Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions«Nous produisons largement de quoi nourrir tout le monde»

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6272
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 408

Message non lupar sen-no-sen » 20/03/14, 13:16

Ahmed a écrit :Merci, Sen-no-sen, pour avoir fourni le lien de la conférence de François Roddier sur la thermodynamique, c'est vraiment intéressant!


Mais de rien!

Sa conclusion est toutefois un peu surprenante...


C'est à dire?
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.

Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 8057
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 676

Message non lupar Ahmed » 20/03/14, 19:47

Après avoir décrit de façon détaillée un ensemble de déterminismes qui explique l'évolution de l'univers et de l'humanité, l'orateur conclut en invitant les hommes à se prendre en charge, i. e. à refuser ces déterminismes...
C'est de ce fait un peu surprenant, même si ce n'est pas illogique, dans la mesure où ces déterminismes sont potentiellement létaux.

Ceci est conforme à ce que j'ai déjà écrit (quoique d'une inspiration toute différente), que tout système évolue en amplifiant des effets néfastes et finit par périr de son succès.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 8186
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 140

Message non lupar janic » 20/03/14, 20:07

ahmed bonjour
Pour elle, en effet peu importe d'où vient le gain.

très juste! Cela se remarque de façon très nette avec le passage du bio idéologique au bio commercial. Tant que le bio était peu ou pas demandé les supermarchés s'en désintéressaient complètement?. Depuis son officialisation et l'intérêt croissant des consommateurs pour des produits moins pollués, les supermarchés se sont découvert une conscience (et continuent de vendre la merde industrielle) :evil:
0 x
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6272
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 408

Message non lupar sen-no-sen » 20/03/14, 20:44

Ahmed a écrit :Après avoir décrit de façon détaillée un ensemble de déterminismes qui explique l'évolution de l'univers et de l'humanité, l'orateur conclut en invitant les hommes à se prendre en charge, i. e. à refuser ces déterminismes...
C'est de ce fait un peu surprenant, même si ce n'est pas illogique, dans la mesure où ces déterminismes sont potentiellement létaux.


Absolument!
Ce qui est génial chez François Roddier c'est qu'en partant d'un nombre de règles fondamentales,il parvient a expliquer tous les phénomènes à l’œuvre dans notre monde...
As tu lu son (extraordinaire)livre?

Ceci est conforme à ce que j'ai déjà écrit (quoique d'une inspiration toute différente), que tout système évolue en amplifiant des effets néfastes et finit par périr de son succès.


Preuves que les grands esprits se rencontre!
H.Bloom arrive également avec son "principe de Lucifer" à une explication du même ordre sur les mécanismes à l’œuvre dans notre bas monde.
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
dede2002
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 872
Inscription : 10/10/13, 16:30
Localisation : Genève campagne
x 100

Message non lupar dede2002 » 20/03/14, 21:26

Ahmed a écrit :
On peut s'en inquiéter, ou s'en réjouir...

Ni l'un, ni l'autre: le marketing compassionnel n'est qu'une niche commerciale comme une autre...

Elle peut coexister au milieu du commerce "inéquitable" usuel sans crainte de le contaminer, et pour cause: elle obéit à la même logique.

Imaginons le cas d'une multinationale alimentaire qui réalise des bénéfices grâce à l'incorporation d'huile de palme dans ses produits; elle comprend le potentiel de consommateurs hostiles aux conséquences de cette culture et décide donc de lancer une "ligne" de produits garantis sans huile de palme: désormais, la marge procurée par ce corps gras bon marché* se trouve remplacé par le prix de vente plus élevé, que certains consommateurs sont prêts à payer pour prix de leur bonne conscience.

Pour elle, en effet peu importe d'où vient le gain.

*Bon marché car ses externalités sont gratuites...


Salut Ahmed,

On peut voir le problème dans l'autre sens, le prix de vente "plus élevé" est plus proche de la réalité, alors que le prix "bon marché" de l'huile de palme industrielle n'inclut ni les problèmes sociaux ni les désastres écologiques induits.

La bonne conscience serait d'éviter les produits dont le prix est dopé vers le bas, en étant conscient d'acheter à un prix "réel", plutôt que de penser payer "plus cher"...
0 x

Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 8057
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 676

Message non lupar Ahmed » 20/03/14, 21:42

J'ignore si les grands esprits se rencontrent, mais, plus modestement, j'observe cette convergence entre pratiquants de disciplines différentes qui bâtissent une grille explicative à partir des règles élémentaires observées dans la pratique de leur savoir respectif.
Il s'agit, à n'en pas douter, d'angles d'observation différent du même univers.

Au niveau des conclusions, l'unanimité se fait du constat d'une évolution catastrophique si la logique en œuvre perdure, mais qu'une action volontaire (bien qu'improbable!), pourrait nous soustraire à cette issue fatale.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
dede2002
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 872
Inscription : 10/10/13, 16:30
Localisation : Genève campagne
x 100

Message non lupar dede2002 » 20/03/14, 22:18

Cette issue fatale, si elle est de plus en plus évidente, on peut espérer qu'elle approche assez vite pour créer un effet répulsif chez ceux qu'on appelle "les pays pauvres", eux dont le mode de vie n'a pas "encore" notre pouvoir destructeur.
0 x
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 8186
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 140

Message non lupar janic » 21/03/14, 07:51

ahmed bonjour
j'observe cette convergence entre pratiquants de disciplines différentes qui bâtissent une grille explicative à partir des règles élémentaires observées dans la pratique de leur savoir respectif.

J'adore cette formulation qui résume bien que "chacun voit midi à sa porte"
Le problême c'est que (à cause de la multiplicité des disciplines) ces grilles sont des simplifications excessives qui laissent de coté d'autres disciplines qui ne colleraient pas au modèle proposé.
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 8057
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 676

Message non lupar Ahmed » 21/03/14, 11:44

Des simplifications, certes, car il n'est pas question de tout expliquer, mais, à partir de briques logiques élémentaires de reconstituer les axes principaux permettant d'ordonner le chaos apparent du réel.

C'est justement par une certaine distanciation que cette opération est possible, ce que l'on appelle en philosophie le"point de vue de Sirius".

@ Dede: les pays appauvris sont dans la même galère, de plus ils sont convertis depuis longtemps à notre modèle.
Il n'y a donc aucune raison qu'ils tirent un quelconque enseignement aux signes qui n'infléchissent absolument pas nos propres politiques.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 8186
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 140

Message non lupar janic » 21/03/14, 13:15

ahmed
Des simplifications, certes, car il n'est pas question de tout expliquer, mais, à partir de briques logiques élémentaires de reconstituer les axes principaux permettant d'ordonner le chaos apparent du réel.
Il ne s'agit pas nécessairement de vouloir tout expliquer (heureusement d'ailleurs sinon "on ne serait pas sortis de l'auberge"). Ce que je voulais souligner c'est que, comme avec des lego, chacun peut construire ce qu’il désire voir aboutir. D’autres, avec les mêmes briques élémentaires construiront autre chose ou, pour reprendre un exemple que j’ai déjà cité, on peut avec les mêmes éléments de base construire aussi bien un avion qu’un sous marin. Or cet ordonnancement dépendra du projet que l’on veut faire aboutir (cet ordonnancement du chaos vers un certain réel), soit un avion, soit un sous marin ou n’importe quoi d’autres d’ailleurs comme le montre le débat sur l’évolution ou la création.
0 x


Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités