Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsMon potager du paresseux au nord de Toulouse

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
lily 31
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 30
Inscription : 25/04/17, 21:58
Localisation : Sud Ouest
x 15

Mon potager du paresseux au nord de Toulouse

Message non lupar lily 31 » 28/04/17, 23:33

C'est décidé je me lance dans la phénoculture, il y a une semaine j'ai recouvert mon jardin avec du foin. Ce n'est pas vraiment le bon moment novembre aurait été mieux mais "mieux vaut tard que jamais"
6 x

Avatar de l’utilisateur
Colinot
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 18
Inscription : 23/04/17, 09:51
Localisation : Toulouse 31
x 11

Re: Mon potager du paresseux au nord de Toulouse

Message non lupar Colinot » 29/04/17, 00:46

lily 31 a écrit :C'est décidé je me lance dans la phénoculture, il y a une semaine j'ai recouvert mon jardin avec du foin. Ce n'est pas vraiment le bon moment novembre aurait été mieux mais "mieux vaut tard que jamais"

Bonsoir
Moi aussi (banlieue ouest de Toulouse) j ai recouvert, il y a 15 jours, mes zones potagères de foin, comme préconisé par Didier... j ai ete séduite par la méthode et après avoir vu toutes ses vidéos (je suis actuellement entrain de lire les conversations du forum...) je me suis lancée, n étant plus toute jeune, j avais abandonné la culture du potager pendant 2 ans et ne plus avoir à manipuler la bêche me plait beaucoup.
j ai déjà repiqué des oignons et bientôt les légumes d été...
0 x
lily 31
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 30
Inscription : 25/04/17, 21:58
Localisation : Sud Ouest
x 15

Re: Mon potager du paresseux au nord de Toulouse

Message non lupar lily 31 » 29/04/17, 09:29

Bienvenue, c'est super on va pouvoir échanger, même région, climat certainement pas le même terre... peut-être d'autre personnes de région vont se joindre à nous?!!
Tout comme toi mon jardin est plus ou moins à l'abandon depuis quelques années par manque d'énergie, soucis avec mon dos, je paillais mon jardin avec la tonte en couche mince et de la paille l'été pour protéger ma terre des adventis et des hardeurs du soleil...
Quelques photos pour illustrer mes débuts
IMG_0001.JPG
vu générale d'une partie mon potager est en contre bas de ma maison

IMG_0006.JPG
vue d'en bas

IMG_0036.JPG
côté fruits rouges (majorité cassis), artichauts, quelques asperges et des pommes de terre qui n'ont pas été ramassées l'année dernière....

IMG_0041.JPG
les pommes de terre qui repartent

J'ai quelques taupinières avec de la terre fine, je suis tentée de récupérer la terre pour faire quelques semis, j'aimerais avoir des avis si Didier passe par là !!!
IMG_0005.JPG



IMG_0025.JPG
IMG_0025.JPG
2 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7347
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 549

Re: Mon potager du paresseux au nord de Toulouse

Message non lupar Ahmed » 29/04/17, 09:49

Le chien a-t'il été choisi pour que son pelage s'harmonise à la couleur du mulch, ou bien est-ce le contraire? :lol:

La terre de taupinière est pratique pour ce que tu envisages...
1 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
Colinot
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 18
Inscription : 23/04/17, 09:51
Localisation : Toulouse 31
x 11

Re: Mon potager du paresseux au nord de Toulouse

Message non lupar Colinot » 29/04/17, 12:09

Super !!!
Voici qq photos de mes zones potagères recouvertes de foin la semaine dernière.
Ce soir je vais repiquer 50 poireaux et pour les légumes d été je vais attendre la semaine prochaine car je trouve qu il fait encore un peu trop froid, de plus, comme la terre est recouverte, le sol doit être encore un peu frais...
À bientôt
Pièces jointes
IMG_5205.JPG
IMG_5204.JPG
IMG_5203.JPG
IMG_5222.JPG
IMG_5221.JPG
IMG_5220.JPG
2 x

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 14047
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4735

Re: Mon potager du paresseux au nord de Toulouse

Message non lupar Did67 » 29/04/17, 21:16

lily 31 a écrit :
j'aimerais avoir des avis si Didier passe par là !!!



Je passe... Quand je vois "Potager du Paresseux", je passe toujours voir ce qui se passe !

La terre de taupinière est "naturellement" comme tamisée... Elle n'a qu'un petit inconvénient : elle est riche en graines d'adventices... Donc s'attendre à devoir désherber avec ses petits doigts, minutieusement, autour des plants...

Ah, et puis voir si c'est bien des taupes et non pas du campagnol terrestre. La première est quasi-inoffensive pour les légumes, c'est un carnivore (mangeurs de vers, notamment)... Même s'il peut lui arriver de sectionner une racine qui bloque sa progression... Le second un redoutable mangeur de légumes-racines (et de racines d'arbres et arbustes fruitiers, qui peuvent en mourir)...

Les "taupinières" ne se distinguent pas. Il y aurait une différence au niveau de l'inclinaison des trous (la taupe faisant des trous verticaux sous la tau^pinière et la campagnol un trou "penché" à environ 45 °). Mais je n'ai jamais trop réussi à faire la différence. C'est pas les dégâts que je les distingue.

Les deux semblent même cohabiter. Très exactement, je soupçonne le campagnol de squatter les galeries faites par les taupes... et de le dégager. Quand on piège le campagnol, à la fin, une fois qu'on les a tous attrapé (mais on ne le sait pas - l'an dernier, dans un même trou, j'ai chopé 7 campagnols, puis une taupe), il m'est arrivé d'attraper, hélas, une taupe...
1 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 14047
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4735

Re: Mon potager du paresseux au nord de Toulouse

Message non lupar Did67 » 29/04/17, 21:26

Colinot a écrit :Voici qq photos de mes zones potagères recouvertes de foin la semaine dernière.
Ce soir je vais repiquer 50 poireaux et pour les légumes d été je vais attendre la semaine prochaine car je trouve qu il fait encore un peu trop froid, de plus, comme la terre est recouverte, le sol doit être encore un peu frais...
À bientôt



Pour info : je ne suis pas "fan" du tout des bordures, dont je pense qu'elles sont un refuge pour les limaces, mais aussi, lorsqu'elles ne sont pas "plates", un obstacle pour certains auxiliaires, tels les carabes, dont la niche écologique est la prairie. Je préfère les allées enherbées, rases par rapport à la plate-bande, tondues... Je pense que cela fait une "continuité" plus naturelle, comme elle existe dans la nature... Même si c'est moins "net", moins "anthropisé"...
0 x
lily 31
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 30
Inscription : 25/04/17, 21:58
Localisation : Sud Ouest
x 15

Re: Mon potager du paresseux au nord de Toulouse

Message non lupar lily 31 » 29/04/17, 22:01

[quote="Ahmed"]Le chien a-t'il été choisi pour que son pelage s'harmonise à la couleur du mulch, ou bien est-ce le contraire? :lol:
Les deux :lol: :lol:
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7347
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 549

Re: Mon potager du paresseux au nord de Toulouse

Message non lupar Ahmed » 29/04/17, 22:09

Les deux :lol: :lol:

Je vois ce que tu veux dire: tu recherches la cohérence avec le Grand Tout(ou)! :wink: :lol:
1 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
lily 31
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 30
Inscription : 25/04/17, 21:58
Localisation : Sud Ouest
x 15

Re: Mon potager du paresseux au nord de Toulouse

Message non lupar lily 31 » 29/04/17, 22:17

Did67 a écrit :
lily 31 a écrit :
j'aimerais avoir des avis si Didier passe par là !!!



Je passe... Quand je vois "Potager du Paresseux", je passe toujours voir ce qui se passe !

La terre de taupinière est "naturellement" comme tamisée... Elle n'a qu'un petit inconvénient : elle est riche en graines d'adventices... Donc s'attendre à devoir désherber avec ses petits doigts, minutieusement, autour des plants...

Ah, et puis voir si c'est bien des taupes et non pas du campagnol terrestre. La première est quasi-inoffensive pour les légumes, c'est un carnivore (mangeurs de vers, notamment)... Même s'il peut lui arriver de sectionner une racine qui bloque sa progression... Le second un redoutable mangeur de légumes-racines (et de racines d'arbres et arbustes fruitiers, qui peuvent en mourir)...

Les "taupinières" ne se distinguent pas. Il y aurait une différence au niveau de l'inclinaison des trous (la taupe faisant des trous verticaux sous la tau^pinière et la campagnol un trou "penché" à environ 45 °). Mais je n'ai jamais trop réussi à faire la différence. C'est pas les dégâts que je les distingue.

Les deux semblent même cohabiter. Très exactement, je soupçonne le campagnol de squatter les galeries faites par les taupes... et de le dégager. Quand on piège le campagnol, à la fin, une fois qu'on les a tous attrapé (mais on ne le sait pas - l'an dernier, dans un même trou, j'ai chopé 7 campagnols, puis une taupe), il m'est arrivé d'attraper, hélas, une taupe...


Merci pour ton massage toujours très intéressant à lire.

Je vais essayer de semer des carottes avec la terre en espérant avoir un minimum d'herbe!!! " l'espoir fait vivre " mais avant il faut que je coupe la bonne couche de foin :roll:

Je vais ressortir mes pièges à taupe pour voir taupe ou campagnol terrestre ??
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités