Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsPotager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3983
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 679

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar Moindreffor » 22/05/20, 19:38

Doris a écrit :En première année ça te fera un caïeux unique, et pas de tête, la tête sera pour la deuxième année.

d'après mes modestes recherche on parle de rond, car effectivement ça a la forme d'une belle sphère, j'en ai eu l'an dernier mais pas eu la possibilité de les repiquer cette année, dommage
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)

Avatar de l’utilisateur
Adrien (ex-nico239)
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6092
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 951

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar Adrien (ex-nico239) » 22/05/20, 21:58

Doris a écrit :Je ne peux pas dire ça vraiment, j'en ai fait et bien réussi, et puis en 2018 les circonstances de la vie ont fait, que je ne pouvait pas vraiment m'occuper du potager. Ma chaîne de rotation entre bulbilles, caïeux et têtes était rompu, alors que j'étais pas loin de ne plus avoir besoin de racheter des caïeux. Pas grave, j'essaie de recommencer :lol:


Ok d'accord
0 x
Avatar de l’utilisateur
Adrien (ex-nico239)
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6092
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 951

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar Adrien (ex-nico239) » 22/05/20, 22:01

GuyGadebois a écrit :
Adrien (ex-nico239) a écrit :
Doris a écrit :
De bulbille d'une hampe florale?


Félicitations....

Il paraîtrait que l'ail produit à partir de bulbilles serait de meilleure qualité car exempt de maladie et un peu plus gros mais il y a plein d'autres avantages...

C'est comme pour toutes les graines "étrangères" qu'on achète et qu'on plante dont le génome finit par s'adapter exactement au milieu dans lequel elles poussent et qui, de génération en génération, s'améliorent. Il existe certainement des cas où ces graines dégénèrent, surtout quand il s'agit d'hybrides (genre les F1 qu'il faut racheter tous les ans).


Vaste débat que celui de l'amélioration....
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 17435
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 7495

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar Did67 » 22/05/20, 22:43

Oui, moi aussi, je n'ai pas vraiment fait attention. J'en avais planté, puis un peu perdu de vue... Je confirme que la première année, cela fait comme un petit oignon... Et après, j'ai pas été assez soigneux.
Dernière édition par Did67 le 22/05/20, 22:59, édité 1 fois.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Adrien (ex-nico239)
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6092
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 951

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar Adrien (ex-nico239) » 22/05/20, 22:44

Did67 a écrit :Oui, moi aussi, je n'ai pas vraiment fait attention. J'en avais planté, puis un peu perdu de vue... Je confirme que la première année, cela fait comme un petit oignon... Et après, pas assez soigneux.


Je vais essayer de ne pas le perdre de vue :wink:
0 x

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 17435
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 7495

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar Did67 » 22/05/20, 22:58

Adrien (ex-nico239) a écrit :
Il paraîtrait que l'ail produit à partir de bulbilles serait de meilleure qualité car exempt de maladie et un peu plus gros mais il y a plein d'autres avantages...



Un peu d'ordre dans les idées !!!

Le fait de "repiquer" des bulbilles est un clonage : reproduction stricte de la génétique des parents. Aucune amélioration ni dégénérescence génétique à craindre ou à espérer. Idem pour toutes les plantes qu'on reproduit par voie végétative (greffage, stolons, boutures, tubercules, bulbes...)

Hélas, les végétaux, comme les humains, chopent des virus. Qui sont rarement mortels pour les plantes. Qui sont toujours totalement inoffensifs pour l'homme. Et le plant "dégénère", sans que cela ait une connotation génétique. Il est plus faible, produit moins (comme on est moins costauds quand on a la grippe !). Donc tes plantes "dégénèrent". Certaines "variétés anciennes", on ne les a jamais connue autrement, donc on trouve ça normal ! Mais parfois, on peut les "régénérer". Beaucoup de ces virus sont "nanisants". Prafois cela donne des "jaunisses" ou des "mosaïques". Sur les pommes de terre, le signe typique est que les folioles sont "gaufrés". Si vous avez acheté un plant neuf, regardez les folioles : ils sont larges et plats. Si vous avez des pomme de terre dont vous avez produits vous-mêmes les semences pendant 3 ou 4 ans, regardez les folioles : ils sont ondulés, gaufrés... C'est une virose.

Dans certains cas, vous pouvez être épargnés : altitude, isolement... Ces viroses sont colportées par les insectes suceurs-piqueurs, tels les pucerons !

Il se trouve qu'assez souvent, le virus ne se transmet pas aux graines, ni aux "méristèmes" (les points en début de tiges ou de racines où se fait la multiplication des cellules).

Donc le problème n'existe pas (en réalité peu, car il y a quand même quelques virus qui peuvent se transmettre par les graines, surtout par l'enveloppe extérieure)

Donc si on repart des graines, on échappera dans la majorité des cas au virus. Mais il se peut que les qualités de la variété ne soient pas conservées. Les bulbilles sont surtout utilisés dans la création variétale. Tout comme les fleurs des pdt. Ou les graines des fruitiers...

Pour "régénérer" une variété, on cultive des méristèmes, en milieu stérile. Et on reconstitue une plante génétiquement strictement identique mais sans virus.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Adrien (ex-nico239)
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6092
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 951

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar Adrien (ex-nico239) » 22/05/20, 23:17

Pour le moment j'achète mes semences de pommes de terre et ça tombe bien car on va en parler justement.

Avec le confinement... plus de Mona Lisa... que de l'Agata et pas dans un état super et comme en plus j'ai attendu avant de la semer je me suis retrouvé avec 2 sacs de noeuds de germes et des tubercules un peu fripés....

De toutes façons je n'avais pas le choix, j'ai tout semé.

Question : vu l'état qu'est ce que je risque?

sac de noeuds de germes_1.JPG
sac de noeuds de germes_1.JPG (169.43 Kio) Consulté 150 fois


sac de noeuds de germes_2.jpg
sac de noeuds de germes_2.jpg (110.5 Kio) Consulté 150 fois


sac de noeuds de germes_3.jpg
sac de noeuds de germes_3.jpg (84.51 Kio) Consulté 150 fois




Ensuite j'ai étalé les pommes de terre en partie au même endroit que l'an passé mais en utilisant plus de largeur... ce qui m'a fait éviter la zone plus sauvage des prunelliers... ceux que vous voyez dessous ont été coupés

dernier quart de la plantation.jpg
dernier quart de la plantation.jpg (170.11 Kio) Consulté 150 fois



Et puis dans le même temps cela a laissé libre cours aux téméraires qui avaient repoussé très tôt justement (au risque de gel toujours possible) dans cette zone du semis de mars 2019 dans les prunelliers.

ancien champs 2019.jpg
ancien champs 2019.jpg (170.06 Kio) Consulté 150 fois




Il y en a également dans l'ail mais ce sont des plants de 2018 cette fois ci qui n'ont plus jamais été ramassés...

Cette fois-ci pas question de mégotter avec le couvert....

Tout d'abord gloubi boulga de foin en semi décomposition

le foin décomposé.jpg
le foin décomposé.jpg (159.09 Kio) Consulté 150 fois




Et puis comme je craignais d'en manquer j'étais allé en récupérer chez une éleveuse de poules... c'était du sainfoin.
Elle a eu un petit peu les boules que je l'utilise comme paillis mais elle était sympa et on a bien tapé la discuter.
Pour l'anecdote elle se fait enlever presque une poule par jour par les rapaces tout de même....
Remarquez ma voisine qui les laisse en liberté s'en fait piquer une par jour en plein jour par le renard en ce moment

bottes de sainfoin.jpg
bottes de sainfoin.jpg (175.03 Kio) Consulté 150 fois


J'ai donc tartiné une seconde couche par dessus le foin bien décomposé

couche de sainfoin.jpg
couche de sainfoin.jpg (150.26 Kio) Consulté 150 fois




C'est sacrément «épais» ce truc.

Aucune idée de sa vitesse de décomposition.

Et vu le nombre de graines, si je n'ai pas de patates j'aurai peut-être un beau champs de sainfoin la saison prochaine.

sainfoin.jpg
sainfoin.jpg (180.78 Kio) Consulté 150 fois


sainfoin gros plan.JPG
sainfoin gros plan.JPG (127.13 Kio) Consulté 150 fois



Donc je croise les doigts pour que cela traverse : comme toutes les années d'ailleurs.

Et si quelqu'un a déjà eu une expérience avec le sainfoin comme couvert... je suis preneur
1 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 17435
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 7495

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar Did67 » 23/05/20, 08:48

Le risque avec des germes aussi longs est simplement la casse... Cela poussera sans problème !

NB : Toujours mettre les "semences" (tubercules) de pdt en plein lumière, étalé en une seule couche (cagettes) : les germes seront trapus, verts, et casseront moins...

NB 2 : Tu as surement récupéré des germes cassés : repiques-les dans une terrine pour ensuite les planter comme des salades... Cela produira ! Peut-être un peu tard chez toi (????)... Mais c'est marrant. J'ai commencé une vidéo.? Hélas, le froid a "cramé" mon essai. Je ne sais pas s'il y aura des survivants (car pas de tubercules pour re-germer derrière !:)
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 17435
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 7495

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar Did67 » 23/05/20, 08:54

Cela va traverser je pense... Tu sembles l'avoir "décompacté" en le mettant avec la fourche !

Bon, en effet, c'est une légumineuse, donc du "caviar" pour ton système... Que je réserverai aux plantes gloutonnes type pdt / choux / cucurbitacées... Sinon, gare aux nitrates dans la nature...
0 x
Avatar de l’utilisateur
Adrien (ex-nico239)
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6092
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 951

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar Adrien (ex-nico239) » 23/05/20, 12:32

Did67 a écrit :Le risque avec des germes aussi longs est simplement la casse... Cela poussera sans problème !

NB : Toujours mettre les "semences" (tubercules) de pdt en plein lumière, étalé en une seule couche (cagettes) : les germes seront trapus, verts, et casseront moins...

NB 2 : Tu as surement récupéré des germes cassés : repiques-les dans une terrine pour ensuite les planter comme des salades... Cela produira ! Peut-être un peu tard chez toi (????)... Mais c'est marrant. J'ai commencé une vidéo.? Hélas, le froid a "cramé" mon essai. Je ne sais pas s'il y aura des survivants (car pas de tubercules pour re-germer derrière !:)


Oh ben de la casse vu le puzzle, il y en a eu et tout est parti sous le foin.
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 11 invités