Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions«Nous produisons largement de quoi nourrir tout le monde»

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6284
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 409

Message non lupar sen-no-sen » 21/03/14, 13:31

Ahmed a écrit :Des simplifications, certes, car il n'est pas question de tout expliquer, mais, à partir de briques logiques élémentaires de reconstituer les axes principaux permettant d'ordonner le chaos apparent du réel.


Je ne parlerai pas de simplification mais plutôt de travail de synthèse.
Les règles à l’œuvre dans l'Univers sont à l'origine relativement simple,il est donc en somme normale de les retrouver dans le monde d'aujourd'hui habillés d'un tissu complexe.
Cela rappelle l'histoire de sagesse de l'oignon:on progresse on enlèvent des pelures pour arrivé à l'essentiel,et non en rajoutant des matériaux(boulet).



Janic à écrit:

Le problême c'est que (à cause de la multiplicité des disciplines) ces grilles sont des simplifications excessives qui laissent de coté d'autres disciplines qui ne colleraient pas au modèle proposé.


Je vois surtout des grilles explicatives d'ordre religieuses face à d'autre qui sont plus rationnelles.
Pourtant si l'on sais interpréter les deux,il est question de la même chose!
Pourtant dans chaque "camps",beaucoup trop de gens ne souhaitent tout simplement pas une grille explicative plus large,car cela les mettrais au chômage idéologique!

Ce que je voulais souligner c'est que, comme avec des lego, chacun peut construire ce qu’il désire voir aboutir.


Il n'est pas question de construire quoi que soi,mais d'expliquer les mécanismes à l’œuvre.
Le problème ne relève pas de l’ingénierie mais de l'étude.
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.

Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 8065
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 676

Message non lupar Ahmed » 21/03/14, 14:17

Lorsque je parle de simplification, je veux simplement dire que les détails font obstacle à la compréhension des mécanismes. Il n'est donc pas indu d'en faire abstraction.

Simplicité, donc, et non simplisme. C'est ce qui permet un véritable travail de synthèse.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 8065
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 676

Message non lupar Ahmed » 21/03/14, 14:29

J'ai négligé de te répondre, Sen-no-sen; non, je n'ai pas lu le livre de Roddier, mais ses propos me semblent assez explicite pour que je sois plus tenté par la lecture de H. Bloom dont "Le principe de Lucifer" excite ma curiosité.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6284
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 409

Message non lupar sen-no-sen » 21/03/14, 17:22

Ahmed a écrit :J'ai négligé de te répondre, Sen-no-sen; non, je n'ai pas lu le livre de Roddier, mais ses propos me semblent assez explicite pour que je sois plus tenté par la lecture de H. Bloom dont "Le principe de Lucifer" excite ma curiosité.


Je te conseil vivement la lecture de thermodynamique de l'évolution son livre est encore bien plus explicite que la conférence,de plus sa conclusion bien que très scientifique est à l'opposé de toute la propagande techno-scientiste actuelle,elle est presque Bouddhique!

Le principe de Lucifer (tome 1 et 2) ainsi que "le génie du capitalisme ,le génie de la Bête" sont des livres extrêmement intéressant, à lire absolument!
Néanmoins l'auteur Howard Bloom ne va pas aussi loin que F.Roddier, et sa conclusion est très "Luciférienne"!
Par contre en lisant son ouvrage j'ai vraiment compris la philosophie de notre "Élite"...
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 8197
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 140

Message non lupar janic » 21/03/14, 17:58

sen no sen
Janic à écrit:
Le problême c'est que (à cause de la multiplicité des disciplines) ces grilles sont des simplifications excessives qui laissent de coté d'autres disciplines qui ne colleraient pas au modèle proposé.
Je vois surtout des grilles explicatives d'ordre religieuses face à d'autre qui sont plus rationnelles.
Tiens du Dedelecco qui refait surface ! Cette manie de ramener la religion sur n’importe quoi avec, en plus, une prétention de rationalité exclusive.
Pourtant si l'on sais interpréter les deux,il est question de la même chose!
D’une certaine façon : oui ! Mais comme en politique où chacun croit détenir la bonne solution qui ne se caractérise le plus souvent que par dire le contraire, par principe, de ses opposants (nous sommes en plein dedans avec les élections! 8) ).
Pourtant dans chaque "camps", beaucoup trop de gens ne souhaitent tout simplement pas une grille explicative plus large, car cela les mettrais au chômage idéologique!
Tout à fait ! Tu as une solution concrête?
Citation:
Ce que je voulais souligner c'est que, comme avec des lego, chacun peut construire ce qu’il désire voir aboutir.

Il n'est pas question de construire quoi que soi, mais d'expliquer les mécanismes à l’œuvre.
Bien sûr ! Même avec des lego, il est possible d’en faire autant, mais si cela ne débouche pas sur une construction concrète, je n’en vois guère l’utilité.
Le problème ne relève pas de l’ingénierie mais de l'étude.
Difficile de dissocier les deux (je ne l'ai pas, professionnellement, constaté en tout cas!) ! Ainsi Turbi s’efforce d’imaginer des systèmes très intéressants en eux-mêmes, mais s’ils sont irréalisables de façon efficace et efficiente, cela perd de son intérêt.
Donc la formule « désire voir aboutir » y trouve son application car je doute qu’il n’y voit qu’une seule vue de l’esprit.
0 x

Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 8065
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 676

Message non lupar Ahmed » 21/03/14, 19:27

Pas de problème! J'inscris ça sur la liste! :D

Ce qui me gêne un peu dans sa démarche, c'est un certain flou "artistique", dont il est parfois conscient, dès qu'il sort des mécanismes thermodynamique, comme, par ex., lorsqu'il écrit:
Un aspect du problème est que la relation explicitée ici entre la dissipation de l’énergie et le bonheur individuel est difficile à saisir.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6284
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 409

Message non lupar sen-no-sen » 21/03/14, 20:46

Ahmed a écrit:

Ce qui me gêne un peu dans sa démarche, c'est un certain flou "artistique", dont il est parfois conscient, dès qu'il sort des mécanismes thermodynamique, comme, par ex., lorsqu'il écrit:(...)


Tu as la source STP?Blog?


Un aspect du problème est que la relation explicitée ici entre la dissipation de l’énergie et le bonheur individuel est difficile à saisir.


En faite cela me parait assez évident de relier bonheur et thermodynamique.
Il y a bonheur et bonheur...dans une société de consommation le bonheur illusoire que procure la fausse abondance et directement corrélé à la dissipation d'énergie.
Cela pourrait être résumé ainsi "il faut consommer pour être heureux",c'est globalement le message subliminale de toute les publicités.
On constate du point de vu sociologique que plus une personne est riche(financièrement parlant) plus elle achète de gros jouets.
Au sommet de la pyramide on rencontre donc des individus qui possèdes des villas de plusieurs milliers de m2,un Yacht, et, symbole de la dissipation maximale d'énergie:un jet privée(qui est l'engin actuellement disponible à l'achat dissipant le maximum d'énergie/seconde)...en attendant les navettes spatiale!

De l'autre coté le Bonheur,le vrai, réside dans l'entraide,et la compassion, et pourrais être résumé ainsi:"Aime ton prochain comme toi même".
Mais quel rapport avec la thermodynamique me diras tu?
Eh bien vu sous un autre angle,plus on aide son prochain,plus on renforce le groupe.
Hors plus le groupe est renforcé,et plus l'humanité (cela s'applique bien sur à la faune et flore) est capable de relever les défis de la vie,et donc de se pérenniser dans le temps...en dissipant accessoirement un maximum d'énergie!
Car un être humain dissipe,accrochez vous...10 000 fois plus d'énergie que son équivalent en masse solaire(dixit Roddier,j'ai vérifié c'est exact!!!).
Exit donc l’égoïsme consommateur,la préservation de la vie est bien plus efficace thermodynamiquement parlant!
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 8065
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 676

Message non lupar Ahmed » 21/03/14, 22:26

La citation se trouve au début de la note 27 de son blog, ici.

En somme, si je suis bien ton raisonnement, il faudrait combattre le mode dissipatif actuel au motif qu'il serait trop intense dans un laps de temps trop court pour permettre qu'il perdure, et aller dans le sens d'une dissipation instantanée moindre, car elle seule permet à la dissipation de se pérenniser et donc, finalement de maximiser cette dissipation?
Ce serait donc le caractère mécanique qui aurait favorisé "stupidement" le premier mode de dissipation, il nous incomberait d'orienter plus subtilement le processus...

Plus généralement, il subsiste quelques difficultés dans l'articulation logique; par ex., si l'on comprend bien que les riches dissipent plus d'énergie et sont donc évolutivement avantagés, globalement, une société où les gains seraient distribués très égalitairement ne seraient-elle pas plus efficace en terme de gaspillage énergétique (c'est du keynésianisme)?
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
dede2002
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 872
Inscription : 10/10/13, 16:30
Localisation : Genève campagne
x 100

Message non lupar dede2002 » 22/03/14, 07:28

Ahmed a écrit :
@ Dede: les pays appauvris sont dans la même galère, de plus ils sont convertis depuis longtemps à notre modèle.
Il n'y a donc aucune raison qu'ils tirent un quelconque enseignement aux signes qui n'infléchissent absolument pas nos propres politiques.


Hello,

Ils sont convertis depuis longtemps, mais ils sont de plus en plus conscients d'être les dindons de la farce.

Pour l'instant c'est surtout eux qui sont dans la galère, et nous qui sommes dans l'opulence, bonheur apparent...

Et c'est nous qui dissipons intensément l'énergie.

J'y vois là plusieurs raisons pour que ceux du sud n'attendent pas ceux du nord pour réagir, même s'il est fort probable qu'on tente de leur mettre des bâtons dans les roues, par exemple avec plein de publicité pour faire miroiter la richesse matérielle.

A Madagascar, 5 ans après avoir bouté dehors le projet géant de monoculture, on parle enfin de développer l'agriculture familiale.
A suivre, car le FMI revient à la charge...
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 8065
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 676

Message non lupar Ahmed » 22/03/14, 08:11

Vu les nuances (judicieuses) que tu formules, je ne peux que t'approuver!
Quant à notre opulence, il est permis (comme tu le laisse entendre) de la relativiser si l'on met en balance le mal être généralisé qui se traduit (entre autres) par la consommation de psychotropes...

A Madagascar, 5 ans après avoir bouté dehors le projet géant de monoculture, on parle enfin de développer l'agriculture familiale.

Ce projet coréen heurtait de plein fouet les intérêts occidentaux, d'où le changement de gouvernement.
Pour ce qui est du "développement de l'agriculture familiale", ça fait partie de l'arsenal classique de la propagande!
Comme le dirait Roddier, la culture vivrière n'est pas assez dissipative vis à vis des cultures d'exportation...
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."


Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités