Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsLutter efficacement contre les Limaces!

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Eham
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 24
Inscription : 08/04/19, 14:23
x 6

Re: Lutter efficacement contre les Limaces!

Message non lupar Eham » 27/05/19, 19:13

Christophe a écrit :Je n’avais jamais entendu parlé du cuivre contre les limaces.

Tu as testé en pratique? Comment laisser le grillage en surface au fil des saisons? Faut faire des mini clôtures?

Des photos peut-être?

ps: avec un potager du paresseux, je pense qu’il faudrait moins de 1000 m2 par personne, à condition d’avoir la place, la motivation, la capacité de stocker (conserves, congélo...)


Ça ne fait pas longtemps que je teste mais jusque là ça marche super bien et mon potager est vraiment envahi, impossible de faire des lignes de carottes et de navets elles mangent tout. J'ai acheté un petit grillage mi cuivre mi plastique vendu contre les limaces sur internet. Pour l'instant j'ai entouré quelques plants individuellement avec et c'est clairement ce qui les repousses le mieux (j'ai essayé marc de café, coquilles d'oeufs, poils d'animaux, virées nocturnes, plantes fanées pour les diriger ailleurs,...). Par contre ce n'est vraiment pas qualitatif ce que j'ai acheté et je pense avoir trouvé mieux (je le reçois demain).
J'ai expliqué un peu plus en détails et mis des photos ici : agriculture/le-potager-du-paresseux-jardiner-plus-que-bio-sans-fatigue-t13846-13820.html
Je vais essayer de faire un grosse zone avec le grillage en cuivre et tuer toutes les limaces déjà à l'intérieur avec du ferramol et en allant les chercher la nuit. Pas sûr que ça marche mais sinon faut que je fasse une croix sur certains légumes.

Pour les moins de 1000m² oui j'y crois totalement ! On va s'essayer à l'autonomie mais on en est pas encore là, encore beaucoup à apprendre :cheesy:
0 x

Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2863
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 476

Re: Lutter efficacement contre les Limaces!

Message non lupar Moindreffor » 28/05/19, 18:25

Eham a écrit :
Christophe a écrit :Je n’avais jamais entendu parlé du cuivre contre les limaces.

Tu as testé en pratique? Comment laisser le grillage en surface au fil des saisons? Faut faire des mini clôtures?

Des photos peut-être?

ps: avec un potager du paresseux, je pense qu’il faudrait moins de 1000 m2 par personne, à condition d’avoir la place, la motivation, la capacité de stocker (conserves, congélo...)


Ça ne fait pas longtemps que je teste mais jusque là ça marche super bien et mon potager est vraiment envahi, impossible de faire des lignes de carottes et de navets elles mangent tout. J'ai acheté un petit grillage mi cuivre mi plastique vendu contre les limaces sur internet. Pour l'instant j'ai entouré quelques plants individuellement avec et c'est clairement ce qui les repousses le mieux (j'ai essayé marc de café, coquilles d'oeufs, poils d'animaux, virées nocturnes, plantes fanées pour les diriger ailleurs,...). Par contre ce n'est vraiment pas qualitatif ce que j'ai acheté et je pense avoir trouvé mieux (je le reçois demain).
J'ai expliqué un peu plus en détails et mis des photos ici : agriculture/le-potager-du-paresseux-jardiner-plus-que-bio-sans-fatigue-t13846-13820.html
Je vais essayer de faire un grosse zone avec le grillage en cuivre et tuer toutes les limaces déjà à l'intérieur avec du ferramol et en allant les chercher la nuit. Pas sûr que ça marche mais sinon faut que je fasse une croix sur certains légumes.

je ne veux pas jouer les rabat-joie mais j'attends vraiment de voir sur le long terme
1) si ton cuivre est isolé par du plastic, ce que tu mets en place est une barrière en plastic rien de plus, le cuivre ne sert que de rigidifiant, pour parler de cuivre il faut qu'il ne soit protégé par rien, "à vif"
2) le cuivre "à vif" va d'oxyder et se recouvrir d'une couche qui va changer ses propriétés en surface, sera-t-il encore efficace? faut voir avec le temps
3) le cuivre va s'oxyder et une partie va passer dans le sol, donc au final, tu vas "peut-être" lutter contre les limaces, mais "obligatoirement" empoisonner ton sol au cuivre
4) si cette solution était la solution miracle, je pense qu'elle tournerait en boucle sur le net depuis longtemps, ou alors c'est "LA" dernière trouvaille du net, donc elle doit être mise à l'épreuve du temps et des expériences

Eham a écrit :Pour les moins de 1000m² oui j'y crois totalement ! On va s'essayer à l'autonomie mais on en est pas encore là, encore beaucoup à apprendre :cheesy:

tu as tout à fais le droit d'y croire, c'est une démarche volontaire, pas mal de sites, de promoteurs, de permaculteurs l'annoncent, mais moins de 1000m2 faut pas rêver, je parle d'expérience, mais ce n'est pas le débat sur la lutte contre les limaces

je t'encourage par contre à prendre pas mal de recul vis à vis du net et surtout de tout ceux qui t'annoncent la solution miracle, le Jardinier qui dit NON avait fait une super vidéo sur la lutte "biologique" contre les limaces (pour surfer sur le jardinage au naturel très en vogue) et je salue son honnêteté d'en avoir fait une autre en présentant l'échec de toutes ces dites techniques, celles que tu cites, font vraiment partie des plus folkloriques, sauf la chasse nocturne pendant plusieurs nuits, sur des plantes attractives fanées, mais là faut vraiment faire ça jusqu'à observation de l'effet de la prédation, si tu arrêtes avant ça sera inefficace comme les autres
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Eham
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 24
Inscription : 08/04/19, 14:23
x 6

Re: Lutter efficacement contre les Limaces!

Message non lupar Eham » 28/05/19, 22:38

Moindreffor a écrit :je ne veux pas jouer les rabat-joie mais j'attends vraiment de voir sur le long terme
1) si ton cuivre est isolé par du plastic, ce que tu mets en place est une barrière en plastic rien de plus, le cuivre ne sert que de rigidifiant, pour parler de cuivre il faut qu'il ne soit protégé par rien, "à vif"
2) le cuivre "à vif" va d'oxyder et se recouvrir d'une couche qui va changer ses propriétés en surface, sera-t-il encore efficace? faut voir avec le temps
3) le cuivre va s'oxyder et une partie va passer dans le sol, donc au final, tu vas "peut-être" lutter contre les limaces, mais "obligatoirement" empoisonner ton sol au cuivre
4) si cette solution était la solution miracle, je pense qu'elle tournerait en boucle sur le net depuis longtemps, ou alors c'est "LA" dernière trouvaille du net, donc elle doit être mise à l'épreuve du temps et des expériences

Eham a écrit :Pour les moins de 1000m² oui j'y crois totalement ! On va s'essayer à l'autonomie mais on en est pas encore là, encore beaucoup à apprendre :cheesy:

tu as tout à fais le droit d'y croire, c'est une démarche volontaire, pas mal de sites, de promoteurs, de permaculteurs l'annoncent, mais moins de 1000m2 faut pas rêver, je parle d'expérience, mais ce n'est pas le débat sur la lutte contre les limaces

je t'encourage par contre à prendre pas mal de recul vis à vis du net et surtout de tout ceux qui t'annoncent la solution miracle, le Jardinier qui dit NON avait fait une super vidéo sur la lutte "biologique" contre les limaces (pour surfer sur le jardinage au naturel très en vogue) et je salue son honnêteté d'en avoir fait une autre en présentant l'échec de toutes ces dites techniques, celles que tu cites, font vraiment partie des plus folkloriques, sauf la chasse nocturne pendant plusieurs nuits, sur des plantes attractives fanées, mais là faut vraiment faire ça jusqu'à observation de l'effet de la prédation, si tu arrêtes avant ça sera inefficace comme les autres


Pour reprendre tes points :

1/Je n'ai pas dis que mon cuivre était isolé par du plastique, j'ai dis que c'était un grillage mi-cuivre mi-plastique et je l'ai montré en photo sur l'autre topic dont j'ai donné le lien.

2/Effectivement il paraît qu'il faut entretenir le cuivre pour qu'il ne s'oxyde pas si on veut que les effets perdurent.

3/Pour ce qui est "d'empoisonner" mon sol au cuivre tu n'as pas peur des exagérations ! Je n'ai pas de données pour savoir ce que ça peut faire (mais toi non plus j'ai l'impression) par contre si je voulais un sol sans la moindre pollution c'est une machine à remonter le temps qu'il me faudrait... On a retrouvé des micro-plastiques au sommet des montagnes, apparemment il pleut et neige ces particules du plastoc... Donc je crois qu'on est déjà au top niveau pollution c'est pas ma pauvre barrière de cuivre qui va empoisonner mon sol. J'en suis déjà à ramasser les bouts de plastique/verre/métal que les anciens propriétaires ont laissé un peu partout sur les terrains. J'en ramasse aussi dans le compost vert que j'ai acheté puisque les gens se fichent qu'il y ait du plastique avec quand ils balancent leurs déchets verts à la déchetterie. Bref, on va encore me reprocher de partir dans un autre sujet mais faut pas déconner quoi...

4/ A quel moment est-ce que j'ai parlé de solution miracle ? Le jardinier que tu cites a fait une vidéo pour affirmer ce qu'il fallait faire avec les limaces et que telle et telle solutions étaient à bannir. Moi je vais sur un forum pour dire j'ai tel problème avec les limaces et je crois que j'ai trouvé un truc qui marche pour moi mais ça fait pas longtemps que j'essaye... Pas sûr que ce soit comparable.

