Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsPotager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
Adrien (ex-nico239)
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7501
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 1388

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar Adrien (ex-nico239) » 13/09/20, 13:29

La patate d'automne

0 x

Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4515
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 770

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar Moindreffor » 13/09/20, 13:41

Salut
j'ai un pied de pdt quasi dans le même état, je ne sais pas si c'est un que j'ai planté ou s'il est venu tout seul, il est apparu là ou j'avais tenté des pdt et où presque rien n'a poussé, il est dehors, aucune protection, aucun arrosage, rien de rien, un peu à l'ombre, dans un coin assez fertile là où je mets mes déchets de cuisine l'hiver

donc il dure aussi longtemps que le tien mais sans aucune intervention de ma part, je vais le laisser et je verrai plus tard, par contre je crains des attaques de campagnols sur les tubercules donc à suivre, je prends une photo si j'y pense
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Avatar de l’utilisateur
Adrien (ex-nico239)
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7501
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 1388

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar Adrien (ex-nico239) » 14/09/20, 01:46

Moindreffor a écrit :Salut
j'ai un pied de pdt quasi dans le même état, je ne sais pas si c'est un que j'ai planté ou s'il est venu tout seul, il est apparu là ou j'avais tenté des pdt et où presque rien n'a poussé, il est dehors, aucune protection, aucun arrosage, rien de rien, un peu à l'ombre, dans un coin assez fertile là où je mets mes déchets de cuisine l'hiver

donc il dure aussi longtemps que le tien mais sans aucune intervention de ma part, je vais le laisser et je verrai plus tard, par contre je crains des attaques de campagnols sur les tubercules donc à suivre, je prends une photo si j'y pense


Il est dans un coin qui lui convient c'est évident.

Ici si tu n'entretiens pas tout est rapidement grillé.

Cependant la surprise, même en entretenant, c'est que j'étais persuadé que les feuilles jauniraient bien plus tôt en saison.
Ce n'est pas le cas ... donc à suivre.
Voir ce qu'il y a en dessous et reproduire cela à plus grande échelle en 2021.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Adrien (ex-nico239)
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7501
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 1388

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar Adrien (ex-nico239) » 18/09/20, 10:50

Un des pieds de tomates malades : mauvais arrosage?
C'est sans doute subjectif mais cette année j'ai l'impression que toute «erreur» d'arrosage se payait cash.

Bref ça repousse en dessous de la partie atteinte, et en haut il reste 2 petites tomates

- le pied repartira-t-il réellement du bas?
- les 2 petites tomates mûriront-elles?

Intéressante expérience

tomate_malade_et_pousse_1.JPG
tomate_malade_et_pousse_1.JPG (214.63 Kio) Consulté 137 fois




tomate_malade_et_pousse_2.JPG
tomate_malade_et_pousse_2.JPG (136.86 Kio) Consulté 137 fois
0 x
Avatar de l’utilisateur
Doris
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 695
Inscription : 15/11/19, 17:58
Localisation : Landes
x 137

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar Doris » 18/09/20, 12:21

Adrien (ex-nico239) a écrit :- le pied repartira-t-il réellement du bas?
- les 2 petites tomates mûriront-elles?

Intéressante expérience


J'ai plein de tomates comme ça. Je l'ai expliqué sur le fil de Didier, que je n'ai pas de tunnel ni autre protection pour les tomates, parce que mon problème de mildiou ne vient majoritairement pas de la pluie ou d'arrosage, mais de la rosée et e brumes qui se prennent dans la lande. En ce qui concerne mes pieds de tomates, je pensais fin août que c'était fichu, je m'apprêtais déjà à ramasser les tomates pas tout à fait mûres et de finir la saison comme ça. Mais depuis 10 jours le temps à viré de nouveau vers des conditions estivales, et je vois que mes plants repartent. Il y a des pousses nouvelles, de nouvelles fleurs et de nouveau de la fructification. Selon les prévisions météo sur quatre semaines pour mon secteur, bien qu'il y ait des incertitudes sur les précipitations, je semble être à l'écart de gelés et j'aurais des températures moyennes vers les 24°C, donc je pense que ça va aboutir. Dans ton climat je ne sais pas, mais avec tes coffres ça le ferra peut-être ?
Qu'est-ce que tu appelles erreurs d'arrosage ?
0 x
"N'entre qu'avec ton cœur, n'apporte rien du monde.
Et ne raconte pas ce que disent les gens"
Edmond Rostand

Avatar de l’utilisateur
Adrien (ex-nico239)
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7501
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 1388

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar Adrien (ex-nico239) » 18/09/20, 16:28

Doris a écrit :
Adrien (ex-nico239) a écrit :- le pied repartira-t-il réellement du bas?
- les 2 petites tomates mûriront-elles?

Intéressante expérience


J'ai plein de tomates comme ça. Je l'ai expliqué sur le fil de Didier, que je n'ai pas de tunnel ni autre protection pour les tomates, parce que mon problème de mildiou ne vient majoritairement pas de la pluie ou d'arrosage, mais de la rosée et e brumes qui se prennent dans la lande. En ce qui concerne mes pieds de tomates, je pensais fin août que c'était fichu, je m'apprêtais déjà à ramasser les tomates pas tout à fait mûres et de finir la saison comme ça. Mais depuis 10 jours le temps à viré de nouveau vers des conditions estivales, et je vois que mes plants repartent. Il y a des pousses nouvelles, de nouvelles fleurs et de nouveau de la fructification. Selon les prévisions météo sur quatre semaines pour mon secteur, bien qu'il y ait des incertitudes sur les précipitations, je semble être à l'écart de gelés et j'aurais des températures moyennes vers les 24°C, donc je pense que ça va aboutir. Dans ton climat je ne sais pas, mais avec tes coffres ça le ferra peut-être ?
Qu'est-ce que tu appelles erreurs d'arrosage ?



On n'est vraiment pas égaux car un YBeur de la région de Bordeau avait toutes ses tomates de malades dès juillet.

Erreurs d'arrosage c'est au jet au pied....
On voit le résultat
Certains se sont remis.
Un autre est comme celui là.
Dès que je m'en suis rendu compte j'ai stoppé.
À la limite la brumisation voire l'aspersion sont sans doute moins préjudiciables.

Mais bon après j'ai changé de technique avec le tuyau ouvert.

Et là je viens encore de changer avec des tuyaux fixes sacrément bien pratiques.
Faut que je prenne une photo.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Doris
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 695
Inscription : 15/11/19, 17:58
Localisation : Landes
x 137

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar Doris » 18/09/20, 18:49

Adrien (ex-nico239) a écrit :On n'est vraiment pas égaux car un YBeur de la région de Bordeau avait toutes ses tomates de malades dès juillet.


Même dans le même secteur ça ne se passe pas de la même façon. Mes tomates résistent bien, les mêmes sortes chez ma voisine (les plants viennent de chez moi) sont vraiment très proche de la fin de vie. Qu'est-ce qui fait la différence ? Le sol? Autre chose? Concernant Bordeaux : c'est beaucoup plus humide que chez moi, donc ça peut expliquer la chose, d'ailleurs ici on dit que Bordeaux est le pot de chambre de (l'ancienne) Aquitaine, pas uniquement pour la pluie, mais il fait souvent étuve là-bas
0 x
"N'entre qu'avec ton cœur, n'apporte rien du monde.
Et ne raconte pas ce que disent les gens"
Edmond Rostand
Avatar de l’utilisateur
Adrien (ex-nico239)
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7501
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 1388

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar Adrien (ex-nico239) » 19/09/20, 09:13

Doris a écrit :
Adrien (ex-nico239) a écrit :On n'est vraiment pas égaux car un YBeur de la région de Bordeau avait toutes ses tomates de malades dès juillet.


Même dans le même secteur ça ne se passe pas de la même façon. Mes tomates résistent bien, les mêmes sortes chez ma voisine (les plants viennent de chez moi) sont vraiment très proche de la fin de vie. Qu'est-ce qui fait la différence ? Le sol? Autre chose? Concernant Bordeaux : c'est beaucoup plus humide que chez moi, donc ça peut expliquer la chose, d'ailleurs ici on dit que Bordeaux est le pot de chambre de (l'ancienne) Aquitaine, pas uniquement pour la pluie, mais il fait souvent étuve là-bas


Des fois cela peut être du à l'exposition, des courants d'air (ou inversement) qui permettent d'éliminer plus rapidement l'humidité.
Et l'arrosage bien évidemment
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 18243
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 7976

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar Did67 » 19/09/20, 10:58

Ce matin, "brumes" un pue partout, mais 100 m sous mon potager, cela devient de la "purée"...

Dans mon second livre, page 43, on voit comment des "trainées" de brouillard se forment à l'issue des vallées vosgiennes, du fait d'un courant froid, au contact de la plaine (n'achetez pas le livre pour ça !). Ce type de microclimats jouent parfois sur quelques mètres !
0 x
Avatar de l’utilisateur
Adrien (ex-nico239)
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7501
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 1388

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar Adrien (ex-nico239) » 19/09/20, 11:06

Did67 a écrit :Ce matin, "brumes" un pue partout, mais 100 m sous mon potager, cela devient de la "purée"...

Dans mon second livre, page 43, on voit comment des "trainées" de brouillard se forment à l'issue des vallées vosgiennes, du fait d'un courant froid, au contact de la plaine (n'achetez pas le livre pour ça !). Ce type de microclimats jouent parfois sur quelques mètres !


Suffit parfois de juste faire le tour de sa maison ou de se balader dans son jardin pour repérer ces courants froids et chauds.
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 26 invités