Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsMon jardin de la méga-paresseuse dans le 63!

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
Lolounette
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 254
Inscription : 29/06/17, 12:17
Localisation : Puy-de-Dôme, 350m d’alt.
x 71
Contact :

Re: Mon jardin de la méga-paresseuse dans le 63!

Message non lupar Lolounette » 04/10/17, 13:10

merci pour lui ! :D
figures toi qu’il se met à sourire quand on le photographie maintenant : j’ai vu ça sur un autre cliché que j’ai pris récemment (et ou il n’était pas sensé apparaitre) et j'étais morte de rire :lol:

Untitled 3.jpg
Untitled 3.jpg (385.24 Kio) Consulté 464 fois


Untitled 4.jpg
Untitled 4.jpg (278.18 Kio) Consulté 459 fois


bon il a plus trop de dents devant : on ne se moque pas ! :mrgreen:
0 x

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 11369
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 3418

Re: Mon jardin de la méga-paresseuse dans le 63!

Message non lupar Did67 » 04/10/17, 13:49

Lolounette a écrit :
je constate egalement que le foin etalé fin mai en bonne couche a presque entièrement fondu en laissant une bonne épaisseur de matière organique noire bien sympa. Il va falloir recharger rapidement !


C'est que cela marche "TROP BIEN", comme dirait les jeunes...
0 x
Avatar de l’utilisateur
Lolounette
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 254
Inscription : 29/06/17, 12:17
Localisation : Puy-de-Dôme, 350m d’alt.
x 71
Contact :

Re: Mon jardin de la méga-paresseuse dans le 63!

Message non lupar Lolounette » 06/10/17, 10:58

carrément ! 8)
Par contre comment expliquer aux vers de terres anéciques que c’est pas le club med et qu’ils sont supposés faire des aller-retour entre le sol et la cantine pour aérer le sol ?? Parceque la les merles et autres touterelles s’en donnent à coeur joie avec ces faignasses qui se prélassent direct sous le foin... :evil:

visiblement le sol dessous est trop dur pour eux: je suis tombée sur des vers de terre aussi paresseux que moi, c’est un comble ! :lol:
0 x
Avatar de l’utilisateur
Julienmos
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 569
Inscription : 02/07/16, 22:18
Localisation : l'eau reine
x 139

Re: Mon jardin de la méga-paresseuse dans le 63!

Message non lupar Julienmos » 06/10/17, 15:20

Lolounette a écrit :
Par contre comment expliquer aux vers de terres anéciques que c’est pas le club med et qu’ils sont supposés faire des aller-retour entre le sol et la cantine pour aérer le sol ?? Parceque la les merles et autres touterelles s’en donnent à coeur joie avec ces faignasses qui se prélassent direct sous le foin... :evil:

visiblement le sol dessous est trop dur pour eux: je suis tombée sur des vers de terre aussi paresseux que moi, c’est un comble ! :lol:


je vais oser incliner à penser que les vers dont tu parles, ce ne sont pas des anéciques... mais plutôt les "branleurs" dont Didier parle souvent :lol: j'en ai aussi beaucoup de ceux-là sous le foin, sous le BRF, ils sont plutôt de petite taille, et pas besoin de creuser beaucoup pour les trouver.

Les vrais anéciques (chez moi en tout cas), sont généralement de gros lombrics, qui sont plus profond dans le sol, sauf la nuit par temps frais et humide où ils "mettent le nez à la fenêtre" en sortant presqu' entièrement de leur galerie, et on peut alors les voir étalés dans toute leur splendeur en sortant avec la lampe frontale... donc nuitamment, et sur la terre nue... donc pas "couchés sur le foin avec le soleil pour témoin" :cheesy:
0 x
Avatar de l’utilisateur
Lolounette
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 254
Inscription : 29/06/17, 12:17
Localisation : Puy-de-Dôme, 350m d’alt.
x 71
Contact :

Re: Mon jardin de la méga-paresseuse dans le 63!

Message non lupar Lolounette » 06/10/17, 17:34

oui oui je parle bien des gros bien gras de la taille d’un petit orvet qui ne se donnent même plus la peine de retourner dans leurs appartements (le sol!) en journée et que je trouve confortablement lovés sous le foin, attendant de se faire gober par le moindre volatile qui se donne la peine de gratouiller un peu :evil:


les epigés j’en parle même pas, yen a des kg, mais ca fait moins mal au coeur de les voir se faire boulotter vu leur vitesse de reproduction...
0 x

Avatar de l’utilisateur
nico239
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 896
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 120

Re: Mon jardin de la méga-paresseuse dans le 63!

Message non lupar nico239 » 06/10/17, 23:45

Lolounette a écrit :ha bin oui, creuser à la main le rêve !


Pour sur Image

Quoique le rêve c'est que .... ça pousse :idea:
0 x
«Un outil qui ne consomme pas d'énergie et qui respecte les sols c'est quoi? Ben c'est un outil qui fait rien» (citation conférence François Mulet)
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 11369
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 3418

Re: Mon jardin de la méga-paresseuse dans le 63!

Message non lupar Did67 » 07/10/17, 10:11

Lolounette a écrit :
Par contre comment expliquer aux vers de terres anéciques que c’est pas le club med et qu’ils sont supposés faire des aller-retour entre le sol et la cantine pour aérer le sol ??



Les vers anéciques ont un "thermostat" qui fait qu'ils s'installe là où il fait dans les 12° C je crois (de mémoire)... Et suffisamment humide (les vers n'ont pas de "système" leur permettant de gérer l'humidité de leur peau)...

Peut-être ont-ils là ce qu'ils recherchent ?

Mais t'inquiète pas : qu'il fasse plus froid ou plus sec, et ils vont recommencer les migrations !
0 x
Avatar de l’utilisateur
Lolounette
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 254
Inscription : 29/06/17, 12:17
Localisation : Puy-de-Dôme, 350m d’alt.
x 71
Contact :

Re: Mon jardin de la méga-paresseuse dans le 63!

Message non lupar Lolounette » 19/10/17, 12:54

en effet Didier depuis qu’il fait plus sec ils sont visiblement retournés dans leurs appartement ! :wink:


bon je tente un petit compte rendu des plantations 2017 car si j’attends trop je vais tout oublier et je n’ai bien sur rien noté !
je mets tout en vrac un peu comme ça a été mis en place dans le potager: je n’ai pas fait de lignes n’ayant pas de contraintes d’irrigation ou autre, tout a été mis en place dans un joyeux farfouilli mais ça sera à revoir pour certaines choses !

beaucoup d’erreurs de débutante faites cette année, j’essaierais de corriger le tir en 2018 mais la configuration en triangle du terrain et la présence de grands arbres autour apportent des contraintes au niveau des implantations!

Enfin globalement on s’est régalé et je me suis bien amusée donc contrat rempli à 150% :cheesy:

Image JPEG 10.jpeg
godets maison en route pour le potager
Image JPEG 10.jpeg (489.97 Kio) Consulté 278 fois


petits pois : graines trempées 24h puis semées en ligne en place et recouvertes de 10cm de foin fin mai, pas d’arrosage → ça germe sans aucun soucis à travers le foin et plants pas trop attaqués par les bestioles, production surement sub-opimale mais suffisante pour manger sur place... 2eme semis début juillet ok aussi

choux kale (godets de jardinerie) : ont eu à la fois des altises à des aleurodes à la plantation mais ensuite ok, sûrement trop a l’ombre car étouffés par les tomates et les courgettes. mais s’en tirent plutôt pas mal. pas encore goûtés...

kale.jpeg
kale.jpeg (367.33 Kio) Consulté 278 fois


choux pommés, choux raves, pak choi et radis: pas très concluant, se sont fait systématiquement bouffer par altises, aleurodes et chenilles de piérides, eu la flemme de chercher l'insecticide a base de BT pour lutter contre ces dernières (il doit de toute façon être périmé), vivotent en attendant sauf les Pak Choi qui sont bien répartis et les radis qui n’ont jamais réussi à émerger !

choux pierides.jpeg
choux pommé bouffé par les pierides
choux pierides.jpeg (285.37 Kio) Consulté 278 fois


basilic : plus de 10 tentatives, bouffé à tous les coups malgré le ferramol préventif donc je l'ai gardé en pot à la maison car moi aussi j'adore le basilic :twisted:

pdt violettes (var: fleur bleue)→ germées au chaud puis passées en godets dehors car terrain pas prêt. Début juin godets posés dans l’herbe, recouverts d'une pyramide de faux compost de déchets bois/terre/broussailles qui trainait et recouverts encore de 30 cm de foin: tres jolie plants, 1eres récoltes en primeur fin juillet sans arracher les plants, apparemment ils ne se sont rendu compte de rien! récolte définitive ensuite au fur et a mesure que les plants séchaient en septembre / octobre, quantité tout à fait satisfaisante.

pdt rattes: mises en place en fin juin début juillet, tubercules germés classiquement et posés directement sous 30 cm de foin, sont bien partis mais ont séché début août, pas su si c’était le manque d’arrosage ou autre chose ou les 2. c’était très sec sous le foin à ce moment la en tous cas donc ça n’a pas du aider. Ramassé un peu de pdt quand, pas des tonnes, par contre très bonnes.

Carotte: echec, semis bouffés systématiquement que se soit en place ou en godets à la PaysanBio. 3 rescapées d’un unique godet mis en place dans un trou de foin avec un peu de terre autour mais probablement trop serrées pour que ça donne quelque chose.

carottes .jpeg
plants de carottes germés en godet et décimés une fois mis en place
carottes .jpeg (229.26 Kio) Consulté 278 fois


tomates anciennes (mycorrhizées lors du repiquage en godets, mises en place fin mai et début juin) → super belles, grosse production qui a débuté le 10 juillet, développement très important des plants malgré la taille des gourmands en juin et juillet: les tuteurs n’ont pas tenu le coup d’ou des écroulements: à mieux gérer l’année prochaine. Par contre goût et productivité exceptionnels, aucun arrosage du tout après plantation ! Plants qui ont très bien tenu en arrière saison malgré une plantation trop serrée et des écroulements des plants les uns sur les autres, dernières récoltes 2eme quinzaine d’octobre !

recolte.jpeg
récolte du 13 Août
recolte.jpeg (347.24 Kio) Consulté 278 fois


poireaux: ceux mis en place début juillet n'ont pas vraiment poussé jusqu’aux pluie de fin aout... ont je pense manqué d'eau et peut etre de soleil (étouffés par les autres légumes). La croissance à l’air d’être repartie à la faveur des pluies d’août et début septembre mais ceux que j’avais encore en godet à la maison (car trop petits en juillet et eu la flemme de creuser pour les planter ensuite) et que j’ai mis en place en septembre à la place des pommes de terre sont beaucoup mieux développés (sans être énormes faut pas exagérer mais ca va se rattraper je pense)

salades (sucrines et 4saisons): ne poussent pas des masses, manque d’arrosage suspecté... ou manque d’amour. Quand ya pléthore de tomates je mange pas de salade !

laitues.jpeg
laitues.jpeg (428.94 Kio) Consulté 278 fois


aubergines (godets de jardinerie): trop a l’ombre des plants de tomates, ont du faire 2 fruits par pieds et le reste des fleurs n’arrivera pas au bout

aubergines .jpeg
aubergines .jpeg (351.98 Kio) Consulté 278 fois


courgettes (var: blanche de sicile) : avalanche, développement énorme des pieds qui ont étouffé tout ce qu’il y avait autour. Super bonnes mais on à faillit saturer avant que je mette au point quelques recettes qui ont fait l’unanimité...

courgettes .jpeg
courgettes .jpeg (280.29 Kio) Consulté 278 fois


concombres (godets de jardinerie): beaucoup mieux depuis qu'ils sont tuteurés, mais la production reste timide. par contre goût a tomber

courges diverses (potimarrons, butternut, potiron bleu de hongrie) essentiellement semis spontanés issus des déchets de cuisine, ont pété le feu au démarrage, bonne fructification puis les feuilles ont cramé sur certains pieds mi août. maladie ou sécheresse ? je ne sais pas ! mais les fruits formés a ce moment la sont arrivés à maturité. goûté seulement les butternuts, très très bonnes.

courges.jpeg
courges.jpeg (283.75 Kio) Consulté 278 fois


haricots verts (enfin violets) nains : semis en godets, aucun pb, production honorable et goût exceptionnel par contre quelle idée géniale d'avoir dispersé les poquets un peu partout entre les autres légumes: tellement ergonomique pour ramasser et pas chiant du tout: bravo à moi vraiment !

bettes à couper à carde rouges, betteraves rouges: très bien, pousse tout seul sans aucune intervention et sans arrosage. goûté les cardes qui sont très bonnes.

bettes.jpeg
bettes.jpeg (421.41 Kio) Consulté 278 fois
3 x
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1877
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 310

Re: Mon jardin de la méga-paresseuse dans le 63!

Message non lupar sicetaitsimple » 19/10/17, 19:03

Plutôt sympa tout ça, surtout pour une première année! Bon, les carottes effectivement....Mais les tomates, ça me fait un peu baver....
0 x
Avatar de l’utilisateur
Lolounette
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 254
Inscription : 29/06/17, 12:17
Localisation : Puy-de-Dôme, 350m d’alt.
x 71
Contact :

Re: Mon jardin de la méga-paresseuse dans le 63!

Message non lupar Lolounette » 20/10/17, 11:37

les carottes je vais peut être quand même en manger une ou 2: l’espoir fait vivre ! :lol:

carottes rescapées .jpeg
carottes rescapées .jpeg (363.55 Kio) Consulté 236 fois


Les tomates je suis vraiment surprise de leur comportement, non seulement en saison mais aussi maintenant: certains pieds sont encore nickel en cette 2eme quinzaine d’octobre et je continue à récolter, de plus le goût est encore très correct ! Evidemment le temps doux et ensoleillé ces derniers jours doit y etre pour quelque chose, mais les plants de la voisine ont le même climat que les miens et pourtant pas la même tête...

Recolte du 18 octobre :

récolte 18 octobre .jpeg
récolte 18 octobre .jpeg (255.22 Kio) Consulté 236 fois


mes plants de tomates le 18 octobre :

plants tomates.jpeg
plants tomates.jpeg (312.65 Kio) Consulté 236 fois


les plants de la voisine pour comparer (Elle a déjà pratiquement tout arraché chez elle à part les poireaux, son jardin est quasiment nu):

jardin voisine.jpeg
jardin voisine.jpeg (343.67 Kio) Consulté 236 fois
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités

Recherches populaires