Je viens parler de ce que fais, c'est pour partager mon expérience et trouver des conseils, c'est intéressant de voir à quel point il y a des différences pour chacun. Quelqu'un sur l'autre topic parlait d'avoir ses pommes de terre envahies alors que j'en ai planté un paquet et qu'elles n'y touchent pas de mon côté (sans avoir rien fait pour les protéger), pourtant impossible pour moi de faire pousser des carottes par exemple. Donc je ne prends clairement pas mon cas pour une généralité.

En attendant j'ai vu dans et autour de mon potager un paquet de prédateurs : 2 hérissons minimum, des crapauds, des lampyres, des carabes mais sans effet. J'ai essayé :
-D'aller les ramasser/tuer environ une heure par nuit pendant plusieurs semaines.
-Le marc de café sans effet.
-Les coquilles d’œufs et les poils d'animaux, qui en grande quantité m'ont sauvés quelques plants. Un seul de mes premiers plants de courge à survécu grâce à un gros cercle de coquilles d'oeufs. Elles ont bouffé la tige mais n'en sont pas venu à bout et il pousse bien et les intéresse de moins en moins.
-La laine de mouton, ça fonctionne par endroits. Pas assez pour les semis de navets et carottes parce qu'il en faudrait épais, idéalement il faudrait une zone où je remplace entièrement le foin par des tontes de mouton, je me tâte à essayer.
-Des zones de plantes pourries pour les attirer ailleurs, j'en trouve plus dessus mais comme elles sont partout ça ne change pas grand chose.
-Le ferramol, ça les a calmées quelques jours et puis rebelotte. Sachant que ça ne m'enchante pas d'utiliser ça et qu'ils mettent "pas plus de 4 traitements par année" sur le paquet, je ne peux pas considérer ça comme une solution pour moi.
-Les barrières de cuivre, jusque là le plus efficace, ça m'a sauvé plus de plants que le reste.

Aujourd'hui j'ai reçu le grillage de cuivre sans plastique que j'avais commandé (il y en a des mètres). Du coup j'ai testé sur conseil de quelqu'un sur l'autre topic, de faire un cercle avec et de déposer des limaces au milieu pour voir. Résultats elles sont passées dessus sans problème ! Alors j'essaye avec l'autre qui a donné des résultats sur mes plants et la limace passe direct par dessus aussi. Alors je suppose que ça ne leur fais rien de passer dessus mais que ça les repousse (comment exactement je ne sais pas).
Mon plant de courgette qui était intact grâce au cuivre au début a fini par se faire bouffer malgré tout, le reste par contre reste non grignoté. Je les ai vues passer sous le grillage autour d'un de mes plants de tomate mais elle ne l'ont pas attaqué. C'est assez marrant mais ce qui les a attiré c'est le latex des petits bouts de bois de figuier que j'ai utilisés pour faire tenir le cuivre. Donc peut être une piste pour les dévier des plants ?
Du coup je vais essayer sur de plus grosses surfaces en traitant au ferramol au milieu, pas dis que ça marche, je voulais venir donner les résultats sur le forum mais pas sûr de garder la motiv de venir poster pour devoir justifier chaque phrase après :|

Voilà donc je sens qu'il faut que je fasse des disclaimers pour poster sur un forum maintenant... J'essaye des trucs, je ne sais pas si ça marche, j'essaye juste de faire pousser des carottes et des navets sans me les faire bouffer, je ne fais pas partie d'un lobby du cuivre...

Et pour les surfaces en autonomie je ne sais pas quels sont les chiffres exacts, je m'y intéresse c'est tout. Chez nous on ne manque pas de place donc pour moi l'estimer c'est plus une façon de comparer ce qu'on cultive maintenant et le temps que ça nous prend pour savoir quel temps approximatif il faudrait pour être en (presque) autonomie alimentaire à 2.
0 x
phil53
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1138
Inscription : 25/04/08, 10:26
x 137

Re: Lutter efficacement contre les Limaces!

Message non lupar phil53 » 29/05/19, 00:06

Eham, continues d'échanger sur tes expériences. ça m'intéresse, moi aussi j'en fait. C'est moi qui t'ai conseillé d'entourer des limaces pour voire. Le cuivre j'avais vu sur internet mais arbitrairement j'avais classé ça s'en aller plus loin. Grâce à toi je vais explorer cette piste.
Mon meilleur résultat c'est la clôture électrique, je dirais à 95% sans limace. Ce qui fonctionne aussi pour les plants, c'est de détourner la voracité des bestioles sur de la laitue vireuse, résultat j'estime à 70%. La laitue scarolia aussi ça marche mais un peu moins peut être.
Pour mes semis de carottes navets et poireaux, je couvre en plus d'un voile pour essayer de ne pas avoir de papillon à venir pondre dedans.
J'utilise aussi du ferramol avec réticence.
Je vais me lancer dans des essais avec du cuivre et essayer de voire l'influence de l'oxydation.
Il faudrait savoir ce qui les repousse, le courant, l'odeur, la réaction chimique.
Mes pommes de terre ont des limaces mais elles sont tellement vigoureuses que on ne voit rien. Les plus hautes mesure 70cm. C'est bien trop ça va attirer les doryphores, j'en ai écrasé 6 déjà. En plus la hauteur n'est pas gage de plus de patates. J'espère que la plante ne gaspille pas sont énergie à faire des feuilles.
0 x
olivier75
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 764
Inscription : 20/11/16, 18:23
Localisation : aube, champagne.
x 151

Re: Lutter efficacement contre les Limaces!

Message non lupar olivier75 » 29/05/19, 08:02

Eham,

Merci pour ta mise au point, chacun dans son idée, la même phrase n’a pas le même impact!
As tu essayé les semis de moutarde blanche?
Olivier
0 x

Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2863
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 476

Re: Lutter efficacement contre les Limaces!

Message non lupar Moindreffor » 29/05/19, 20:28

Eham a écrit :
Moindreffor a écrit :je ne veux pas jouer les rabat-joie mais j'attends vraiment de voir sur le long terme
1) si ton cuivre est isolé par du plastic, ce que tu mets en place est une barrière en plastic rien de plus, le cuivre ne sert que de rigidifiant, pour parler de cuivre il faut qu'il ne soit protégé par rien, "à vif"
2) le cuivre "à vif" va d'oxyder et se recouvrir d'une couche qui va changer ses propriétés en surface, sera-t-il encore efficace? faut voir avec le temps
3) le cuivre va s'oxyder et une partie va passer dans le sol, donc au final, tu vas "peut-être" lutter contre les limaces, mais "obligatoirement" empoisonner ton sol au cuivre
4) si cette solution était la solution miracle, je pense qu'elle tournerait en boucle sur le net depuis longtemps, ou alors c'est "LA" dernière trouvaille du net, donc elle doit être mise à l'épreuve du temps et des expériences

Eham a écrit :Pour les moins de 1000m² oui j'y crois totalement ! On va s'essayer à l'autonomie mais on en est pas encore là, encore beaucoup à apprendre :cheesy:

tu as tout à fais le droit d'y croire, c'est une démarche volontaire, pas mal de sites, de promoteurs, de permaculteurs l'annoncent, mais moins de 1000m2 faut pas rêver, je parle d'expérience, mais ce n'est pas le débat sur la lutte contre les limaces

je t'encourage par contre à prendre pas mal de recul vis à vis du net et surtout de tout ceux qui t'annoncent la solution miracle, le Jardinier qui dit NON avait fait une super vidéo sur la lutte "biologique" contre les limaces (pour surfer sur le jardinage au naturel très en vogue) et je salue son honnêteté d'en avoir fait une autre en présentant l'échec de toutes ces dites techniques, celles que tu cites, font vraiment partie des plus folkloriques, sauf la chasse nocturne pendant plusieurs nuits, sur des plantes attractives fanées, mais là faut vraiment faire ça jusqu'à observation de l'effet de la prédation, si tu arrêtes avant ça sera inefficace comme les autres


Pour reprendre tes points :

1/Je n'ai pas dis que mon cuivre était isolé par du plastique, j'ai dis que c'était un grillage mi-cuivre mi-plastique et je l'ai montré en photo sur l'autre topic dont j'ai donné le lien.

ok, donc il y a du cuivre disons "à vif", ok donc d'accord on va avoir du cuivre à l'air libre

2/Effectivement il paraît qu'il faut entretenir le cuivre pour qu'il ne s'oxyde pas si on veut que les effets perdurent.

réponse de chimiste de formation, il ne paraît pas le cuivre va s'oxyder et se recouvrir d'une fine couche d'oxyde, l'oxygène ne pourra plus passer l'oxydation va s'arrêter, mais en surface tu auras de l'oxyde de cuivre et non plus du cuivre donc quelque chose de différent qui n'aura plus les propriétés du cuivre d'où la nécessité de "gratter" la couche d'oxyde pour retrouver du cuivre en surface

3/Pour ce qui est "d'empoisonner" mon sol au cuivre tu n'as pas peur des exagérations ! Je n'ai pas de données pour savoir ce que ça peut faire (mais toi non plus j'ai l'impression)
alors le cuivre ne se dissout pas dans le sol, c'est l'ion cuivrique qui peut s'y dissoudre, c'est l'ion cuivrique présent dans la bouillie bordelaise autorisée en "bio" mais qui empoissonne les sols, l'oxyde de cuivre est lui formé de cet ion cuivrique, passage du cuivre métallique à l'ion par l'oxydation, et donc cet oxyde de cuivre va se dissoudre dans le sol, et donc empoisonner ton sol comme le ferai de la bouillie bordelaise, en quelle quantité ça effectivement difficile à chiffrer mais y en aura


par contre si je voulais un sol sans la moindre pollution c'est une machine à remonter le temps qu'il me faudrait... On a retrouvé des micro-plastiques au sommet des montagnes, apparemment il pleut et neige ces particules du plastoc... Donc je crois qu'on est déjà au top niveau pollution c'est pas ma pauvre barrière de cuivre qui va empoisonner mon sol. J'en suis déjà à ramasser les bouts de plastique/verre/métal que les anciens propriétaires ont laissé un peu partout sur les terrains. J'en ramasse aussi dans le compost vert que j'ai acheté puisque les gens se fichent qu'il y ait du plastique avec quand ils balancent leurs déchets verts à la déchetterie. Bref, on va encore me reprocher de partir dans un autre sujet mais faut pas déconner quoi...

le plastic est un polluant pour les animaux qui le mangent, mais pour les gros animaux, qui bloque leur estomac ou leur poumons, mais il ne pollue pas au sens il ne détruit pas la vie du sol, il se dégrade très lentement, il faut une centaine d'année pour un sac plastic ou une bouteille mais ça va disparaître sans empoisonner le sol, donc ce n'est pas un polluant pour le jardinier, comme l'éolienne qui produit une énergie propre mais va être un polluant pour moi, ça me gâche le paysage, pollution visuelle, ou polluant pour la LPO destruction d'oiseaux par les pales, tout est un polluant oui mais... pour qui? pour quoi?
le cuivre pour ton sol oui, le plastic non

4/ A quel moment est-ce que j'ai parlé de solution miracle ? Le jardinier que tu cites a fait une vidéo pour affirmer ce qu'il fallait faire avec les limaces et que telle et telle solutions étaient à bannir. Moi je vais sur un forum pour dire j'ai tel problème avec les limaces et je crois que j'ai trouvé un truc qui marche pour moi mais ça fait pas longtemps que j'essaye... Pas sûr que ce soit comparable.

tu as écrit j'ai la solution, j'ai peut-être hâtivement lu, j'ai LA solution, d'où la solution miracle

Je viens parler de ce que fais, c'est pour partager mon expérience et trouver des conseils, c'est intéressant de voir à quel point il y a des différences pour chacun. Quelqu'un sur l'autre topic parlait d'avoir ses pommes de terre envahies alors que j'en ai planté un paquet et qu'elles n'y touchent pas de mon côté (sans avoir rien fait pour les protéger), pourtant impossible pour moi de faire pousser des carottes par exemple. Donc je ne prends clairement pas mon cas pour une généralité.
En attendant j'ai vu dans et autour de mon potager un paquet de prédateurs : 2 hérissons minimum, des crapauds, des lampyres, des carabes mais sans effet.

si il y a un effet mais pas suffisant pour ton activité de jardinier, tous ces prédateurs mangent, mais il ne mangent pas assez pour régler ton problème, ils vivent leurs vies
J'ai essayé :
-D'aller les ramasser/tuer environ une heure par nuit pendant plusieurs semaines.
-Le marc de café sans effet.
-Les coquilles d’œufs et les poils d'animaux, qui en grande quantité m'ont sauvés quelques plants. Un seul de mes premiers plants de courge à survécu grâce à un gros cercle de coquilles d'oeufs. Elles ont bouffé la tige mais n'en sont pas venu à bout et il pousse bien et les intéresse de moins en moins.
-La laine de mouton, ça fonctionne par endroits. Pas assez pour les semis de navets et carottes parce qu'il en faudrait épais, idéalement il faudrait une zone où je remplace entièrement le foin par des tontes de mouton, je me tâte à essayer.

tout ça c'est sans effet, la plus part des trucs c'est pour quand il fait sec, malheureusement les limaces sortent quand il pleut, donc voilà, une limace peut se déplacer sur une lame de rasoir sans se couper donc passer sur les coquilles d’œuf aucun problème
-Des zones de plantes pourries pour les attirer ailleurs, j'en trouve plus dessus mais comme elles sont partout ça ne change pas grand chose.
si tu relies ce qu'explique Didier c'est certaines plantes celle avec du latex et pas pourries mais fanées arrachées le matin pour le soir et ça c'est efficace
-Le ferramol, ça les a calmées quelques jours et puis rebelotte. Sachant que ça ne m'enchante pas d'utiliser ça et qu'ils mettent "pas plus de 4 traitements par année" sur le paquet, je ne peux pas considérer ça comme une solution pour moi.

j'utilise le ferramol, lui est composé de produits déjà très présents dans le sol, donc un peu plus un peu moins c'est pas trop grave, après, un tout petit peu suffit pas la peine de recouvrir le sol, mais effectivement il faut en mettre assez longtemps

-Les barrières de cuivre, jusque là le plus efficace, ça m'a sauvé plus de plants que le reste.

vu que les autres méthodes étaient déjà vouées à l'échec, que ta chasse n'a pas été faite dans les règles de l'art et que ton utilisation du ferramol, (le responsable de la jardinerie à beaucoup de mal avec le ferramol, car beaucoup d'acheteur se plaignent de sont inefficacité, car il pensent qu'il agit et s'utilise comme le produit chimique d'avant, ce qui n'est absolument pas le cas), tu trouves maintenant que ta nouvelle solution fonctionne, c'est bien, maintenant il faut la mettre à l'épreuve, mais est-ce que tu vois toujours autant de limaces car avec l'avancée de la saison, plus de prédateurs donc plus de pression, donc peut-être moins de limaces?

Aujourd'hui j'ai reçu le grillage de cuivre sans plastique que j'avais commandé (il y en a des mètres). Du coup j'ai testé sur conseil de quelqu'un sur l'autre topic, de faire un cercle avec et de déposer des limaces au milieu pour voir. Résultats elles sont passées dessus sans problème ! Alors j'essaye avec l'autre qui a donné des résultats sur mes plants et la limace passe direct par dessus aussi. Alors je suppose que ça ne leur fais rien de passer dessus mais que ça les repousse (comment exactement je ne sais pas).

excellente chose, donc ta barrière n'arrête pas les limaces, donc ce n'est pas cette barrière qui a repoussée les limaces, elles sont juste passées plus loin par hasard

Mon plant de courgette qui était intact grâce au cuivre au début a fini par se faire bouffer malgré tout, le reste par contre reste non grignoté. Je les ai vues passer sous le grillage autour d'un de mes plants de tomate mais elle ne l'ont pas attaqué. C'est assez marrant mais ce qui les a attiré c'est le latex des petits bouts de bois de figuier que j'ai utilisés pour faire tenir le cuivre. Donc peut être une piste pour les dévier des plants ?

les plantes dont parle Didier, avec du latex, celles qui attirent les limaces et facilite la chasse

Du coup je vais essayer sur de plus grosses surfaces en traitant au ferramol au milieu, pas dis que ça marche, je voulais venir donner les résultats sur le forum mais pas sûr de garder la motiv de venir poster pour devoir justifier chaque phrase après :|

loin de moi l'idée de te contredire, juste de faire gaffe et de ne pas t'emballer, les limaces passent au dessus donc ça ne protège pas, au moins tu nous a appris quelque chose, ça ne marche pas, la science a progressé plus de ces échecs que de ses réussites

Voilà donc je sens qu'il faut que je fasse des disclaimers pour poster sur un forum maintenant... J'essaye des trucs, je ne sais pas si ça marche, j'essaye juste de faire pousser des carottes et des navets sans me les faire bouffer, je ne fais pas partie d'un lobby du cuivre...

on est d'accord, beaucoup galère pour faire pousser des carottes sur ce forum, donc tu rejoins un groupe assez large

Et pour les surfaces en autonomie je ne sais pas quels sont les chiffres exacts, je m'y intéresse c'est tout. Chez nous on ne manque pas de place donc pour moi l'estimer c'est plus une façon de comparer ce qu'on cultive maintenant et le temps que ça nous prend pour savoir quel temps approximatif il faudrait pour être en (presque) autonomie alimentaire à 2.

pour l'autonomie c'est surtout une question de définition
je suis facilement autonome en échalote, ce que je cultive me nourrit et me donne les plants pour l'année suivante, donc là c'est 100%
j'essaie d'être autonome en confiture, je fais mes confitures je n'achète pas les fruits, mais j'achète le sucre comme c'est 50-50 je dirais que là je suis à 50% autonome (je ne compte pas le gaz pour cuire les confitures) j'ai estimé ma consommation je sais qu'il me faut 52 pots par an en moyenne j'en ai fait 15, mais la saison n'est pas finie
après pour chaque légume il faut estimer sa consommation annuelle et en réaliser la production pour se dire autonome, mais il faut pour cela pouvoir conserver cette production, une carotte en silo c'est gratos, donc autonome, des haricots en conserve ou au congel c'est de la consommation d'énergie, donc pas tout à fait autonome, mais on va dire qu'on cherche juste l'autonomie en légume et que les énergies pour conserver la production ne fait pas partie de la définition d'autonomie
et juste pour en aller un tout petit peu plus loin quand on donne ces chiffres souvent on ne prend pas en compte, les surfaces pour produire le blé du pain et des pâtes, des betteraves pour le sucre, du lin, du coton, du chanvre pour les tissus, etc...
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7731
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 629

Re: Lutter efficacement contre les Limaces!

Message non lupar Ahmed » 29/05/19, 20:59

Moindreffor, je voudrais nuancer cette phrase:
...une limace peut se déplacer sur une lame de rasoir sans se couper, donc passer sur les coquilles d’œuf, aucun problème.

Il s'agit de deux choses différentes: si le mucus très lubrifiant de la limace lui permet de se déplacer sans dommages sur une lame de rasoir, ce n'est pas cet hypothétique effet tranchant qui est recherché avec les coquilles d’œufs (ou les aiguilles de pin), mais le fait que ces débris se collent au pied du gastéropode. Le souci étant que cela ne s'observe probablement que par temps sec... :(
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 15609
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 5964

Re: Lutter efficacement contre les Limaces!

Message non lupar Did67 » 29/05/19, 22:21

Moindreffor a écrit :
et donc empoisonner ton sol comme le ferai de la bouillie bordelaise, en quelle quantité ça effectivement difficile à chiffrer mais y en aura





Pur hasard : je voulais mettre l'échelle pour filmer comment sur mon toit l'eau qui s'écoule sur des plaques de cuivre "oxydées" (ternes) maintient les tuiles parfaitement propres depuis 25 ans ! Et pourtant, il ne manque pas de cuivre en apparence (ce n'est pas "piqué" comme peut l'être une tôle qui rouille).

La tuile a gardé sur les passages de l'eau sa belle couleur "orange". Alors que partout ailleurs, elles sont grises à cause du développement des lichens (et même de mousses)...

Dès que j'ai un peu de temps.

On ne se rend pas compte, j'ai l'impression, à quel point les ions cuivre (ce sont bien les ions cuivre Cu++) sont toxiques pour les champignons et les algues. Pas le cuivre métal.
0 x
Eham
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 24
Inscription : 08/04/19, 14:23
x 6

Re: Lutter efficacement contre les Limaces!

Message non lupar Eham » 30/05/19, 00:39

phil53 a écrit :Eham, continues d'échanger sur tes expériences. ça m'intéresse, moi aussi j'en fait. C'est moi qui t'ai conseillé d'entourer des limaces pour voire. Le cuivre j'avais vu sur internet mais arbitrairement j'avais classé ça s'en aller plus loin. Grâce à toi je vais explorer cette piste.
Mon meilleur résultat c'est la clôture électrique, je dirais à 95% sans limace. Ce qui fonctionne aussi pour les plants, c'est de détourner la voracité des bestioles sur de la laitue vireuse, résultat j'estime à 70%. La laitue scarolia aussi ça marche mais un peu moins peut être.
Pour mes semis de carottes navets et poireaux, je couvre en plus d'un voile pour essayer de ne pas avoir de papillon à venir pondre dedans.
J'utilise aussi du ferramol avec réticence.
Je vais me lancer dans des essais avec du cuivre et essayer de voire l'influence de l'oxydation.
Il faudrait savoir ce qui les repousse, le courant, l'odeur, la réaction chimique.
Mes pommes de terre ont des limaces mais elles sont tellement vigoureuses que on ne voit rien. Les plus hautes mesure 70cm. C'est bien trop ça va attirer les doryphores, j'en ai écrasé 6 déjà. En plus la hauteur n'est pas gage de plus de patates. J'espère que la plante ne gaspille pas sont énergie à faire des feuilles.


Merci pour tes conseils, entourer les limaces de cuivre ça m'a bien aidé puisque je sais maintenant que ça ne sert à rien que j'essaye de le poser comme une barrière. J'ai fait le test inverse du coup, j'ai rempli ce petit cercle de plantes décomposées qui les attirent, j'ai même arrosé ce soir. Et puis j'ai mis un autre petit tas composé des mêmes choses à côté sans barrière (que je n'ai pas arrosé). Ça fait deux nuit que j'observe jusque là donc pas grand chose mais j'en vois sur le tas sans barrière et aucune sur le tas entouré de cuivre.

La clôture électrique je crois que je n'aurais pas la motivation de mettre ça en place mais c'est bon à savoir que c'est une option !
J'ai fait des tas de plantes attractives pour les détourner mais j'en vois beaucoup sur les tas en question et toujours un peu partout ailleurs. C'est surtout les petites limaces grises qui se reproduisent à une vitesse folle.
Est-ce que le voile fonctionne aussi contre les limaces ??

Mes pommes de terre ont bien poussé aussi même si pas autant que les tiennes ! Je remarque que tout ce qui pousse avec vigueur arrive à leur échapper finalement. Quand je sème des carottes j'alterne toujours avec des radis et eux poussent tellement vite qu'ils s'en sortent. Sur toutes mes lignes je n'ai que 3 carottes qui ont survécu et maintenant que les pousses sont plus grandes les limaces n'y touchent plus du tout. Du coup j'ai tenté de prendre une variété de carottes réputée pour sa vigueur chez kokopelli, pas sûr que ça fasse la différence mais ça se tente.

Mes plants entourés par le cuivre se portent toujours bien à part une des deux courgettes, le reste est nickel. Du coup j'ai essayé de faire une grande zone , j'ai déroulé environ 25m du grillage, il est plutôt mou et comme ça ne fonctionne pas comme barrière je l'ai posé sans trop me soucier qu'il touche partout le sol. J'ai remis du ferramol et je continu à ramasser. A voir si une fois la zone "nettoyée" les limaces de l'extérieur la recolonise ou pas ! Si jamais ça fonctionne finalement je n'aurais qu'à l'enlever et le mettre à l'abri dès que les plants seront assez grands pour ne pas mourir sous les assauts des limaces.

olivier75 a écrit :Eham,

Merci pour ta mise au point, chacun dans son idée, la même phrase n’a pas le même impact!
As tu essayé les semis de moutarde blanche?
Olivier


Oui j'ai beaucoup de moutarde au milieu de mes engrais verts ! Et bien elles n'intéressent pas les limaces par contre certains pieds sont envahis d'aleurodes si je ne me trompe pas !




@Moindreffort Comme je te l'ai dis, ça n'a pas d'intérêt pour moi de venir ici pour reprendre chacune de tes phrases et me justifier. Ça prend du temps de venir écrire sur le forum et le plaisir c'est d'échanger des expériences et de s'entraider. J'ai l'impression que tu cherches parce que j'ai repris une de tes phrase qui m'avait dérangé plus haut, libre à toi mais j'ai pas forcément envie de rentrer dans ton jeu.
Quand je te dis que oui j'ai lu que quand le cuivre s'oxydait ça n'avait plus d'effet répulsif sur les limaces, tu arrives à lire "il paraît que le cuir ça s'oxyde", pas besoin d'être chimiste de formation pour savoir ça...
Je dis que les coquilles d'oeufs ça a fonctionné pour moi mais que je ne peux pas le généraliser car il en faut beaucoup et tu me réponds "oui ça ne marche pas"... Je dis également que les barrières de cuivre doivent les repousser car elles m'ont gardé de nombreux plants intacts malgré le fait que le potager soit toujours envahi et tu me réponds que je vous ai prouvé que ça ne marchait pas ??? Autant taper des lettres au hasard sur mon clavier, ça me gagnerait du temps et ça te ferait le même effet !
Et quand j'ai parlé d'autonomie alimentaire, j'ai cité des sources qui donnaient exactement ce qui était calculé dans la surface à cultiver (donc pas seulement les légumes mais aussi les céréales, fruits, oléagineux, la place pour les animaux, les céréales pour les animaux, etc).
Donc je vois que tu prends beaucoup de plaisir à chercher la petite bête, tu peux continuer tant que tu veux mais sans moi ;)
0 x
Avatar de l’utilisateur
être chafoin
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1108
Inscription : 20/05/18, 23:11
Localisation : Gironde
x 83

Re: Lutter efficacement contre les Limaces!

Message non lupar être chafoin » 30/05/19, 02:03

Eham a écrit : Quelqu'un sur l'autre topic parlait d'avoir ses pommes de terre envahies alors que j'en ai planté un paquet et qu'elles n'y touchent pas de mon côté (sans avoir rien fait pour les protéger),
C'est moi qui en ai parlé mais je ne pense pas être le seul à avoir les pdt attaquées par les limaces, donc je suis pour le moins surpris de ton cas. Je reviens de ma première nuit de chasse de l'année (frontale et gants latex). Hourra ! Sur un plant, je pouvais avoir jusqu'à 10 limaces, sur une feuille jusqu'à 4, plus généralement j'avais 4 limaces à zigouiller à chaque plant (presque tous sont occupés). Étant donné que j'ai posé autour de 300 semences (mais tous ne sont pas sortis) je vous laisse imaginer la fête que cela représente (environ 2h).

D'autant qu'il y a beaucoup de petites grises/blanches (entre quelques millimètres et 2 cm) -c'est pas très pratique à éliminer!-. On a pas beaucoup parlé ici des moyens mécaniques de tuer les limaces, des armes létales (!), ni des techniques de chasse proprement dite. L'année dernière je ramassait, cette nuit je suis passé à la découpe sur place aux grands ciseaux à bouts ronds : je coupe souvent la limace directement à l'endroit où elle est sur la feuille, les ciseaux à l'aplomb. Pour les grosses oranges qui collent ça va à peu près mais pour les mini de 2 mm qui se laissent tomber dans le foin (ce qui entraîne une folle course poursuite...) c'est une autre paire de manche ! Et tout ça se fait le dos plié en deux.

Bref un véritable enfer, en repartant, d'autres limaces réapparaissent ! Je me demande si cela ne me dissuadera pas à la longue de pratiquer ce mode de jardinage...tout du moins de cette façon.

Une remarque tout de même : le potager est assez près du bord de Garonne et est bordé par une peupleraie, la terre est argileuse. Aussi avec le foin les feuilles de pdt sont d'un vert profond (aucune faim d'azote voire excès d'azote) et surtout luisantes d'humidité (rosée, guttation excessive... ?). Je suis allé voir dans le champ de l'autre côté de la route à 200m où des "belles" lignes de pdt, bien régulières, cultivées traditionnellement s'en sortent plutôt bien : quelques limaces mais sans plus. Même chose au jardin partagé du village (quelques km) où j'ai convaincu des amis d'essayer la culture sous foin. Dans les deux cas les feuilles me sont apparues ou sèches (protection d'arbres) ou peu humides en comparaison de celles des pdt de mon potager.
0 x


Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 1 invité