Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsNouveau paresseux du potager du 04

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 12447
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4128

Re: Nouveau paresseux du potager du 04

Message non lupar Did67 » 05/07/18, 19:48

Moindreffor a écrit :ça je le conçois aussi très bien, et je pense que parmi les permacultures ils doivent être légion,
tu n'as pas le look, tu as trop d'humour, trop d'autodérision, et tu n'es pas assez prêcheur, vraiment tu pourrais faire un effort pour faire adhérer à la phénoculture :mrgreen:
arrête de dire mettre une bonne couche de foin, mais dis plutôt entre 21.5 et 24.5 cm au nord de la Loire, et 20% de plus au Nord de la Gironde, et 35% au sud de la Gironde, tu verras ça passera mieux :mrgreen:


Et pourtant....
... ça y est, c'est confirmé, je fais les Rencontres Nationales de la Permaculture à Champagné Saint Hilaire à coté de Poitiers, les 24,25 et 26 août.. Avec une conf chaque jour [on discute encore pour savoir ce qui est le mieux - la même conf répétée ou une série de 3 confs traitant la question en 3 étapes - cette seconde solution ayant ma préférence.

Et séances de dédicace du livre.
0 x

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 12447
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4128

Re: Nouveau paresseux du potager du 04

Message non lupar Did67 » 05/07/18, 19:52

Moindreffor a écrit :
ça je le conçois aussi très bien, et je pense que parmi les permacultures ils doivent être légion,



Je pensais plutôt aux jardiniers conventionnels (qui me prennent d'ailleurs pour un permaculteur !)... Des fois, je sens bien qu'ils sont déroutés, et incapables de réagir. Avec le constat "ça ne marche pas !". Et ils n'ont pas tort : cela ne marche pas aussi "mécaniquement", aussi simplement, aussi régulièrement, aussi prévisiblement que leur ancien potager sous engrais et pesticides (contre les limaces, il n'y a pas mieux, ni plus simple que les granulés bleu au métaldéhyde ; alors forcément, une invasion de limaces devient u obstacle rédhibitoire !).
0 x
Moindreffor
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 787
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 199

Re: Nouveau paresseux du potager du 04

Message non lupar Moindreffor » 05/07/18, 20:36

Did67 a écrit :
Moindreffor a écrit :
ça je le conçois aussi très bien, et je pense que parmi les permacultures ils doivent être légion,



Je pensais plutôt aux jardiniers conventionnels (qui me prennent d'ailleurs pour un permaculteur !)... Des fois, je sens bien qu'ils sont déroutés, et incapables de réagir. Avec le constat "ça ne marche pas !". Et ils n'ont pas tort : cela ne marche pas aussi "mécaniquement", aussi simplement, aussi régulièrement, aussi prévisiblement que leur ancien potager sous engrais et pesticides (contre les limaces, il n'y a pas mieux, ni plus simple que les granulés bleu au métaldéhyde ; alors forcément, une invasion de limaces devient u obstacle rédhibitoire !).

venant directement du conventionnel, je vois une très grande différence entre avant et maintenant déjà dans la quantité de travail, après je pense que les aléas en ressources ont fait que cette année, j'ai eu un démarrage très retardé, mes aléas perso, ont faits que je n'étais pas opérationnel au temps t, mes lacunes dans certains domaines, tout ça à fait que ce n'est pas Lourdes, mais Lisieux :mrgreen:
exemple ma mère à repiqué des courgettes dans de la terre de "m@@@e", elle a déjà une production sur des pieds 5 fois comme les miens, les miens repiqués trop tard et venants d'un horticulteur, alors que les siens viennent d'une production perso
donc entre conventionnel et phéno, je trouve ça flagrant
par contre entre perma et phéno, je pense que la différence sera moindre car les perma qui passent à la phéno, sont trop radins sur le foin, et ne voient le foin que comme un mulch, et ils partent d'un sol trop appauvri et s'attendent à voir transformer les maigres récoltes d'avant en corne d'abondance et pensent que ça n'apporte pas grand chose finalement, ou pensent qu'ils faisaient déjà de la phéno, mais ne regarde pas le fond des choses

les grands changements bouleversent, les petits donnent des résultats à la marge

pour trancher, il faudrait que tu es des retours de résultats entre conventionnels et perma, en année n+1 voire n+2, donc à suivre

moi je viens du conventionnel je suis convaincu
être chafoin, que je qualifierai (sans vouloir être péjoratif) venant du perma reste très septique encore
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Avatar de l’utilisateur
Diabolorent
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 84
Inscription : 13/02/18, 16:37
Localisation : Digne les Bains
x 19

