Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsMon potager du Moindre effort

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 15338
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 5658

Re: Mon potager du Moindre effort

Message non lupar Did67 » 08/06/19, 08:25

jardama a écrit :Bonjour Didier
L'an dernier, j'ai raté les carottes. Cette année après avoir ouvert un sillon et dégagé le foin, j'ai pose les graines sur le sol et mis un petit peu de terre mélangée avec du terreau, un peu d'eau, tassée légèrement avec le râteau, et elles ont levées, je commence à en voir.


Mes semis précoces, en sillons, dans la serre et une ligne en extérieur, marchent bien...

C'est plus tard que j'ai eu, dans le passé, des absences de levées. Le diagnostic est difficile : est-ce les limaces ? est-ce un blocage par "effet antigerminatif" du foin en décompositions ?

J'ai l'intention - si je ne zappe au moment de le faire - de faire un essai "toutes choses égales par ailleurs" : une demi-rangée semée dans la terre et l'autre demi-rangée en mettant un mélange de graines et de terreau de semis. Et comparer.
0 x

Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2639
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 427

Re: Mon potager du Moindre effort

Message non lupar Moindreffor » 08/06/19, 08:44

Did67 a écrit :J'ai l'intention - si je ne zappe au moment de le faire - de faire un essai "toutes choses égales par ailleurs" : une demi-rangée semée dans la terre et l'autre demi-rangée en mettant un mélange de graines et de terreau de semis. Et comparer.

moi j'ai toujours l'intention de tester les carottes à repiquer, de toute façon y a plus de place pour faire une ligne :mrgreen: donc ça sera en godet et repiqué là où il y aura de la place^^

ou alors avec le démarrage en godet, ça pourra attendre la fin des échalotes, aux et oignons, la rotation de culture m'ouvrira peut-être des espaces :mrgreen:
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
jardama
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 52
Inscription : 07/06/19, 13:47
x 3

Re: Mon potager du Moindre effort

Message non lupar jardama » 08/06/19, 09:06

Je vais voir sur place où en sont les choses. Je ferai qqs photos.
J'ai pensé que la terre est très humide et qd on la découvre, elle est un peu collée et qd ça sèche du fait que la terre est découverte, ça fait un peu des petites mottes
et que peut être que les graines sont trop enfouies. C'est pour ça que cette annee je n'ai pas gratté la terre, simplement posé les graines sur la terre en pensant que les racines feront leur chemin
Bon week-end
0 x
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2639
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 427

Re: Mon potager du Moindre effort

Message non lupar Moindreffor » 08/06/19, 10:05

jardama a écrit :Je vais voir sur place où en sont les choses. Je ferai qqs photos.
J'ai pensé que la terre est très humide et qd on la découvre, elle est un peu collée et qd ça sèche du fait que la terre est découverte, ça fait un peu des petites mottes
et que peut être que les graines sont trop enfouies. C'est pour ça que cette annee je n'ai pas gratté la terre, simplement posé les graines sur la terre en pensant que les racines feront leur chemin
Bon week-end

ben si tu y réfléchis une minute dans ton transat, avant la bière pour garder les idées claires, dans la nature, qui ouvre un sillon pour enfouir la graine de carotte sauvage? bon on peut trouver un oiseau qui gratte le sol, une petite fissure...
c'est vrai que mettre les graines en terre c'est mieux, mais quelle quantité de terre? le bon jardinier ne serait-il pas celui qui à force d'expérience creuse naturellement la bonne profondeur de sillon pour chaque graine, sans même se poser la question
on veut des carottes, mais a-t-on la bonne terre? j'entends par là celle qui va permettre à la graine de pousser quelque soit les conditions du jour du semis, une terre argileuse qui va faire une croûte dure au dessus des graines ne va-t-elle pas ruiner notre semi en séchant, une terre qui au contraire reste trop humide, trop froide
si on y pense avant le grand-père, le père et le fils habitaient quasiment dans le même village ou du moins dans la même zone géographique, donc ce que le grand-père avait transmis à son petit fils restait valable,
70 km me séparaient de mon père, plein sud en ligne droite, nous avions une différence d'avancée de culture d'une quinzaine de jours, donc si je plantais en même temps que lui, ben moi je risquais le gel, lui beaucoup moins, donc pour moi la réussite de telle ou telle culture doit passer par l'observation et l'expérimentation
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
jardama
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 52
Inscription : 07/06/19, 13:47
x 3

