Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsPotager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3152
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 316

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar nico239 » 16/11/18, 22:44

être chafoin a écrit :Concernant la deuxième photo, je ne peux pas dire pour le filet mais je pense que la zone "sèche" de contention (cailloux, bâche) a une certaine "efficacité".

Mon expérience : quand je tonds raz-raz autour des parcelles et que je maintiens bien cette zone, disons qu'elles rechignent un peu à passer par là et j'en ai moins que si il y avait une zone herbeuse et humide ! Certains préconisent d'ailleurs une large bande tondue (disons 2m par exemple) autour du potager, ça ne me paraît pas idiot...

Le problème pour toi c'est que la question se pose dans la serre qui est en elle-même une grosse zone humide donc je ne sais pas si cela pourrait avoir un effet. D'ailleurs, est-ce que tu la ventiles bien (pour faire évacuer cette humidité autant que possible) ?


C'est sur que dans la serre on ne peut pas faire n'importe quoi et même en extérieur d'ailleurs.

Et oui cela demeure humide.

Dans la serre on est tranquille avec les oignons et les fèves (à cette époque pas de pucerons).

À l'extérieur les fèves, les épinards, les carottes, la mâche RAS

Les radis c'est du 50/50

Les choux c'est la cata.

Seuls les semis en bouteille sont à l'abri pour le moment.

Le choux dans les herbes est très en retard mais intact.

Les semis de choux .... ailleurs (jardin d'agrément) sont POUR LE MOMENT intacts.

Le problème c'est la serre : on peut se brosser pour un hiver plein de salades comme l'an dernier...

Bon on a réagi un peu tard peut-être.

J'ai des idées de protections différentes des photos du haut mais pour le moment c'est seulement à l'étude.

Raison pour laquelle je voulais savoir si quelqu'un avait testé l'une de ces 3 photos.

Par ailleurs est-ce que quelqu'un a testé les nématodes anti limaces?

Mais c'est un beau challenge de trouver la parade définitive :mrgreen:
0 x

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 14319
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4868

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar Did67 » 17/11/18, 10:30

Ma belle-mère et des amis agronomes ont utilisé les nématodes anti-limaces, du type Ph (à l'inverse du pH qui mesure l'acidité, c'est le P qui est majuscule - nom de genre - et le h qui est minuscule - espèce - ; cela veut dire Phasmarabditis hermaphrodita !), avec succès.

Cela est cher mais efficace.

Attention, en créant un "vide" de gastéropodes, cela peut causer une prolifération... d’escargots, dans les endroits où il y en a ! Ils sont protégés par leur coquille et ont le même "style" de vie, occupant la même niche ! Rien n'est jamais parfait en ce bas monde, vous connaissez ma litanie !

A noter : je n'ai pas d'appréhension particulière contre ce type de "biocontrôle" - même si parfois, il y a aussi des effets secondaires. Il s'agit de nématodes ultra-spécifiques, à ne pas confondre avec d'autres nématodes pathogènes (qui s'attaquent aux racines des plantes, et "transportent" des maladies dont des virus).
0 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3152
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 316

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar nico239 » 17/11/18, 12:20

Ok merci, pas facile d'avoir des retour d'expériences sur ce sujet... :!:
0 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3152
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 316

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar nico239 » 17/11/18, 19:33

Adoption de hérissons : une solution?

Image
0 x
Avatar de l’utilisateur
être chafoin
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 757
Inscription : 20/05/18, 23:11
Localisation : Gironde
x 41

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar être chafoin » 17/11/18, 19:35

Concernant les barrières physiques anti-limaces il y a le risque équivalent au problème évoqué pour les nématodes et peut-être aussi celui d'empêcher certains insectes auxiliaires de rejoindre tes parcelles (carabes par exemple ?)...mais bon j'essaierais quand même...
0 x

Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3152
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 316

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar nico239 » 17/11/18, 19:59

On réfléchit.... :mrgreen:
0 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3152
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 316

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar nico239 » 22/12/18, 14:32

Opportunisme ponctuel...

Ce matin je viens de me taper 1h de tronçonnage et maintenant à l'heure du café et de la sieste j'ouvre mes emails et je tombe sur une pub pour mon chevalet... alors je me dis tiens autant vous en faire profiter car je peux vous assurer que c'est vu, utilisé et approuvé.

https://www.quincaillerie.pro/jardin-au ... vaux-hiver

À 60€ ne vous en privez absolument pas si vous en avez l'utilité

Image
0 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3152
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 316

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar nico239 » 28/01/19, 23:11

Les discussions sur les semis s'empilent sans fin sur le net que ce soit dans les forums ou les vidéos.

Date de début, chaleur, lumière, contenant, arrosage, tout y passe mais de toutes façons quand faut y aller faut y aller.





2017 : on avait débuté en janvier de façon très artisanale...

Image

Tout s'était bien passé jusqu'à une nuit de fin avril où, un peu trop enthousiastes on avait laissé tout cela dehors (ou presque)... et badaboum.

Mais ce qui n'avait pas gelé avait bien produit l'été suivant.


2018 : pas le temps de faire des semis, on avait d'autres feux sur le gaz.



2019 : c'est reparti comme en 2017 mais disons en un peu plus ... grand.

Image


Image


Image


Image



Alors dans l'ordre.

Pourquoi relativement tôt en janvier?
1. parce que cela avait bien fonctionné en 2017
2. parce que chez nous (terre + altitude) si on débute pas tôt cela ne sert à rien, les tomates sont mûres en septembre et il gèle le 15
3. on était sur d'avoir du temps en janvier et pas forcément autant en février.


Le matos
Si on voulait en faire beaucoup fallait poser tout cela quelque part sans se ruiner.
Donc trouver des étagères pas chères et PAS en bois car leur seconde destination (une fois les semis achevés) c'est l'extérieur, soumises aux intempéries
On a donc opté pour la résine
10€ l'étagère de 4 niveaux en résine (mais on peut en rajouter, ce qu'on a fait), bien costauds avec clip pour les relier entre elles et U pour les fixer à un support quelconque le moment voulu en extérieur : que demander de plus ?
https://www.leroymerlin.fr/v3/p/produit ... 1500700539

plaques de semis 30€ les 20 de 60 alvéoles port compris

Restait un hic : comment arroser tout cela sans y passer des plombes.

Trouver des bac aux dimensions des étagères et des plaques de semis était illusoire ou éventuellement trop cher.
Alors il n'y avait plus qu'à les fabriquer.

Des liteaux à la scierie 30€ les 30
Des vis et quelques tasseaux
Et la bonne vieille bâche de serre et en avant

Image


Image


Image



Pour ce qui est de l'essentiel maintenant : les semis.

Les conditions sont simples : une baie vitrée au sud et point barre et, un ensoleillement très généreiux dans le 04 (en général)

- tomates
- coriandre
- poivron
- basilic
- aubergines
- blettes
- coriandre
d'autres suivront.

Certains on déjà été rempotés dans des pots de notre stock
250 godets de 9cm sont en cours d'arrivage pour poursuivre sur cette voie si nécessaire.

Le principal danger : que ça file.

Cela a déjà débuté : un peu mais sans excès et aussitôt repiqués.

Les plants les plus proches des vitres sont favorisés, les autres vont un peu plus chercher la lumière.

C'est du boulot mais c'est ça ou rien ou presque.

Le pire est à venir quand tout cela grandira si tout va bien et prendra de plus en plus de place :fou:
0 x
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1957
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 324

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar Moindreffor » 29/01/19, 07:44

comme c'est dans ta pièce, tu peux facilement laisser la lumière allumée, il ne faut pas négliger la durée du jour, donc il faut éclairer si tu ne veux pas que ça file
les horticulteurs éclairent leurs serres,
le triangle de la réussite, chaleur, humidité et LUMIERE, moi je vais me faire quelque chose de plus modeste mais en intégrant un éclairage, pour les semis de février, après pour ceux de mars ça devrait passer, avec des ampoules LED ça ne revient pas trop cher en consommation
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Avatar de l’utilisateur
être chafoin
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 757
Inscription : 20/05/18, 23:11
Localisation : Gironde
x 41

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar être chafoin » 29/01/19, 23:38

Impressionnant !

Bonne idée la c° des bacs.

C'est quoi c'est une tomate d'intérieur à gauche ou j'ai rêvé ?
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : AD 44 et 1 invité