Re: Nouveau paresseux du potager du 04

Message non lupar Diabolorent » 06/07/18, 09:08

Moindreffor a écrit :moi je viens du conventionnel je suis convaincu
être chafoin, que je qualifierai (sans vouloir être péjoratif) venant du perma reste très septique encore


Et moi qui viens de nulle part je suis de plus en plus convaincu :cheesy: :cheesy: :cheesy:


Au fait, en passant comme ça, vous avez vu qu'ils ont trouvé une méthode "écologique" de fabriquer du papier ?
Je vous le donne Émile ...... avec du foin :shock: :shock: Notre foin !!!!!! :shock:
Va y avoir de la concurrence si ça ce généralise !
0 x
« Ce n’est pas un signe de bonne santé mentale que d’être bien adapté à une société malade » Jiddu Krishnamurti.
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 12447
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4128

Re: Nouveau paresseux du potager du 04

Message non lupar Did67 » 06/07/18, 09:50

Cela montre l'intérêt qu'il y aurait à réfléchir "globalement", pour agir localement. Pour faire du papier, la paille serait bien meilleure, car plus de fibres et moins de "matières molles" (une fois humidifiées - c'est ce qui est issu des tissus parenchymateux des feuilles notamment, en partie des tiges aussi).

Je me demande par quelles errances on peut en venir à l'idée de faire du papier avec ça ! Des "écolos" sans doute...
0 x

Avatar de l’utilisateur
être chafoin
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 256
Inscription : 20/05/18, 23:11
Localisation : Gironde
x 14

Re: Nouveau paresseux du potager du 04

Message non lupar être chafoin » 06/07/18, 19:23

En ce qui me concerne je n'ai jamais fait de permaculture. Certaines conceptions m'intéressaient et m'ont permis de faire évoluer mon jardinage. Certaines m'intéressent toujours : cultiver de manière la plus permanente possible d'où les engrais verts (étymologie du mot), moins travailler le sol, ne pas laisser un sol nu (paillage presque systématique), prendre soin de la faune et des écosystème, se servir des associations et des rotations des cultures... En ce sens l'opposition forcée entre la "perma" et la "phéno" me parait un peu fabriquée. D'ailleurs a-t-on vraiment besoin de créer ces chapelles ? Moi les attitudes de suiveurs me font fuir et me rendent méfiant. Par exemple je ne me suis jamais revendiqué "perma" et je n'ai jamais eu la force ni l'envie de faire de vraies buttes auto-fertiles, je regardais ça toujours d'un drôle d’œil et avec le recul je crois que tant mieux. L'idée aussi de laisser faire la nature m'a toujours paru une drôle de lubie, un peu magique et je ne crois pas au jardin de cocagne.
J'ai appris tout seul à jardiner, je me suis certes inspiré des expérience des uns et des autres : j'ai toujours pratiqué un jardinage plutôt biologique par goût et conscience citoyenne et écologique alors je ne comprends pas pourquoi ici ou là on s'évertue à prendre de haut les "écolos" et à mettre dans ce sac tout et n'importe quoi. Est-ce un désir masqué de se démarquer absolument pour créer une nouvelle église ? Pour ma part, j'ai quitté depuis longtemps les chemins de la vérité suprême même (et surtout) si celle-ci nous est enseignée par des scientifiques officiels ou prétendus, alors ce n'est pas aujourd'hui que je vais commencer à les suivre...donc je ne comprends pas pourquoi vous voulez absolument me ranger dans une case dont on ne connait pas les contours ! Moi je ne fais pas de prosélytisme, je n'ai rien à vendre, rien même à sauver peut-être, et je fuis les injonctions.
J'aspire simplement à cultiver un bout de terrain de la façon la moins nocive pour bénéficier de fruits et légumes frais et qui me régale si possible le palais. Si je peux faire ça en échangeant avec des gens qui ont les mêmes aspirations ou en sont proches c'est bien mieux. Si en plus on peut rigoler un peu, alors je suis ravi ! Mais pour le décorum et tout le tintouin, allez vous faire voir j'ai envie de dire !
1 x
Moindreffor
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 787
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 199

Re: Nouveau paresseux du potager du 04

Message non lupar Moindreffor » 06/07/18, 19:34

être chafoin a écrit :En ce qui me concerne je n'ai jamais fait de permaculture. Certaines conceptions m'intéressaient et m'ont permis de faire évoluer mon jardinage. Certaines m'intéressent toujours : cultiver de manière la plus permanente possible d'où les engrais verts (étymologie du mot), moins travailler le sol, ne pas laisser un sol nu (paillage presque systématique), prendre soin de la faune et des écosystème, se servir des associations et des rotations des cultures... En ce sens l'opposition forcée entre la "perma" et la "phéno" me parait un peu fabriquée. D'ailleurs a-t-on vraiment besoin de créer ces chapelles ? Moi les attitudes de suiveurs me font fuir et me rendent méfiant. Par exemple je ne me suis jamais revendiqué "perma" et je n'ai jamais eu la force ni l'envie de faire de vraies buttes auto-fertiles, je regardais ça toujours d'un drôle d’œil et avec le recul je crois que tant mieux. L'idée aussi de laisser faire la nature m'a toujours paru une drôle de lubie, un peu magique et je ne crois pas au jardin de cocagne.
J'ai appris tout seul à jardiner, je me suis certes inspiré des expérience des uns et des autres : j'ai toujours pratiqué un jardinage plutôt biologique par goût et conscience citoyenne et écologique alors je ne comprends pas pourquoi ici ou là on s'évertue à prendre de haut les "écolos" et à mettre dans ce sac tout et n'importe quoi. Est-ce un désir masqué de se démarquer absolument pour créer une nouvelle église ? Pour ma part, j'ai quitté depuis longtemps les chemins de la vérité suprême même (et surtout) si celle-ci nous est enseignée par des scientifiques officiels ou prétendus, alors ce n'est pas aujourd'hui que je vais commencer à les suivre...donc je ne comprends pas pourquoi vous voulez absolument me ranger dans une case dont on ne connait pas les contours ! Moi je ne fais pas de prosélytisme, je n'ai rien à vendre, rien même à sauver peut-être, et je fuis les injonctions.
J'aspire simplement à cultiver un bout de terrain de la façon la moins nocive pour bénéficier de fruits et légumes frais et qui me régale si possible le palais. Si je peux faire ça en échangeant avec des gens qui ont les mêmes aspirations ou en sont proches c'est bien mieux. Si en plus on peut rigoler un peu, alors je suis ravi ! Mais pour le décorum et tout le tintouin, allez vous faire voir j'ai envie de dire !

voilà c'est ce que je voulais dire, toi tu as déjà fait un grand pas qui t'éloigne du conventionnel, moi non, loin de moi l'idée de te mettre dans une case, ou de créer des chapelles, je voulais juste faire la distinction entre les conventionnels (sol nu, bêchage, bouillie bordelaise, métaldéhyde etc...) et ceux plus proches de la nature comme toi
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Avatar de l’utilisateur
être chafoin
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 256
Inscription : 20/05/18, 23:11
Localisation : Gironde
x 14

Re: Nouveau paresseux du potager du 04

Message non lupar être chafoin » 07/07/18, 16:47

Oui bien sûr c'est ça la vraie distinction à faire...Il ne faut pas se tromper d'ennemi. Désolé si je me suis emporté... Par ailleurs concernant la phénoculture moi comme je l'ai dit je suis plutôt convaincu par nombre d'arguments et par les résultats visibles dans le potager de Didier. Après reste à voir ce que ça peut donner dans la prairie potagère de mon potager avec mes contraintes et le climat de cette année et tous ces petits détails qui chamboulent toutes les belles théories...
0 x
Moindreffor
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 787
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 199

Re: Nouveau paresseux du potager du 04

Message non lupar Moindreffor » 07/07/18, 19:06

être chafoin a écrit :Oui bien sûr c'est ça la vraie distinction à faire...Il ne faut pas se tromper d'ennemi. Désolé si je me suis emporté... Par ailleurs concernant la phénoculture moi comme je l'ai dit je suis plutôt convaincu par nombre d'arguments et par les résultats visibles dans le potager de Didier. Après reste à voir ce que ça peut donner dans la prairie potagère de mon potager avec mes contraintes et le climat de cette année et tous ces petits détails qui chamboulent toutes les belles théories...

on en est tous là comment s'adapter et c'est là, la difficulté passer cette phase d'adaptation, et c'est là aussi qu"on attend le second bouquin de Didier, pas pour nous convaincre, mais pour que la phénoculture se développe, pour qu'une plus grande partie persiste en évitant les erreurs
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Avatar de l’utilisateur
denis17
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 128
Inscription : 13/10/16, 13:15
Localisation : 17
x 34
Contact :

Re: Nouveau paresseux du potager du 04

Message non lupar denis17 » 07/07/18, 21:46

Les erreurs font partie de la vie, c'est aussi ce qui nous permet d'apprendre et d'avancer, du moins pour certains... :wink:
Denis
1 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités

D'autres pages qui vont certainement vous intéresser: