«Nous produisons largement de quoi nourrir tout le monde»

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
dede2002
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1016
Inscription : 10/10/13, 16:30
Localisation : Genève campagne
x 144




par dede2002 » 22/03/14, 21:09

développement économique, lequel de ces deux mots est-il le pire?

On peut rêver et imaginer que l'économie ne soit pas monétaire, ou le développement pas destructeur?

On cite souvent "1 dollar par jour par personne", mais c'est une moyenne. Celui qui n'a effectivement qu'un dollar par jour dans une ville vit très mal (78% de la population urbaine malgache vit dans des bidonvilles), ceux qui vivent dans les campagnes (la majorité, pour l'instant...) touchent nettement moins d'argent, mais vivent mieux comparativement, tant que le ciel ne leur tombe pas sur la tête.
Il suffirait d'encouragements pour qu'ils nourrissent ceux des villes, alors que les importations de riz ont atteint des niveaux record récemment.
0 x

Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 10044
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 1263




par Ahmed » 22/03/14, 21:36

Oui, "développement économique, lequel de ces deux maux est-il le pire?"
On ne doit surtout pas rêver que l'économie soit autre chose que l'économie et que, de ce fait, elle n'a pas grand chose à voir avec les nécessités des hommes.
Le développement de quelque chose se fait au détriment d'autre chose et lorsqu'il s'agir d'économie...
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
dede2002
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1016
Inscription : 10/10/13, 16:30
Localisation : Genève campagne
x 144




par dede2002 » 22/03/14, 21:37

Ahmed a écrit :C'est effectivement un texte très lucide, même s'il ne va pas jusqu'au bout de sa démarche.
La phrase la plus importante est celle-ci: "il ne faut pas réduire le malgache à sa dimension économique".

Vœu pieu s'il en fut! D'autant qu'il parle ensuite de développement économique: saluez l'artiste...


J'aime bien la phrase complète:
"Si nous voulons retrouver notre liberté et n’avoir de loi que nos besoins, il faut remettre la CULTURE et l’EDUCATION en priorité et ne pas réduire le Malgache à sa seule dimension économique."
0 x
dede2002
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1016
Inscription : 10/10/13, 16:30
Localisation : Genève campagne
x 144




par dede2002 » 22/03/14, 21:52

L'économie, c'est ce qui a poussé notre société à vouloir toujours plus.
Au départ, c'était économiser des stocks de nourriture pour passer l'hiver...
Ceux qui n'ont pas réussi cette économie ont soit disparu, soit choisi des lieux sans hiver.
Ceux qui ont survécu aux hivers ont accumulé leurs stocks, leur richesses, par peur de manquer, et finalement "ils" tentent de s'accaparer le monde entier...
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 10044
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 1263




par Ahmed » 22/03/14, 22:00

Oui, tu as raison, mais à partir du moment où la dimension économique reste présente, elle exclue ou en tout cas minore les autres aspects.

Dans un échange inégal le perdant ne peux que perdre puisque les règles du jeu sont par définition favorable à celui qui les établit. D'un certain point de vue, ça va même beaucoup plus loin: il n'est pas sûr qu'il puisse exister un gagnant autre qu'apparent, mais c'est suffisant pour le fonctionnement du mécanisme.

C'est typiquement le genre de texte esthétique qui mélange lucidité, bons sentiments et aveuglement.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."

dede2002
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1016
Inscription : 10/10/13, 16:30
Localisation : Genève campagne
x 144




par dede2002 » 22/03/14, 22:44

Ce qui veut dire que le problème serait les règles du jeu, pas le fait de faire des échanges?
Le nouveau mot à la mode c'est "win-win"...
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 10044
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 1263




par Ahmed » 23/03/14, 09:25

Bien sûr! Les règles du jeu sont établies par celui qui est en position de force, donc à son avantage... et si, d'aventure , ces règles lui devenaient moins favorables, il lui suffirait de les modifier...

Le win-win fait partie de la rhétorique servant à dissimuler cette réalité.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
dede2002
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1016
Inscription : 10/10/13, 16:30
Localisation : Genève campagne
x 144




par dede2002 » 23/03/14, 14:34

Les règles du jeu sont clairement obscures...

En illustration ces trois phrases dans l'article du monde diplomatique sur le traité transtlantique:
" Les délégations américaines comptent plus de six cents consultants mandatés par les multinationales, qui disposent d’un accès illimité aux documents préparatoires et aux représentants de l’administration. Rien ne doit filtrer. Instruction a été donnée de laisser journalistes et citoyens à l’écart des discussions : ils seront informés en temps utile, à la signature du traité, lorsqu’il sera trop tard pour réagir.

Dans un casino, celui qui gagne à tous les coups finit plumé en public.
Dans un globe, Prolix dirait "il va se passer quelque chose"...

Maintenant, nous les petits pions, que peut-on faire?

Je maintiens ce que j'ai écrit concernant le commerce "équitable", j'y vois une tentative de changer les règles du jeu...
Bien que ce soit palliatif, insuffisant, retardant l'échéance.*
Il n'y a pas que ça, chaque petit pion pourrait optimiser son train de vie, s'il pouvait avoir une vision plus large, globale,...

:?:

*Récupéré par les "gros" pour pousser les gens à acheter toujours plus "la conscience tranquille".
Mais qui contribue aussi à la "prise de conscience collective" qui pourrait émerger???
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 10044
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 1263




par Ahmed » 23/03/14, 21:23

pour moi, le commerce équitable reste un produit dérivé du commerce classique avec lequel il ne s'oppose pas mais entre en relation de complémentarité.
Tu dis:
chaque petit pion pourrait optimiser son train de vie, s'il pouvait avoir une vision plus large, globale,...

Oui, ce qui importe c'est avant tout la lucidité.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 13105
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 1037




par janic » 25/03/14, 12:23

ce sir sur arte à 20h50: "le marché de la faim"
0 x


Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 36 invités