Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsMon potager du Moindre effort

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 17745
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 7700

Re: Mon potager du Moindre effort

Message non lupar Did67 » 26/06/20, 15:48

Je l'ai eu à l'instant !!!

J'attends que ce soit fini pour aller voir... Il n'y a en avait pas trop !
0 x

Alcaline
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 11
Inscription : 12/06/19, 18:49
x 3

Re: Mon potager du Moindre effort

Message non lupar Alcaline » 26/06/20, 16:00

Gros orage aussi ds les monts du lyonnais à 8h45 ce matin.
Les installations pour récupérer l'eau de pluie ne tiennent pas la pression... ça fuit de partout !

Bon c'est tjr ça de pris et heureusement pas de grêle.
Après l'orage 13mm au pluviomètre.

20200626_091737.jpg
Trop plein débordé :)
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 17745
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 7700

Re: Mon potager du Moindre effort

Message non lupar Did67 » 26/06/20, 22:37

Finalement, 25 mm en deux vagues. Des grêlons dans le lot mais pas de dégâts majeurs. Quelques trous dans les grandes feuilles telles celles des courgettes... Elles s'en remettront.

Pour la première fois, les 12 cuves sont pleines ! Je suis paré pour la serre...
0 x
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4222
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 720

Re: Mon potager du Moindre effort

Message non lupar Moindreffor » 28/06/20, 16:15

j'avais semé trop tardivement des oignons jaunes et des oignons rouges en terrine, ils on très bien poussé, je devais les repiquer, mais vu le manque de temps, le manque d'eau, le manque de... ils sont restés en terrine et ont poursuivi leur développement jusqu'à former de petits bulbilles, ils sont très verts, mais comme le dit souvent Didier les oignons ne se développent plus beaucoup passé le solstice d'été, donc cela vaut-il le coup de les repiquer?

j'ai opté pour l'option, terrine mise dans l'abri de jardin, arrêt des arrosages et donc faire sécher ses oignons pour garder ses bulbilles pour les replanter l'an prochain, je les conserverai bien au sec et à température ambiante pour ne pas qu'ils croient que l'hiver est passé par là et qu'ils décident de monter en graines l'an prochain

les oignons jaunes ont déjà le calibre suffisant, ce n'est pas le cas pour les oignons rouges qui vont attendre encore un peu de développement dans leur terrine, à suivre en 2021

si cela fonctionne l'an prochain, ça sera semis plus précoce et repiquage et plantation des bulbilles et surtout conservation de graines

j'avais gardé un beau poireau, la "boule" s'est ouverte avant hier, les petites fleurs commencent elles aussi à s'ouvrir, on verra ce que je vais récolter pour savoir combien il faut garder de plan pour assurer la continuité

sinon, j'attends toujours la pluie
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 17745
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 7700

Re: Mon potager du Moindre effort

Message non lupar Did67 » 28/06/20, 17:59

Attention, j'ai peut-être manqué de précision : quand je dis qu'une fois l'allongement des jours terminée, les oignons terminent leur croissance, c'est pour les bulbes plantés...

Les oignons de semis sont en "retard" sur ce planning... Leur développement n'a pas encore atteint le stade de bulbaison... Les miens, repiqués à diverses époques, mais de mémoire fin avril pour les premiers, ne sont pas encore très gros non plus...

Depuis qu'on a eu les pluies, et du temps "lourd" (le temps qualifié de lourd veut dire qu'il y a de l'humidité dans l'air ; à température égale, l'ETP¨est bien plus faible ; donc la demande climatique d'eau ; donc les plantes arrivent facilement à suivre, et par conséquent, stomates grands ouverts, la photosynthèse est maxi [pour certaines "croyances", c'est l'eau de pluie de sorages qui est plus fertile ! Comme quoi, on arrive toujours à trouver une explication !!! Le cerveau humain est un organe autrement pluys fertile que le potager de certains !], donc depuis qu'on a ces conditions favorables, cela "explose" !
0 x

sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4535
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 640

Re: Mon potager du Moindre effort

Message non lupar sicetaitsimple » 28/06/20, 18:17

Did67 a écrit :Attention, j'ai peut-être manqué de précision : quand je dis qu'une fois l'allongement des jours terminée, les oignons terminent leur croissance, c'est pour les bulbes plantés...


Je confirme, avec des semis(des graines, pas des bulbes) de l'année je n'ai jamais constaté cet "arrêt de croissance" vers fin Juin.
(arrêt de croissance qui lui-même me parait un peu flou..., mais bon, on ne va pas entamer un débat sur ce point précis, on plante quand on peut et on récolte quand c'est prêt!)
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 17745
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 7700

Re: Mon potager du Moindre effort

Message non lupar Did67 » 28/06/20, 18:50

Oui. Ce n'est pas un "arrêt de croissance".

C'est un "héritage" de la sensibilité, plus ou moins marquée selon les variétés, au photopériodisme. L'allongement des jours est favorable à la croissance. Quand l'allongement cesse, la plante passe en mode "faire ses réserves"...

La différence entre croissance (augmenter la taille de l'existant) et développement n'est pas toujours simple à cerner chez les plantes. le développement étant la formation des organes nouveaux - ici les bulbes. La photopériode joue sur le développement.

C'est comme le froid qui va induire la floraison chez certaines plantes : ce n'est pas du jour au lendemain que cela va fleurir parce qu'il y a eu un coup de froid.

Ou chaleur / stress hydrique chez les laitues.

On a donc intérêt à installer les alliacées le plus tôt possible.

C'est peut-être plus marqué sur l'ail ??? Mes ails d'automne ont jauni d'un coup... Ils ont aussi chopé la rouille (très classique - je ne lutte pas ; je pense que c'est peine perdue, une fois l'ail âgé, il choppe, comme les cucurbitacées chopent l'oïdium). J'attends encore un tout petit peu que les derbnières réserves des feuilles se transfèrent dans les bulbes...
0 x
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4222
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 720

Re: Mon potager du Moindre effort

Message non lupar Moindreffor » 28/06/20, 19:03

voilà ma situation
j'attends les pluies qui ne viennent pas, ma réserve d'eau de pluie est à moins de 50% donc je veux économiser, le sol est sec
donc repiquer des oignons qui ont la taille d'une bille, même si ça pousse encore il va falloir déjà passer le stade du repiquage, et dans un sol sec il va falloir arroser... quelle taille auront-ils? assez petits pour la consommation, trop gros pour en faire des bulbilles à planter l'an prochain

donc, est-ce que ma solution a un sens? il reste juillet et août à passer

est-ce que le protocole que j'envisage a lui aussi un sens?

je note cette info pour l'an prochain, où je pense mixer semis et plantation de bulbilles: les miens ou d'autres du commerce
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4535
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 640

Re: Mon potager du Moindre effort

Message non lupar sicetaitsimple » 28/06/20, 19:25

Moindreffor a écrit :voilà ma situation
j'attends les pluies qui ne viennent pas, ma réserve d'eau de pluie est à moins de 50% donc je veux économiser, le sol est sec
donc repiquer des oignons qui ont la taille d'une bille, même si ça pousse encore il va falloir déjà passer le stade du repiquage, et dans un sol sec il va falloir arroser... quelle taille auront-ils? assez petits pour la consommation, trop gros pour en faire des bulbilles à planter l'an prochain


Allez je vais une fois de plus me fâcher sur l'arrosage, bien amicalement! :lol:
Qu'est-ce que c'est que cette histoire "je n'arrose pas", alors que tu as 30 à 40m2 de potager? Quand même pas ce que ça va te coûter en plus des arrosages naturels et de tes réserves d'eau de pluie?
Je comprends bien que ça puisse être à certains moments compliqué pour toi du fait de ta santé.
Dans ce cas bottes le cul à ton gamin, ça le changera de son imprimante 3D, j'ai l'impression que tu fais beaucoup pour lui, il peut bien aller passer 1/2h ou 1h par semaine à arroser pendant juste quelques semaines par an!
Ca me fait juste "c..r" que tu renonces à faire des essais ( qui marcheront ou pas) sous ce prétexte. Tu as semé des oignons en terrine, maintenant tu les plantes!
Cordialement.
0 x
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4222
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 720

Re: Mon potager du Moindre effort

Message non lupar Moindreffor » 28/06/20, 21:24

sicetaitsimple a écrit :Allez je vais une fois de plus me fâcher sur l'arrosage, bien amicalement! :lol:
Qu'est-ce que c'est que cette histoire "je n'arrose pas", alors que tu as 30 à 40m2 de potager? Quand même pas ce que ça va te coûter en plus des arrosages naturels et de tes réserves d'eau de pluie?
Je comprends bien que ça puisse être à certains moments compliqué pour toi du fait de ta santé.
Dans ce cas bottes le cul à ton gamin, ça le changera de son imprimante 3D, j'ai l'impression que tu fais beaucoup pour lui, il peut bien aller passer 1/2h ou 1h par semaine à arroser pendant juste quelques semaines par an!
Ca me fait juste "c..r" que tu renonces à faire des essais ( qui marcheront ou pas) sous ce prétexte. Tu as semé des oignons en terrine, maintenant tu les plantes!
Cordialement.


ne pas arroser effectivement, ce n'est pas le coût qui va entrer en jeu, je ne suis pas à 1 ou 2 m3 près :mrgreen:
j'ai maintenant l'eau à disposition au milieu du potager, donc ça va aussi de ce côté là, je me débrouille tout seul, le potager c'est mon petit coin à moi :mrgreen: si tu vois ce que je veux dire...
aujourd'hui j'ai repiqué les betteraves rouges, qui elles aussi étaient en terrine depuis longtemps, certaines ont dépassé la taille du calot :mrgreen:et j'ai arrosé
donc je vais couper la poire en deux, la moitié des jaunes seront repiqués et l'autre moitié servira d'essais pour la plantation de bulbilles, comme ça, ça te va?

pour les oignons rouge, je vais tout repiquer, ça n'a pas trop bien levé, donc il n'y en a pas beaucoup, et souvent un gros oignon rouge c'est trop, je les mange plutôt cru, donc des pas trop gros ça devrait m'aller

merci de me booster un peu, mais pas trop fort les coups de pieds aux fesses, je suis fragile :mrgreen:

sinon comme Didier j'ai arraché mon ail d'hiver qui elle aussi avait attrapé la rouille, est-ce que vous avez une astuce pour limiter l'implantation de cette maladie? est-ce que la sécheresse l'a boostée, j'ai arrosé un peu l'ail mais pas assez ou trop?

c'est vraiment la première année que j'ai un temps aussi sec, depuis mars avril presque rien
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 15 invités