Re: Mon potager du Moindre effort

Message non lupar jardama » 08/06/19, 10:18

..... Euh, j'ai quand même recouvert les graines avec un peu de terre. J'ai tenu compte de ce que j'ai saisi que les petites graines ne doivent être trop recouvertes .
0 x

Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4324
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 313
Contact :

Re: Mon potager du Moindre effort

Message non lupar izentrop » 08/06/19, 10:38

Moindreffor a écrit :moi j'ai toujours l'intention de tester les carottes à repiquer
J'ai essayé cette année, ça a super bien marché, elles ont de l'avance par rapport à celles semées en pleine terre (très clairsemées et envahies d'adventices).
Sémées au sol de ma serre, à 3-4 feuilles je les ai déterrées et replantées en racines nues. Cela a été laborieux, dans une terre grasse difficile à émietter, parfois coincées entre 2 mottes.
Elles ont végété durant les froids persistants, mais elles sont reparti de plus belle dès les premiers beaux jours.
On est à peut près à la même latitude, si j'ai bien compris :wink:
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2639
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 427

Re: Mon potager du Moindre effort

Message non lupar Moindreffor » 08/06/19, 10:52

izentrop a écrit :
Moindreffor a écrit :moi j'ai toujours l'intention de tester les carottes à repiquer
J'ai essayé cette année, ça a super bien marché, elles ont de l'avance par rapport à celles semées en pleine terre (très clairsemées et envahies d'adventices).
Sémées au sol de ma serre, à 3-4 feuilles je les ai déterrées et replantées en racines nues. Cela a été laborieux, dans une terre grasse difficile à émietter, parfois coincées entre 2 mottes.
Elles ont végété durant les froids persistants, mais elles sont reparti de plus belle dès les premiers beaux jours.
On est à peut près à la même latitude, si j'ai bien compris :wink:

moi je souhaiterai les semer en godet et repiquer la motte, ça serait moins laborieux, merci de cette expérimentation c'est encourageant, donc c'est possible
moi je ne sème pas dans mon potager tout est mis en godet et le plus souvent ce que j'achète en mini-motte je le repique en godet plus gros, histoire que ça se développe un peu avant de partir au jardin, c'est ma façon à moi de décourager les limaces :mrgreen:

je crois avoir trouvé, un bon mélange pour mon terreau de repiquage, 20% de fertilisant or brun dans un terreau de repiquage ordinaire, par contre j'ai encore un soucis avec le maintien humide de ce terreau, entre le temps sec et la pluie et ma disponibilité et les températures qui fluctuent en quelques jours, ça n'aide pas pour certaines variétés de légumes

vivement la création de mon châssis
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4324
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 313
Contact :

Re: Mon potager du Moindre effort

Message non lupar izentrop » 08/06/19, 20:06

Pour maintenir l'humidité dans tes plants il y a la technique de la bouteille à l'envers, qui en faisant siphon, relargue de l'eau progressivement.

Truc pas mal pour faire des mini-mottes sans presse motte. Faut du terreau bien tamisé :
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2639
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 427

Re: Mon potager du Moindre effort

Message non lupar Moindreffor » 10/06/19, 10:04

merci, je connaissais
dommage qu'après de belles vidéos gratuites, il soit passé à une chaîne payante, il y a avait du bon et du classique, donc s'il faut payer du classique c'est un peu arnaque
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2639
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 427

Re: Mon potager du Moindre effort

Message non lupar Moindreffor » 10/06/19, 15:05

à mon tour de me lancer dans le concours de pomme de terre
voici les miennes, des charlottes, mis en terre le 14 avril, début de levé vers le 15 mai (un seul plant) puis arrivée des suivant une bonne semaine plus tard, et là on va dire presque 2 mois après tout le monde répond pratiquement présent
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : nico239 et 2 invités