Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsPotager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3168
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 316

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar nico239 » 06/04/19, 17:40

Bon mission accomplie avant la pluie ... voire la neige.

La différence c'est que le couvercle n'est constitué QUE de P30 assemblé en plusieurs couches donc (un peu) perméable à la (grosse) pluie

Le comparatif se fera donc avec le châssis d'à côté dont le couvercle est constitué de 2 couches de P30 enserrées entre 2 couches (dessus dessous) de bâche de serre.

fabrication couvercle châsisis à baldaquin_2.jpg
fabrication couvercle châsisis à baldaquin_2.jpg (218.23 Kio) Consulté 172 fois



fabrication couvercle châsisis à baldaquin_1.jpg
fabrication couvercle châsisis à baldaquin_1.jpg (453.82 Kio) Consulté 172 fois


Cependant le relevé de cette nuit ne sera sans doute pas probant.

En effet il fait déjà 3 et il pleut donc les châssis sont ouverts pour profiter de cette manne et comme la neige est annoncée pour cette nuit les températures ne devraient pas être négatives donc quasi aucune différence avec maintenant.

Et demain à peu près kif kif....

Il faudra attendre la nuit de dimanche à lundi où le beau temps (donc glacial) est annoncé pour avoir les relevés probants.
0 x

Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3168
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 316

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar nico239 » 06/04/19, 18:04

Pour les premières mesures dans le tunnel

Températures mini

Extérieur -4.1

Dans le tunnel
À 1m de hauteur sur les potagers sur pied -2
Au sol planche contre la bâche de serre, côté gauche potager +0.6
Au sol SANS planche contre la bâche de serre côté droit forêt +0.1
Au sol sous le tunnel nantais au centre +3

On doit rajouter une planche côté forêt pour homogénéiser les prises de relevé
0 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3168
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 316

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar nico239 » 08/04/19, 19:32

Essai non concluant...

Extérieur -2.5°
Double paroi foin couvercle 2 P30 + 2 bâches de serre : +6°
Double paroi foin couvercle 2 P30 + plusieurs épaisseurs de P30 : +2.5°

Et en journée ça isole aussi du chaud ce qui est bon à savoir pour l'été en revanche.
Extérieur +21.1°
Double paroi foin couvercle 2 P30 + 2 bâches de serre : +35.7°
Double paroi foin couvercle 2 P30 + plusieurs épaisseurs de P30 : +17.5°


Sur les conseils de Didier un ultime essai de couvercle... avec la couverture de survie

couvercle P30 bâche de serre et couverture de survie_1.jpg
couvercle P30 bâche de serre et couverture de survie_1.jpg (318.35 Kio) Consulté 124 fois



couvercle P30 bâche de serre et couverture de survie_2.jpg
couvercle P30 bâche de serre et couverture de survie_2.jpg (91.49 Kio) Consulté 124 fois
0 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3168
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 316

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar nico239 » 09/04/19, 10:58

Question à propos de la couverture de survie....

Peut-on laisser le couvercle fermé durant la journée?

Comme, durant la nuit, cela empêche la châleur emmagasinée dans la terre de sortir.

Cela ne risque-t-il pas, durant le jour, d'isoler le châssis des bienfaits de la châleur du soleil?
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 14338
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4869

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar Did67 » 09/04/19, 12:22

La "couverture de survie" va bloquer, en effet, "les entrées de calories" sous forme de rayonnement solaire ET donc "couper" l'énergie solaire à la plante qui en a besoin pour la photosynthèse. Cela devient une "bâche plastique presque noire !". Mort assurée !

Je te parle à de "paillasson" qu'on met le soir et qu'on enlève le matin. Les maraichers parisiens n'étaient pas des glandeurs et ne revendiquaient ni 35 heures ni samedi-dimanche, ni jours fériés ! [ce sont les corvées de mon enfance, à quoi vous devez en partie le Potager du Paresseux !]

Même quand on allait à une fête familiale (mariage, communion, etc) il fallait d'abord traire les vaches et le cas échéant, en saison, enrouler les paillassons. Le soir, en rentrant, on quittait le costume et c'était l'inverse : traite, remettre les paillassons ! D'où, pour échapper à cette astreinte, des réflexions en vue d'une mécanisation par des mécanismes de volets électriques !
0 x

Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3168
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 316

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar nico239 » 09/04/19, 14:05

Did67 a écrit :La "couverture de survie" va bloquer, en effet, "les entrées de calories" sous forme de rayonnement solaire ET donc "couper" l'énergie solaire à la plante qui en a besoin pour la photosynthèse. Cela devient une "bâche plastique presque noire !". Mort assurée !

Je te parle à de "paillasson" qu'on met le soir et qu'on enlève le matin. Les maraichers parisiens n'étaient pas des glandeurs et ne revendiquaient ni 35 heures ni samedi-dimanche, ni jours fériés ! [ce sont les corvées de mon enfance, à quoi vous devez en partie le Potager du Paresseux !]

Même quand on allait à une fête familiale (mariage, communion, etc) il fallait d'abord traire les vaches et le cas échéant, en saison, enrouler les paillassons. Le soir, en rentrant, on quittait le costume et c'était l'inverse : traite, remettre les paillassons ! D'où, pour échapper à cette astreinte, des réflexions en vue d'une mécanisation par des mécanismes de volets électriques !



Ok c'est bien ce que je craignais....

Le problème sur le coup ce n'est pas du tout d'être paresseux Image

C'est plutôt un problème de retraité ou d'employé Image

On n'est pas encore retraités et on n'a pas d'employés....

Donc on ne peut pas toujours rouler les couvertures à la bonne heure en fonction de la température extérieure.

Soit on les roule avant de partir au boulot soit on ne les roule pas.

Ce qui se passe en ce moment avec les couvertures bâches de serre et P30.

Quand on part et que les températures sont négatives on laisse couvert.

Quand on est là on roule à la bonne heure.

Donc mon système d'intégrer la couverture de suvie à la couverture du châssis est mauvais.

Il faut que la couverture de survie soit amovible indépendamment de la couverture solidaire du châssis.

«Y a quelque chose qui cloche là-dedans... j'y retourne immédiatement» Image comme disait Boris Vian
0 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3168
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 316

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar nico239 » 09/04/19, 14:06

Tiens en attendant que je trouve une solution la vidéo sur les châssis bas

0 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3168
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 316

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar nico239 » 17/04/19, 00:32

Petite amélioration du système dans le châssis 4 avec, comme prévu des cloisons fermées en lieu et place des cloisons ouvertes précédentes.

Pour plusieurs raisons
- je peux utiliser mon stock de paille au lieu de taper dans le stock de foin que je conserve pour le potager.
- il n'est pas dit que la paille ne soit pas un meilleur isolant que le foin....
- enfin comme je travaille au dessus des mes planches (ce qui est TRÈS pratique et TRÈS ergonomique) ça renforce la solidité des cloisons.


Image
0 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3168
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 316

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar nico239 » 17/04/19, 00:43

La vie des châssis avec pas mal de champignons... c'est grave docteur?


des_champignons_dans_ou_sur_les_châssis_1.jpg
des_champignons_dans_ou_sur_les_châssis_1.jpg (134.29 Kio) Consulté 24 fois


des_champignons_dans_ou_sur_les_châssis_3.jpg
des_champignons_dans_ou_sur_les_châssis_3.jpg (166.43 Kio) Consulté 24 fois


des_champignons_dans_ou_sur_les_châssis_2.jpg
des_champignons_dans_ou_sur_les_châssis_2.jpg (171.69 Kio) Consulté 24 fois
0 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3168
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 316

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar nico239 » 17/04/19, 00:44

Une tomate suicidaire repiquée sous châssis et bouteille et issue d'un de nos semis...

Cette fois-ci exit les pavés autobloquants pour faire tenir les bouteilles mais des fers à béton de 6mm :mrgreen:

Tout le reste ne bouge pas encore de la maison

Là il fait 0 degrés dehors ... et ça risque encore de descendre.
On verra si demain les tomates sont encore vivante (une protégée par une bouteille et une sans protection). :mrgreen:

tentative_de_tomates_en_pleine_terre_1.jpg
tentative_de_tomates_en_pleine_terre_1.jpg (248.5 Kio) Consulté 24 fois


tentative_de_tomates_en_pleine_terre_2.jpg
tentative_de_tomates_en_pleine_terre_2.jpg (154.21 Kio) Consulté 24 fois
Dernière édition par nico239 le 17/04/19, 00:53, édité 1 fois.
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités