Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsMon potager du Moindre effort

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
Adrien (ex-nico239)
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4537
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 469

Re: Mon potager du Moindre effort

Message non lupar Adrien (ex-nico239) » 29/12/19, 23:36

Julienmos a écrit :bon comme y a semble-t-il des spécialistes ici, j'en profite pour demander:

j'ai un sac de graines de colza chez moi (ramassées l'été dernier, un petit tas oublié dans un champ après récolte) et je sais pas trop qu'en faire...

j'en ai semé un peu sur une petite parcelle de potager comme engrais vert...

serait-il possible et souhaitable de s'en servir comme nourriture en hiver pour par ex les mésanges (ou autres) ???


Je ne saurais te répondre sans aller sur Google donc autant dire que je ne sais pas te répondre mais il ne me semble pas que le colza soit appétent en hiver.

Le plus économique c'est 10kg de grains à poules à 10€ t'en as à mon sens pour plusieurs hiver.... :mrgreen:
0 x

Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3299
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 535

Re: Mon potager du Moindre effort

Message non lupar Moindreffor » 30/12/19, 10:53

Julienmos a écrit :bon comme y a semble-t-il des spécialistes ici, j'en profite pour demander:

j'ai un sac de graines de colza chez moi (ramassées l'été dernier, un petit tas oublié dans un champ après récolte) et je sais pas trop qu'en faire...

j'en ai semé un peu sur une petite parcelle de potager comme engrais vert...

serait-il possible et souhaitable de s'en servir comme nourriture en hiver pour par ex les mésanges (ou autres) ???

le colza est une petite graine noire, les oiseaux granivores vont la manger, donc soit posée au sol soit en hauteur, car il y a des oiseaux qui mangent au sol et d'autres plus en hauteur
on en fait de l'huile c'est donc une graine riche, de toute façon il n'y a pas de graines interdites pour les oiseaux sauf naturellement celles qui sont toxiques comme le ricin
donc tu peux donner, par contre comme elle est noire, donc peu visible il faut l'associer avec quelque chose qui attire les oiseaux sur le lieu de distribution
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3299
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 535

Re: Mon potager du Moindre effort

Message non lupar Moindreffor » 30/12/19, 11:14

je reviens de la jardinerie
achat du jour du peu de P30, un sachet de Gotte jaune d'or et de laitue Kinemontepas

j'ai envie de faire des chassis temporaires pour mettre sur le potager au printemps et en automne, en plus du chassis permanent donc affaire à suivre

2j ou 3j de Soleil annoncés je vais faire un tour au potager
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3299
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 535

Re: Mon potager du Moindre effort

Message non lupar Moindreffor » 06/01/20, 11:35

je suis en pleine lecture d'un excellent livre:
des légumes en hiver par Eliot Colman édition Acte Sud

et j'observe à peu près ce qu'il dit dans son livre chez moi cet hiver, à quelques adaptation près, comme la durée du jour et la pousse des légumes, il dit qu'avec des jours de moins de 10h, ça ne pousse plus, je serai moins formel (je n'ai pas non plus ses températures sur cette période), mes navets continuent de pousser pour preuve, récolte de 500g de navet aujourd'hui, des navets tous frais, qui seront cuisinés ce jour, il y en a encore au potager, je vais voir si d'ici 15j 3 semaines, ils ont poussé pour pouvoir être récoltés

mon ail d'hiver commence à pointer, les poireaux se refont une véritable santé, la mâche sous les navets est nickel alors que celle chez mon beau-père en sol nu est comme la mienne avant :mrgreen:

bref l'hiver n'est pas une saison morte loin de là, je vais poursuivre ma lecture, prendre des notes, j'étais déjà parti pour cultiver beaucoup plus l'automne, ce livre va me permettre d'ajouter une saison de plus...
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16200
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 6619

Re: Mon potager du Moindre effort

Message non lupar Did67 » 06/01/20, 20:00

Moindreffor a écrit :
et j'observe à peu près ce qu'il dit dans son livre chez moi cet hiver, à quelques adaptation près, comme la durée du jour et la pousse des légumes, il dit qu'avec des jours de moins de 10h, ça ne pousse plus, ...


Je ne me souviens pas, mais s'il dit ça, il exagère un peu.

Mais il est vrai que dans son Maine ou Montana ou je ne sais plus, c'est autrement plus rude que chez nous ! Donc la température joue aussi.

Se rappeler des hivers de New-York, et que cette ville est à la même latitude que ... Porto ou Naples ! Pour bien comprendre que chez eux, le Gulf Stream descend tout droit de Terre-Neuve et du Groenland, alors que chez nous, il remonte tout droit des zones équatoriales. Et cela change tout ! Chez eux, c'est la clim à fond. Chez nous, le chauffage gratuit !
0 x

Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3299
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 535

Re: Mon potager du Moindre effort

Message non lupar Moindreffor » 06/01/20, 20:11

Did67 a écrit :
Moindreffor a écrit :
et j'observe à peu près ce qu'il dit dans son livre chez moi cet hiver, à quelques adaptation près, comme la durée du jour et la pousse des légumes, il dit qu'avec des jours de moins de 10h, ça ne pousse plus, ...


Je ne me souviens pas, mais s'il dit ça, il exagère un peu.

Mais il est vrai que dans son Maine ou Montana ou je ne sais plus, c'est autrement plus rude que chez nous ! Donc la température joue aussi.

Se rappeler des hivers de New-York, et que cette ville est à la même latitude que ... Porto ou Naples ! Pour bien comprendre que chez eux, le Gulf Stream descend tout droit de Terre-Neuve et du Groenland, alors que chez nous, il remonte tout droit des zones équatoriales. Et cela change tout ! Chez eux, c'est la clim à fond. Chez nous, le chauffage gratuit !

après comme tu le dis c'est un maraîcher pro, lui doit en vivre, dons même si pour lui avec les baisse de la lumière et des température il dit qu'on peut aller sur un allongement de durée de maturation d'un facteur 3 pour les périodes les moins ensoleillées, on n'est pas nous en tant qu'amateur avec le même niveau d'exigence ou de maturité, nous 2 petits non vendables par un pro feront notre bonheur pas celui du pro
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16200
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 6619

Re: Mon potager du Moindre effort

Message non lupar Did67 » 06/01/20, 20:34

Moindreffor a écrit :après comme tu le dis c'est un maraîcher pro, lui doit en vivre, dons même si pour lui avec les baisse de la lumière et des température il dit qu'on peut aller sur un allongement de durée de maturation d'un facteur 3 pour les périodes les moins ensoleillées, ...


Oui, là il a sans doute raison. Je n'ai pas mesuré. Mais il faut bien voir que deux phénomènes s'additionnent : la durée du jour beaucoup plus courte ET une intensité BEAUCOUP plus faible, le soleil étant plus bas. Notre œil nous trompe et corrige. Mais le soleil bas est bien moins intense...

Donc allongement d'un facteur 3 me parait raisonnable.

J'avais pris "ça ne pousse plus" à la lettre = zéro croissance ! Et en lien avec le facteur durée d'éclairage seul. Là, cela m'avait surpris.
0 x
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3299
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 535

Re: Mon potager du Moindre effort

Message non lupar Moindreffor » 06/01/20, 20:47

Did67 a écrit :
Moindreffor a écrit :après comme tu le dis c'est un maraîcher pro, lui doit en vivre, dons même si pour lui avec les baisse de la lumière et des température il dit qu'on peut aller sur un allongement de durée de maturation d'un facteur 3 pour les périodes les moins ensoleillées, ...


Oui, là il a sans doute raison. Je n'ai pas mesuré. Mais il faut bien voir que deux phénomènes s'additionnent : la durée du jour beaucoup plus courte ET une intensité BEAUCOUP plus faible, le soleil étant plus bas. Notre œil nous trompe et corrige. Mais le soleil bas est bien moins intense...

Donc allongement d'un facteur 3 me parait raisonnable.

J'avais pris "ça ne pousse plus" à la lettre = zéro croissance ! Et en lien avec le facteur durée d'éclairage seul. Là, cela m'avait surpris.

je vérifierai mais il me semble qu'il dit bien que ça ne pusse plus du tout il donne un terme à cela
je finis le bouquin et je reprend la lecture plus approfondie avec notation de ce que je peux mettre en pratique
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16200
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 6619

Re: Mon potager du Moindre effort

Message non lupar Did67 » 06/01/20, 21:59

Pour les températures, c'est le zéro de végétation. Je ne connais pas de terme pour la durée du jour. Et doute toujours un peu : dans une chambre non éclairée la nuit une plante verte pousse un peu si la température est bonne. J'hiverne pas mal d'exotiques dans une pièce inoccupée .
0 x
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3299
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 535

Re: Mon potager du Moindre effort

Message non lupar Moindreffor » 07/01/20, 10:38

extraits:
D’après nos observations, la période durant laquelle la croissance des plantes est significativement ralentie commence quand la durée du jour passe au-dessous de dix heures

Pour pouvoir obtenir des récoltes échelonnées tout au long des mois les plus froids, il faut que les plantes aient atteint une certaine taille minimale avant que la durée du jour ne descende au-dessous de dix heures. En d’autres termes, pour pouvoir assurer de bonnes récoltes d’hiver, les plantes doivent suffisamment pousser pendant l’automne.

j'ai recherché sans trouver, j'ai donc du faire un trop gros raccourci, mais en gros voilà les 2 principes que je retiens comme base, après il y a tout le reste naturellement, mais j'ai déjà observé cela cette année, donc c'est un bon début pour amorcer la réflexion
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 4 invités