Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsPotager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
Doris
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 191
Inscription : 15/11/19, 17:58
Localisation : Landes
x 42

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar Doris » 23/03/20, 18:28

Adrien (ex-nico239) a écrit :
Des hypothèses
- soit le semis de surface pour les carottes c'est nul


Je ne pense pas que ce soit nul, mes semis de surface de carottes ont toujours fonctionné, mais j'ai toujours bien bien bien tassé après le semi à la volé, et je viens de voir une autre réponse simultanée,j'ai toujours pris des graines de commerce
0 x
"N'entre qu'avec ton cœur, n'apporte rien du monde.
Et ne raconte pas ce que disent les gens"
Edmond Rostand

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16810
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 7088

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar Did67 » 23/03/20, 18:43

Doris a écrit :Je ne pense pas que ce soit nul, mes semis de surface de carottes ont toujours fonctionné, mais j'ai toujours bien bien bien tassé après le semi à la volé, et je viens de voir une autre réponse simultanée,j'ai toujours pris des graines de commerce


On peut - on doit ! - bien tasser en sols légers et à tendance sèche. Mais attention en sols lourds, à tendance argileuse : on fabrique du béton !

Je le fais en plein été, pour mes semis très tardifs d’aout ( carottes, salades, mâches... Je piétine carrément !
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16810
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 7088

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar Did67 » 23/03/20, 18:47

Adrien (ex-nico239) a écrit :La seule conclusion qu'on peut en tirer à cette heure c'est que sans aucune protection (ce coffre n'a jamais été fermé exprès) et dans des conditions de cultures pas franchement glamour les carottes passent bien l'hiver et repartent au printemps.
Elles ne sont pas profondes (c'est de la ronde ou de la courte) donc avec -11 la terre a du geler sur les premiers centimètres et on peut supposer que les carottes aussi.
Ce qui ne semble pas les avoir gêné pour autant...



Les carottes sauvages le font ! Et comme c'est la même espèce, ce n'est pas étonnant !
0 x
Avatar de l’utilisateur
Adrien (ex-nico239)
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5149
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 604

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar Adrien (ex-nico239) » 23/03/20, 18:55

Did67 a écrit :Maintenant, la "dérive" n'est pas du jour au lendemain. Cela se fera sur quelques années !


Il me semble qu'on en avait déja discuté car c'est effectivement point qui m'inquiétait.

Il est clair que s'il s'avérait que ce projet fonctionne avec ce légume une remise à zéro du processus tous les X ne poserait pas de gros soucis.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Adrien (ex-nico239)
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5149
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 604

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar Adrien (ex-nico239) » 23/03/20, 18:56

Did67 a écrit :
Moindreffor a écrit :est-ce que ça va monter ou est-ce que ça va produire tout de même, tu pourras peut-être en manger quelques unes


Cela monte assez vite. Et avant, des mécanismes physiologiques "préparant" la montée ont pris place : on passe des sucres "sucrés" à des fibres, la racine devient fibreuse et se racornit...

Je n'ai pas goutté, mais souvent, les légumes, dès cette phase, changent de goût. Marque des changements physiologiques qui ont pris place... Les derniers choux de Bruxelles cueillis était amers, "dégueulasses" selon une expression que jadis j'ai interdite à mes enfants (ils avaient le droit de dire que ce "n'était à leur goût"). Quelques jours plus tard, j'ai vu les "bourgeons" (car ce sont des bourgeons !!) se déformer puis, plus tard, s'ouvrir !!!


Tiens je testerai quelques feuilles du choux noir...
0 x

Avatar de l’utilisateur
Adrien (ex-nico239)
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5149
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 604

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar Adrien (ex-nico239) » 23/03/20, 19:01

Doris a écrit :
Adrien (ex-nico239) a écrit :
Des hypothèses
- soit le semis de surface pour les carottes c'est nul


Je ne pense pas que ce soit nul, mes semis de surface de carottes ont toujours fonctionné, mais j'ai toujours bien bien bien tassé après le semi à la volé, et je viens de voir une autre réponse simultanée,j'ai toujours pris des graines de commerce


Franchement je n'ai pas la réponse.

J'avais plaqué au sol mais seulement en arrosant c'est tout.

Bon d'un autre côté comme je l'écrivais je ne sais plus où : un semis de surface plus un «semis de terre» par dessus c'est pas non plus la mer à boire.

J'ai testé les semis de surface plus pour le fun.
Un ajout de fumier décomposé n'est jamais mauvais donc allier le semis à la dépose de quelques mm de ce fumier ça fait la maille comme on dit.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Adrien (ex-nico239)
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5149
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 604

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar Adrien (ex-nico239) » 23/03/20, 19:06

Did67 a écrit :
Adrien (ex-nico239) a écrit :La seule conclusion qu'on peut en tirer à cette heure c'est que sans aucune protection (ce coffre n'a jamais été fermé exprès) et dans des conditions de cultures pas franchement glamour les carottes passent bien l'hiver et repartent au printemps.
Elles ne sont pas profondes (c'est de la ronde ou de la courte) donc avec -11 la terre a du geler sur les premiers centimètres et on peut supposer que les carottes aussi.
Ce qui ne semble pas les avoir gêné pour autant...



Les carottes sauvages le font ! Et comme c'est la même espèce, ce n'est pas étonnant !


Que les sauvages bien implantées résistent cela ne me surprend pas.

Màis les miennes cultivées un peu de bric et de broc....je n'y croyais pas trop.
En fait c'est leur implantation que je trouvais très superficielle...
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16810
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 7088

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar Did67 » 23/03/20, 19:15

Les différences entre carottes sauvages et carottes cultivées sont moindres - car c'est encore la même espèce ; cela n'a pas trop divergé (et dix verges, tu connais la tirade de Desproges ; il y a aussi Mabille, qui dit verge mais dit bite aussi !) [c'était la minute culturelle de Did, toute en finesse !]
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16810
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 7088

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar Did67 » 23/03/20, 19:18

Adrien (ex-nico239) a écrit :
Doris a écrit :
Adrien (ex-nico239) a écrit :
Des hypothèses
- soit le semis de surface pour les carottes c'est nul


Je ne pense pas que ce soit nul, mes semis de surface de carottes ont toujours fonctionné, mais j'ai toujours bien bien bien tassé après le semi à la volé, et je viens de voir une autre réponse simultanée,j'ai toujours pris des graines de commerce


Franchement je n'ai pas la réponse.

J'avais plaqué au sol mais seulement en arrosant c'est tout.

Bon d'un autre côté comme je l'écrivais je ne sais plus où : un semis de surface plus un «semis de terre» par dessus c'est pas non plus la mer à boire.

J'ai testé les semis de surface plus pour le fun.
Un ajout de fumier décomposé n'est jamais mauvais donc allier le semis à la dépose de quelques mm de ce fumier ça fait la maille comme on dit.


Attention : les graines ont des minimum de germination (des températures de sol minimales, alors que les repousses des carottes n'ont rien à voir avec ça ! J'ai fait des semis dans ma serre-tunnel, avec, les beaux jours, des températures qui atteignaient 35° - même la laitue Gotte Jaune d'Or a mis quasiment 1 mois ! Les radis ont leur premières vraies feuilles... Donc il me parait possible que ce soit juste ça ! Dans ma serre, j'en vois les premières, au stade deux feuilles cotylédonaires (les deux feuilles fines non découpées opposées)...
0 x
Avatar de l’utilisateur
Adrien (ex-nico239)
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5149
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 604

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar Adrien (ex-nico239) » 23/03/20, 21:54

Did67 a écrit :
Adrien (ex-nico239) a écrit :
Doris a écrit :
Je ne pense pas que ce soit nul, mes semis de surface de carottes ont toujours fonctionné, mais j'ai toujours bien bien bien tassé après le semi à la volé, et je viens de voir une autre réponse simultanée,j'ai toujours pris des graines de commerce


Franchement je n'ai pas la réponse.

J'avais plaqué au sol mais seulement en arrosant c'est tout.

Bon d'un autre côté comme je l'écrivais je ne sais plus où : un semis de surface plus un «semis de terre» par dessus c'est pas non plus la mer à boire.

J'ai testé les semis de surface plus pour le fun.
Un ajout de fumier décomposé n'est jamais mauvais donc allier le semis à la dépose de quelques mm de ce fumier ça fait la maille comme on dit.


Attention : les graines ont des minimum de germination (des températures de sol minimales, alors que les repousses des carottes n'ont rien à voir avec ça ! J'ai fait des semis dans ma serre-tunnel, avec, les beaux jours, des températures qui atteignaient 35° - même la laitue Gotte Jaune d'Or a mis quasiment 1 mois ! Les radis ont leur premières vraies feuilles... Donc il me parait possible que ce soit juste ça ! Dans ma serre, j'en vois les premières, au stade deux feuilles cotylédonaires (les deux feuilles fines non découpées opposées)...



C'est bien possible.

Honnêtement je ne me suis pas repenché sur les températures de germination des graines de carottes...

J'ai vérifié et j'en ai mis un peu partout de toutes origines : chinoises et bibi... avec semis de surface/arrosage ou semis normal en terre.

Mais pour les dates c'était tout de l'automnal : octobre ou novembre....

Pas sur que ce soit le bon moment malgré les coffres.
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités