Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsMon potager du Moindre effort

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Alcaline
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 27
Inscription : 12/06/19, 18:49
x 6

Re: Mon potager du Moindre effort

Message non lupar Alcaline » 09/09/20, 09:42

Ici dans les monts du Lyonnais il a plu 24mm le 28 août et depuis rien ... et rien de prévu avant le 21 sept...c'est sec. Heureusement les températures ont baissées max 31 et il y qlq nuages.

De retour de vacances j'ai eu plus de bonnes que de mauvaises surprises. Ce qui avait séché repart (Kiwi, Framboisiers, arbustes d'agrément...) les tomates magnifigues (elles sont contre un mur au sud avec 10cm de BRF) courgettes en végétation mais repartent bien, poivrons piments pleins de fruits, 1 courge et 3 potimarron morts desséchés avant que leurs fruits grossissent bien. Moindre mal pour un moindre effort !
0 x

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 18243
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 7976

Re: Mon potager du Moindre effort

Message non lupar Did67 » 09/09/20, 10:08

En effet !!! C'est un verre plus qu'à moitié plein. Les cucurbitacées, en effet, avec leur surface de feuillage...
0 x
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4515
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 770

Re: Mon potager du Moindre effort

Message non lupar Moindreffor » 12/09/20, 11:42

hier, j'ai semé ma seconde parcelle de 2m2 consacrée à la mâche, radis, navets sur la première les radis ont levé, ça me fera un petit décalage, pas énorme, mais un léger

cette année je récolte des aubergines de taille "normale", disons un peu en dessous de la taille commerciale, à moins que ma variété ne donne que des aubergines longues et de diamètre modeste, mais bon, j'en récolte et c'est déjà beaucoup mieux que l'an dernier et se sont des pieds faits maison, je récolte aussi de petits poivrons aussi sur des pieds fait maison, donc y a du progrès :mrgreen:

on annonce une semaine superbe, je pense qu'il va falloir arroser me semis

je vais aussi récolter 2 ou 3 choux, un beau et quelques uns plus modestes, mais au mois là aussi cette année je vais manger du choux ce qui n'était pas le cas l'en dernier

mon seul regret mon échec avec les courgettes, mais je sais pourquoi, et donc je prépare en ce moment l'emplacement des courgettes de l'année prochaine

quelques concombres aussi viennent agrémenter nos repas, mais les tomates c'est sur la fin, il faudrait que ça mûrisse pour les dernières, seules les cerises donnent encore de quoi grignoter

bref cette saison est bien meilleure que la précédente, et avec tout ce que j'ai testé et observer je sais que celle de l'an prochain sera meilleure
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 18243
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 7976

Re: Mon potager du Moindre effort

Message non lupar Did67 » 12/09/20, 12:04

Moindreffor a écrit :
seules les cerises donnent encore de quoi grignoter



J'ai halluciné une fraction de seconde, avant de ma raviser en réalisant qu'il s'agit de tomates-cerises !
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 18243
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 7976

Re: Mon potager du Moindre effort

Message non lupar Did67 » 12/09/20, 12:05

Moindreffor a écrit :
bref cette saison est bien meilleure que la précédente, et avec tout ce que j'ai testé et observer je sais que celle de l'an prochain sera meilleure



C'est ce que j'appelle : créer SON potager...
1 x

Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4515
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 770

Re: Mon potager du Moindre effort

Message non lupar Moindreffor » 12/09/20, 12:55

Did67 a écrit :
Moindreffor a écrit :bref cette saison est bien meilleure que la précédente, et avec tout ce que j'ai testé et observer je sais que celle de l'an prochain sera meilleure

C'est ce que j'appelle : créer SON potager...

finalement quand on se lance dans un PP, il faut accepter d'oublier ce qu'on faisait avant, bon pas absolument tout, mais que beaucoup de choses changent, et il faut aussi prendre le temps d'observer comment se comporte ce "nouveau" potager, il faut l'apprivoiser et non le dompter

en potager classique, une poignée d'ammonitrate, une pulvérisation de traitements et un coup d'arrosage comblent tous les retards et masquent toutes les erreurs, et donc ça pousse!!! sans que l'on ne sache vraiment trop pourquoi, ni comment...

là, en observant, on peut comme l'a fait Doris oublier ce qui est marqué sur le paquet, on essaie et on voit, et on a souvent des surprises et plutôt des bonnes, mais mêmes les mauvaises, ne sont finalement que des pistes pour les années suivantes

donc au delà des meilleures récoltes (qui soyons honnête, nous ravissent), il ya tout un cheminement intellectuel, de l'hypothèse, à la mise en place de protocoles, à l'observation de résultats pour aboutir à une conclusion, qui vont au delà du simple fait de récolter car récolter d'une autre manière nous amène aussi à envisager notre vie d'une autre façon, je dirais, plus librement et ça c'est un enrichissement dans tous les sens du terme

donc j'encourage tous ceux qui veulent s'ouvrir l'esprit à mettre en place un PP, je n'ai que 32m2 donc ce n'est certainement pas la surface qui compte
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 18243
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 7976

Re: Mon potager du Moindre effort

Message non lupar Did67 » 12/09/20, 15:34

Moindreffor a écrit :
en potager classique, une poignée d'ammonitrate, une pulvérisation de traitements et un coup d'arrosage comblent tous les retards et masquent toutes les erreurs, et donc ça pousse!!! sans que l'on ne sache vraiment trop pourquoi, ni comment...

là, en observant, on peut comme l'a fait Doris oublier ce qui est marqué sur le paquet, on essaie et on voit, et on a souvent des surprises et plutôt des bonnes, mais mêmes les mauvaises, ne sont finalement que des pistes pour les années suivantes



Il y a un "continuum" qui va crescendo depuis :

a) je suis cueilleur-chasseur dans une forêt : je ne maîtrise rien, je prends ce qui se présente...

b) j'installe dans mon sous-sol une unité d'hydroponie, avec éclairage LED, solutions nutritives, températures gérées, hygrométrie maîtrisée et air filtrée (FFP2)... Et en suivant un "programme", je peux prédire à l'avance, au jour près, combien je vais produire et quoi !

Le PP se veut un compromis : il s'appuie sur les mécanismes naturels, et "subit" donc une part d'imprévus, tout en laissant au jardinier un rôle de "chef d'orchestre" qui fait jouer la partition qu'il a décidée. "Je veux des choux !" parce que j'aime ça. Et des fois, je les obtiens. Et des fois, rat-taupiers, chenilles, altises, sécheresse en l'absence d'irrigation spolie le rêve !

On pousse le curseur un bien plus vers le a) que les "bio" classiques, qui maîtrisent plus de facteurs. Presqu'autant que les conventionnels (mais avec d'autres moyens). Ou que le jardinier lambda, qui essaye de tout contrôler (même s'il se leurre !)...

Donc oui, on doit :

a) comprendre les conditions dans lesquelles on jardine : le sol, le climat, l'exposition ; et donc "apprendre"
b) parier et jongler : ne serait-ce que la météo, encore imprévisible à l'échelle d'une culture
c) accepter de subir des impondérables, notamment accident climatiques, notamment parasites non contrôlés (et parfois non contrôlables !)

Cela passe donc aussi par désapprendre les vieux réflexes d'un jardinage plus "contrôlé"...
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 18243
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 7976

Re: Mon potager du Moindre effort

Message non lupar Did67 » 12/09/20, 15:37

Moindreffor a écrit :
donc au delà des meilleures récoltes (qui soyons honnête, nous ravissent), il ya tout un cheminement intellectuel, de l'hypothèse, à la mise en place de protocoles, à l'observation de résultats pour aboutir à une conclusion, qui vont au delà du simple fait de récolter car récolter d'une autre manière nous amène aussi à envisager notre vie d'une autre façon, je dirais, plus librement et ça c'est un enrichissement dans tous les sens du terme

donc j'encourage tous ceux qui veulent s'ouvrir l'esprit à mettre en place un PP, je n'ai que 32m2 donc ce n'est certainement pas la surface qui compte


J'ai commencé mes confs hier soir au salon BiObernai, dont le thème cette année est : "Nourrir le corps et l'esprit..." J'ai rajouté une diapo dans ma présentation pour rebondir là-dessus : c'est ça le PP ! Un potager qui remplit le ventre mais surtout, occupe l'esprit !
1 x
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4515
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 770

Re: Mon potager du Moindre effort

Message non lupar Moindreffor » 12/09/20, 16:58

Did67 a écrit :J'ai commencé mes confs hier soir au salon BiObernai, dont le thème cette année est : "Nourrir le corps et l'esprit..." J'ai rajouté une diapo dans ma présentation pour rebondir là-dessus : c'est ça le PP ! Un potager qui remplit le ventre mais surtout, occupe l'esprit !

avant je rentrais du potager fatigué physiquement, avec l'inquiétude que mes efforts du jour ne sois pas ruinés par une averse de grêles, un coup de chaud, ou une attaque foudroyante de mildiou

maintenant, je vais potager satisfait de voir que ça a poussé sans moi, je bricole quelques trucs, je m'assoie à l'ombre, je regarde, j'observe, je réfléchis et quand je rentre je sais que quoi qu'il arrive, je retournerai au potager passer un bon moment de détente, et je commence à réfléchir à quoi mettre en place pour améliorer ceci ou cela, ou pourquoi j'ai observé ceci ou cela... au passage j'ai mangé une fraise, une tomate cerise, bref c'est la vie

le PP, c'est le repos des bras, la gymnastique du cerveau, avant c'était la salle de sport avec le cerveau au vestiaire
2 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Avatar de l’utilisateur
Doris
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 695
Inscription : 15/11/19, 17:58
Localisation : Landes
x 137

Re: Mon potager du Moindre effort

Message non lupar Doris » 12/09/20, 17:18

Did67 a écrit :Donc oui, on doit :

a) comprendre les conditions dans lesquelles on jardine : le sol, le climat, l'exposition ; et donc "apprendre"
b) parier et jongler : ne serait-ce que la météo, encore imprévisible à l'échelle d'une culture
c) accepter de subir des impondérables, notamment accident climatiques, notamment parasites non contrôlés (et parfois non contrôlables !)

Cela passe donc aussi par désapprendre les vieux réflexes d'un jardinage plus "contrôlé"...


Ce qui me plaît vraiment cette année, c'est ma nouvelle approche au potager, c'est devenu un terrain de jeu et d'expérimentations et je suis en train de créer " mon système vivant dont je fais partie ", sur un sol peut-être peu propice, mais généreux, si on s'y prend bien. Et puis une fois l'esprit ouvert et débarrassé de toute sorte de conneries, tout devient d'un seul coup possible, tout s'enchaîne. Ce printemps j'ai fait des essais de balancer des graines dans le foin, malgré un gros soucis de limaces, mais en fait j'avais déjà une autre idée en tête, c'était commencer quelques cultures d'automne /hiver, alors que les légumes d'été sont encore en place. Et toute à l'heure j'ai regardé, et puis dans l'ombre des tomates poussent les premiers épinards, quelques salades, navets et radis, et ça me remplit de joie parce que cette année mon potager ne s'arrêtera pas. Je trouvais ça toujours supertriste, en fin de saison la vie s'arrête, il n'y a plus rien, et là non. Et un peu comme Moindreffor, je dis pour moi, c'était une bonne saison, et la prochaine s'annonce déjà bonne, renforcée des expériences de cette année.
1 x
"N'entre qu'avec ton cœur, n'apporte rien du monde.
Et ne raconte pas ce que disent les gens"
Edmond Rostand


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google Adsense [Bot] et 11 invités