 08:03
Localisation : Bretagne
x 7

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar Carl » 07/09/17, 23:06

nico239 a écrit :No soucy c'est ma faute j'aurais du rajouter un smiley :oops:


L'ironie passe très difficilement par écrit... :wink:
0 x
Adepte de la paresse et sensible à la qualité de ce que ma famille consomme, je souhaite faire un potager du paresseux !


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 3 invités

Recherches populaires