Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsMon potager du Moindre effort

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2681
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 282

Re: Mon potager du Moindre effort

Message non lupar nico239 » 07/02/19, 22:28

Did67 a écrit :
nico239 a écrit :

Ton éditeur «t'oblige» à écrire un éhpéméride?




Celui qui m'oblige à penser n'est pas encore né. Et celui qui me fait écrire ce que je ne pense pas encore moins...

Non, mon éditeur aurait aimé que le deuxième livre soit très pratique, "mois après mois ce qu'il faut faire...", etc...

Cela a été niet !


Je m'en doutais un peu Image à la fois qu'on peut difficilement te contraindre et que ton éditeur aurait aimé un «guide».
0 x

Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1616
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 295

Re: Mon potager du Moindre effort

Message non lupar Moindreffor » 07/02/19, 22:31

Did67 a écrit :
Moindreffor a écrit :il faut surtout connaitre son climat et faire avec, ne pas lutter contre, quand ta saison est courte planter du tardif est une aberration par exemple, si trop humide faire des buttes ou des carrés surélevés comme au moyen-âge où les zones humides n'étaient pas en voies d'extinction et ne pas s'acharner à vouloir cultiver telle ou telle chose parce qu'on aime (sauf à s'en donner les moyens) mais plutôt ce qui poussera


Comme pour toute chose, pour penser librement mais efficacement, il faut avoir des connaissances : connaître son climat (en géréal c'est le cas, encore que des histoires mimimum de température ou de "sommes de température", ce n'est pas évident) et surtout connaitre les exigences des plantes : rusticité, etc... Ce que je viens d'écrire plus haut (ou ailleurs) sur les alliacées et le photopériodisme, etc...

On en revient toujours au même : le savoir ou les croyances / recettes !

Le compost est "magique". Ou c'est con !

c'est ce que j'ai dis plus haut, j'attends de toi que tu nous donnes des connaissances et je sais que tu es sur cette ligne, savoir qu'il faut planter tôt et que ça craint l'eau, ben on s'adapte on cultive l'ail sur butte :mrgreen: mais que l'ail :mrgreen:

quelque part tu disais que les radis manquait de souffre je crois
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Avatar de l’utilisateur
Julienmos
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 745
Inscription : 02/07/16, 22:18
Localisation : l'eau reine
x 160

Re: Mon potager du Moindre effort

Message non lupar Julienmos » 07/02/19, 22:43

Moindreffor a écrit :quelque part tu disais que les radis manquait de souffre je crois

et ils en souffrent... :mrgreen:
0 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2681
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 282

Re: Mon potager du Moindre effort

Message non lupar nico239 » 07/02/19, 22:43

Moindreffor a écrit :c'est ce que j'ai dis plus haut, j'attends de toi que tu nous donnes des connaissances et je sais que tu es sur cette ligne, savoir qu'il faut planter tôt et que ça craint l'eau, ben on s'adapte on cultive l'ail sur butte :mrgreen: mais que l'ail :mrgreen:


Et encore cela n'est pas forcément vrai puisque mes trois plantations de l'an dernier ont donné les mêmes résultats : terrain nu plein sud, sous la paille dans le potager dans le froid et l'humidité et dieu sait s'il a plu lors du 1er semestre 2018 et dans les buttes hautes herbes.

Je ne vérifierai pas cela cette année puisque j'ai planté en butte paysagères.

Mais il est fort probable que l'an prochain je réitère dans l'humidité sous le foin...

Donc à suivre puisqu'il faudrait 4 ou 5 ans d'affilée dans des conditions froides et humides pour avancer que l'ail s'en sort très bien mais strictement rien n'a pourri dans l'humidité sous paille en 2018.
0 x
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1616
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 295

Re: Mon potager du Moindre effort

Message non lupar Moindreffor » 08/02/19, 13:35

nico239 a écrit :
Moindreffor a écrit :c'est ce que j'ai dis plus haut, j'attends de toi que tu nous donnes des connaissances et je sais que tu es sur cette ligne, savoir qu'il faut planter tôt et que ça craint l'eau, ben on s'adapte on cultive l'ail sur butte :mrgreen: mais que l'ail :mrgreen:


Et encore cela n'est pas forcément vrai puisque mes trois plantations de l'an dernier ont donné les mêmes résultats : terrain nu plein sud, sous la paille dans le potager dans le froid et l'humidité et dieu sait s'il a plu lors du 1er semestre 2018 et dans les buttes hautes herbes.

Je ne vérifierai pas cela cette année puisque j'ai planté en butte paysagères.

Mais il est fort probable que l'an prochain je réitère dans l'humidité sous le foin...

Donc à suivre puisqu'il faudrait 4 ou 5 ans d'affilée dans des conditions froides et humides pour avancer que l'ail s'en sort très bien mais strictement rien n'a pourri dans l'humidité sous paille en 2018.

l'ail est réputé souffrir de l'humidité, ce n'est peut-être pas si radical que ça, tu en as fait l'expérience, mais je préfère ne pas tenter le diable :mrgreen: , donc cet année, je vais cultiver de façon normale, si ça pourrit j'adapterai mais je ne vais pas commencer par avoir peur que ça pourrisse, je ne suis pas dans une prairie humide :mrgreen: et avec ma pente y a pas de risque que l'eau de pluie stagne
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)

Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2681
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 282

Re: Mon potager du Moindre effort

Message non lupar nico239 » 08/02/19, 18:50

Moindreffor a écrit :l'ail est réputé souffrir de l'humidité, ce n'est peut-être pas si radical que ça, tu en as fait l'expérience, mais je préfère ne pas tenter le diable :mrgreen: , donc cet année, je vais cultiver de façon normale, si ça pourrit j'adapterai mais je ne vais pas commencer par avoir peur que ça pourrisse, je ne suis pas dans une prairie humide :mrgreen: et avec ma pente y a pas de risque que l'eau de pluie stagne



Exact inutile de chercher midi à 14h.

D'ailleurs cette année le mien il est dans les buttes paysagères... euh pourquoi?

Par flemme parce que c'est plus facile à planter Image Image
0 x
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1616
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 295

Re: Mon potager du Moindre effort

Message non lupar Moindreffor » 11/02/19, 12:37

météo France annonce une semaine de beau temps, je laisse la terre se ressuyer un peu et je planterai les échalotes, oignons et ails, et après étalement du foin sur tout ça
un peu de travail, le début de saison au potager
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 13833
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4672

Re: Mon potager du Moindre effort

Message non lupar Did67 » 12/02/19, 09:15

Moindreffor a écrit :
quelque part tu disais que les radis manquait de souffre je crois


Les crucifères (brassicacées aujourd'hui) sont des exigences en soufre plus élevées. Certains de nos sols sont naturellement pauvres - c'est comme ça, en fonction de la géologie - et il peut alors être intéressant d'apporter du soufre, avec des effets marqués.

Un couple qui m'a visité le printemps dernier avait ce problème de choux qui ne pomment pas. J'ai suggéré d'essayer un apport de soufre. Avec mes vœux, j'ai eu la réponse : cela a marché ! Dans ce cas.

Maintenant , je ne dis pas : mettez du S. Je dis quand vos brassicacées posent des problèmes, soit faites une analyse du sol (spécifique) ou, plus simplement, faites un ou deux essais "toutes choses égales par ailleurs"...
0 x
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1616
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 295

Re: Mon potager du Moindre effort

Message non lupar Moindreffor » 12/02/19, 09:20

Did67 a écrit :
Moindreffor a écrit :
quelque part tu disais que les radis manquait de souffre je crois


Les crucifères (brassicacées aujourd'hui) sont des exigences en soufre plus élevées. Certains de nos sols sont naturellement pauvres - c'est comme ça, en fonction de la géologie - et il peut alors être intéressant d'apporter du soufre, avec des effets marqués.

Un couple qui m'a visité le printemps dernier avait ce problème de choux qui ne pomment pas. J'ai suggéré d'essayer un apport de soufre. Avec mes vœux, j'ai eu la réponse : cela a marché ! Dans ce cas.

Maintenant , je ne dis pas : mettez du S. Je dis quand vos brassicacées posent des problèmes, soit faites une analyse du sol (spécifique) ou, plus simplement, faites un ou deux essais "toutes choses égales par ailleurs"...

la question serait est-ce que mettre du souffre peut s'avérer contre productif?
trop de cendres, donc trop de calcaire peut l'être en est-il de même avec le souffre? et le souffre reste-t-il longtemps dans le sol ou est-il lessivé comme les nitrates?
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités